Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Je vis un cauchemar :(

Auteur Message

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 29 avril 2011 15:50:24 EDT  
Bonjour,

Avant tout, je veux raconter mon histoire pour avoir du support moral, et non pour me faire juger alors pour les commentaires négatifs, s'abstenir svp!

Alors, je suis maman de 2 supers enfants et moi et mon conjoint avons décidé d'en faire un troisième. Nous étions très emballés par le projet et je suis tombée enceinte immédiatement. Je suis présentement enceinte de 10 semaines.

Il y a de ça un mois, j'ai demandé à mon conjoint de ralentir un peu sa consommation de boisson car il y allait fort. Il a suivi mes conseils mais il s'est mis à fumer du pot comme un adolescent. Il a changé, il ne semble plus être là dans sa tête. Je n'ai aucun support de sa part du fait que je suis enceinte et que j'ai besoin de me reposer, il ne fait que chialer qu'il est en manque de sexe et agir bizarrement, sans émotion ou sentiments. Récemment, il a même fumé du pot chez moi, dans ma maison, ce qui est pour moi inacceptable. De plus, il me ment sans arrêt.

Avec toutes ces circonstances, j'ai pris la difficile décision de me faire avorter, car enceinte je ne me sens pas la force de traverser toutes ces épreuves et je trouve que pour un troisième enfant, ça prend l'appui du conjoint. Bref, je ne suis pas prête à vivre seule avec trois enfants. Lui, il voulait que je le garde.

Je lui ai dit que je voulais qu'il fasse une thérapie pour son problème de dépendance s'il voulait me garder, il m'a répondu que je devrais au moins le laisser fumer à l'extérieur de la maison. Bref, je crois que c'est inévitable, nous allons nous séparer.

Le pot a détruit sa vie, la mienne et celle de mes enfants. J'ai TELLEMENT de peine car c'est un gars super et capable de pleine de bonnes choses si seulement il voulait admettre qu'il a un problème. Aidez-moi , je suis si triste même si je ne réalise pas tout encore. 

revenir en haut

wonderwomen

Inscrit le :
06 oct. 2010

Posté le: 29 avril 2011 16:10:17 EDT  
Je suis désolé pour toi!...

tu dois vivre plusieurs deuil en meme temps et ce n'est pas toujours facile! mais j'aimerais te dire que j'admire en quelque sorte le respect que tu as envers toi car dans ce que je lis je vois que tu sais ce que tu veux pour le bien de ta famille et toi et tu as eu le courage d'imposer cela a ton conjoint.
Ce n'est pas quelque chose de faicle a faire et tu l'as faites alors tu dois rester la tête haute dans tout ca!
bravo de ne pas accepter cette situation de connsomation qui te derange pour le bien de tes enfants et toi!
Je n'ai pas vécue d'avortement...j'imagine combien cela peut être difficile alors je t'envoie plein de belle pensées et te souhaite de bien passer cette dur epreuve!
N'hésite pas a redonner de tes nouvelles! 

revenir en haut

Nimmue

Inscrit le :
07 déc. 2007

Posté le: 29 avril 2011 16:23:44 EDT  
Bravo!!!!! Tu a beaucoup de courage tu a toute mon admiration!!!!!!!
C'est de dures décissions....mais qui donneront que du possitf!!!!!!!c'est drolement écris mais j'arrive pas a expirmé clairement ce que je veux dire (écrire!!)
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
09 mars 2009

Posté le: 29 avril 2011 16:24:31 EDT  
Tu dis qu'il buvait pas mal et qu'il a diminuer a ta demande pour ensuite se mettre a fumer du pot et qu'il a changé.D'habitude les gens qui consomment de facon réguliere le font pour geler leurs problemes.Depuis combien de temps il buvait plus?Y-a-t-il un évenement que tu pourrais relier a cette époque?

Il ne semble pas vouloir arreter de fumer du pot meme si c'est contre tes valeurs.Le laisser fumer dehors,pour moi est acceptable,mais ca c'est moi.Est-ce que ca l'empeche de bien s'occuper des enfants?Si oui alors la,c'est inaceptable pour moi.

Si il ne veut pas suivre une thérapie et qu'il ne reconnait pas son probleme en plus...C'est tres frustrant pour toi.

Par rapport a ton avortement,vas-tu lui en vouloir?Si oui,je crois que ca va vous mener a une rupture,a moins d'un gros travail sur votre couple.Et d'un autre coté,si tu le laisse,il va probablement s'enfoncer encore plus,je dis pas ca pour te culpabiliser,moi je pense a tes enfants,il va s'en occuper geler comme une balle ou saoul comme une botte...

Je suis vraiment triste pour toi,j'espere que les choses vont se regler.Je ne suis peut-etre pas d'un super bon conseil mais si tu as besoin de parler,je suis la.Nous avons eu des problemes de drogues et nous nous en sommes sorti mais ca a failli briser notre couple car je voulais des enfants,et lui n'était pas capable d'arreter de fumer.Maintenant,nous avons un merveilleux fils de 20 mois et je suis enceinte de 16 semaines,donc il y a de l'espoir,il faut juste avoir de la volonté... 

revenir en haut

lanael

Inscrit le :
24 juin 2011

Posté le: 29 avril 2011 17:23:44 EDT  
Je t'admire pour ton courage et ton respect envers toi-même et tes enfants.
À la lecture de ton message, je me demande si ton chum ne ferait pas une dépression?
Nous avons vécu une situation semblable et avant de se séparer, nous avons jugé bon de consulter. Mon chum a réalisé que son problème de dépendance (dans son cas c'était la consommation excessive de jeux vidéos) cachait une dépression depuis longtemps anesthésiée par ces jeux et que c'était suite à son emploi et sa carrière qui n'étaient pas pour lui.
Il s'est réorienté, nous sommes redevenus amoureux et bébé 3 a maintenant 20 mois!
xx 

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 29 avril 2011 20:50:19 EDT  
Merci pour vos réponses, ça fait tellement du bien de l'encouragement! Surtout de me faire dire que je suis courageuse je ne m'attendais pas à ça je me sens plutôt honteuse en ce moment alors c'est très bienvenu.

lanael Je crois que tu me mets sur une piste. Effectivement, peut être qu'il fait une dépression? Ton chum a consulté un docteur ou un psy pour savoir que c'est une dépression?

Les dernières nouvelles sont que mon chum réalise que je suis décidée à me faire avorter et ça lui fait très mal car ce n'est pas la décision qu'il souhaitait et il réalise que c'est de sa faute et il est impuissant devant ma décision. Moi, je sens que je vais trouver ça dur, mais en même temps queça va me libérer, donc j'imagine que le fait de me sentir comme ça veut dire que je prend la bonne décision. On voulait une grosse famille avec pleins d'enfants, mais là c'est sur que jamais je ne pourrai retomber enceinte de lui. (si on ne se sépare pas et qu'on reste ensemble).



 

revenir en haut

sucre2008

Inscrit le :
22 janv. 2008

Posté le: 29 avril 2011 21:21:59 EDT  
Pour l'avortement: je te conseille fortement de consulter le service gratuit de l'hopital avec ton conjoint. Ca peut vous aider et p-e que cette personne professionnelle peut vour référer au bon endroit. Je crois qu'une bonne réflexion avec une personne neutre va vous aider, car prendre cette décision peut t'affecter profondément.

Courage! Tu es admirable 

revenir en haut

Tanya23

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 29 avril 2011 21:27:03 EDT  
Ma première réaction en lisant ça est...tout ça s'est passé en un mois? Est-ce que tu ne serais pas mieux de te retirer pour respirer un peu avant de prendre des décisions comme celles-là? Je ne parle pas de l'avortement, mais bien de la séparation et du reste...

Les problèmes de dépendances mettent bien souvent beaucoup plus qu'un mois à se régler et ce, même dans les cas ou la personne a la meilleure volonté du monde! Quand une personne ne réalise pas son problème en plus...

Tu es tout à fait dans ton droit de mettre tes limites (ne pas fumer dans la maison sous aucun prétexte) et de les faire respecter. Par contre...est-ce que ce n'est pas un peu hâtif de dire que ça a déjà ruiné vos vies? Peut-être que tu n'as pas tout dit aussi, et que c'est un problème qui dure depuis longtemps...

SI tu dis que c'est une bonne personne et un bon père...peut-être que de lui laisser du temps et de faire des compromis avant de prévoir la fin de la relation et la séparation des biens pourrait être suffisant?

Désolé d'aller à contre-courant, je ne te juge pas tout du tout, mais tout semble aller trop vite dans ta tête en ce moment si je me fie à ce que tu écris! 

revenir en haut

lanael

Inscrit le :
24 juin 2011

Posté le: 29 avril 2011 21:27:30 EDT  
Mon chum a vu un psychologue. (moi aussi, d'ailleurs) c'est drôle, mes enfants avaient le même âge que les tiens quand tout ça est arrivé.
Il n'a pas eu besoin de médication, juste une bonne thérapie. Ce n'est qu'après coup avec le recul qu'on a réalisé qu'il présentait de nombreux symptômes de la dépression. Quand on est trop dedans, on ne voit pas grand-chose.
On a choisi consciemment d'aller chercher de l'aide avant de se séparer puisqu'on trouvait que notre dynamique de couple restait bonne malgré la situation et qu'on avait le goût de se battre le but n'était pas forcément de rester ensemble mais aller jusqu'au bout pour que la séparation soit plus facile à accepter comme la solution.
J'avoue qu'à 3 enfants, c'est mieux d'être 2, et d'avoir un chum qui peut l'assumer. 

revenir en haut

lanael

Inscrit le :
24 juin 2011

Posté le: 29 avril 2011 21:30:56 EDT  
Sinon au CLSC tu pourrais voir une travailleuse sociale. Vraiment, je n'ai jamais regretté d'être allée chercher une aide extérieure lorsque nous n'étions plus en mesure de gérer la situation. Je te le conseille fortement. Peut-être que ta décision va tirer la sonnette d'alarme pour ton chum et lui faire réaliser qu'il a un problème (pour ce genre de choses les hommes sont les champios du déni). 

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 30 avril 2011 20:21:41 EDT  
sucrerose: Pour se faire avorter, on est obligé de rencontrer une travailleuse sociale alors pas le choix. De plus, je me suis inscrite sur la liste d'attente à mon CLSC pour avoir un suivi psycho social.

Tanya23: Oui, c'est vrai tout c,est passé en un mois, que ça a dégénéré. Par contre ce n'est pas la première fois que ça dégénère mais les choses c'étaient réglé par le passé et il me faisait de belles promesses pleines de menteries ou de promesses qu'il n'est pas capable de tenir. Il m'a déjà trompé pas mal dans le passé, mais c'était il y a quelques années. Donc tout n'a jamais été rose. Par contre, avant de tomber enceinte, ça allait relativement bien.

Je n'ai pas encore décidé de me séparer, je suis décidée à me faire avorter par contre. Il me dit de belles paroles, mais il sort à tous les soirs et rentre en ayant fumé ou bu. Je vais commencer par l'avortement mais il me dit que si je me fais avorter il ne sait pas s'il pourra continuer avec moi, qu'il veut pleins d'autres enfants. Il n'est même pas capable de s'occuper des 2 qu'il a !!!

lanael: Je vais voir quelqu'un au CLSC et aussi je me suis inscrite au programme d'aide aux employés à mon travail. On n'a jamais trop d'aide effectivement...  

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 30 avril 2011 20:22:08 EDT  
oops! Désolée pour le caractère gras je ne sais ce qui est arrivé! 

revenir en haut

laurie_158

Inscrit le :
14 août 2009

Posté le: 8 juillet 2011 14:33:22 EDT  
Coucou Talia...
Long time no see hein!!
J'ai tapper ton nom pour voir si tu étais encore active ici et je suis surprise de tomber sur ceci. J'espère que tous va mieux maintenant puisque ça fait quelques mois que tous ça c'est passer...
J'aimerais savoir comment vas tu depuis tout ça? Libre à toi de me donner des nouvelles seulement si tu le désires.... Je ne sais pas si après tous ça tu as décider de rester à St-Apollinaire, mais je prends une chance. Puisqu'on travaille maintenant toute le deux à temps plein et que nos enfants sont rendus grands ( Wink ) on pourrait aller au parc avec les mousses. Une raison de se donner des nouvelles et un bon moment pour les mousses...

Entk, qu'on se revoit ou non, je souhaite sincèrement que tout va bien maintenant pour toi et que tu aies prises les bonnes décisions.

Bye! Very Happy  

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 8 juillet 2011 15:31:37 EDT  
allo laurianne :)

En fin de compte, je n'ai pas eu besoin de me faire avorter... le bébé était déjà mort. Peut être le stress de tout ça, car j'étais vraiment en état de choc.

Ensuite, quand il a réalisé que je le mettais à la porte, il a décidé d'arrêter le pot et d'aller consulter un psy. Depuis qu'il arrêté le pot, ça va déjà bcp mieux, j'ai l'impression qu'il a retrouvé sa tête. Tout n'est pas parfait mais on essaye de réparer les pots cassés. On a vraiment eu un bout tough et c'est dur de passer par dessus ça mais ça s'arrange tranquillement. Il faut juste pas qu'il aille de rechute pcq je pense que je le quitterais carrément.

Je reste encore à St apo, je n'ai pas déménagé. Ça serait le fun d'aller au parc avec nos "grands" ! hihihi Moi je suis libre tous les samedis. Merci de t'inquiéter pour moi Smile On se redonne des nouvelles ou par facebook.

bye !  

revenir en haut

*alexee*

Inscrit le :
23 mai 2010

Posté le: 8 juillet 2011 15:36:10 EDT  
Talia a écrit
allo laurianne :)

En fin de compte, je n'ai pas eu besoin de me faire avorter... le bébé était déjà mort. Peut être le stress de tout ça, car j'étais vraiment en état de choc.

Ensuite, quand il a réalisé que je le mettais à la porte, il a décidé d'arrêter le pot et d'aller consulter un psy. Depuis qu'il arrêté le pot, ça va déjà bcp mieux, j'ai l'impression qu'il a retrouvé sa tête. Tout n'est pas parfait mais on essaye de réparer les pots cassés. On a vraiment eu un bout tough et c'est dur de passer par dessus ça mais ça s'arrange tranquillement. Il faut juste pas qu'il aille de rechute pcq je pense que je le quitterais carrément.

Je reste encore à St apo, je n'ai pas déménagé. Ça serait le fun d'aller au parc avec nos "grands" ! hihihi Moi je suis libre tous les samedis. Merci de t'inquiéter pour moi Smile On se redonne des nouvelles ou par facebook.

bye !  



Je suis contente moi aussi d'avoir des nouvelles.

Je suis désolé pour le bébé. Sad

Je te souhaites que sa soit de mieux en mieux. Smile 

revenir en haut

Talia

Inscrit le :
08 avr. 2008

Posté le: 8 juillet 2011 15:39:48 EDT  
merci Alexe1806 Smile 

revenir en haut

Se connecter pour répondre