Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Est-ce qu'on a vraiment choix?

Auteur Message

Krasi

Inscrit le :
07 déc. 2012

Posté le: 19 novembre 2014 12:59:51 EST  
Bonjour à tous. J'écris sur un sujet qui me préoccupe beaucoup. J'espère pouvoir bien le formuler, parce que le français n'est pas ma langue maternelle. J'ai deux enfants ? une fille de 13 ans et un bébé de 2 ans. Ça fait longtemps que j'ai l'impression que quelqu'un me prive de ma vie, de la vraie vie, avec ma famille, avec mes enfants. Après avoir passé 7 heures au travail et 2-3 en voyagement ils me restent 3-4 heures avec mes proches, durant lesquelles il faut préparer le souper, aider ma fille avec les devoirs, faire quelque chose à la maison, préparer le tout pour le lendemain (lunch, vêtements). Le temps est limité, pas suffisant, mais c'est le temps que j'ai pour passer avec ma famille.

Combien de personnes essaient d'être parfaits partout, combien ils sont fiers des fois de pouvoir réussir tout faire, mais à quel prix? On entend tout les temps parler d'augmenter l'âge pour partir à la retraite, de diminuer le congé parental, les jours des vacances officiellement sont deux semaines. Deux semaines?!Est-ce que c'est suffisant? Jusqu'où on va se rendre?

On accepte souvent le modèle de société comme unique mais il ne l'est jamais. Je me demande si les gens du futur vont être plus libres, est-ce qui on va leur faire pitié, est-ce que pour eux ce sera pire.. Qui impose ce modèle dans lequel nous avons la possibilité d'élever nos enfants juste entre autre?Après des grands efforts on s'achète une maison pleins d'espoir, heureux, mais on achète une autre grande dépendance. Et de partout tout le monde nous parle combien nous avons le choix, combien on est libre. L'avons-nous? Des fois ça me fait vraiment de la peine, j'aimerais ça vivre dans une autre époque, avec d'autres accents, d'autres priorités. L'homme et son bonheur n'ont jamais été dans le centre des mécanismes qui mènent ce monde. Pourquoi? Le progrès technique est jamais orienté vers comment faire les gens plus heureux.

Ça semble peut-être utopique et naïve pour plusieurs d'entre vous, mais juste le fait qu'il y a d'autre personnes qui se sent pareil va m'aider un peu. Et ma question pour vous - pensez-vous qu'on a VRAIMENT choix?   

revenir en haut

Alexia11

Inscrit le :
20 juin 2011

Posté le: 19 novembre 2014 20:55:52 EST  
Bonjour,

Si j'ai bien saisi la teneur de ton message : tu dis que nous n'avons pas le choix de vivre à un rythme effréné, et de consacrer que peu de temps à notre famille ?

Donc, si c'est bien cela que tu veux amener ; je te dirai ce que j'en pense. Tout d'abord, dans MA famille (mon chum, moi et mes deux enfants) nous avons pris la décision que je resterais à la maison pour éviter le «dépêchement» que le travail, la garderie, le ménage, le voyagement, etc. nous apporteraient dans nos vie.

Ensuite, avec le fait de demeurer à la maison viens les GROS compromis ... NON, pas pour les enfants, mais pour NOUS les parents. Par exemple: Maison ordinaire payé à bon prix pour s'éviter les gros paiements, pas de véhicule avec de gros paiement, pas de sorties fréquentes au cinéma, resto, etc.

Par ailleurs, mon conjoint ne gagne pas des salaires de fous ; et avec les compromis ont arrivent à très bien vivre.

Opinion personnelle : (Puisque tu nous le demandes) Je pense que les gens s'imposent ce type de routine / vie. Ici, je n'ai jamais senti que j'étais obliger de respecter le modèle de travailler avec mes enfants en garderie. Je crois que NOUS avons le choix de prendre les décisions pour que les gens que nous aimons en bénéficient vraiment. On est pas obliger d'avoir un travail qui prends tout notre temps, pas obliger en tant que «maman» de retourner sur le marché du travail ; si on fait des compromis on est libre de choisir le mode de vie qui nous convient.

Je pense sincèrement que nous avons vraiment le choix.

 

revenir en haut

ellieba

Inscrit le :
23 nov. 2013

Posté le: 20 novembre 2014 08:09:11 EST  
Bonjour

Tout comme Alexia, mon conjoint et moi avons aussi choisi que je demeurerais à la maison, question justement de ne pas avoir à vivre avec le stress relié à la garderie/travail/voyagement.

Je pense qu'on a le choix, mais il faut aussi choisir les compromis qui vont avec. Et réaliser qu'en tant que société, ce n'est pas souvent le choix qui est fait. Et accepter qu'on va avoir des compromis financiers à faire, justement parce que le coût de la vie est adapté à une société qui a fait le choix que les 2 parents travaillent.

 

revenir en haut

Se connecter pour répondre