Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

J'en veux un autre mais pas lui

Auteur Message

jelou

Inscrit le :
15 nov. 2008

Posté le: 7 mai 2012 18:53:51 EDT  
Bonjour les filles,
Je suis un maman comblée de trois enfants. J'ai toujours pensé que j'aurais 4 enfants et j'ai de la difficulté à faire mon deuil de la maternité. D'un côté, j'ai hâte que ma petite dernière qui a 21 mois soit capable de suivre les deux autres (5 et 7 ans), qu'elle soit plus autonome, j'ai le goût de reprendre ma carrière en main, mais d'un autre côté, j'ai l'impression qu'il m'en manque un et que je vais le regretter si je n'ai pas mon petit dernier, que la famille n'est pas complète. Je suis incapable de donner mes choses de bébé et j'ai les larmes qui me montent aux yeux lorsque mon chum en parle. Mon mari sait que je veux un autre enfant, mais il m'a expliqué toutes les raisons, qui sont tout à fait logique, pour lesquelles il n'en veut pas d'autre. Ses raisons sont plus logiques que les miennes, moi c'est le coeur qui parle. Par contre, parfois, je sens de l'ouverture de sa part et ensuite il referme la porte en disant NON. Je ne veux pas le forcer mais je ne peux pas m'empêcher d'en vouloir un autre. Je ne pense pas qu'il y en a un qui a plus raison que l'autre et je ne sais pas comment on peut s'entendre la-dessus. S'il n'avait jamais montré d'ouverture, je pense que ce serait plus facile. Je ne suis certainement pas la seule à vivre ça, comment vous vivez ça? Est-ce que vous avez réussi à faire votre deuil, à tourner la page? 

revenir en haut

*alexee*

Inscrit le :
23 mai 2010

Posté le: 8 mai 2012 00:00:43 EDT  
Je peux malheureusement pas vraiment t'aider puisque je ne suis vraiment pas dans ta situation ni même rendu à ce stade. Par contre, je si je peux te conseiller d'aller taper les mots-clés en haut dans la barre de recherche puisque je me souviens que le sujet à été abordé à quelques reprises.

Bonne chance. 

revenir en haut

mamankiki

Inscrit le :
19 nov. 2008

Posté le: 8 mai 2012 07:25:56 EDT  
bonjour jelou!

je suis enceinte de mon 2ième est ça risque d'être mon dernier enfant, à ma plus grande peine!

je comprends ce que tu vis car mon conjoint est un peu comme le tien, il a beaucoup de bonnes raisons pour vouloir seulement 2 enfants mais de temps en temps, il me dit que p-e....j'anticipe déjà que les discussions seront très difficiles pour le 3ième Sad

je crois que vous devriez continuer à en parler mais p-e laisser la poussière retomber un peu...souvent pour convaincre mon mari, je ne parle pas du ''sujet'' pendant quelques semaines, je le laisse mariner et tout d'un coup, c'est lui qui revient avec le sujet, parfois avec une nouvelle décision Wink  

revenir en haut

lola2

Inscrit le :
14 juin 2010

Posté le: 8 mai 2012 07:57:03 EDT  
Je pense qu'essayer de convaincre son conjoint n'est jamais un bon choix. Un enfant devrait être sincèrement et honnêtement désiré de la part des deux partenaires...  

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 8 mai 2012 10:33:55 EDT  
Oui Lola, mais c'est facile à dire quand tout notre corps et notre coeur crie qu'on en veut un autre... Je comprends EXACTEMENT ce que tu vis. NOus avons deux filles (4 et 3 ans) et depuis que la plus jeune a 1 an que je sais que j'en veux un troisième. Mon chum le sait et n'en veut pas d'autre. Ici aussi parfois il laisse une peu d'ouverture pour refermer aussitôt la porte. Je suis incapable de donner mes choses de bébé, j'ai les larmes aux yeux quand je vois une femme enceinte et quand mon homme me dit qu'il n'en veut plus.. On dirait qu'il manque qqun et que je ne peux juste pas l'accepter, surtout que c'est moi qui s'occupe le plus des enfants..comme la plupart des mamans.

Ses raisons sont bonnes, je comprends une grande partie d'entre elles...mais mon coeur me dit qu'on pourrait vraiment en avoir un troisième quand même.
Bien sûr que j'apprécie ce que j'ai déjà mais ce n'est pas évident d'être obligée d'accepter un refus car après tout, il m'impose sa décision alors que je ne lui imposerais jamais la mienne sans son consentement.

Je laisse le temps passer, en lui rappellant de temps en temps mon désir. Il est très courant... Il espère que je vais changer d'idée et moi je continue d.espérer qu'il évolue dans mon sens aussi.
Sinon, tout va bien dans notre famille et assez bien dans notre couple aussi.
Voilà pour ma petite histoire.. Wink
En tout cas, tu n'es pas la seule!   

revenir en haut

lola2

Inscrit le :
14 juin 2010

Posté le: 8 mai 2012 14:11:39 EDT  
Ahh, ce n'est pas si facile à dire....

J'ai la chance d'avoir une petite fille magnifique qui a 3 ans et demi mais, physiquement parlant, je ne peux plus concevoir d'enfant. Bref, j'ai eu un ''deuil de la famille nombreuse'' à faire.
Je crois seulement que c'est important de respecter le choix des hommes...J'ai connu trop de contexte, trop d'histoires où la conjointe ou la blonde voulait à tout prix un enfant...Pour moi, concevoir un enfant et l'élever c'est vraiment un choix qui se prend à deux, pas en tordant le bras de son partenaire...

Faire un enfant, ce n'est pas seulement un choix émotif, ça devrait être une décision murement réfléchie...  

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 8 mai 2012 14:24:57 EDT  
Bien oui, c'est sûr, c'est ce que mon homme me dit!!
Je ne parle pas ici de briser mon couple pour en avoir un troisième mais je trouve que pour mon homme c'est facile un peu de me dire non, on est bien et un troisième ça coûte cher.... Il ne peut pas trop savoir ce qu'est ce désir en tant que femme, en tant que mère...
Je parle bien sûr juste pour mon homme, chaque situation étant unique, mais il lui manque juste une petite tape au derrière pour se dire ''ok, ça va être dur quelque mois, mais après la famille sera terminée et j'aimerai ce petit bout autant que les deux autres''.. c'est un peu de la paresse.. il se trouve bien, on peut voyager, les deux filles sont propres, s'amusent bien ensemble, dorment bien etc.. Il a peur d'ajouter un nouveau-né et briser SON équilibre au détriment de mon envie.
Je sais qu'il s'agit d'un sujet sérieux qui doit être réfléchi mais je lui reproche de ne pas trop tenir compte de mon envie et de davantage se soucier du fait qu'il perdrait un peu de liberté (alors qu'il en a déjà bien plus que moi!)
Et moi dans tout ça? Ça m'attriste de me dire que la famille est terminée, je trouve juste qu'il pourrait au moins réfléchir de bonne foi... Et comment est-ce plus juste de carrément imposer un non à sa femme?? C'est une situation délicate puisqu'il n'y a pas de demi mesure...
Au moins, on en parle maintenant sans se chicaner mais c'est sûr que je deviens vite émotive et je me sens un peu incomprise..

Désolée de ta situation et je sais que le désir est grand même si on déjà un ou deux ou trois enfants.. et tu dois sûrement composer avec tous les ''au moins, tu en as déjà une''... Ça met un peu de baume au coeur mais ce n'est pas tout non plus..

  

revenir en haut

lola2

Inscrit le :
14 juin 2010

Posté le: 8 mai 2012 14:37:35 EDT  
Il faut accepter ce que la vie nous offre. Je trouve que c'est malsain le désir de la maternité à tout prix...

Quand une femme croit que SON envie de maternité est plus forte que l'envie de son conjoint de ne pas avoir d'enfant, et que ce désir devrait passer avant tout, je ne trouve pas ça normal...

Je ne dis pas que c'est ton cas, mais que je constate cette triste situation autour de moi et que je trouve ça désolant...  

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 8 mai 2012 16:27:21 EDT  
Je ne vois pas ce qu'il y a d'anormal à exprimer ses désirs...jestime qu'en tant que chef de famille , mon opinion compte tout de meme un peu...Je ne désire pas ce troisième au point de détruire mon couple mais je comprends tellement ce que l'on ressent quand on aimerait que la famille ne soit pas terminée et que son conjoint nous impose une décision. je ne crois pas que tous ces exemples dont tu parles sont des femmes maladives, je pense que le désir de maternité est simplement très fort....tu sais, c'est pas génial de se faire dire non quand tu es la mère et que tu en fais bcp à la maison..j'essaie au Max de respecter la décision de mon chum, qui je le répète a decidé pour nous deux, mais ça va dans les deux sens, c'est tout ce que je veux dire.
 

revenir en haut

lola2

Inscrit le :
14 juin 2010

Posté le: 8 mai 2012 17:17:42 EDT  
wish,

Je ne te visais pas en particulier. Mon intention n'est pas de te froisser. Je donnais seulement mon point de vue...

J'admettais que je trouve dommage l'idée qu'une femme vive une grossesse parce que son conjoint a cédé devant son insistance. J'aime l'idée de la grossesse vraiment désirée et souhaitée des deux parties.

Je te souhaite vraiment et sincèrement que ton projet fonctionne Wink  

revenir en haut

IRM

Inscrit le :
03 oct. 2011

Posté le: 8 mai 2012 22:26:39 EDT  
Et si c'était des jumeaux? Imagine réussir à convaincre le conjoint pour 1 dernier et, oups, ce sont 2 derniers!!! Ou si l'enfant est gravement malade.... C'est pour cette raison qu'il faut absolument que ce soit une décision prise à deux et qui convient aux deux. Sinon, il y a un risque que l'un en en veuille à l'autre par après.
 

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 9 mai 2012 09:51:08 EDT  
Oui, c'est exactement ça... C'est un deuil dur à faire car l'homme ne le vit pas du tout comme nous et ne peut pas forcément tout comprendre..
Moi aussi, tous les jours, je réalise la chance que j'ai d'avoir deux belles filles et je me dis aussi que peut-être que c'est mieux que ça reste ainsi.. et je ne ferai jamais de bb dans le dos de mon chum c'est sûr mais c,est bien dit.. C'est un petit deuil à faire et j'ai du mal à tourner la page, à me dire que je ne serai plus enceinte, que je n'aurai plus de bébé etc etc...

J'essaie au max de me tourner vers le futur, de me dire qu'il y a une foule d'étapes extras qui s'en viennent aussi mais cette envie est bien présente et forte et revient toujours.. donc la rationalisation ne fonctionne pas entièrement non plus.. S'il suffisait de se dire ''j'en ai déjà deux, ça suffit et je dois respecter le désir de mon chum'', ça ferait longtemps que la question serait réglée mais c'est un processus beaucoup plus complexe mêlé à plein de sentiments..  

revenir en haut

coucoulie

Inscrit le :
10 mai 2012

Posté le: 10 mai 2012 15:13:46 EDT  
bonjour,

Ce sujet m'interpelle tellement... voici ma petite histoire

Quand nous nous sommes rencontrés mon chum et moi, il voulait 2 enfants et moi 3 ou plus..

Quand mon garçon est né, mon chum n'en voulait plus et trouvait qu'un c'était suffisant.Pour moi c'était impensable qu'il soit enfant unique( moi qui rêvait d'une grosse famille)Par la suite il y a eu une rupture de notre couple pendant un mois, juste assez de temps pour qu'il se rende compte que nous étions vraiment important pour lui(mon garçon et moi)Il a même accepté d'en avoir un 2e.
Mon second garçon est donc né!
Mais là encore, j'en désirais un troisième(à se demander si ce désir là part un jour!) Pour mon chum c'était un non et ce n'était pas discutable...Le temps a passé et c'était toujours négatif de son côté.
J'ai fait une grosse dépression en lien avec se désir d'enfant. Je pleurais souvent, j'étais incapable de voir les bébés de mes amis. Mon chum voyait bien que ne ne filais pas... Il a finalement accepté qu'on en aille un 3e( en y pensant bien je crois qu'il l'a fait pour me faire plaisir)

Nous sommes maintenant parents d'une petite puce et mon chum en est complètement fou. Il ne pourrait plus s'en passer de sa fille!
Tout ça pour dire que dans mon cas ce que je croyais impossible est arrivé... alors ne perdez pas espoir!
 

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 10 mai 2012 15:56:35 EDT  
Merci pour ce beau témoignage! Ton deuxième avait quel âge quand ton chum s'est finalement décidé? Et tu n'as rien dit ou fait de particulier, il a seulement constaté toute ta tristesse, c'est ça? J'espère toujours aussi qu'il change d'idée mais j'essaie aussi de me raisonner pour ne pas être trop déçue... Enfin, on verra... Pour lui., il faudrait qu il ait un declic et qu'il ait vraiment envie, je ne crois pas qu'il va céder juste pour me faire plaisir... En même temps, je sais tellement qu'il aimerait ce bébé la autant que les autres..même il ne le sent pas pour le moment Sad merci encore pour ton histoire . 

revenir en haut

coucoulie

Inscrit le :
10 mai 2012

Posté le: 11 mai 2012 16:20:03 EDT  
Pour répondre à tes questions wish, Lorsque mon chum m'a finalement dit oui pour un 3e, mon plus jeune avait 4 ans et demi et mon plus vieux s'en allait sur ses 8 ans ( disons que j'ai été patiente longtemps,) et il y avait le fait que je vieillissais (quand on sait que la fertilité diminue avec l'âge). A part lui en parler souvent pendant 4 ans, je crois qu'il a finalement compris, suite à ma dépression combien c'est vraiment important pour moi!

Je suis certaine maintenant qu'il est heureux que j'aille insisté... car il adore sa fille!

Je te souhaite bonne chance de ton côté avec ce rêve! 

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 14 mai 2012 10:55:30 EDT  
merci coucoulie, je continue d'espérer mais si j'essaie aussi de me protéger un peu et de me dire que c'est peut-être bel et bien fini Sad
J'essaie de regarder ce que j'ai mais cette fichue envie est très forte. J'aimerais juste que mon homme me comprenne dans le fond..  

revenir en haut

citronelle

Inscrit le :
12 mars 2009

Posté le: 22 mai 2012 15:42:13 EDT  
moi aussi je vis la meme situation !
J'en veux un 2e mais mon chum non.
Je n'arrive pas à en faire mon deuil...meme si ça fait des mois que je connais sa réponse. je n'arrive pas à me débarasser de mon stock !
Je lui en veux, pourquoi c'est son "non" qui doit l'emporter sur mon "oui" ?
j'ai 38 ans, je lui en veux de laisser passer ce temps précieux
je n'irais pas jusqu'à briser ma famille, mais l'amertume et le ressentiment grandit en moi. Si un jour il me demande où a commencé le début de la fin, je devrai lui répondre: ici ...
ha! les hommes, faut pas que ce soit trop difficile, trop exigeant et faut surtout pas que ça gruge un peu de cette fameuse liberté !! 

revenir en haut

Rachelle26

Inscrit le :
12 avr. 2005

Posté le: 27 mai 2012 11:28:46 EDT  
citronelle a écrit
moi aussi je vis la meme situation !
J'en veux un 2e mais mon chum non.

Je lui en veux, pourquoi c'est son "non" qui doit l'emporter sur mon "oui" ?

ha! les hommes, faut pas que ce soit trop difficile, trop exigeant et faut surtout pas que ça gruge un peu de cette fameuse liberté !! 


Moi aussi je suis du même avis que faire un enfant ça se fait à deux...pourquoi son non, devrait l'emporter sur ton oui....et bien, s'il te dit oui pour te faire plaisir, mais qu'un jour il te quitte, va tu lui réclamer la pension alimentaire et la responsabilité de cet enfant là???

Ça me fait toujours rire les femmes qui doivent se prioriser dans LEURS besoins, sans tenir compte de leur conjoint....Oui je sais, il y a une question d'horloge biologique, on le sent dans notre corps, c'est viscéral etc. MAIS nos hommes, si on veut en faire des papas responsables, ce n'est pas en leur mettant la corde au cou qu'ils le seront.

Je ne te connais pas, et ne te juge pas, je peux comprendre ton désir, mais j'ai des amies proches de moi qui ont fait passer leur besoin d'avoir des enfants et aujourd'hui elles sont, soient monoparentales avec deux enfants, pognées pour travailler temps plein quand leur désir étaient de rester à la maison, ou des femmes qui ne quittent pas leur mari, mais elles sont seules pour tout faire...c'est désolant je trouve.

Pour ce qui est de ton dernier paragraphe, et bien je dois être un homme, car moi non plus je ne désire pas que ma vie soit difficile, exigeante et oui j'aime ma liberté. J'ai fait le choix d'attendre que ma fille soi à l'école avant d,en avoir un autre, je trouve ça plus simple pour ma santé physique et mentale, c'est mon choix. Pourquoi avoir des enfants devrait absolument être un gros rush pour le couple, notre vie etc. 

revenir en haut

wish

Inscrit le :
10 nov. 2011

Posté le: 30 mai 2012 12:43:28 EDT  
Rachelle, je te trouve quand même un peu dure.. Tu as droit à ton opinion et c'est sûr que je ne veux pas un autre enfant au point de rendre mon chum malheureux ou de me séparer mais comme tu dis, un enfant se fait à deux et c'est quand même décevant et frustrant de se voir imposer un ''non'' puisque les compromis sont impossibles et qu'on ne peut pas avoir la moitié d'un enfant. Surtout quand on est une mère et qu'on se tape le plus gros du travail. Personne n'a dit qu'il fallait rusher pour avoir des enfants..

Aussi, je suis quand même d'accord avec le fait qu'il est beaucoup moins naturel pour un homme de reconcer à SES besoins. c'est génétique. Tu dis que ça te fait rire les femmes qui doivent prioriser leurs besoins.. et bien quand je me fais dire un non en plein visage, j'ai justement l'impression que mon homme priorise SES besoins avant les miens.. Il s'agit d'une question très sensible à chacun ..je n'ai jamais dit qu'il fallait leur mettre la corde au cou, mais parfois, ils peuvent apprendre à regarder au-delà de leur petit nombril aussi.. 

revenir en haut

lola2

Inscrit le :
14 juin 2010

Posté le: 30 mai 2012 19:10:56 EDT  
Je ne perçois pas le ''non'' du conjoint comme ''un besoin''. C'est plutôt le contraire : il s'agit de l'absence du besoin d'avoir un autre enfant.

Faire un enfant, ça devrait, dans l'idéal, être vraiment désiré par les deux partenaires...et non pas un compromis arraché au père. C'est dans l'intérêt de l'enfant à naitre que celui-ci soit vraiment désiré par ses deux parents. Autrement, je peux comprends que certains pères n'aient pas envie de répondre à leurs obligations parentales... 

revenir en haut

sasou_jenn

Inscrit le :
27 avr. 2009

Posté le: 31 mai 2012 19:56:09 EDT  
Ouff!! Difficile comme sujet! Personnellement, je crois qu'autant le désir d'avoir un enfant est un besoin et le non désir d'en avoir un. Par contre, le non n'est pas un besoin direct mais plutot un besoin indirect à autre chose comme la facilité de la vie ainsi, le désir de dormir la nuit, etc.

Ma fille n'était pas prévu, mais elle nous a rapproché son père et moi. Après sa naissance, j'ai terminé mes études et je me suis trouvé un emploi. J'étais maintenant prête pour un 2e bébé. Mon conjoint était plus rationnel. Il voulait attendre qu'on ait notre maison, qu'on soit plus à l'aise financièrement. Je le comprenais très bien. Je savais qu'il avait raison. Il avait le besoin d'attendre pour pouvoir offrir le meilleur à ses enfants. Je lui ai dit que moi je voulais un autre enfant. Par conséquent, que j'arrêtais ma pilule pour ne pas agir contre mon désir et que si lui, il n'en voulait pas un autre tout de suite et bien, qu'il prend les mesures nécessaires (ex:condom). 4 mois plus tard, je testais positive. J'attends maintenant un petit garçon. Je profite au maximum de cette grossesse car je sais que ce sera probablement la dernière. Mon chum ne veut pas une grosse famille et il veut aller se faire couper. Je dois me faire à l'idée qu'après l'arrivée de mon bébé, ma famille sera complète car c'est ainsi la vie!
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre