Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

il ment tout le temps !

Auteur Message

Cyndi444

Inscrit le :
08 juil. 2008

Posté le: 8 juillet 2008 03:49:43 EDT  
Bonjour,
Mon fils de 6 ans a un nouveau jeu : il ment pour un oui pour un non !!
On lui demande s'il s'est brossé les dents, il dit oui quand c'est non, on lui demande s'il a bien rangé sa chambre il dit oui et ne l'a pas fait... en fait, il fait ça pour ne pas obéir. J'ai trois autres enfants et ces mensonges sont vraiment fatigants à la longue !! Confused
Vos enfants sont-ils aussi passés par cette période ? Apparemment, mentir n'est pas si négatif pour les enfants (je l'ai lu dans un article du site internet Psychoenfants : http://www.psychoenfants.fr/psychologie/enfant?idc=fr_Mentir_pour_mieux_grandir_166 ) mais j'aimerais connaître vos avis... Sad
Merci,
Cyndi Smile

revenir en haut

Cyndi444

Inscrit le :
08 juil. 2008

Posté le: 8 juillet 2008 15:46:47 EDT  
merci baboosha
ta réponse me rassure et je vais essayer de mettre en application tes conseils.
Cyndi

revenir en haut

Baboosha

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 8 juillet 2008 11:31:09 EDT  
En effet, "mentir" est souvent un passage dans la vie de l'enfant. En réalité, c'est une stratégie et de l'imagination. Rendu à 10-12 ans, là on peut commencer à dire qu'un enfant ment. Bref, je trouve que c'est un signe d'intelligence et qu'il faut utiliser des moyens "intelligents" et "amusants" pour amener l'enfant à utiliser ça de manière positive. Ce genre de stratégies, c'est aussi le signe qu'il veut prendre de l'autonomie et avoir du pouvoir sur son environnement.

Par exemple, lorsqu'il dit ce qui en est "Non, je ne me suis pas brossé les dents, ça ne me le tente pas" lui donner de temps en temps l'occasion de ne pas se brosser les dents. Idem pour le ramassage (je vais t'aider, on va le faire ensemble) ou encore (tu as raison, ça peut attendre à demain, mais demain, je ne te donnerai pas le choix) Bref, lui montrer que lorsqu'il exprime bien son refus, sans faire semblant, qu'il peut être respecté dans sa décision. Ça va l'encourager à dire ce qu'il en est réellement plus souvent.

Il y a aussi la méthode de le surveiller et de lui montrer qu'il ne peut "vous cacher la vérité" et il va finir par laisser tomber ses essais. Je pense que cette méthode augmente le risque de voir l'enfant faire plus de cachoteries en vieillissant. Mais sur ce point, ce n'est qu'une impression personnelle.



revenir en haut

Se connecter pour répondre