Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Je ne réalise pas que je suis enceinte

Auteur Message

constantine0033

Inscrit le :
19 mars 2019

Posté le: 19 mars 2019 13:22:09 EDT  
Bonjour,

Début janvier j'ai découvert que j'étais enceinte de mon premier enfant. Ce n'était pas prévu et ca a d'abord été un choc. Avec mon compagnon on en avait beaucoup parlé mais aussi vite ca a vraiment été une "surprise" et pour tout dire pas très bonne au début. On avait déjà discuté de l'avortement, du fait que j'étais contre et sur ce point nous n'avons pas eu a aborder la question et tout était clair sur le fait qu'on gardait le bébé. Maintenant lui est très content et disons que moi aussi même si à ce stade je vis ma grossesse comme une grosse dose d'emmerdes sans aucun plaisirs.

En effet, ça fait trois mois que je suis enceinte et à vrai dire je ne ressens rien du tout. La première fois que j'ai vu le bébé sur une écho (ma gyné en fait chaque mois quand elle écoute le coeur) ça a été une bonne surprise et je crois que je me suis sentie plutôt épatée pendant disons 1/2 heure puis e sentiment s'en est allé et n'est jamais revenu. Maintenant vraiment plus grand chose, ca ne me fait rien de le voir sur les échographie et si je trouve ca mignon je ne me sens vraiment pas concernée. J'ai meme du faire deux écho car la sage femme qui me répétait "ne vous inquiétez pas" trouvait un truc bizarre. Au final ce n'était rien mais pourtant pendant l'attente je n'ai jamais été inquiète.
J'ai appris aussi que ce serait probablement un garçon ce qui m'a un peu déçue car je ne m'imaginais pas avoir autre chose qu'une fille. En meme temps ça me passe tellement à trois milles qu'aujourd'hui c'est un simple constat pour moi et ca ne me cause pas vraiment d'émotion.

Comme je n'arrive vraiment pas à m'y faire, mis a part l'alcool que j'ai arrêté j'ai beaucoup de mal a arrêté de fumer et à vrai dire je ne fais pas beaucoup d'efforts. Meme si je sais que ce n'est pas bon pour le bébé je ne sais pas ca ne m'apparait pas grave ou en tout cas "pas digne du sacrifice"... Le pire c'est qu'avant la grossesse j'avais bien diminué puis avec le stress de la nouvelle j'ai repris de plus belle. Je ne réalise vraiment pas et aujourd'hui je vis une grossesse "intellectuelle" et du coup hyper frustrante du côté des interdits alimentaires car ca me coute beaucoup psychologiquement de m'interdire des aliments pour une personne que je "ne ressens pas". Je n'arrive d'ailleurs pas à culpabiliser quand je mange un fromage au lait cru ou une huître. Finalement c'est mon entourage qui me sermonne et j'avoue que ça m'insupporte. Je me dis qu'il faut que je m'écoute et en même temps je ne sais pas si je suis vraiment fiable puisque je ne parviens vraiment pas a prendre conscience de mon état ou plutôt créer un quelconque lien entre ce bébé et moi.
J'ai vu que ca arrivait à d'autres femmes mais j'ai l'impression que le pire pour moi c'est que ce ne me fait pas du tout culpabiliser. Je me dis que ca viendra mais en même temps toutes mes amies et ma famille me dise toujours : tu le sens ? Alors ca t'a fait quoi de le voir à l'écho ? Tu dois vivre des émotions incroyables ! blablabla.
Au final je ne me sens pas du tout comprise par mon entourage et plus j'en parle plus j'ai l'impression d'aborder un sujet tabou ou tout le monde se contente de dire : ça viendra... Aujourd'hui je déteste etre enceinte, me prendre des remarques, etre tout le temps rendue chez le médecin, m'occuper de tous ces papiers, écouter les récits mielleux des femmes qui ont déjà eu des enfants...
En espérant que ca passera vite !
Merci ! 

revenir en haut

Vicky64

Inscrit le :
14 juin 2021

Posté le: 26 mai 2021 10:32:09 EDT  
Je découvre ce témoignage en faisant des recherches sur le même sujet. Je ressens exactement la même chose. Je suis enceinte de presque 2 mois et... rien... Aucune prise de conscience. Je sais que je suis enceinte, mais je ne parviens pas à le réaliser. Rien n'y fait. Je n'ai pas de sauts de joie, je ne suis pas épanouie, rien. Du coup si, comme vous j'ai arrêté l'alcool, je continue de fumer, je ne me restreints pas d'un point de vue alimentaire (j'évite les sashimis H24 quand même), mais je n'arrive pas à me contraindre pour "quelque chose" que je ne ressens pas, voire qui n'existe pas. Pour moi, je suis enceinte sur le papier, les prises de sang et autres, mais zéro prise de conscience. Je sais que certaines femmes ont du mal à concevoir, je me sens d'autant plus coupable, mais je n'y peux rien. Je ne ressens rien. Je sais que ce post date et j'espère de tout cœur que vous lirez mon commentaire. Comment avez-vous vu vécu le reste de votre grossesse ? Et, l'après ? Je précise que le plus surprenant est que l'enfant était désiré, mais qu'une fois là... plus rien... Merci d'avance Smile  

revenir en haut

Se connecter pour répondre