Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

La maladie de mon père (très long) News p.2

Auteur Message

Mebbie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 février 2009 10:13:09 EST  
Voilà l'histoire de mon mois de février...

Mon père est très malade. On vient de lui diagnostiquer un cancer du cerveau, très très malin, fulgurant. C'est le pire de tous qu'il a... Quelle chance hein!

En gros, rien ne laissait présager ça. Il a passé la fin de semaine du 1er février ici avec ma mère (ma famille vient de la Mauricie et je suis sur la Rive-Sud de Mtl). Il a allumé mon fourneau pour le diner et la lumière qui clignotait l'a étourdi. Et là en 1h j'ai dû appeller l'amabulance car il devenait de + en + bizarre... Il parlait lentement, comme s'il avait pris de la boisson, répétait les mêmes choses, avait pas l'air bien. Il sentait des odeurs éthérées, avait des douleurs dans le bras... Et surtout, la lumière qui clignotte qui restait dans ''sa tête''.

Au début on a pensé à un ACV. Ils ont passé un scan du cerveau et on nous a parlé de métastases, dû à un cancer AILLEURS. On capotait.

Les jours suivants ont été heavy : confusion, perte de mémoire après 10 min, délire mystique profond, folie... C'était ma fête, le jour où il a fait des repas Pascal avec sa voisine de chambre, où il voyait des terroristes qui voulaient l'exterminer dans sa chambre...

Ils ont fait plusieurs examens ailleurs, scan et IRM : rien dans le corps. Juste au cerveau.

Ils ont commencé à soupconner des abcès cérébraux. Chose confirmée après des examens. On nous parlait d'abcès à 99%. Il était sous antibios solides et il allait de mieux en mieux. Ils comprenaient pas où il avait pu attraper ça... Les questions revenaient tjrs : êtes-vous allé dans un pays exotique? Mangé de la viande sauvage?

Il a été tranféré de ma ville ici, à Mtl pour une biopsie d'une des masses, celle qui se situait en surface. Et là, la biopsie a révélé la vraie nature du mal : cancer du cerveau fulgurant.

Il commence des traitements de chimio et de radio mardi à Mtl. Il va quand même bien! Il garde le moral. On ne sait pas pour combien de temps il peut en avoir... Sans les traitements on parlait de 3 mois. Avec les traitements... Tout dépend s'il répond bien. En 2 semaines, 2 masses sont apparues (il en a maintenant 5). Il a de légères pertes de mémoires, perte de vision, mais sinon, il blague tjrs autant et il est ''bien''.

Les traitements sont un traitement choc.Très difficiles, mais on doit faire vite si on veut le garder un peu + longtemps. Il est hospitalisé depuis un mois maintenant. Loin de la famille. Il en a encore pour un bon bout ici. S'il répond bien aux traitements, il pourra p-e être transféré en Mauricie pour recevoir les traitements. Mais pour le moment, on parle de traitement choc et difficiles et il doit rester à Mtl.

Mon père a 53 ans. Jamais été malade. Toujours été bon et généreux envers les gens. A travaillé toute sa vie (35 ans déjà) à son compte, donc peu d'$, pas de vacances payées. Mon frère et moi n'avons jamais manqué de rien, c'est un père exemplaire et surtout (ça m'émeut), un grand-papa extraordinaire. D'ailleurs mon plus vieux est né le 18 décembre, le jour de son anniversaire. Les deux ont une complicité hors du commun...

Ironie du sort, il faisait de l'accompagnement aux malades depuis un an, aux soins palliatifs avec un organisme. Il a suivi des cours pendant près de 15 semaines pour ça.

Alors voilà, c'est tout. Je vais donner la vie d'ici quelques jours, et je vais devoir garder mon courage afin d'aider mon papa qui va vivre des moments extrêmements difficiles.

Merci de m'avoir lue!  

revenir en haut

ampumpkin

Inscrit le :
15 sept. 2006

Posté le: 28 février 2009 10:30:19 EST  
Surprised

ma belle Mebbie..... comme c'est triste ce que je lis ce matin.... je suis vraiment touchée par ton récit.... tout ce que je souhaite, c'est que ton papa se rétablisse super vite avec les traitements... s'il a bon moral, ça ne peut que l'aider, être positif éloigne la maladie....

gros câlins et bon courage

Anne-Marie
xx 

revenir en haut

koksy

Inscrit le :
11 mars 2008

Posté le: 28 février 2009 10:32:51 EST  
Quelle histoire triste. Ma mère est décédée d 'un cancer du sein avec métastases au cerveau, alors j'ai vécu un peu la même histoire. Tout ce que je peux te dire, c'est de passer le plus de temps possible avec lui, de profiter de chaque moment et de ne pas t'occuper du reste. C'est très important de prendre le temps d'être la pour ceux qu'on aime.

Reste courageuse xx

 

revenir en haut

misslady

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 février 2009 10:45:10 EST  
C'est vraiment trop triste, et difficile d'imaginer qu'on peut perdre nos parents nimporte quand.. ca porte a réfléchir...

Je te souhaite que ton papa puisse voir ton nouveau bébé grandir le plus longtemps possible, bon courage. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 février 2009 12:38:45 EST  
Je suis sans mot...

Bon courage 

revenir en haut

karounet

Inscrit le :
13 févr. 2006

Posté le: 28 février 2009 13:24:39 EST  
Je te souhaite plein de courage, profites de chaque instant avec ton papa...

Bonne chance, sois forte!

Karounet 

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 28 février 2009 13:40:01 EST  
Oh, ma pauvre Mebbie, je ne savais pas que tu vivais cela.

Pour travailler avec ce genre de clientèle (je travaille en neurologie), je peux compatir à ta détresse. C'est quelque chose de très difficile à passer pour les familles.

Je t'envoie de gros calins.  

revenir en haut

mamankiki

Inscrit le :
19 nov. 2008

Posté le: 28 février 2009 15:33:10 EST  
je te souhaite beaucoup de courage!
ton père est si jeune! 53 ans!

ma grand-mère a eu la sclérose en plaques et cette maladie a progressé rapidement
ce n'est jamais facile de voir une personne que l'on aime dépérir...
bonne chance! Sad 

revenir en haut

Maé

Inscrit le :
24 avr. 2007

Posté le: 28 février 2009 15:50:34 EST  
Mebbie, je pense à toi très fort. Ma mère est une survivante de deux cancers du sein, je peux comprendre un peu ton chagrin.

Bon courage à ton papa pour les traitements, à toi, et bonne accueil de ton bébé! C'est beaucoup en peu de temps... courage! Crying or Very sad  

revenir en haut

Mebbie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 1 mars 2009 14:49:55 EST  
Merci beaucoup pour vos ptits mots, j'apprécie énormément! Smile  

revenir en haut

Bornlippy

Inscrit le :
27 janv. 2009

Posté le: 4 mars 2009 09:33:29 EST  
Mebbie, je suis sincèrement de tout coeur avec toi.
J'ai lu ton message hier soir et pendant une bonne partie de la nuit ( insomnie!!!!) j'ai pas arrêté d'y penser.
Je te souhaite un bon courage.
La vie est drolement faite parfois.......
Bornlippy xxx 

revenir en haut

Dalya

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 mars 2009 12:53:44 EST  
Mebbie, mes pensées sont avec toi et ta famille en ces dures moments...
Tu me fais monter les larmes aux yeux..(mon père a presque le même âge et travail en CHSLD depuis 1 an) on ne sait jamais quand la vie mettra à l'épeuve ceux qu'on aime.
J'espère que ton père répondra bien aux traitements et restera encore longtemps avec de vous.
Bon courage ma belle xx  

revenir en haut

mapi

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 mars 2009 17:15:51 EST  
Bon courage à toute ta famille. C'est très difficile à vivre mais profite de tous les bonheurs que tu peux avec lui, donc la naissance de ton bb. Je pense à vous! 

revenir en haut

audreyfleurie

Inscrit le :
12 janv. 2008

Posté le: 5 mars 2009 07:54:37 EST  
Bonjour Mebbie, je comprends tellement ta détresse....J'ai perdu ma mère il y a moins d'un an alors que j'étais enceinte de mon 1er garçon... encore un cancer....Le moment le plus joyeux et le plus triste en même temps de ma vie.... Tout ce que je peux te dire, c'est de profiter de chaque instant et de lui dire toute les choses que tu as envie de lui dire...éviter les '' j'aurais donc dû..'' Je te souhaite bon courage et dis toi que tu n'es pas seule...!!! Ça fait cliché, mais je suis sûre que ma mère est là quelque part et elle me regarde, elle veille sur moi....ça me donne de la force. 

revenir en haut

Mebbie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 5 mars 2009 10:03:25 EST  
C'est gentil de m'écrire un ptit mot les filles Smile

J'ai tellement peur des prochaines étapes... Je ne sais pas comment on fait pour accepter tout ça... Accepter l'éventuel départ... Je me sens si impuissante vis à vis tout ça...

C'est ben beau ''accepter'' la maladie, savoir qu'elle est inévitable et incurable... Mais juste de penser au ''après',, damn shit, j'y arrive pas, ça fait tellement mal... 

revenir en haut

Mebbie

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 4 avril 2009 19:32:08 EDT  
J'up mon post. Si jamais des filles l'ont vécu, j'aimerais que vous partagiez avec moi...

Mon père a commencé ses traitements de radio + chimio cette semaine, il va bien, profite de la vie Smile 

revenir en haut

karounet

Inscrit le :
13 févr. 2006

Posté le: 4 avril 2009 20:32:13 EDT  
Je suis contente pour toi! Prends soin de toi et de ton papa!

Karounet 

revenir en haut

Anisan

Inscrit le :
24 oct. 2006

Posté le: 4 avril 2009 21:23:24 EDT  
Ma belle Mebbie je voulais te dire que je pense à toi fort fort... Tu passes par une étape très difficile de ta vie présentement, nous ne sommes jamais préparés totalement à ça.

Tu connais mon histoire, tu sais que ma mère est décédée le 16 décembre dernier. Pendant les 20 mois de sa bataille contre le cancer mais surtout dans les derniers mois où nous savions que sa chimio n'était là que pour prolonger sa durée de vie, j'essayais de me faire à l'idée que ma mère ne serait plus avec nous éventuellement. Je me suis préparée mentalement à la laisser partir. Je me suis torturé l'esprit avec ça pendant des mois.

Quand elle a été hospitalisée aux soins palliatifs, la voir malade comme ça dans son lit, de voir sa qualité de vie diminuer de jours en jours... ça me déchirait le coeur. On a su qu'il ne lui restait que peu de temps à vivre à ce moment là, 1-2 semaines selon le médecin. Tout un choc. Quand elle s'est mise à perdre conscience, qu'elle est tombée dans le coma (on savait que ça en viendrait là), on est venus à espérer son décès.

C'est fou hein souhaiter la mort de sa mère?

Sauf qu'à un moment donné on finit par penser plus à elle plutôt qu'à nous. Le désir qu'elle soit soulagée, de ne plus la voir comme ça, sans qualité de vie... C'est ce qui m'a permis de passer au travers. Je me disais qu'elle serait mieux là-haut plutôt qu'ici à souffrir.

Oui elle n'a pas connu mon deuxième garçon. Ça m'attriste beaucoup mais en même temps je me dis qu'elle le voit pareil, de là-bas et qu'elle veille sur nous. Elle me manque beaucoup, surtout ces temps-ci mais j'arrive à survivre.

Et si jamais tu as envie de parler à quelqu'un, il y a la ligne Cancer j'écoute, je te laisse le numéro: 1-888-939-3333 (c'est sans frais). C'est pour les personnes atteintes et les aidants. J'aurais bien aimé savoir ça avant... sauf que j'ai quand même eu du support d'une travailleuse sociale et d'une infirmière en psycho-onco de l'hôpital aux soins palliatifs... elles s'y connaissent beaucoup et c'est d'une aide précieuse.

Si jamais tu as besoin de parler, ne te gêne pas...

Anisan  

revenir en haut

Ann

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 5 avril 2009 06:36:19 EDT  


Ouf , de lire ce post me ramene 5 ans en arrière... Crying or Very sad je comprends tellement ce que tu vis...maudite maladie..

J'ai moi aussi perdue ma mère en janvier 2004, elle aussi avait un cancer très violent ( cancer du foie et metastase un peu partout)...ton message vient énormément me chercher et sache que je partage ta peine...
C'est difficile àa accepter, je sais....profite de chaque moment avec ton père ...

Je t'envoi beaucoup de courage !
Et sache que si tu as envie de parler, ne te gêne pas...
Je vais suivre ton post...



Ann, pleine de compassion... 

revenir en haut

Mme Caro

Inscrit le :
27 oct. 2008

Posté le: 5 avril 2009 09:23:16 EDT  
Je te comprends dans ce que tu vis moi aussi... J'Ai perdu mon père il y a un peu plus d'un an, en janvier 2008.

Il n'avait pas le cancer, mais il était diabétique de type 1 depuis plus de 40 ans et passé cette période plein d,organe commence à lâcher. Pour lui, ce fut son coeur... Pendant toute sa vie,il s'est battu contre cette maladie, perte d'orteil, perte d'un yeux, perte de la mobilité d'un bras. Mais les trois dernieres années de sa vie furent encore plus intense. Il commença pr une trombose, caillot de sang dans la jambe, il faillit la perdre. Ensuite deux infactus et finalement le verdit finale, il doit avoir des pontages. Avec sa maladie, le diabète fait allonger la guérison, il a 20% des chances de ne pas survivre à l'opération, mais sans elle on lui donne moins d'un an. Il se fait faire un quintuple pontage, il se remet bien et pas de crise cardiaque pendant deux ans.

Malheureusement, il a fait une crise cardiaque fudroyante la journée de mon échographie. J'ai pu le voir pour lui annoncer qu'il serait grand-père d'un petit garçon en santé et le soir il était parti... Difficile à vivre en temps normale, mais enceinte ce fut encore plus dur d'accepter que mon fils ne le connaitrait jamais.

Mais il est parti comme il voulait, rapidement, sans douleur et chez lui, c'est ce qui me console.

Bonne chance à toi et ta famille. Passe le plus de temps avec ton père et dis lui tout ce que tu ressens pour lui, c'est ça le plus important de ne pas avoir de regret et d'avoir pu lui démontrer à quel point tu l'aimes! 

revenir en haut

Korria

Inscrit le :
16 déc. 2007

Posté le: 6 avril 2009 07:49:56 EDT  
Ouf!!! C'est très touchant de vous lire.
Je n'ai pas vécu se que tu vis présentement, mais j'ai les larmes aux yeux. SA porte à réfléchir.
Je vis présentement à 4 hrs de ma famille et nous pensions sérieusement à retourner vivre dans ma ville natale.
Avec l'âge, on se rend compte combien ils nous sont précieux.
En te lisant, je me suis dis que je désire plus que tout être présent pour ma famille et je désire que ma petite famille puisse grandir en leur présence.

Bonne chance à toi pour cette rude épreuve. Profites de chaque instant

Korria 

revenir en haut

Se connecter pour répondre