Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Auteur Message

wilou11

Inscrit le :
30 sept. 2010

Posté le: 3 octobre 2011 11:06:40 EDT  
Bonjour ...
ahhhh mon gars me draine sa pas d'allure !!! je me sent vraiment comme une mère pourrie !! et Il a seulement 18 mois !!!!!!!

Je regarde les autres mamans qui savent toujours quoi faire ... MAIS PAS MOI !! j'ai l'impression de pas être capable de lui montrer la discipline , il me nargue toujours en riant quand je le chicane et j'ai justement l'impression d'être TOUJOURS en train de crier ou d'être de mauvaise humeur avec lui.

changer la couche , infernal. mettre les souliers , infernal . manger... humm 1/2 infernal , écouter les consignes ... euh... quels consignes !???

Si je lui touche les cheveux , il bougonne. un bisou , il bougonne , il faut que sa soit LUI qui vient à moi et ce ... les rares fois qu'il me réclame. j'Essai de jouer avec lui pour lui donner de l'attention mais il ne veut rien savoir.....

Le pire c'est que c'était un garçon si paisible et agréable et la , il me test au bout...
Depuis la fin de semaine , il refuse de dormir et est encore plus désagréable évidemment.


bon... sérieusement je suis trop triste...!
Embarassed Sad 

revenir en haut

wilou11

Inscrit le :
30 sept. 2010

Posté le: 6 octobre 2011 07:14:43 EDT  
wow avec vos conseils ... ça va beaucoup mieu !
je respire mieu hihi Very Happy  

revenir en haut

Mimie82

Inscrit le :
17 juil. 2009

Posté le: 3 octobre 2011 23:46:36 EDT  
Ben aujourd'hui, je me suis sentie comme vous et j'ai lancé un appel à l'aide.

Visiblement, fallait que je fasse plus que me plaindre à ma mère parce que, disons le, c'était pas constructif.

On m'a suggéré d'appeler Education coup de fil et franchement, ça m'a vraiment aidée. Je me suis sentie pas mal moins poche tout d'un coup. Et on dirait que d'en parler à quelqu'un qui me sort autre chose que "ben c'est ça un enfant." ça m'a fait du bien.

http://www.education-coup-de-fil.com/

On les appelle, c'est gratuit et anonyme!  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 sept. 2011

Posté le: 3 octobre 2011 14:20:53 EDT  
Que ça fait du bien de vous lire! Mon bébé a décidé qu'il se tapait une crise de larmes de 2 heures l'autre soir. J'étais à peu près dans le même état que toi, avec les mêmes questionnements.

Il a tenté une légère récidive aujourd'hui. Bien, cette fois-ci, j'avais appris la leçon et j'ai choisi d'en rire. J'ai chantonné tout doucement à l'oreille de mon bébé : "Amazing Grace, how sweet the sound...". Le papa était plié de rire... Le bébé a arrêté.

La leçon derrière ça :
- Les compétences parentales, ça s'apprend sur le tas avec de la documentation et des conseils, bien sûr, mais surtout avec de la bonne volonté, de l'indulgence et de la bienveillance envers soi...
- Changer notre façon de voir les choses permet de mieux réagir et d'éviter d'avoir le moral à plat.
- Introduire un petit changement à la fois, mais être constant dans son application.
- Rire de soi, des situations et de ses mauvais coups ne fait pas de tort... Ça aide à dédramatiser.
- Et surtout : se voir en train de réussir ce qu'on veut obtenir de notre enfant. Ça trace déjà un chemin plus serein.

Bon courage! 

revenir en haut

Dalya

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 3 octobre 2011 13:59:32 EDT  
janna a écrit
Donc: une grande respiration, on se dit le mantra tout bas, on regarde le petit diable droit dans les yeux, et on dit "non". Impertubable, calme, zen. Et on se sent super hot de ne pas être en train de l'étrangler Laughing  


On rit mais c'est tellement ça pareil! haha

J'ai rien d'autre à ajouter que les conseils qui ont déjà été donné! Et ça reste bon encore longtemps peu importe l'âge!  

revenir en haut

wilou11

Inscrit le :
30 sept. 2010

Posté le: 3 octobre 2011 12:33:45 EDT  
merci de vos conseils !

ça ma bien fait rire Janna ton conseil numéro 5 ! on dirait que tu a lu dans mes pensées.

je vais essayer de les mettre en application dès que possible !! xx 

revenir en haut

empi84

Inscrit le :
29 sept. 2011

Posté le: 3 octobre 2011 11:54:16 EDT  
Aussi difficile que ça peut être, tu devrais ignorer ses comportements. Si tu lui changes la couche et qu'il se débat, ne le chicane pas. Il aura donc ton attention seulement quand ses comportements sont agréables. Sinon, fais ce que tu as à faire sans lui parler.

En ce moment, il essaie surement de savoir où sont tes limites et aussi, d'essayer certaines réactions qui sont plus fortes ou moins fortes selon son comportement. En plus, si tu te fâches moins souvent, tu auras l'impression de moins le chicaner, ça va te faire du bien par la bande!

J'imagine que ça doit pas être une période facile. Mon garçon aussi m'a fait ça. Et il riait quand je le chicanais. Et c'est pourtant un garçon adorable! Mais il était plutôt détestable. Au début, je faisais à semblant qu'il me faisait de la peine quand il se fâchait après moi. Et il comprenait que ça me faisait de la peine et il se mettait à pleurer et à me faire des câlins. Finalement, je trouvais un peu intense de lui faire de la peine, alors j'ai essayé d'ignorer ses comportements et ça s'Est beaucoup atténué avec le temps. Là, il a trois ans. Il fait encore à sa tête et n'aime toujours pas quand on le chicane, mais il respecte quand même les consignes. Même si ça le fâche. Je lui dit ensuite de chicaner son toutou préféré, ce qu'il fait sans ménagement. Ça lui permet ainsi de ne pas être le dernier dans la chaine de l'autorité, et il chicane souvent son toutou pour les mêmes raisons, donc, il assimile les consignes en même temps!

En tout cas, bonne chance!  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
07 juil. 2011

Posté le: 3 octobre 2011 11:46:42 EDT  
Tu sais, le terrible 2, ça commence avant deux ans... Wink

Je ne te connais pas, mais je suis prête à parier que tu n'es pas une mauvaise mère. On a tous nos moments comme ça où on se dit "oh my god, je l'ai pas pantoute... je ne sais pas quoi faire!". Ce qui marche chez le voisin ne marche pas chez nous... On ne sait pas comment agir. On y va à tâtons... essai et erreur. On se plante souvent et on apprend. C'est comme ça.

Je te donne mes conseils... tu en feras bien ce que tu voudrais; ce que je te dis-là, c'est ce qui m'aide moi... pour toi, ce sera peut-être différent.

1. Enlève toi de la pression. Quand tu penses discipline et éducation, essayes (et ce n'est pas toujours facile) de faire abstraction de ce que les autres attendent, de ce que les autres vont penser. Tsé, quand il te fait une crise en public? Essaye de faire abstraction du regard des autres, de ce qu'ils vont penser de ton fils et de toi comme mère. Tu en as déjà assez à gérer le comportement de ton fiston... Focusse là-dessus.

2. Quand tu dis que tu as l'impression de toujours crier après lui... Essaye de choisir, avec ton conjoint, 1 ou 2 comportements que tu vont être la cible de vos efforts. Ça ne veut pas nécessairement dire de laisser passer tout le reste, mais disons qu'au lieu de vouloir TOUT corriger cette semaine, tu pourrais mettre tes efforts sur "on ne tappe pas le chat" ou "on ne joue pas dans la poubelle". C'est des exemples, à toi de choisir le comportement que tu veux changer. Et là, c'est constance et renforcement positif. Moi, ça me permet de ne pas être toujours en train de crier après les enfants, de me sentir moins dépassée et de voir des résultats (ah ben tient! ça fait longtemps qu'elle n'a pas été jouer dans la poubelle!). Une fois un comportement corrigé, on passe au next!

3. Avec mes filles, j'en suis venue à la conclusion que les retraits et les conséquences, à 18 mois, ça ne marche pas. Trop jeune. Rester sur une chaise ou un tapis??? hahahaha! Les collants sur un tableau?? Elles s'en foutaient! Par contre, "les bravos!" et la répétition, ça mache!

4. Soit réaliste dans tes attentes. À 18 mois, ils commencent à vouloir faire des affaires de "grands", mais ce sont encore des bébés. Ils sont comme assis entre deux chaises. Tu es la mieux placée pour savoir de quoi ton garçon est capable ou non (i.e. oublie les livres du style What to expect...).

5. Essaye de ne pas te fâcher. Je sais que ce n'est pas facile, mais ce que je veux dire, c'est de ne pas le prendre personnel. Il fait ce qu'il fait parce que c'est un bébé et qu'il ne pense pas comme nous. Il ne le fait pas pour te faire chier ... Quand on se répète ça comme un mantra ( il ne le fait pas pour me faire chier... il ne le fait pas pour me faire chier... il ne le fait pas pour me faire chier ) on peut réussir à retrouver notre calme et à offrir un "non" ferme, mais calme. C'est la constance qui fait des miracles, pas la force du ton employée. Donc: une grande respiration, on se dit le mantra tout bas, on regarde le petit diable droit dans les yeux, et on dit "non". Impertubable, calme, zen. Et on se sent super hot de ne pas être en train de l'étrangler Laughing  

revenir en haut

Se connecter pour répondre