Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Auteur Message

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 24 juillet 2009 22:16:05 EDT  
Salut!
Mon fils a 2 ans et 4 mois et il sera probablement évalué à l'automne par une orthophoniste pour son retard de langage, mais aussi par un pédopsychiatre. Il a eu une phase de peur des étrangers beaucoup plus longue que la normale disons , et ça inquiétait tout le monde. Mais maintenant ça va. Quand la visite vient, il s'adapte plus rapidement, ne pleure pas toujours et joue même avec les gens. Au parc, il joue parfois avec des enfants, quand il les trouve de son goût (cad pas le genre à crier et à courir partout... ça il déteste!). Il salue les gens, joue à cache-cache avec les caissières d'épicerie... bref, ça va bien! En plus, il est maintenant capable de se faire garder sans trop de problèmes, il a passé une fin de semaine chez ses grands-parents et il n'a pas du tout pleuré et tout s'est bien passé et il a fini par s'adapter à la "halte-garderie" (je le mets entre parenthèses car c'est des ateliers éducatifs en fait... sans parents) où il va un matin semaine, sauf en ce moment où c'est en relâche pour quelques semaines. Même que quand je lui parle de la madame qui s'occupe de lui il me fait un pâle sourire en pointant son minibus (son jouet fétiche...) parce qu'il se rappelle qu'il l'avait oublié une fois et qu'elle le lui a gardé précieusement. Elle a gagné sa confiance comme ça, et aussi en défendant aux autres d'approcher de son doudou (ben oui, il traîne 2 objets de transition partout...)

Toutefois, on dirait qu'il a été traumatisé par les médecins (compréhensible, il s'est fait mettre des tubes dans les oreilles en mars dernier et ils n'endorment pas totalement les enfants...). On ne peut pas entrer dans une clinique, un hôpital ou un CLSC sans qu'il me fasse une véritable crise de panique. À son rendez-vous chez l'ORL pour le suivi de ses oreilles il y a 2 semaines, l'infirmière a dû venir m'aider à le tenir pour que le médecin lui regarde les oreilles parce qu'il se débattait trop.

J'ai peur que le pédopsychiatre pense qu'il est toujours comme ça en présence d'autres gens et qu'il lui diagnostique un trouble qu'il n'a pas. Un médecin qu'on a vu 10 minutes une fois pour ses selles possiblement inquiétantes (finalement ça va de ce côté-là...), m'a dit qu'il faisait de l'anxiété sociale parce qu'il a pleuré tout le long... Je sais, il a manqué de professionalisme et je m'en suis plainte à notre pédiatre, mais si je tombe sur le même genre de médecin et qu'on se retrouve avec un faux diagnostic "handicapant" pour mon enfant et que ça nous prend des années renverser ça?

J'ai aussi peur que l,orthophoniste ne réussisse pas à bien l'évaluer... Mais ça serait quand même moins grave j'imagine...

Je ne sais pas trop quoi faire avec ça. Je vais appeler la psychoéducatrice à ce sujet lundi, mais entre temps si quelqu'un peut me rassurer... je l'en remercie à l'avance. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 24 juillet 2009 23:27:51 EDT  
C'est vrai que c'est stressant de vivre avec le diagnostique d'une personne qui ne l'a vu que 10 minutes.

Avant le rendez-vous je prendrais en note le plus de choses possible, comme les phases qu'il fait, les mots qu'il dit, la compréhension des consignes, etc, et je demanderais à différentes personnes qui s'occupent de lui (pédiatre, éducatrice à l'ateier éducatif, amies...) d'écrire des faits sur ce qu'ils vivent avec ton enfant. Plus tu as de documentations, plus l'orthophoniste et le pédopsychiatre vont pouvoir te dire ce qu'ils en pensent. 

revenir en haut

feux.follets

Inscrit le :
03 août 2009

Posté le: 24 juillet 2009 23:51:57 EDT  

Bonjour!

Pour ce qui est des visite médicales, j'ai connu une maman qui avait deux garçons qui étaient très anxieux. Il avaient très peur du dentiste. Elle y allait souvent et les enfants s'assoyaient sur la chaise, puis ils repartaient à la maison. Il devenaient de plus en plus habitués à l'endroit et le stress diminuait de visites en visites. Donc, peut-être que tu pourrais visiter la clinique souvent, en commençant par seulement parler à la secrétaire, puis entrer dans un bureau, et finalement rencontrer le médecin.

Pour ce qui est du pédopsychiatre, il ne tiendra pas seulement compte des comportements de l'enfant dans le bureau, il cherchera à savoir comment il va dans la vie de tous les jours (d'où l'importance d'apporter des information pertinentes comme le suggère
kinabil!). Par exemple, si un enfant va à la clinique avec ses deux parents et que le papa doit quitter avant le rendez-vous. L'enfant sera triste lorsqu'il entrera dans le bureau et il ne sera pas diagnostiqué dépressif pour autant!

Pour le rendez-vous avec l'orthophoniste, tu devrais la rencontrer avant et lui expliquer les difficultés de ton enfant. Elle pourra ainsi modifier son approche et ses intervention pour être en mesure de mieux l'évaluer.

Bonne chance!
 

revenir en haut

Lilousi

Inscrit le :
27 mars 2009

Posté le: 25 juillet 2009 06:44:47 EDT  
Célyne, pourquoi ne pas retarder ton r-v de quelques mois, puisque de tes propres dires, à part le retard de language, ton fils semble aller très bien? 

revenir en haut

MeteO

Inscrit le :
21 déc. 2008

Posté le: 25 juillet 2009 07:14:05 EDT  
Celyne

Ne t'inquiète pas voyons ma belle!! Wink Mon fils a peu près la même âge que le tien et
a un problème de langage, a été sauvage, a eu des tubes dans les oreilles, a été opéré pour les végétations, a eu 11 hospitalisations depuis sa naissance et finalement il commence à se "dégêner".

Ce qui me fâche le plus, c'est quand les autres me disent " ben voyons il est encore petit pour avoir un problème de langage" Ca me fait royalement C**er, car il va à la garderie, c'est le troisième enfants ET surtout ses frères ne parlent pas pour lui! (ca revient souvent celle-là). Tout ça pour te dire que c'est toi sa mère qui le connaît le mieux.


Dit-moi quels sont ses difficultés de langage?? 

revenir en haut

Petits pieds

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 25 juillet 2009 07:35:43 EDT  
Bonjour Célyne.

Je te comprends! Je ne sais pas si tu te souviens mais mon Christophe attend aussi pour une évaluation en pédopsychiâtrie.
Christophe aussi à été malade souvent, à eu à subir une chirurgie et à une peur bleue des étrangers et panique quand on arrive dans une clinique ou un bureau ''professionnel''.
Ça m'inquiètais beaucoup moi aussi, j'avais peur qu'il ne soit pas capable d'évaluer Christophe mais...
On a eu les rendez-vous en orthophonie et en ergothérapie et c'est surprennant comment c'est gens là on le tour!
Ils sont habitués avec les enfants qui on des difficultés, petite ou grande!
Crois-le ou non, Christophe est aller de lui-même jouer avec l'ergo au 2ème rendez-vous et à voulu faire un câlin à l'orthophoniste à la fin du premier rendez-vous!!! Surprised
Chose qu'il ne fait même pas à la grande majorité des membres de ma famille!

Les évaluations sont très ludique, le bureaux est souvent remplie de jouet et ils laissent le temps à l'enfant de comprendre qu'il sont là pour jouer avec lui.

Pour la pédopsychiâtrie, je ne sais pas comment ça se passe mais ma psychoéduc. m'a dit qu'il prenne vraiment le temps et que s'il ne sont pas sur à 100% il pose un diagnostic du genre ''possibilité de ted(ou autre), à réévaluer dans x temps''
Donc ça m'a beaucoup rassuré...j'espère que ça peux te rassurer un peu!


Lilousi, je ne suis pas sur qu'elle va devoir retarder sont rendez-vous, les listes d'attente sont entre 6 mois et 2 ans! Confused Ça lui laisse ''un peu'' de temps! Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
31 août 2005

Posté le: 25 juillet 2009 08:48:11 EDT  
Lilousi a écrit
Célyne, pourquoi ne pas retarder ton r-v de quelques mois, puisque de tes propres dires, à part le retard de language, ton fils semble aller très bien? 


Je trouve aussi que ton fils semble plutôt bien. Tout ce que tu nous décris entre dans le spectre de la "normalité". Je ne vois pas de quoi s'inquiéter Wink C'est plus vers 3 ans que le côté social est plus fort, à 2 ans il est encore un bébé! Pour le language, ça va probablement avec sa réticence à socialiser. Laisse-lui un peu de temps pour qu'il en prenne l'initiative.

Aco 

revenir en haut

ouelgen

Inscrit le :
24 févr. 2009

Posté le: 25 juillet 2009 09:19:52 EDT  
Salut Celyne,

En ce qui concerne le pédo-psy il est seulement important de lui expliquer. Il passera du temps avec toi pour te poser pleins de questions concernant ton fils, alors tu pourras lui faire part de ces inquiètudes. N'hésite pas à insister si tu sens qu'il ne prend pas assez en considération tes observations.
Aussi, peut-être qu'il ne réagira pas de la même manière puisque les rencontres se feront dans un bureau et que les spécialistes n'essaieront pas de l'osculter.

Je te souhaite bonne chance! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
29 juil. 2008

Localisation :
Laval

Posté le: 25 juillet 2009 09:51:36 EDT  
Je crois que tu peux te fier à l'expérience de Petits Pieds. Je voulais simplement ajouter qu'une visite avec l'orthophoniste ou avec un pédopsychiatre ne dure pas que 10 minutes comme chez un médecin. Ton fils aura le temps de se calmer pendant l'évaluation. Et des conclusions sont rarement tirées dès la première visite. J'ai un fils qui est aussi suivi en orthophonie. Son cas est plutôt léger mais nous n'avons eu un "diagnostic" qu'après plusieurs séances. Alors je crois que tu peux avoir confiance, ces personne sont habituées à intervenir avec des enfants aux problématiques semblables à celles de ton petit bonhomme. Wink  

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 25 juillet 2009 22:22:23 EDT  
Merci pour vos réponses!
Je vais essayer de répondre à tout le monde...
Le "diagnostic" d'anxiété sociale dont je parle a été fait par un gastro-entérologue (il s'y connaît en termes d'anxiété encore? Rolling Eyes ) qui semblait frustré que le petit ne se laisse pas examiner et que je sois incapable de le calmer... C'était un idiot de premier ordre, mais j'ai juste peur de retomber sur le même genre de spécimen!

Kinabil: Excellente idée de prendre des notes et de demander aux autres personnes qui s'en occupent de contribuer. Je vais le faire c'est certain!

Feux.follets: Merci pour le truc de ton amie, je vais essayer autant que possible. Et merci de me dire que le médecin prendra en compte ce que je vais lui dire sur comment ça se passe ailleurs et non pas se contenter de ce qu'il verra!

Lilousi: J'ai tellement hâte d'en finir avec tout ça que je n'ai pas envie de retarder. J'ai hâte de savoir si mon garçon se développe normalement et d'en avoir la certitude me réconfortera. Sinon, je me dis qu'un diagnostic précoce sera un bon cadeau puisqu'on pourra tout de suite commencer à l'aider d'une façon mieux adaptée. Il est en attente pour voir l'orthophoniste depuis août dernier et on prévoit qu'il la verra en automne ou en hiver prochain. Pour le pédopsychiatre, il est en attente depuis janvier, et il devrait le voir là aussi en automne ou en hiver prochain. C'est déjà assez retardé comme ça à mon goût...

MissPitounie: Le mien ne va pas à la garderie et on me fait voir comme un remède miracle à son retard de langage que je l'y mette sans en avoir ni besoin ni envie, et évidemment à temps plein, partiel ce n'est pas assez pour eux...
J'espère que ça ira bien pour ton petit 3e. Pour les problèmes de langage de mon garçon, en fait je ne suis même pas en mesure de dire qu'il dit un mot, sauf si on compte "beep-beep" quand un camion recule (on habite à côté d'un dépanneur...). Il dit bien le son et c'est en contexte. Mais même s'il fait des pa-pa-pa et qu'il sait pertinemment qui est son père, il ne l'appelle pas Papa... Il ne dit pas Maman, il ne fait même pas de sons en "M". Les sons qu'il produit sont très limités. Ils ne répètent pas, quand il essaie, les sons ne concordent pas nécessairement.
Ces temps-ci il fait Pa-pa-pa sur une certaine intonation pour avertir qu'il est "plein de pipi" (expression de sa grand-mère) et il semble croire qu'il a bien dit "plein de pipi". Tous les animaux font "baaaaaa" comme son quand je lui demande, et pourtant il connaît leurs sons et je suis mieux de ne pas me tromper! Bref, il ne semble pas conscient des sons qui sortent de sa bouche. L'intonation et le rythme sont appropriés par contre. Il connaît toutes les chansons de la collection "chante avec nous" (14 albums de 15 chansons) et les chantonne parfaitement dans le bon rythme et prend les bonnes intonations, mais les sons ne concordent pas du tout. Je sais qu'il comprend parce que, par exemple, il va taper des mains au bon moment, ou se toucher le nez, ou prendre tel toutou parce que la chanson parle de tel animal...
Sa compréhension est excellente. On passe beaucoup de temps à regarder des livres ensemble et il pointe toujours les bonnes choses quand je lui demande. Il connaît ses lettres, ses couleurs, ses chiffres. Il est même capable quand je dis un mot de me montrer la première lettre du mot et il reconnaît plusieurs mots écrits. Son audition a été vérifiée et elle est normale.
D'après mes recherches personnelles sur internet et grâce à l'aide d'autres personnes, je crois pouvoir dire qu'il souffrirait peut-être de dyspraxie verbale. En tout cas, dans tous les problèmes de langage que j'ai vérifié c'est ce qui se rapproche le plus, et tout ce que j'ai lu sur les TED ne cadrait pas avec mon garçon selon moi...

Petits pieds: Je suis contente de savoir que Christophe commence à être évalué et que ça se passe bien, c'est rassurant. Je suis contente qu'ils fassent preuve de plus de sensibilité que mon spécimen décrit plus haut... Ça m'encourage, merci!

Aco: Merci de me dire que mon garçon semble normal. je me fais malheureusement trop souvent dire le contraire depuis un an et ça gruge! La société actuellement capote tellement sur la socialisation précoce...
Mais malgré ça, je pense tout de même que mon garçon a besoin d'aide pour le langage. Là en ce moment, je sens qu'il voudrait parfois socialiser et que ça le fâche de ne pas être capable d'entrer en contact avec les autres enfants. Il en voit, il est tout content (pas toujours, mais parfois...), et là il s'approche et les pointe puis me fait un AOUAOUAOUA! joyeux mais TRÈS fort... et la plupart du temps ça fait fuir les enfants et mon garçon est tout déçu... Il a fait pleurer sa cousine comme ça l'autre jour... Je veux donc l'aider un peu disons...

Ouelgen: Tu as raison, je dois l'expliquer. J'ai juste peur que ce ne soit pas pris au sérieux, mais je dois arrêter d'avoir peur de ça j'imagine!

Gwen17: C'est vrai qu'ils le verront plus de 10 minutes et qu'il aura le temps de se calmer. Je suis contente de savoir qu'ils ne tirent pas de diagnostic de façon rapide et sans en être vraiment sûrs...

En tout cas, merci à toutes!
 

revenir en haut

Marielesfleurs

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 26 juillet 2009 11:10:01 EDT  
Salut,

Le pédpsychiatre devrait en temps normal te donner un questionnaire a remplir, se sera des questions sur le comportement que ton fils au quotidien et son comportement en présence de gens que ce soit des enfants ou des adultes.

Aussi il ne posera pas de faux diagnostique si ton fils n'a rien....ais il ne peut pas masquer la vérité non plus si ton fils a quelque chose.

Je comprends que sa fait peur, mais le mieux serait de le rencontrer et de voir par la suite comment sa c'est passer et qu'elles ont été ces recommandation.

Je m'y connais assez bien en spécialistes ma fille de 4 ans en recontre des tonnes tout les ans...et j'ai appris a Me faire confiance et a faire confiance a ma fille et après tout les spécialistes ne sont pas tous des monstre qui attentend de poser de faux diagnostique.

Ca va bien allez !!! 

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 26 juillet 2009 21:47:56 EDT  
Merci!
Amielle, à chaque fois que j'ai émis devant mon médecin ou la psychoéducatrice que le CLSC m'envoie l'hypothèse qu'il soit normal et que ce soit peut-être son propre rythme, je me suis quasiment fait traiter d'irresponsable qui attend que son fils soit irrécupérable avant d'agir... Bon, rien d'aussi cru, mais ça signifiait ça!
Mini-Fée, c'est vrai qu'il faut se faire confiance! J'ai passé la première année et demi à souvent douter de moi tellement je voulais tout bien faire et ça va tellement mieux depuis que j'essaie de me faire plus confiance! Je ne retournerais en arrière pour rien au monde! 

revenir en haut

pati

Inscrit le :
12 août 2006

Posté le: 26 juillet 2009 23:25:54 EDT  
Bonjour Célyne.

Je m'insère dans la discussion. Very Happy Les symptômes et agissement conernant le langage ressemblent de beaucoup à la dyphasie. La dyphasie c'est un trouble neurologique qui empêche un enfant de parler ou de comprendre normalement sans que son intelligence en soit affecté. Un enfant va essayer de communiquer mais les sons ne viennent pas ou ne sont pas reproduits correctement (dyspraxie). Va utiliser des onomatopées pour remplacer les mots. Il arrive aussi que c'est la compréhensin du message qui soit affecté.

Ceci est associé à d'autres symptômes comme hypersensibilité aux bruits ou hyposensibilité, hyper ou hyposensibilité pour les régions comme la tête et les mains (difficultés à les couper). Hypersalivation, problèmes de motricité fine (découper, dessiner,enfiler, etc), motricité globale (faire du tricycle, attrapper un ballon, sauter à pied joint ou à cloche pied, etc. Difficulté avec la notion de temps. Je tiens à te rassurer un enfant n'a pas tous ses symptômes en même temps.

Voilà, en gros pour la dyphasie. Je t'en parle parce que mon plus vieux est dyphasique et il est âgé présentement de 9 ans. Avec de la stimulation en bas àge et classe langage, il a réussi à parler couramment maintenant. C'est une grande victoire! Car mon garçon a 3 ans ne disait que 25 mots et 3 ans et demi 60 mots. Donc, s'il est pris à temps, il pourra apprendre à compenser et apprendre à parler.

Il a été évalué par une équipe multi-disciplinaire, ergo, ortho, psychologue et pédiatre. C'est à l'âge de 4 ans que son diagnostic a été posé. Et ses intervenants ont vraiment le tour de les faire participer.

Mon autre garçon, c'est un pédo-psychiatre qui l'a évaluée. Pour poser son diagnostic de TED, elle a passé plus d'une heure à nous questionner nous pendant que Julien s'amusait. Elle s'est surtout fié à toutes les évaluations antérieures (2 pour écarter la dyphasie), les rapports écrits de la garderie, les notes de ses plan d'intervention à l'école et du rapport du psychologue de l'école pour enfin poser son diagnostic. Elle a posé un diagnostic car elle avait toutes les informations et c'était facile de discuter avec elle.

Désolé pour le roman, j'espère que j'ai pu t'aider en demystifiant la dyphasie Embarassed . Si tu as des questions n'hésite pas à communiquer avec moi. Je sais tellement comment cela peut être angoissant quand on cherche de réponses aux comportements de nos enfants.

Bonne chance.

Pati 

revenir en haut

*Stella*

Inscrit le :
13 juin 2005

Posté le: 27 juillet 2009 09:24:23 EDT  
Célyne: J'ai lu en diagonale les réponses des autres mamans (étant au boulot, je ne peux pas trop m'attarder.. Laughing ), mais ton message m'interpelle....

En ce qui concerne les hôpitaux, médecins, etc, je trouve que ton bonhomme est tout ce qu'il y a de plus normal...
Ma mini plein d'poux a été hospitalisée en décembre dernier (4 jours), mais depuis à chaque fois qu'on arrive à la clinique ou à l'hôpital, elle break sec... Pas moyen de la faire avancer, je dois la prendre dans mes bras pour qu'elle y entre...

En plus, dernièrement, j'ai consulté l'ORL pour elle... On a dû se mettre 4 pour qu'il puisse lui nettoyer et examiner les oreilles (Le médecin, la préposée, l'infirmière et moi...), elle a 17 mois... Tu imagines?

Elle va à la garderie, aime les gens, mais à son rythme et surtout pas en blouse blanche...

Bonne chance avec ton petit bonhomme! Smile

A.É., son étoile (4 ans et 1/2) et mini plein d'poux (17 mois) 

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 27 juillet 2009 21:09:42 EDT  
Salut!
Ben il fallait que j'en parle pour avoir un téléphone! Je suis surprise, je me suis habituée à attendre plus que ça Rolling Eyes , mais on a rendez-vous, seulement le Papa et moi le 10 août prochain à Rivière-des-Prairies, puis le lendemain matin ça sera l'évaluation du petit par le pédopsychiatre. Donc, on va le rencontrer AVANT et pouvoir l'avertir de l'anxiété du petit envers tout ce qui est médecins et cie et aussi lui faire part de comment ça se passe à la maison. De ce côté-là je suis contente. Le lendemain, ce sera frais à la mémoire du médecin ce qu'on lui a dit j'imagine alors ça devrait bien aller...
Merci Stella de partager ton expérience!
Pati, merci pour les informations. J'avais un peu écarté la dysphasie quand j'avais lu la description, mais c'est vrai que mon fiston fait des crises de panique et se débat comme un petit fou en hurlant (on dit toujours que la police va finir par débarquer chez nous Confused ...) lors des coupages d.ongles et de cheveux.
La motricité fine est très bonne. Il est même en avance selon la psychoéducatrice et même un peu doué! Seulement, j'ai eu beau tout essayer, il n'a pas même pensé se nourrir par lui-même avec ses mains avant 16 mois! C'était comme s'il ne pensait pas ça possible...
Je le pensais correct en motricité globale, mais c'est vrai que je remarque depuis quelque temps qu'il est le seul de son âge au parc à encore courir avec les bras qui ballotent, qu'il "lance" le ballon à seulement 2mm devant lui (j'exagère à peine) malgré mes encouragements, qu'il ne comprend pas comment il pourrait le frapper avec son pied et qu'il n'est même pas prêt de sauter. Le tricycle, après un mois de pratique (et il VEUT!), il ne comprend pas encore le principe du pédalage et essaie d'avancer en donnant des coups de bassin... Aussi, il reste raide dans la piscine. Tant que les cours se résumaient à se laisser tomber dans mes bras à partir du bord de l'eau et à transporter des jouets d'un bord à l'autre ça allait, mais il ne tape pas du tout des pieds, commence à peine à comprendre qu'il peut taper des mains et c'est la panique totale sur le dos... Sauf qu'il est rendu à un niveau où il est sensé commencer à nager seul avec le ballon dorsal et il ne suit plus du tout le groupe. On a même décidé d'arrêter les cours et de se contenter du bain libre pour un temps parce que je suis tannée qu'on me dise de le pousser pour ne pas en faire un capricieux! Je le vois bien que ce n'est pas un manque de volonté et qu'on est en train de l'écoeurer alors qu'il adorait l'eau avant. Bref, ça va peut-être un peu moins bien côté motricité globale que je le croyais...
Difficulté avec la notion de temps: Lui demander d'attendre c'est de la torture pour lui... Mais je pensais que c'était "normal" à son âge ou que j'avais de la difficulté à lui établir des limites...
La seule chose, tu dis que ça touche la compréhension et je ne le crois pas. Il semble TOUT comprendre. MAIS, la télévision il ne la regarde pas du tout car il semble trouver que ça va trop vite alors peut-être qu'il a parfois des petites difficultés de compréhension...

Ce qui est plate c'est que parfois j'oublie d'avoir du plaisir avec lui tellement je suis occupée à l'"évaluer". Je me ressaisis vite, mais quand même...

En tout cas, des fois je me dis que je vais tellement avoir "rushé" avec lui que le petit frère me semblera hyper facile à côté... Rolling Eyes  

revenir en haut

pati

Inscrit le :
12 août 2006

Posté le: 28 juillet 2009 11:08:16 EDT  
Bonjour Celyne.

Bien contente de voir que tu as eu ton rendez-vous. C'est la meilleure qui pouvait vous arriver. Peu importe le diagnostic, oui cela fait mal sur le coup. Mais, je dois te dire quel soulagement aussi! C'est plus facile par après de comprendre que non ils ne sont pas capricieux mais qu'ils sont incapables de le faire.

Etant pris à temps, même des gestes anodins avec du support en ergothérapie ou orthophoniste, ils seront capables d'accomplir des grandes choses par après.

Mon garçon Alexandre c'est cet été, qu'il a finalement lâché les petites de sa bicyclette. Avec de l'aide d'une ergothérapeute qui lui a montré comment pédaler et trouver son équilibre. C'est une grande victoire pour lui.

Laisse du temps à ton garçon pour la piscine. L'important qu'il ait du plaisir à se baigner tout seul, le reste viendra plus tard.

Bonne journée.

Pati 

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 juillet 2009 21:17:38 EDT  
pati a écrit
Peu importe le diagnostic, oui cela fait mal sur le coup. Mais, je dois te dire quel soulagement aussi! C'est plus facile par après de comprendre que non ils ne sont pas capricieux mais qu'ils sont incapables de le faire.

C,est vrai, j'ai presque honte de le dire, mais si un daignostic quelconque vient expliquer toutes les difficultés que j'ai eues avec lui, ça va me rassurer sur le fait que ce n'était pas moi qui était inadéquate...Je me suis tellement remise en question souvent quand je me rendais compte que quelquechose n'allait pas et/ou que les autres enfants n'avaient pas ses difficultés...

Laisse du temps à ton garçon pour la piscine. L'important qu'il ait du plaisir à se baigner tout seul, le reste viendra plus tard.

C'est justement pourquoi on a abandonné les cours pour le moment. Malgré que les moniteurs nous disent qu'on va juste lui apprendre à devenir capricieux... Je ne vois pas dans quel but je pousserais mon enfant alors que ce que je souhaite c'est d'abord et avant tout qu'il pratique une activité où il a du plaisir!


Petite question comme ça... Au niveau social, ça se passe comment pour ton garçon? Ça m'inquiète beaucoup parce que déjà je le vois tenter d'approcher les autres et il se fait repousser à cause de sa façon de s'exprimer... Et pour l'école? Les activités culturelles et sportives?


Pati 
  

revenir en haut

Scratchy

Inscrit le :
30 juin 2009

Posté le: 29 juillet 2009 19:09:37 EDT  
Petite tranche de vie !
Bonjour celyne

J'ai lu ton histoire et je la trouve particulierement semblable a celle de mon petit voisin un petit garcon que je garde la semaine ... Sarah la maman se demandais pkoi ti prout avais de la difficulté a s'exprimer il ne parle pas mais vraiment pas claire ca sort déformé quelques peu ... alors apres plusieurs rencontre chez le Doc. il se sont appercu que Mathias n'entendais pas bien il avais ''l'ouie bloqué'' par le l'eau aux oreilles(meme avec des tubes ). Apres quelques R-v chez le Chiro qui fesait soit dit en passant simplement tournée la tete d'un bord et de l'autre avec un technique... Le petit entends mieux maintenant selon des test auditif. Ils ne l'ont jamais detecté avant pcq le petit entendais les bruit les voix mais pas clairement alors il se retournais et il lisait plus qu'autre chose sur les levres ! Bizarre a deux ans je ne pensais pas qu'un enfants pouvais lire sur les levres mais a ce qui parraiterait OUI. Alors ne t'inquiete pas !!!! lui tout est sensé entrée dans l'ordre avec le tmeps... deja bcp de progres a eu lieu mais ce n'est pas terminer pour retrouver son audition a 100%. 

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 30 juillet 2009 13:17:20 EDT  
Un test d'audition a déjà été passé et tout est o.k. Malgré qu'il avait à ce moment-là un peu de liquide accumulé derrière les tympans, le test n'a démontré aucune anomalie. Il va en repasser un en novembre prochain du fait qu'il a eu des tubes dans les oreilles pour évacuer ce liquide et que son audition peut donc avoir changé, mais je ne crois pas que le problème soit là... 

revenir en haut

pati

Inscrit le :
12 août 2006

Posté le: 31 juillet 2009 11:27:38 EDT  
Bonjour Célyne.

Désolé pour le retard, mais présentement on est en vacances donc, je viens moins souvent sur le forum.

Pour répondre à ta question, pour les interactions sociales. C'est certain que cela reste difficile au début. Si ton garçon est pris à temps, il va avoir de la stimultation et être suivi par un orthophoniste. En faisant des exercices, il va réussir à apprendre à parler.

Au début, il faut expliquer aux parents des autres enfants un peu que notre garçon a de la difficulté à s'exprimer. Laisse quand même ton garçon aller vers les autres enfants. Il va peut-être trouver des enfants qui ne verront pas la différence encore et voudront quand même jouer avec lui.

Nous dans notre cas, Alexandre jouait avec nos petits voisins. On a expliqué aux parents ce qu'il avait. Et eux, ils leurs expliqué. Et comme cela faisait déjà un bout de temps qu'ils jouaient ensemble cela n'a pas posé trop de problèmes.

Le fait d'être allé en classe langage l'a beaucoup aidé. Il était comme les autres. Pour lui, il se percevait bon dans ce qu'il faisait et encore maintenant bon à l'école.

L'école a beaucoup fait pour qu'Alexandre interragise avec les autres élèves. Qu'il apprenne à communiquer et à attendre son tour pour parler. Cela va bien et il s'est fait des amis.

Il participe aux scouts depuis 2 ans et va commencer sa 3e année. Au début, ma Belle-mère est devenue animatrice scout pour l'aider et l'accompagner. Maintenant, cette année, il a décidé d'y aller tout seul.

Je te dirais que son langage va bien. Il parle tellement qu'il en ait étourdissant. Parfois, il en est fatiguant! Wink

Ce qui lui reste de son handicap, son impulsivité, sa difficulté à attendre son tour et à raconter des histoires cohérentes dans le temps. Mais sinon, son langage est compréhensible et parle maintenant de manière courante.

J'espère que j'ai pu répondre à tes nombreuses interrogations sur son avénir.

Bonne chance.

Pati 

revenir en haut

Célyne

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 31 juillet 2009 15:12:24 EDT  
Merci!
C'est le genre de réponse que j'espérais. J'ai tellement peur que les autres réduisent son estime personnelle à néant... Il faut que je me surveille sinon je vais le surprotéger et ce n'est pas mieux! Confused  

revenir en haut

Se connecter pour répondre