Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

le fameux complexe d'oedipe...

Auteur Message

*coco*

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 avril 2009 18:59:22 EDT  
bon !voici une tranche de vie...

ma fille de 5 ans après le souper s'est mise a embrasser son père dans le cou...pour jouer...
je dis donc a mon conjoint qu'il devrait lui dire que ca ne se fait pas...a cause du complexe d'oedipe et tout ce que ca implique comme conséquences...

jalousie envers la mère...problème d'attachement(avec la mère) qui peuvent suivre toute une vie si on ne met pas un terme a ca maintenant...etc

il me réponds pourquoi?je lui fais tout le temps pour la chatouiller!
il me réponds alors que je suis jalouse de ma fille! non mais je rêve?
il me dit que cest des conneries ces histoires la!

qu'est-ce que je fais avec ca?
j'aimerais juste qu'il lui dise qu'on ne fais pas ca a papa...

croyez-vous a ca le complexe d'oedipe?
j'ai tendance a y croire!et vous? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 févr. 2008

Posté le: 29 avril 2009 19:28:00 EDT  
coco26 : Moi, je trouve ça tout à fait normal et sain de laisser ta petite pitoune coller son papa et lui donner des bisous. Je crois que le danger serait plutôt de lui faire sentir que ce n'est pas correct, elle risque de ne pas comprendre pourquoi...et moi aussi, j'avoue que je ne comprend pas Rolling Eyes . Laissons de côté les théories freudienne, et laissons la être une petite fille!!!! Wink   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
23 sept. 2008

Posté le: 29 avril 2009 19:42:28 EDT  
Il y a quelques temps j'ai lu un article sur ce site qui en parlant. En gros, ça disait d'intervenir lorsque l'enfant adopte un comportement de séduction inapproprié et exagéré (ex. la petite fille imite le comportement de sa maman lorsque cette dernière séduit le papa) et lui expliquer que ça ne se fait pas. Perso, je pense pas que toi ou ton conjoint devraient intervenir si elle ne fait que donner des bisous à son papa, car effectivement elle risque de ne pas comprendre pourquoi. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
05 févr. 2006

Posté le: 29 avril 2009 19:43:54 EDT  
Je suis du même avis de mimidouce.

Je crois qu'il n'est pas encore question d'intervenir...
C'est plutôt des choses du genre : Elle veut se marier avec papa - lui expliquer que ce n'est pas possible...

Mais des bisous dans le cou.... Ce n'est rien de mal, comme pour la bedaine ! Elle n'a pas 15 ans ! Wink

Je comprends tes craintes, mais je crois que tu la devances... Prend ça cool ! Cool  

revenir en haut

Ann

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 avril 2009 19:45:48 EDT  

Idea Pour ton info :


Etape normale dans le développement affectif d'un petit garçon, le complexe d'?dipe recouvre l'ensemble des pulsions, qui, vers deux, trois ans, conduisent l'enfant à être attiré vers sa mère, en éprouvant de l'hostilité pour son père. D'abord utilisé pour les garçons, il tend aujourd'hui dans le langage courant à être employé pour les deux sexes.

Définition
Le complexe d'?dipe est, entre deux ans et demi et sept ans, le rejet inconscient et normal du parent de même sexe, dû à une projection amoureuse sur le parent de sexe opposé. Cette étape se résout naturellement par l'identification progressive au parent de même sexe.

Les manifestations - Vers trois ans, voire dès deux ans et demi, le petit garçon devient possessif avec sa mère, il demande plus de câlins et de tendresse. Il peut aussi chercher à entrer dans l'intimité sexuelle de ses parents en pénétrant par exemple sans frapper dans leur chambre. Pour la petite fille, cette phase correspond au moment où elle fait du charme à son père, elle se blottit dans ses bras et cherche à attirer son attention, tandis que sa mère devient à la fois une rivale et un modèle. Freud désigne cette étape sous le nom de phase phallique, puisque le garçon, en pleine phase de découverte de son corps, est conscient que le pénis est un élément clé dans l'intimité de ses parents dont il est exclu.

- Ne réussissant pas dans ces man?uvres inconscientes de séduction, et sans pouvoir mettre de mots sur ce qu'il ressent, l'enfant va souvent refouler sa contrariété qui s'exprimera alors par des colères et des cauchemars, entre trois et cinq ans. Ce moment est appelé complexe de castration par Freud, car face au désir du garçon, c'est la punition donnée par le père ressentie comme la plus adéquate.

- Pour sortir de cette situation, progressivement, entre trois et sept ans, l'enfant, dans un processus nommé par Freud la résolution, va renoncer à prendre la place du parent de même sexe, en refoulant dans son inconscient ses émotions et ses passions. C'est l'âge, vers cinq ou six ans, où les petites filles veulent tout faire comme maman et où les petits garçons sont heureux d'adopter des comportements similaires à ceux de papa, de partager des activités avec lui


Comment réagir ?

Moment clé pour la construction de la sexualité et de la personnalité, le complexe d'?dipe est une étape normale mais qui demande de la part des parents une attention soutenue. Il faut expliquer à l'enfant, qui peut devenir agressif, qu'il ne pourra jamais se marier avec son père ou sa mère, mais qu'il trouvera aussi une personne différente avec laquelle il pourra faire comme ses parents.
L'autorité du père pose la limite par rapport au désir de l'enfant, elle sert à la petite fille à comprendre qu'elle ne pourra pas avoir avec lui les mêmes relations qu'il a avec sa mère, et au petit garçon que sa mère lui est interdite.
Le parent vers lequel se tourne momentanément l'agressivité de l'enfant doit continuer comme si de rien n'était, tandis que le préféré doit saisir les occasions de mettre l'autre en valeur.

Les origines du concept

Le complexe d'?dipe a été identifié, pour les garçons, par Sigmund Freud, le père de la psychanalyse, en référence à la pièce de Sophocle, ?dipe-roi. Abandonné à la naissance, ?dipe est amené à tuer son père qu'il ne connaît pas et à épouser sa mère. Pour les petites filles, on utilise aussi le terme de complexe d'Electre, du nom de l'héroïne grecque qui tua sa mère Clytemnestre pour venger son père Agamemnon assassiné par cette dernière.

 

Je pense qu'il faut en prendre et en laisser.. Wink



Ann 

revenir en haut

*coco*

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 avril 2009 20:36:56 EDT  
donner des bisous...pas de trouble la...

mais dans le cou...pas sur...

elle ne fait ca qu'a son père...
et oui elle veux se marier avec son papa...
je ne panique pas avec ca...je ne veux qu'être une bonne mère et donner le mieux a ma fille comme nous toutes je penses...

je penses que ma fille a une attirance vers son père...elle ne veux que s'assoir sur lui...il y a une période ou elle voulait prendre sa douche avec lui...
jusque la je n'ai jamais intervenu...ce n'est pas a moi de le faire non plus...
cest normal je sais...
mais les (baisers) comme ma fille les appelles ...dans le cou...je penses que cest une zone plus ou moins érogène...ce n'est pas une joue...
cest la que ca commence a me fatigué un peu...
 

revenir en haut

*coco*

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 avril 2009 21:15:50 EDT  
merci pour vos avis qui vont tous dans la même direction Laughing
je penses que j'ai compris Wink  

revenir en haut

Se connecter pour répondre