Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Il est chigneux... insupportable!

Auteur Message

Lae

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 4 juillet 2012 20:38:05 EDT  
J'adore mon fils. Il a deux ans et deux mois, il est drôle, il adore les grues et les camions, il est gentil avec sa petite soeur... mais il chigne -de plus en plus- et c'est insupportable.

Ça commence au réveil... Chignage, ne veut pas se faire changer sa couche (mais si vous voyiez sa couche le matin... il est impératif de la changer!!!). Ensuite, au petit déjeuner, il ne veut pass son repas, veut le mien (c'est lA MEME chose!), bref, pas un beau moment. Ensuite, ça dépend. Je dirais qu'un jour sur trois, son humeur reste ainsi. Il veut aller au paaaaaarc (on y va chanque jour, mais pas à 7h du matin), ne veut pas s'habiller, la vie est donc injuste! Je précise que je joue fréquement avec lui, on va au parc, aux jeux d'eau... Et lorsque c'est une mauvaise journée, il réussit à chigner là bas aussi...

J'ai essayé plusieurs choses, mais je ne persiste pas assez, je pense... mais le chignage, c'est ce qui m'impatiente le plus au mooonde!
- Je suis super enjouée, je parle avec des points d'exclamations!!!
- Je l'ignore.
- Je lui demande de me parler comme un grand et alors je lui répond (mais ça n'a jamais marché... il me suit en fakant de pleurer..)

C'est véritablement insuportable. Et ne vous inquiétez pas, il mange suffisament, dort correctement... On dirait juste un affreux trait de caractère qui sort.

Aez-vous des solutions? 

revenir en haut

mamanpieuvre01

Inscrit le :
21 janv. 2010

Posté le: 4 juillet 2012 23:29:49 EDT  
C,est vrai que ce n'est pas agréable des situations comme celle là ...
moi j ai fais ca avec mon fils et avec ma fille aussi quand cette situation est arrivé a peu près dans les mêmes ages.. je sais pas si ca va marcher pour toi...
pour ce qui était des repas ....comme un enfant se laisse pas mourir de faim, je lui disais : ca c est Ton assiette, ca c est la mienne, moi je mange pas dans la tienne, vient pas manger dans la mienne..quand tu voudras ton assiette dis le moi...souvent ca prenait quelques minutes et ils demandaient la leur !
pour les sorties... je leur disais : je dois faire quelques trucs avant si tu m'aides on pourra partir plus tot et je nommais les trucs a faire ex vaisselle,(je lui faisais ramasser les verres qui etaient rester dans le salon par exemple) ou le lavage,(je lui demandais de m'aider a mettre le linge dans la laveuse)
ainsi ils se sentent grands, importants et utiles !!!!
et quand le chignage persistait ..et bien je leur disais tu sais moi je ne suis pas obligée de t'entendre chigner, eloigne toi (moi je les envoyais dans leur chambre ou salle de jeux et je restais dans la cuisine ou salon) quand tu seras joyeux, ou de bonne humeur ca va me faire plaisir de faire une activité avec toi !.... ca aussi souvent ca durait pas longtemps parce qu ils n aimaient pas etre dans leurs chambres seuls.... ou dans une autre piece...
j espere que mes trucs pourront t'aider ou t inspirer tes propres variantes Wink Bonne chance !!! l'important c est de persévérer, c est plus facile a dire qu a faire mais tellement agréable un coup que c est passé... habituellement ca ne dure pas longtemps quand on persévere Smile  

revenir en haut

baobab

Inscrit le :
28 oct. 2009

Posté le: 5 juillet 2012 05:42:19 EDT  
quand ma miss chignait et elle était bonne là dedans , je l'envoyais dans sa chambre porte ouverte ou je quittais moi même la pièce en lui disant qu'elle pourrait me rejoindre lorsqu'elle aurait fouillé partout et retrouvé son sourire . Au début ce sont des larmes ou des cris et ça peut durer et durer . Au 5 minutes je lui demandais si elle avait fini sa crise ...parfois elle répondait : non j'ai pas finiiiiiii pas crise . Maintenant ça dure 5 minutes , elle me rejoint , calins , excuse mais souvent je n'ai plus qu'à menacer : tu veux aller dans ta chambre .  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 5 juillet 2012 07:25:20 EDT  
MOn fils était un chigneux notoire. PLeurnichard et encore parfois aujourd'hui, il a tendance à avoir des rechutes.. Rolling Eyes

SOuvent, son chignage est dû à un besoin d'exprimer une émotion, un besoin, et qu,il est incapable de mettre les mot sur ce qu'il ressent.

Souvent à cet âge, ils ne se comprennent pas: la colère Shocked la peur Shocked , la peine Shocked , l'ennui Shocked .

Ils sont à phase découverte, et en mode affirmation de soi.

Tout d'abord, j'essayais d'identifier ce qui pouvait provoquer un chignage. J'explqiuais ce que MOI je faisais et l'activité qui allait suivre. J'aidais ainsi à le situer dans le temps.

Je le faisais participer dans la mesure du possible. Je lui donnais des choix qui ME convenait mais qui lui donnait l'impression de décider.

EX: il veut aller au parc, il est 7 h00 am.

Il chigne car je dit NON pas maintenant.

Je me mets à sa hauteur et je lui dit doucement, on va y aller promis mais pas tout de suite, avant il faut faire le lavage. On va y aller après Diego. (quelques choses qu'Il est capable de situer)

Est-ce que tu veux m'aider??? Si oui, tu mets le linge dans la lavaveuse ou donne moi le morceau bleu!!! donnes moi le jaune, J'en fait un jeu.

Ensuite, je lui explique je lui explique: on s'habille. (il y a presque sûr un chignage.) OK si tu t'habilles pas, on peut pas y aller. Les pyjamas ont pas le droit d'aller au parc. Je le fait rigoler.

Je lui donnes le choix, tu mets lequel: le bleu ou le jaune. (en fait je l'obliges à s'habiller en lui donnant le choix.

Dès qu'il redemande le parc, je lui redit: OUI mais on a pas finis, tel truc: Maman fais ça et ça et on y va.

Dès que j'ai finis une étape: Maman il lui reste jste ça à faire.

Comme ça, on exprime la notion du temps de façon à leur faire comprendre.

Aussi, parfois quand je voit qu'il chigne et qu'il se comprends pas: Je lui dit :tu as de la peine, pourquoi.. et j'essais de mettre des mots sur ses émotions.

T ues en colère, et je comprends. Tu as le droit. Tu peux ainsi l'amener à ce comprendre et l.'aider à le gérer. Va exprimer ta colère dans ta chambre et ensuite tu reviens.

Tu as de la peine, un calin.

Pis si aucune raison n'est évidente et bien tu peux faire comme les autres l'ont dit: tu l'envois ailleurs pour lui montrer que c'est irritant.



 

revenir en haut

Lae

Inscrit le :
28 sept. 2009

Posté le: 5 juillet 2012 13:37:06 EDT  
Merci!
J'ai bien hâte que cette période soit derrière nous! Mon mari et moi avons discuté hier afin d'avoir les mêmes mots et la même intervention... Ça devrait aider ;o)
 

revenir en haut

Se connecter pour répondre