Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Exposez-vous vos enfants à des émotions intenses?

Auteur Message

Elfie

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 26 janvier 2011 15:55:50 EST  
Bonjour les mamans|
Mon fils est un petit intense de 2 ans 1/2 qui me demande depuis un certain temps d'écouter des films (des dessins animés, la plupart du temps). Puisqu'il vit tout très intensément, j'écoute les films avec lui afin de pouvoir discuter de ce qu'il ressent, au fur et à mesure, et il m'arrive de sauter des scènes très émotives (exemple: quand le papa de Simba meurt dans le Roi Lion) afin d'éviter de trop l'ébranler.

Je me demande si je ne suis pas excessive... Peut-être que je l'empêche d'expérimenter des émotions qu'il vivra, de toute façon, un jour ou l'autre?
Qu'en pensez-vous? Quelle est votre approche des émotions intenses, avec vos enfants? 

revenir en haut

miah28

Inscrit le :
28 nov. 2008

Posté le: 26 janvier 2011 16:47:27 EST  
salut, moi je n'ai jamais sauter une partie de film pour ne pas qu'il voit l'emotion en arriere, je suis plutot de genre a l'ecouter avec lui et lui expliquer la situation pour qu'il comprenne bien et si il a des question bien je suis la. parcontre je check ce que je lui met aussi, et je dois me sentir a l'aise avec le sujet. donc je fais un 'screaning' avant de le faire ecouter le film.

mais chacun sa facon de fonctionner Smile moi je me dit que tant que toi tu es a l'aise avec ta methode c sa qui compte et que ton enfant est bien la dedans aussi  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
19 janv. 2010

Posté le: 26 janvier 2011 20:21:40 EST  
Ma fille aura bientôt 3 ans. Moi j'évite tout simplement les films ou dessins animés si j'estime qu'elle n'est pas prête.

On n'écoute pas beaucoup la télé.

Caillou... full proof.

Passe-Partout... full proof.

Winnie l'ourson... généralement ça va.

Benjamin... généralement ça va, mais j'ai eu une mauvaise surprise l'autre jour; alors qu'on écoutait Benjamin ensemble, vlà ti pas que Benjamin a peur de rentrer dans sa carapace parce qu'elle est petite et sombre et là... TADA! des fantômes se mettent à sortir de sa carapace! Surprised Ma fille a tellement fait le saut qu'elle s'est mise à pleurer... Crying or Very sad Depuis, c'est le principal sujet de conversation. "il y avait des fantômes dans sa carapace, hein maman?... mais c'était pas des vrais fantômes, hein? C'était juste son i-ma-gi-na-tion?"...

On y va trrrrèèèèèès doucement.

Si je fais ça avec elle, c'est qu'elle est sensible et qu'un rien l'ébranle... et moi je me rappelle jeune d'avoir été souvent traumatisée par des affaires que mes frères et soeur plus vieux regardaient à la télé au point d'avoir de la misère à m'endormir pendant des semaines! (vous vous souvenez de la série "V"???). Je veux éviter ça à ma fille.  

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 26 janvier 2011 22:07:47 EST  
Si l'enfant etait laisser a lui meme devant ces images et que les parents ne portaient qu'une attention vagues aux questionnements de leurs enfants, oui il faudrait selectionner les passage un peu plus dure... Mais si le parents est a l'ecoute et est la pour rassurer, repondre aux questions, expliquer ce qui se passe... Pourquoi ne pas prendre ca comme un outil pour plus tard.

Ex: Si l'enfant a peur dans le noir quelques mois apres avoir ecouter Benjamin, le parents pourras facillement prendre exemple sur l'emission et demander a l'enfant qu'est-ce qui faisait peur a Benjamin et toi qu'est-ce qui te fait peur? Qu'a fait Benjamin pour ne plus avoir peur? Et toi que pourrais tu faire pour ne plus avoir peur?

Si l'enfant n'a pas de point de repair ca sera peut-etre plus dure pour lui de trouver les solutions par lui meme et se rassurer seul par la suite.

Je dis pas de le confronter a Chuky mais le Roi Lion... A moins d'etre vraiment dans une famille assez special rare sont les fois ou un parents meurt a cause de l'oncle jaloux... Mais ca peut montrer a l'enfant qu'il faut faire attention aux gens que l'on connais moins ou pas (car on s'entend que Simba ne connais a peu pres pas Scar) Et pour le papa qui meurt bien lui dire que ca arrive que des gens meurt apres des maladies mais qu'on le sait longtemps d'avance (pas obliger de le confroter a l'hypothese de l'accident non plus) que maman et papa sont en santé.

En revanche il ya certaine nouvelles du soir que j'evite bien plus de montrer a ma fille que Simba... Des gens en pleine rue qui tire des bombes a 2 ans j'ai pas besoin de lui montrer ca... Pas tout de suite, elle le verra bien assez tot... Et je ne fait pas expres de la mettre devant des emissions avec des sujet plus delicat... Je laisse venir et si je dois expliquer je le fait. 

revenir en haut

sauvageonne_micah

Inscrit le :
02 oct. 2009

Posté le: 27 janvier 2011 03:19:48 EST  
Pour les films, on en regarde, sans censure (ie les passages tristes ou empreint d'émotion) justement parce que mon fils est un enfant très émotif et a beaucoup de compassion pour les personnages de films. Mais, avant trois ans, je ne le sentait pas tout à fait prêt à regarder le film d'un bout à l'autre alors, je fermait la téloche (ou il le faisait lui-même) quand son intérêt se détournait.

Depuis à peu près 2 mois, mon fils a plus d'intérêt pour les films, a plus de vocabulaire aussi, alors, on peut jaser quand le film l'atteint plus. On est moins dans l'émotion brut.

Je te suggère de suivre le rythme de ton fils (ses émotions fortes, est-ce qu'il arrive à les exprimer lui-même?) et à te poser la question, est-ce lui qui veut des films (une heure c'est long pour un si petit garçon) ou c'est toi qui aimerais regarder des films avec ton fils? 

revenir en haut

patchoun

Inscrit le :
20 janv. 2011

Posté le: 27 janvier 2011 03:40:12 EST  
Bonjour!

Je ne suis pas encore une maman mais ,je souhaiterais bien devenir Une quand mon temps viendra!
C'est vrai que c'est pas marrant de voir le petit triste mais à travers les dessins animés et les films de son âge qu'ils puissent aussi voir les différentes couleurs de cette vie.
Wink  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
19 janv. 2010

Posté le: 27 janvier 2011 10:06:32 EST  
Hochi a écrit:
Mais si le parents est a l'ecoute et est la pour rassurer, repondre aux questions, expliquer ce qui se passe... Pourquoi ne pas prendre ca comme un outil pour plus tard.

Ex: Si l'enfant a peur dans le noir quelques mois apres avoir ecouter Benjamin, le parents pourras facillement prendre exemple sur l'emission et demander a l'enfant qu'est-ce qui faisait peur a Benjamin et toi qu'est-ce qui te fait peur? Qu'a fait Benjamin pour ne plus avoir peur? Et toi que pourrais tu faire pour ne plus avoir peur?


Dans le fond, c'est ce qu'on fait... mais en évitant les affaires trop intense. Caillou a peur du noir... mais on ne voit pas de fantômes épeurants sortir de son garde-robe! Donc, ça nous permet tout aussi bien de discuter des émotions sans que les images qui lui ont fait peur lui restent dans la tête. L'autre chose, c'est que j'aime mieux, en général, me servir des livres comme "outil" pour ça. Je trouve que c'est justement moins intense que les films avec les images et la musique et le son... C'est très personnel... Mais chez nous on a des livres sur pleins de situation que vit ou que pourrait vivre ma fille: l'arrivée d'une petite soeur, la politesse, se perdre dans un magasin, une nouvelle garderie, un lapin qui refuse de goûter aux carottes, une doudou perdue, le cour de natationetc. Ma fille adore les livres et moi je trouve ça super pratique pour discuter avec elle de certaines choses.

Les films... je trouve que ça ne presse pas! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
12 déc. 2010

Posté le: 27 janvier 2011 10:22:24 EST  
En vous lisant, je constate que ça doit beaucoup dépendre de l'enfant aussi.

Si je pense à ma fille, elle écoutait un bout d'"Harry Potter" sans crainte et elle a 3 ans, en écoutant "Mac et moi" elle pleurait au moment triste, ... Mais ça ne la marque pas. On est là, on explique ce qui se peut, ce qui ne se peut pas, elle semble être en mesure de faire une distinction. Caillou et compagnie ça ne lui a jamais fait peur... Je dois avouer que je n'avais jamais pensé qu'ils pouvaient avoir peur en écoutant des dessins animés. C'est bon d'en parler car ce sera peut-être bien différent avec mon garçon.

Je pense que c'est important d'être à l'écoute de son enfant mais de ne pas lui créer de crainte en lui évitant des scènes conçues pour leur âge. 

revenir en haut

Elfie

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 27 janvier 2011 13:44:56 EST  
Merci pour vos réponses, ça alimente ma réflexion..

Weeza C'est exactement par peur de le traumatiser pour rien que j'évite de lui faire écouter des bouts intenses, déjà qu'il vit tout si intensément..Enfant, moi, c'est le film Vampire, vous avez dit vampire? qui m'avait traumatisée! Laughing

Sauvageonne Effectivement, à deux ans, mon fils est bien petit pour regarder tout un film. C'est une autre raison pourquoi je sélectionne les passages. J'aime ton idée de suivre son rythme; je crois qu'actuellement il est encore trop en apprentissage de gestion de ses émotions pour affronter en inutilement.

Hochi Ce que tu soulignes est justement la cause de mon questionnement, i.e. si je passe à côté d'une occasion d'apprentissage, mais plus j'y réfléchis, plus je crois comme Weeza que c'est peut-être moins confrontant de le faire avec des livres.




Oursonne C'est vrai que ça dépend aussi du tempérament de l'enfant. J'ai un petit bonhomme très émotif, et sans lui nuire, je ne veux pas non plus provoquer des vagues pour rien!  

revenir en haut

ChouChoune23

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 28 janvier 2011 10:27:56 EST  
Ici non plus on ne saute pas de bout de film ou d'émission pour ''épargner'' fiston puisque sa ne l'affecte pas du tout.

Ici, il est un fervant du noel de Mr.Jack... Il ADORE ce film et c'est quand des personnages d'Halloween... Il a même déjà aperçu un bout de batman: Le chevalier noir puisque la TV était ouverte et personne ne l'a regardait et devinez quoi? Mon gars pensait que le joker était un clown lol

Pour le roi Lion, le bout ou le papa de Simba décède à été pour moi une belle occasion pour lui expliquer que parfois des gens doivent partir dans le ciel. J'ai commencé à lui faire comprendre ce qu'est la mort puisque selon moi, sa fait parti des vrais choses de la vie et que sa ne donne rien de lui cacher ça puisqu'un jour ou l'autre il aura à faire face à des histoires comme ça...Mais sa c,est mon opinion personnel et je ne juge personne.


J'avoue que si par contre, les histoires l'affecterait je passerais certains bout de film.  

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 28 janvier 2011 11:51:15 EST  
Je suis aussi beaucoup plus livres mais la on parle des films...

 

revenir en haut

Yachelle

Inscrit le :
09 févr. 2010

Posté le: 1 février 2011 19:50:42 EST  
Moi je suis très très sélective quant à ce que mes enfants écoutent! Mon plus vieux a bientôt 4 ans, et il est très impressionnable. Il a vu une fois un robot avec les yeux rouges à la TV (quand on changeait de poste!) et ça l'a marqué pendant des semaines. Il n'avait pas peur, mais il se prenait pour le robot aux yeux rouges et voulait "tuer" des gens. WO!

J'essaie de ne pas les exposer inutilement à des affaires de "méchants" qui se tuent, à des bonhommes pas beaux, à des personnages qui font du mal aux autres, etc. Ils reproduisent presque immédiatement ce qu'ils voient, et je ne veux pas encourager ce genre de comportement.

 

revenir en haut

Se connecter pour répondre