Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

J'ai besoin de votre aide! Plan d'action: couches lavables!

Auteur Message

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 20 octobre 2010 14:23:10 EDT  
Je suis passée aux couches lavables il y a environ 8 mois. J'adore ça! Avant d'acheter mes couches, j'avais appelé à ma municipalité pour savoir s'il y avait moyen d'avoir une subvention. La dame à qui j'avais parler m'a promis de voir le dossier et de me rappeler. C'était il y a un an.

Ce matin je me suis tannée et j'ai rappeler à l'hôtel de ville et j'ai laissé un message à la secrétaire. Une des responsable m'a téléphoner pour voir avec moi ce que je voulais exactement et elle m'a transférer au Maire. J'ai fais le saut, il a lui même répondu et j'ai pas eue à me taper de boite vocale!

Le Maire est super intéresser dans ma demande et il veux vraiment essayer de le passer devant le conseil. Les conseiller sont assez vieux (60+ ans) donc il veux que j'écrive un plan détailler des avantages d'un tel plan de subvention pour ma municipalité, pour l'environnement, des coûts approximatifs que les parents sauvent et que la ville sauve, de ce que ça apporte aux parents, etc...

Je veux bien prendre une partie des infos sur le site "subvention des couches lavables" mais un peu d'aide de votre part serait apprécier! J'ai environ 1 semaine pour écrire et corrige ma demande par courriel qui doit être le plus détaillé possible pour être accpté des autres conseillé!

Merci pour votre aide! Very Happy 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
17 mars 2006

Posté le: 20 octobre 2010 14:55:22 EDT  
Une affirmation tirée du site de la Mère Hélène:

''Un bébé utilise plus de 7000 couches jetables, soit près d'une tonne de déchets, 350 fois plus de pollution que les couches de coton. Un arbre atteint sa maturité après 40 ans, alors que le coton atteint la sienne en 200 jours. Au Canada, plus d'un milliard d'arbres sont coupés chaque année pour fabriquer les couches jetables.''


J'ajouterais que moins on utilise de couches de coton moins on engorge les dépotoirs municipaux! 

revenir en haut

Bébiz

Inscrit le :
27 sept. 2008

Posté le: 20 octobre 2010 15:58:00 EDT  
Voici un petit texte que j'avais fait justement pour convaincre les responsables des garderies ou mes enfants allaient:

Bienfaits des couches lavables
Côté écologique :
En 2,5 années, un bébé consomme environ 4500 couches jetables. C'est l'équivalent de 4,5 arbres, 25 kilos de plastiques obtenus avec 67 kilos de pétrole brut. Chaque enfant produit à lui seul environ une tonne de déchets entre sa naissance et 2 ans et demi (âge moyen de la propreté) ou un volume de 35 mètres cubes. Les couches jetables constituent 50% des déchets non recyclable produits par une famille avec un bébé. Ces couches mettront en 300 et 500 ans pour se décomposer sans parvenir à une destruction totale.

Bien-être du bébé :
La composition des couches jetable n'est pas indiquée sur les paquets, elles contiennent pourtant :
- de la pâte à bois blanchie au chlore à l'intérieur
- du plastique de type polyéthylène à l'extérieur : le plastique qui entoure ces couches ne laisse pas respirer la peau et favorise l'apparition d'érythèmes fessiers.
- du polyacrylate de sodium : c'est un gel qui permet d'absorber jusqu'à 100 fois son poids en eau et dont les slogans publicitaires nous vantent son pouvoir absorbant. Cela nous donne l'illusion que même la couche souillée, les fesses de bébé sont au sec et on le change moins souvent, ce qui provoque des vapeurs d'ammoniaque produites par l'urine contenue dans le polyacrylate de sodium et agresse la peau.
- et environ 50 autres produits chimiques (dioxines, benzol, des organo-étains qui sont très toxiques et perturbateurs du système hormonal et immunitaire) et qui ne sont pas soumis à des contrôles ou test indépendants.

Enfin, il faut savoir que les couches lavables laissent l'air circuler au travers des fibres textiles. La peau de bébé respire mieux et la température au sein de la couche n'augmente pas. D'après une étude de l'université de Kiel, "la température des testicules est nettement supérieure dans les couches jetables que dans les couches lavables car les jetables ne sont pas respirantes. La recherche met en relation la température majorée des testicules et la progressive stérilité de l'homme occidental". Certains médecins et chercheurs pensent que cette chaleur excessive nuirait au bon développement et fonctionnement des testicules des bébés garçons.

Côté économique
:
Il vous suffira d'environ 3 à 4 mois pour rentabiliser l'achat de vos couches lavables. Un paquet de couches jetables coûte environ 20$ (Si on utilise les marques populaires) et l'enfant en aura besoin d'approximativement un par semaine, il en coûte donc plus de 2000$ pour utiliser des couches jetables. En plus des recharges de poubelle pour ceux qui en utilisent, sacs à ordures, débarbouillettes humides du commerce, couches pour entraînement à la propreté, couches maillots, etc.

S'équiper entièrement en couches lavables coûte de 250$ à 800$ jusqu'à la propreté (incluant les feuillets pour les selles, couvre-couche, seau à couches, etc.), l'achat de savon est négligeable, soit environ 5¢ la brassée, à raison d'environ 125 brassées par année: 6,25$...

La dépense en électricité est aussi minime. Environ 20$ pour l'utilisation annuelle de votre laveuse (en comptant 2-3 lavages par semaine). Si vous faites sécher vos couches à l'air, le calcul s'arrête ici. Si vous préférez utiliser la sécheuse, il faudra ajouter 60$ par année.

Nous sommes ici bien loin du 2000-2500$ nécessaire à l'achat de couches jetables... Les gens sont parfois réticents à payer 12-25$ pour une couche, mais il faut réaliser tout le travail que cela représente ainsi que la quantité de tissus utilisée. Où trouverez-vous un chandail de qualité pour 12$? Les couches sont confectionnées dans les meilleurs matériaux sur le marché, il faut un tissu durable pour endurer autant de lavage!

Autres avantages :
- les couches lavables ont une coupe plus large que les jetables, ce qui favorise un écartement un peu plus important des jambes de bébé et de ce fait un meilleur développement des articulations des hanches.
- les couches lavables laissent à l'enfant la possibilité de ressentir la sensation d'humidité, de fesses mouillées, elles favorisent dons son accès à la propreté (l'enfant associe plus vite l'idée de mouillé à celle d'inconfort ce qui lui permet de contrôler plus vite le phénomène).

Il y a aussi quelques petits inconvénients :
- les machines de linge à faire tourner : certes, mais selon la taille de son stock, on peut laver à intervalle plus ou moins espacé et de toute façon, avec un bébé, on fait toujours beaucoup plus de lessives
- il faut quand même un minimum d'organisation (entre autres pour ne pas se retrouver sans couche un dimanche en pleine nuit) pour gérer lavage et temps de séchage des couches
- pas de mauvaise odeur, il faut regarder si bébé a fait des selles
-Selon des études, généralement les enfants utilisant des couches en coton deviennent propres plus tôt.

Poisons dans les couches jetables

Déjà en 1967 le polychloroprène (PCP) contenu dans les couches était incriminé dans la responsabilité de la mort d'un certains nombres de bébés.
En 1989 on a trouvé du furane et de la dioxine hautement toxiques dans la cellulose et l'enveloppe des couches. Selon les indications du ministère de l'environnement, la dioxine serait 1000fois plus toxique que le cyanure de potassium!

En 1988 oko test trouve du benzol reconnu cancérigène dans le gel absorbant des couches jetables, si un bébé met une telle couche dans la bouche, il peut en mourir.

En 2000 Greenpeace trouve du TBT (trybutil étain) dans plusieurs marques dont pampers (dans lesquelles ont trouve la plus grande quantité qui va jusqu'a 8.6microgrammes /kg). Le TBT est une substance des plus toxiques que l'homme n'est fabriqué. Il passe dans le corps à travers la peau et empoisonne l'homme et l'environnement, une quantité infime peut endommager le système immunitaire de l'homme et influencer son système hormonal !

Sources :

http://www.monbiobebe.com/why.php

http://bionature.e-monsite.com/rubrique,couches-lavables,1005126.html

http://ozonematernite.com/avantages.php3
    

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 20 octobre 2010 16:30:14 EDT  
Bébiz, WOW! Ça te dérange si je copie tout ça en rajoutant d'autres sources?

Merci blandinette! 

revenir en haut

Bébiz

Inscrit le :
27 sept. 2008

Posté le: 20 octobre 2010 18:51:03 EDT  
Fais plaisir Wink  

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 20 octobre 2010 18:58:58 EDT  
Bébiz, j'ai ajouter 2 tableau et environ 1 page de texte à ton document et je viens tout juste d'envoyer ça à mon maire! Maintenant je me croise les doigts pour que ça passe au conseil! Ça voudrait dire entre 100 et 300$ environ qui me reviendrait! 

revenir en haut

Bébiz

Inscrit le :
27 sept. 2008

Posté le: 20 octobre 2010 19:42:02 EDT  
Chouette, ici, à Montréal, il n'y a rien comme programme... Une si grande ville et rien! Sad

Je te souhaite que ça fonctione 

revenir en haut

Mimie82

Inscrit le :
17 juil. 2009

Posté le: 20 octobre 2010 20:31:51 EDT  
Je sais que certaines municipalités encouragent l'achat de couches lavables parce que ça réduit leur facture de ramassage des poubelles puisqu'elles paient au poids.

Par contre, si jamais ce n'était pas le cas de ta municipalité, certains élus pourraient n'y voir aucun avantage.

Je voulais juste te dire que St-Hyacinthe, malgré le fait que le ramassage des ordures est un montant fixe (et non pas à la tonne), a quand même décidé d'appliquer les mêmes crédits, par soucis de l'environnement (selon le maire, par opportunisme politique selon moi). 

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 21 octobre 2010 09:27:27 EDT  
Bébiz, tu veux que je t'envoie ton document modifier? Tu pourrais t'essayer avec la mairie de montréal! Ils vont justement passer leurs budget bientôt! Le pire qui pourrait arriver ce serait de te faire dire non! 

revenir en haut

atropine

Inscrit le :
29 sept. 2010

Posté le: 21 octobre 2010 09:42:55 EDT  
je demeure a lachute et j'ai eu 400$ de subvention pour lachat de mes couches lavable, 200 de la municipalité et 200 de la caisse populaire, la moitié du prix de mes couches ont été remboursé ca fait plaisir de se faire récompenser un choix écologique 

revenir en haut

Takhisis

Inscrit le :
02 mai 2006

Posté le: 21 octobre 2010 10:18:49 EDT  
Atropine, wow génial comme retour! 

revenir en haut

Se connecter pour répondre