Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Jugement de retard de développement à la garderie.....ouf

Auteur Message

Gen33

Inscrit le :
05 mai 2011

Posté le: 13 janvier 2013 20:51:40 EST  
Bonjour les mamans,

J'ai un petit garçon fantastique de 2 ans et demi (il aura son demi le 22 janvier). Il fréquente une garderie en milieu familial depuis qu'il a 14 mois. J'ai une excellente relation avec ma gardienne que j'aime beaucoup, mais surtout que mon garçon aime beaucoup. Jamais de crises pour y aller le matin, en fait c'est souvent le soir que j'ai les crises, car il ne veut pas partir !

À la maison, nous jouons beaucoup avec lui. Il adore les casses-têtes, les petites voitures, les livres.... À nos yeux, c'est un petit homme épanoui, qui vit une petite période "terrible two" comme beaucoup d'enfants de son âge.

Cependant, vendredi soir passé, quand je suis allé le chercher à la garderie, ma gardienne à demandé de me parler quelques minutes avant qu'on quitte. Elle a commencé par me dire qu'elle ne voulait pas me faire de peine ou me fâcher....... Et me demande si j'avais songé à consulter mon médecin pour fiston. J'avoue que sur le coup je ne comprend pas....il est en parfaite santé.... Elle me dit : ben oui, pour son développement. Heuuuu ??!??!? Elle me dit que si c'était son garçon, elle consulterait. Elle considère qu'il y a beaucoup de chose qu'il devrait faire, et ne fait pas, de genre : répondre à une consigne double, connaître dessous/dessus/gauche/droit, être capable de raisonner lors de crises, pouvoir expliquer ce qu'il veut. Aussi, souvent quand on lui propose un choix, il répond oui plutôt que de faire le choix.

Sur le coup, je lui ai dit que j'en parlerais à mon conjoint et lui reviendrait avec ça, car elle me propose aussi de parler de mon cas à une autre maman de la garderie qui est orthophoniste. J'avoue que j'ai passé la soirée de vendredi à pleurer toutes les larmes de mon corps..... à me remettre en question et à me demander si on passait à côté de quelque chose. Il faut dire que je suis enceinte de 6 mois, donc particulièrement émotive.

J'y ai pensé toute la fin de semaine, j'en ai jasé avec quelques personnes proches, et la je suis plus fâchée qu'autre chose. Je trouve que c'est un jugement vraiment important à poser sur un enfant de 2 ans et demi, et que ça nous place dans une position délicate. Si je lui dis, non, nous on pense que tout est OK, elle va dire quoi ?

À celles qui ont des enfants de cet âge, suivez-vous le développement de votre enfant selon certains critères ? Avez-vous des attentes de comportements particuliers envers eux ? De notre côté, on essaie de l'amener à exprimer ses sentiments (il parle bien) et on commence à encourager de plus en plus l'autonomie (habillement simple, période de jeu seul, manger seul). Juste ce week-end, il me semble qu'il a appris pleins de nouvelles choses.

Et comment vous réagiriez à des commentaires comme ça de vos éducatrices ? Seriez vous portez à consulter ? Et on consulte qui ? Médecin de famille, ergo, ortho ????

Je suis triste, confuse, fâchée et je dois envoyer mon poussin à la garderie demain..........ça me tente pas !

Désolé pour le roman, merci de m'avoir lu
Confused 

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 14 janvier 2013 07:35:41 EST  
Moi aussi je serais très en colère si une éducatrice me disait la même chose.

Je te rassure, mes jumeaux ont deux ans et demi et ils font à peu près pas ce qui est dans ta liste. Quand je donne un choix, ils répondent NON! Et quand je donne une consigne avec deux choses à faire, ils n'en font qu'une. Raisonner pendant un crise, je connais bien des adultes qui sont pas capable de le faire! (C'est quoi cette observation là?!on peut pas demander à un enfant en terrible two de raisonner pendant une crise! voyons donc!) et pour ce qui est de connaitre dessous, dessus, c'est peut-être qu'il a juste pas eu l'occasion de l'apprendre. Mais gauche, droite, ça, c'est pas avant 4-5 ans!!! Ya des enfants super équilibré qui font pas la différence en première année! Ils ont pas de retard pour autant. Ils ont juste un peu de misère avec leur gauche et leur droite.

Moi, les normes, je les ai loin. Mes enfants sont suivi par leur médecin de famille et si il y a quelque chose à signaler, c'est elle qui va faire le suivi et les demande de consultation chez les spécialistes. Les conseils des autres, je les écoutes pas.

Je vois même des grosses différences entre mes jumeaux et ça ne veut absolument pas dire qu'il y a un retard. Chaque enfant a son rythme. Dans deux semaines, peut-être que ton fils va faire tout ce qui est dans la liste! Ça débloque tellement vite.

Pour dire qu'il y a un retard, il faut que ce soit carrément décalé. On peut pas dire d'un enfant qu'il est en retard s'il ne fait pas ce que les autres font au même âge. On peut dire qu'il y a un retard si l'enfant ne fait pas quelque chose que les autres enfants font déjà depuis longtemps. C'est une nuance très importante à mon avis. Genre, un enfant de 2 ans qui est pas propre, c'est normal, même si plein d'autres enfants le sont au même âge. Un enfant de 5 ans qui n'est pas propre du tout, c'est pas normal parce que la majorité le sont autour de 3 ans. Ça prend un décalage important.

Je me questionnerais aussi sur les compétences de ton éducatrice avant de prendre au sérieux ou non ses commentaires. Est-ce qu'elle a un service à 7$? Est-elle supervisée par un CPE? Est-ce qu'elle a des diplomes? C'est une maman à la maison qui a décidé d'ouvrir une garderie en milieu familiale?

Si j'étais toi, je dirais ceci: ''merci pour l'information. On va en parler au médecin lors de la prochaine visite. D'ici là, on va lui laisser le temps de grandir un peu... ça va tellement vite à cet âge là!''  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 14 janvier 2013 09:08:38 EST  
Je suis passée par là, et je comprends tes sentiments qui sont à la fois légitime en tant que mère (enceinte qui plus est) et surtout on touche à une corde sensible en nous, NOS compétences parentales.

Mon fils a marché à 19 mois. On imagine ici, les commentaires de la RSG sur le sujet semaine après semaine, jours après jours. Je me suis même demandée si elle allait pas appeller la DPJ, Rolling Eyes

J'ai eu droit à tout les commentaires possibles:

-TU dois consultée (un ordre pas une suggestion)
-Ce n'est pas normal.
etc

C'est très triste car je voyais effectivement le problème (alors j'imagine la peine quand on ne voit rien d'anormal) mais je ne pouvais rien faire de plus. Je ne pouvais pas le FORCER. Je voyais bien que pour elle, IL était un fardeau. Le trainée, le prendre dans ses bras, il ne suit pas les autres, plus de difficulté à suivre les activités des autres, ralentit le groupes, etc..

Mais c'est ça une garderie: Vivre avec les forces et faiblesses de chacun des enfants. S'organiser en conséquences.

Pour ma part, elle n'avait aucun diplôme mais elle était à 7$ donc son jugement me faisait un effet OUI, mais je doutais aussi.

Voici ce que j'ai fait:

-Les premières fois, j'ai mentionné que j'avais déjà parlé du problème avec son médecin de famille et qu,Il jugeait qu'il n'avait aucun retard.

-Par la suite, quand elle revenait à la charge, je disais la même chose qui n'était pas un mensonge mais la vérité: son doc m'a dit: aucun problème avant 18 nois et on réfère SEULEMENT à 24 mois.

- À un moment, quand elle continuait de revenir sur le sujet voici ce que j'ai dit: ET TOI que peux-tu faire pour l'aider mon fils??? Moi voici ce que je fais: je le stimules de tel façon, les mamies aussi, etc.. Que peux-tu faire de plus pour nous aider??

Elle a fait venir une spécialiste du BC (accrédités) et elle nous a donné des excercices de stimulation car elle aussi a mentionné que ce n'était pas normal selon la RSG. (car bien sûr je ne l'ai pas vu la spécialiste)

Pour ne pas faire de chicane et car je trouvais les exercices intéressants et sensés, je les ai appliqué à la maison (ça ressemblait à ce qu'on faisait) et mon fils a continué à ce développé à SON rythme.

Rendu à 18 mois, j'en entendais encore parler. *soupir* Il se promenait sur les fesses, se levait après les meubles mais n'avait aucun intéret à marcher. Il a fait du 4 pattes 1 semaine, seulement.

Mes inquiétudes étaient là à moi aussi, pourquoi mon fils ne marchait pas comme les autres à 12 mois. etc.. J'ai même parfois douter de son DOC. c'est pour dire.

Son rendez-vous de 18 mois fut extraordinaire. Il avait évolué Surprised L'évolution qu'il avait fait depuis ses 12 mois, montrait qu'il allait marché. Son doc m'a dit CECI:

Je te l'avais dit qu'il marcherait. Il y est allé à son rythme et il avait trouvé une façon plus simple pour lui de ce promener. J'en ai vu des bébés et le tien n'avait aucun retard significatif. Il ne faut pas perdre de vue le caractère de l'enfant.

Mon fils est et sera toujours un insécure mais avec le temps le degré à diminuer de beaucoup. Je le vois dans son caractère. Il est très intelligent et pourquoi faire autrement quand une chose fonctionne.

C'est avec le recul, que je constate que les gardiennes ont le piton panique facile, car elles veulent souvent (pas toujours) la facilité dans leur groupe. Si ils sont tous propres, et qu'un seul niaise, elle pousse et ce dit que les parents de font pas d'effort. etc..

Elle a surement voulu bien faire, mais je croit que le choix des mots pour le dire, est important dans ce genre de situation. Les mot: pas normal, retard, consulter, sont très forts à nos oreilles.

Elles auraient pu simplement demander de commencer par travailler les choses suivantes.

Moi je consulterais le lien plus haut et évalue selon toit et ton conjoint (à deux c'est plus objectif) est-ce qu'il fait ça et ça??

Tu vas voir par toi même et te rassurer. Ensuite, ça te donne un guide pour l'aider à continuer. Lui montrer des trucs à faire, des idées de jeux etc..

Un jour, à mon fils je me suis rendu compte qu'il ne savait pas ses couleurs et que les enfants de son âge les savaient. Je lui ai montré et hop en 3 jours, il les savait.

Bref, un gros roman pour dire qu'il faut en prendre et en laisser et que toi seule est le meilleure juge pour le savoir. Rien ne t'empêche d'aller consulter, si des doutes persiste. SOis par la garderie si accrédité ou par le CLSC.

Bonne Chance! 

revenir en haut

Gen33

Inscrit le :
05 mai 2011

Posté le: 14 janvier 2013 12:35:30 EST  
Wow, merci pour vos réponses les filles, ca me rassure beaucoup et ca me donne des pistes de réflexion très intéressantes.

Je vais probablement lui en parler ce soir, et ca va aller dans le sens de tous vos messages. Nous allons en discuter avec notre médecin de famille la prochaine fois que nous la verrons, mais pour l'instant, nous ne considérons pas qu'il a des "retards".

Ma gardienne m'avait aussi offert de me faire une liste de ses observations. Je vais accpeter, je pourrai ainsi comparer ses attentes à la liste de Coccina (merci ! celle que j'avais était en anglais - ca va être plus pratique en francais).

Mon fils est très grand (97e perc.) et on a tendance à le considérer comme plus vieux que son âge. Je vais lui rappeller qu'il n'a pas encore 2 ans et demi et qu'elle ne peut pas avoir les mêmes attentes envers lui qu'envers les plus vieux à la garderie. Et comme vous le disiez toutes, même pour un même âge, il y a tellement de facteurs à considérer....

Je vous tiendrai au courant de sa réaction. J'espère que je ne serai pas trop émotive (mausus d'hormones de grossesse Very Happy )

Encore merci pour vos avis éclairés !  

revenir en haut

Marisoleil

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 14 janvier 2013 15:01:33 EST  
Le compréhension des termes : dessous-dessus-gauche-droite arrive généralement vers l'âge scolaire, soit 5-6 ans, je dis bien généralement. C'est connaître l'orientation spatiale et c'est très complexe. En fait, un enfant comprend ces termes lorsque nous utilisons des gestes ou lorsque nous l'aidons à faire l'action. ( exemples faciles: dépose ton biscuit sur la table, mets tes pieds sous la table lorsque tu manges...) Alors à 2 ans et demi, je considère que c'est plutôt exagéré de demander à un ti-pet de comprendre ces mots.

 

revenir en haut

val2321

Inscrit le :
04 déc. 2012

Posté le: 14 janvier 2013 18:32:31 EST  
Je crois comme ronnie27 que certaines gardiennes veulent la facilité dans leur groupe, donc un groupe plus homogène et peuvent en venir vite à la conclusion qu'il y a un problème alors que ce n'est pas le cas.
Mon garçon à fréquenté un MF moins de deux mois alors qu'il était âgé d'environ 2 ans et demi. La première semaine où il y est allé (seulement l'avant midi) elle m'avait dit ''il y a du gros travail a faire sur lui'' parce qu'il ne savait pas encore monter les escaliers (il n'y en avait pas chez moi) .. Sa m'avais vraiment blessé de l'entendre dire sa de mon garçon quand elle le connaissait depuis à peine une semaine.
Je crois qu'il faut laisser le temps à chaque enfant de se développer à son propre rythme.. et un enfant de 2 ans ne peux pas faire la distinction entre la gauche et la droite. Mon fils a maintenant 5 ans et se mélange encore. Fais-toi confiance! 

revenir en haut

sylvirra

Inscrit le :
02 déc. 2009

Posté le: 15 janvier 2013 08:29:31 EST  
Gen33 a écrit

Elle me dit : ben oui, pour son développement. Heuuuu ??!??!? Elle me dit que si c'était son garçon, elle consulterait. Elle considère qu'il y a beaucoup de chose qu'il devrait faire, et ne fait pas, de genre : répondre à une consigne double, connaître dessous/dessus/gauche/droit, être capable de raisonner lors de crises, pouvoir expliquer ce qu'il veut. Aussi, souvent quand on lui propose un choix, il répond oui plutôt que de faire le choix.

Confused 


Merci de m'Apprendre que mon garcon de 2ans et demi a aussi un problème de développement.. parce qu'il fait al meme chose!!

Je trouve que c'est un jugement sans fondement, je suis éducatrice spécialisé et je ne vois aucunement ou il est question de retard. Il est parfaitement dans le normes, je ne dirai pas s'il aurait 4ans.. mais présentement... il y a aucun problème

Moi je lui demanderai ou qu'elle a étéc hercher que présentement il avait un retard. Et un retard sa veut dire qu'il est en retard 'au moins 6mois sur le développement Normal d'un enfant... Certain enfant vont acquérir le tout plus vite et certain un peu plus lentement...

Ce n,est jamais facile, gros calin et je suis sur que tu est formidable maman! 

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 15 janvier 2013 12:06:32 EST  
Kojiba a écrit
Oui, ils voient beaucoup d'enfant passer... mais ça ne fait pas d'eux des spécialistes en développement de l'enfant.


Techniquement elles sont des spécialiste du développement de l'enfant....

C'est comme dire qu'une higiéniste dentaire n'est pas un spécialiste des dentaires ou qu'une infirmière auxiliaire n'est pas une professionnel de la santé!


C'est ne veux pas dire qu'elle est une bonne spécialiste et qu'elle a toujours raison!!!!

Ceci étant dit à lisant le premier message je me suis dit sois l'éducatrice n'a pas parlé au bon parent... ou s'est carrément trompé dans ses observations.... soit le parent a mal compris de quoi il s'agissait (attention je ne porte pas d'accusation ici ni sur l'éducatrice et surtout pas sur la maman!!!!)

Je pense que le mieux est effectivement de faire un retour avec l'éducatrice, de demander des précisions et ensuite de faire un choix de parent... c'est à dire consulté ou non selon ce que nous comme parent croyons le mieux pour notre enfants! Le parent reste le premier agent de developpement de son enfant! Si le parent décide d'ignorer les craintes de l'éducatrice il est dans son droit!!!! 

revenir en haut

Gen33

Inscrit le :
05 mai 2011

Posté le: 15 janvier 2013 12:47:46 EST  
Finalement, je n'ai pas reparlé de ces observations à ma gardienne.

Je suis cependant de plus en plus convaincu que mon poussin se développe à un rythme très correct. Un peu comme ta fille Kojiba, c'est un grand amateur d'animaux : il les connait tous, plus les sons qu'ils font, ainsi que leur moyen de se déplacer. Il m'a fait bien rire hier, il était un dragon de komodo selon lui Very Happy

Je suis aussi convaincu que les intentions de ma gardienne n'était de tenter de se faciliter la vie, mais bien de me faire part d'inquiétudes qui sont réelles pour elle . Je dois dire qu'elle a une tendance à s'inquiéter assez rapidement (elle diagnostique des otites à mon fils assez régulièrement Surprised ). Mais ca part d'une bonne volonté et d'un désir de ce qu'il y a de mieux pour les enfants dont elle s'occupe (milieu familial non-subventionné).

J'ai aussi pris rendez-vous avec mon médecin de famille, beaucoup plus pour la rassurer, et avoir un levier si le sujet revient sur le tapis. Comme je le disais plus haut, je vais lui demander de noter ses observations et ainsi pouvoir juger avec mon conjoint de ce qui nous inquiètent vraiment, ou ce qui viendra avec le temps.

Je vais pouvoir relâcher mon regard d'aigle sur mon garcon, qui a été très observé ce week-end Very Happy Haa oui, et il fait des choix, quand ca l'intéresse ! S'il s'en fout, il répond oui, puisqu'il n'a pas de préférence. Dans le fond, il est très intelligent Very Happy  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 15 janvier 2013 20:34:45 EST  
Je suis d'accord avec Kojiba. Ce n'est pas parce qu'elle a un service de garde en milieu familliale qu'elle a un diplôme et/ou l'expérience nécessaire pour faire un diagnostique.

Surtout quand je lis dans un deuxième de Gen33 qu'elle voit des otites sur son fils souvent. Rolling Eyes

Je crois que parfois à l'inverse en tant que parents nous sommes souvent mal juge de nos enfants mais que les éducatrices en contre-partie n'ont pas la vérité absolue n'ont plus.
:wink:

Tout est dans la communication parent/rsg..

Kojiba: oui je me rappelle pour tes filles, j'ajouterais que ma fille qui fut suivi par une physio et une chiro pour son torticolis congénital de naissance, jusqu'à ses 12 mois, et qui fut sur-stimuler pour marcher par obstination de la physio.. Et bien elle a marché à 17 mois.. Alors je te comprends 100%.  

revenir en haut

kikie

Inscrit le :
04 nov. 2008

Posté le: 17 janvier 2013 05:31:37 EST  
À deux ans et demi un enfant devrait, selon l'éducatrice, reconnaitre sa gauche et sa droite????? Est-ce que ton fils fréquente une garderie pour surdoués?
La gauche et la droite, de même que le dessus-dessous-devant-derrière sont des concepts abordés en maternelle. À cinq ans, donc, ce qui ne veut pas dire qu'il soit possible qu'un enfant moins âgé les distingue, bien entendu...mais, tout de même...

Je ne crois pas, effectivement, que les éducatrices soient des spécialistes.
De même que les enseignants ne sont pas des spécialistes des troubles d'apprentissage et du développement. Ils font appel aux orthopédagogues ou aux autres spécialistes quand ils PENSENT déceler un problème.

Je crois aussi que les jeunes enfants se développent à des rythmes TRÈS différents, qu'il y a parfois des déblocages soudains et inexpliqués et qu'il ne faut pas s'inquiéter, à moins de problèmes évidents. Je crois qu'il est important de respecter le rythme de son enfant, que l'environnement de l'enfant joue un rôle important dans son développement des premières années (ainsi, mon ainée ne s'est pas développée au même rythme que ma cinquième qui voit ses soeurs et son frère agir, qui les imite constamment) et qu'en bout de ligne, la grande majorité des enfants finit par s'orienter, lacer ses chaussures, compter, lire, etc. à quelques mois d'intervalle... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
13 janv. 2013

Posté le: 17 janvier 2013 06:02:59 EST  
quel retard ?
C'est quoi ces gens qui veulent que tout le monde soit pareil au même âge ! Depuis quand il faut se conformer à une norme dès la naissance !
A mon sens tout cela n'est que balivernes ! Tout le monde n'apprends pas tout au même âge ! Tant que tu vois ton enfant progresser et qu'il n'a pas de problème physique (surdité, malformation ...) je ne vois pas pourquoi il faudrait s'alarmer si il n'est pas exactement pareil que les enfants de son âge !
Si pour toi tout semble normal, c'est toi la maman, c'est toi qui sait, qui sent, alors aie confiance en toi, ne redoute pas des jugements idiots et fais taire ceux qui veulent normaliser le développement infantile !
Bon courage ! 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 19 janvier 2013 21:50:20 EST  
Je pense qu'il faudrait arrêter de voir des bibittes partout. Une educatrice qui note quelque chose, ca peut avoir du bon. Ca peut faire la différence au niveau de la stimulation. Par exemple, je ne sais pas moi, un enfant qui est atteint d'un trouble non decelé par le parent mais décelé par l'éducatrice et qui, grâce à son conseil, va consulter et l'enfant commence une thérapie quelconque qui lui permet de progresser mieux que s'il avait attendu plus vieux, c'est positif non? Je suis d'accord qu'on connait notre enfant, mais je pense que justement on est habitué à NOTRE enfant alors que les éducatrices voient plusieurs enfants et sont à même de faire de bonnes observations. Que notre enfant ait une lacune ne veut pas dire qu'on fait une mauvaise job de parent. Que l'éducatrice se permette de le mentionner ne veut pas dire qu'elle se prend pour une autre mais peut-être simplement qu'elle essaie d'aider. Et si pour vous ca ne fait pas de sens et bien laisser passer, tout simplement. Ma fille a fait bien des otites et l'éducatrice me rabachait les oreilles avec ``faut lui donner des antibiotiques, son tympan peut percer`. Ben oui, ben oui. J'ai consulté le medecin a plusieurs reprises pour me faire dire qu'ils ne donnent plus d'antibio, que ca part tout seul. J'ai donc suivi le conseil du medecin et non de l'éducatrice. Mais je vais écouter ce qu'elle a à dire, je vais l'évaluer sans sauter sur mes grands chevaux et le prendre comme une insulte ou juste me fermer à elle pour ne pas me remettre en question. Si ca fitte, je l'utilise. Sinon, je passe.  

revenir en haut

Melanie380

Inscrit le :
09 août 2007

Posté le: 7 avril 2013 11:42:39 EDT  
Moi mes deux garçons ont un retard de développement et, j'avoue que certains jours c'est plus difficile. Est-ce que quelqu'un sais si un il y a un groupe d'entraide qui existe? 

revenir en haut

Nadi4

Inscrit le :
06 août 2009

Posté le: 10 avril 2013 09:18:46 EDT  
Ouf! Quand je lis certaines réponses, les cheveux me dressent sur la tête! Je ne sais pas si il faut que je me fâche et si je dois avoir pitié... Certaines doivent être tellement malheureuses de laisser leurs enfants à ces méchantes éducatrices sans compétences et pleines de mauvaises intentions, qui ne veulent que se sauver de l'ouvrage! Vraiment?
Pensez-vous vraiment que c'est agréable pour une éducatrice ou une enseignante de dire à un parent que quelque chose semble ne pas aller avec leur enfant? Ben non! Il faut se piler sur le coeur! C'est tellement plus facile quand tout va bien... Ça nous fait mal à nous et on sait très bien ce que le coeur du parent en face de nous subit. Quand j'ai à rencontrer un parent parce que son enfant a des problème en classe, j'en ai pour deux jours à ne pas dormir, à chercher les bons mots qui blesseront le moins possibles, mais qui feront mal tout de même...
Je ne pense pas que l'éducatrice se soit levée ce matin là en se disant:"Mouhahahaaa! C'est aujourd'hui que je la fais capoter!!!". Peut-être qu'elle s'est mal exprimée, peut-être qu'elle n'a pas choisi les bons termes, mais une chose est sure, elle a observé quelque chose et elle voulait te mettre au courant. Et professionnellement, c'était sa job de te faire part de ses observations. Peut-être que c'est rien et c'est tant mieux. Mais ça t'a quand même mis la puce à l'oreille et veut veut pas, tu seras plus attentive au développement de ton fils.
Et Kikie, je suis désolée de te contredire, mais quand j'appelle ou que je rencontre un parent, c'est pas parce que je PENSE qu'il y a un problème, c'est parce que je SAIS qu'il y a un problème. Si j'attends après les services des "spécialistes" que tu nommes, ça prendra du temps avant que quelque chose soit fait pour cet enfant! 

revenir en haut

Mamisa

Inscrit le :
17 févr. 2012

Posté le: 13 avril 2013 10:45:45 EDT  
S'il y a effectivement un problème, bien sûr que c'est difficile à entendre mais il faut en tenir compte ! Mais quand ces observations sur le développement sont erronées, sans objet et complètement hors de la compétence de la RSg, elle aurait mieux fait de se taire. Qu'un professeur note un retard dans l'apprentissage d'un enfant, oui, qu'une éducatrice spécialisées ou un pédiatre note un retard de développement, oui, mais une RSg de milieu familial sans diplôme, non, elle n'est aucunement qualifiée pour donner un tel avis, même avec les meilleures intentions du monde. Quand on ne sait pas de quoi on parle (c'était visiblement le cas ici : gauche droite, raisonner en crise...à 2 ans ! ), on se tait.
Faire paniquer ou faire de la peine aux parents, sans raison, c'est moche. Faire de la peine ou inquiéter un parent avec raison, car on est professionnel qualifié pour détecter et poser des diagnostiques, c'est autre chose et parfois nécessaire.

Mon ti loup de 26 mois dit seulement 4-5 mots....il est en retard, selon les normes, chartes, liste etc.... So wath ? Il parlera bien un jour ! N'est pas né celui qui me fera sentir coupable de ne pas consulter ! A cet âge un enfant n'est pas une machine à apprendre, c'est juste un petit enfant qui n'est sur cette terre que depuis deux petites années....mange, marche, s'assoit, parle, compte, etc.....Tant de choses à apprendre en même temps, en si peu de temps ! Faudrait s'arrêter à y penser, `ace qu'on leur impose comme "performance"... 

revenir en haut

Lolipop408

Inscrit le :
06 févr. 2012

Posté le: 13 avril 2013 13:42:39 EDT  
Sauf que si l'enfant a un réel problème, les parents vont se retourner vers l'éducatrice et lui demander comment ça se fait qu'elle n'a rien vu ou rien dit. Et je ne suis pas certaine qu'ils vont réfléchir pendant deux jours sur la manière de lui demander ça. 

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 13 avril 2013 19:08:01 EDT  
C'est certain que dans les grandes lignes, les éducatrices se doivent de donner les observations qu'elles font et on s'attend à ce qu'elles le fassent. Si il y a un problème et que l'éducatrice ne le voit pas, oui, on va lui demander comment ça elle l'a pas vu...

mais tout ça, c'est des grandes lignes...

On parle ici d'un cas précis où une éducatrice a dit à une maman que son enfant de 2 ans et demi devait reconnaitre sa droite et sa gauche et qu'elle devait savoir raisonner pendant une crise!

On s'entend toutes pour dire que c'est des exigences trop élevées non? 

revenir en haut

Nadi4

Inscrit le :
06 août 2009

Posté le: 17 avril 2013 09:53:19 EDT  
MAMISA, j'ai relu les messages de Gen33, et en aucun cas il n'est mentionné si son éducatrice est diplômée ou non, ni son nombre d'années d'expérience... Elle a juste dit qu'elle était non subventionnée. Ma rsg est non subventionnée et elle est diplômée.
Oui, gauche-droite, c'est fort, mais dessus-dessous, la majorité des enfants distinguent assez tôt.
Peut-etre que l'éducatrice s'est mal exprimée, peut-être aussi que Gen33 a mal compris. Le mieux c'est qu'elles en rediscutent toutes les deux...
Et pour le développement d'un enfant de 0 à 5 ans, je me fierais beaucoup plus à une éducatrice en service de garde qu'à une éducatrice spécialisée. Elles ont le même nombre d'années de formation de niveau collégial, mais l'éducatrice en service de garde étudie les enfants de 0 à 5 ans pendant trois ans, tandis que l'éducatrice spécialisée étudie les enfants, les ados et les adultes, les personnes âgées...  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
13 janv. 2013

Posté le: 18 avril 2013 05:19:18 EDT  
Je ne dis pas qu'une éducatrice n'a pas à parler aux parents de ses observations.
Ce qui me dérange dans son approche c'est qu'elle commence en disant : vous n'avez pas pensé à consulter pour son développement ?
Elle ne se contente pas de faire des observations objectives, elle interprète en alarmant et culpabilisant la maman.
Pour ma part, je ne compte pas sur les puéricultrices pour détecter quoi que ce soit chez mon enfant. Elles sont là pour jouer avec, le nourrir, le faire dormir et un petit calin. Elles ne sont pas médecins, elles ne sont pas ses parents et à mon sens elles ne sont pas plus qualifiées que moi pour juger de son développement. Donc si il avait quelque chose et qu'elles ne l'avaient pas détecté, je ne leur voudrais pas le moins du monde ! Je m'en voudrais à moi, ou au pédiatre qui le voit une fois par mois !  

revenir en haut

infogirl

Inscrit le :
10 févr. 2011

Posté le: 18 avril 2013 09:05:26 EDT  
Je suis peut-être extra-terrestre, mais j'aurais apprécié avoir ce genre de conversation avec l'éducatrice si elle a des inquiétudes sur le développement de mon garçon (il a 2.5 ans également). Non, elle n'est pas outillée pour fournir un diagnostic, d'où la suggestion de consulter basé sur ses observations. Elle passe beaucoup de temps avec mon enfant et en a vu passé plus que moi aussi, c'est normal qu'elle décèle possiblement des trucs que je n'aurais pas remarqué. Dans un monde idéal, un enfant aurait des services dès qu'un soupçon de problème est décelé, mais malheureusement, ce n'est pas le cas. Il y a souvent des listes d'attentes de plusieurs années. D'où l'importance de s'inscrire pour avoir des services tôt si on le croit nécessaire, quitte à annuler si notre enfant débloque.

Pour le gauche-droite, je trouve ça tôt aussi, je n'aurais pas pensé à enseigner ça à mon garçon si tôt, mais il m'a surprise la semaine passée en utilisant le concept correctement pour mettre ses souliers. J'ai l'impression qu'il l'a appris à la garderie. Pour dessus/dessous, c'est de 2.5 à 3 ans que le concept s'acquiert en général. Les consignes doubles, autour de 2 ans.  

revenir en haut

Se connecter pour répondre