Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Doute, indécision et culpabilité...

Auteur Message

Karakara

Inscrit le :
22 avr. 2010

Localisation :
Montréal

Posté le: 30 juillet 2013 17:44:44 EDT  
Petit préambule :

Je suis présentement maman à la maison, en congé prolongé, avec un retour possible chez mon employeur en février 2014.
J'ai deux enfants : 3 1/2 ans et 1 1/2 an.

La décision n'est pas encore prise à 100 % mais je ne vais probablement pas retourner travailler à la fin de mon congé. Trop compliqué à gérer les horaires... mon mari travaille de soir et mon employeur n'est pas très souple pour les horaires et si je retourne travailler, mes enfants passeront toute la journée en garderie en plus de devoir avoir une gardienne à la maison pour le souper. Je trouve ça trop...monétairement et je ne verrais plus mes enfants...

Bon, ceci étant, mes enfants fréquentent déja un CPE. Ma plus jeune à temps partiel (3 jours) et mon plus vieux à temps plein.
Je sais que mes enfants aiment aller au CPE. Ils font beaucoup d'activités, sortent souvent, ont des éducatrices gentilles et tout le tralala.

Ma culpabilité est d'abord que je les laisse en garderie alors que je suis à la maison...Je culpabilise mais d'un autre côté, ça me fait du bien d'avoir du temps pour moi...
Je culpabilise parce que comme mon mari travaille de soir, il ne voit plus son fils la semaine : je reconduis mon fils à la garderie alors que mon mari dort et lorsque je vais chercher mon fils, mon conjoint a quitté pour le travail.
Je culpabilise parce que je trouve que ma puce de 19 mois est encore jeune pour fréquenter la garderie (son frère avait 3 ans lorsqu'il a commencé...) mais je sais qu'elle adore ça !
Je culpabilise parce que mes enfants apprennent parfois des choses qui sont contre mes valeurs...(à travers des amis ou des éducatrices).

En gros, je culpabilise parce que je suis mère à la maison mais que j'envoi mes enfants en garderie...

Je voudrais que mon fils reste à temps partiel mais ce n'est pas possible...Alors c'est temps plein ou rien...

Et je suis indécise parce que si je les retire de la garderie, ils seront moins stimulés à la maison...ils seront moins socialisés...et j'ai peur que cela leur soit désavantageux lorsqu'ils entreront à l'école...

Bref, j'aimerais bien lire des commentaires de mamans qui sont passées par le même chemin... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
07 août 2005

Posté le: 30 juillet 2013 19:21:18 EDT  
Je m'excuse en partant, je ne t'aiderai pas à te déculpabiliser, mais le titre de maman à la maison inclut selon moi enfants à la maison ... Surprised Je ne saurais quoi ajouter d'autres ...

Personnellement, j'ai la chance d'être en congé tout l'été et mes enfants ont débuté leurs vacances en même temps que moi le 21 juin ... pas de garderie ou de camp de jour pour mes filles ... et le problème de conservation de places pour la garderie, je n'y crois pas une seule seconde ... Rolling Eyes  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
07 août 2005

Posté le: 30 juillet 2013 19:23:05 EDT  
Je voudrais simplement ajouter qu'en cas de maladie, la situation est totalement différente par contre ... selon moi 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 30 juillet 2013 19:45:54 EDT  
Pourquoi vouloir conserver des places (en CPE de surcroît! donc subventionner) si tu ne comptes même pas retourner au travail? Une maman qui culpabilise d'envoyer son poupon en garderie parce qu'elle ne peut se permettre de laisser passer une place en CPE, j'arrive à comprendre (et j'éprouve de l'empathie pour elle) mais une maman en congé parental sans solde qui ne compte même pas retourner au travail en plus et qui envoie ses enfants au CPE tout de même... Non, je ne comprends pas.

Personnellement, mes deux enfants fréquentent un CPE, j'ai deux contrats à temps plein (un pour chacun d'eux) et pourtant, aucun des deux n'y va à temps plein sans aucun problème de la part de la direction. Comme je travaille une fin de semaine sur deux, j'ai toujours une journée de congé en semaine et je garde mes enfants avec moi. Ça ne cause jamais de problème au CPE. Tout ce qu'on me demande c'est d'alterner les journées (genre ne pas garder l'enfant à la maison tous les vendredi par exemple). De plus, avec un contrat d'horaire atypique, c'est encore mieux: même si je suis à temps plein, je n'ai d'obligation de les envoyer que 3 avant midi par semaine!... mais encore là, on parle d'une maman qui a un emploi et qui n'a d'autre choix que d'utiliser un service de garde.

Je suis peut-être dure, tu m'excuseras, mais je ne comprends même pas ton dilemme. C'est faux de dire que les enfants qui ne fréquentent pas la garderie seront moins socialisés: en temps que maman à la maison, tu as amplement le temps d'aller dans les parc, les maisons de la famille et autres non? Si, par contre, c'est réellement ton impression... peut-être devrais-tu plutôt te trouver un travail qui offre des heures qui conviennent à ta réalité familiale? Ainsi, tes enfants n'occuperont pas une place en garderie alors que toi "tu prends du temps pour toi" (ce sont tes mots hein, pas les miens) à la maison? Et ta culpabilité sera moins grande...

Bonne chance, je ne vois pas quoi dire d'autre.  

revenir en haut

Karakara

Inscrit le :
22 avr. 2010

Localisation :
Montréal

Posté le: 30 juillet 2013 21:44:40 EDT  
Wow...

J'ai hésité un peu avant d'écrire...j'avais besoin de me confier un peu sur mon "dilemme"...

Je n'ai pas écrit mon message dans la section "débat et actualité"...le but n'est pas de ME juger sur le fait que je prends "des places subventionnées alors que je ne pense pas retourner au travail"...

Je me sentais mal dans la situation mais avec vos commentaires...c'est pire!

Alors aux prochaines mamans qui liront ce sujet, si vous voulez me juger, passez votre tour.

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 30 juillet 2013 22:14:55 EDT  
Je pense qu'un questionnement sur tes priorités s'imposent... Ainsi que les raisons qui motivent tes choix. Tu ne sembles pas très bien ni à l'aise quand on lit ton message.....Est-ce que je me trompe où tu es pas mal laissé à toi-même pour ce qui concerne les enfants?

Je ne suis pas passé par le même chemin que toi, mais je connais la culpabilité...Je me sens parfois coupable d'envoyer mon fils à la garderie, c'est pourquoi nous avons trouvé un autre arrangement mon conjoint et moi. Ça nous permet de l'envoyer 3 jours semaine. Cette décision fair maintenant en sorte que je me sens plus à l'aise avec notee rythme de vie.Il ira au cpe au retour des vacances et tout comme LadyLego, nous avons une flexibilité pour les jours de présence...à ta place, je testerais le système... Ou je chercherais une place qui répondrait mieux à mes besoins.

Pour ce qui est des enfants sous stimulés à la maison, je n'y croit pas une seule seconde! À condition d'y mettre un peu de temps et d'énergie (aller au parc souvent, faire des activités.

Essaie de voir quelle serait la situation familiale idéale pour toi. Ensuite, regarde ce que tu pourrais faire pour t'en rapprocher le plus. Il y a surement des choses que tu pourrais faire pour améliorer ta situation. Bonne réflexion!
 

revenir en haut

terebentine

Inscrit le :
16 juil. 2009

Posté le: 30 juillet 2013 22:16:39 EDT  
Salut,

moi aussi je suis dans une situation semblable. Je termine mon congé de maternité dans quelques semaines, j'ai pris 20 semaines sans solde supplémentaires et je ne compte pas y retourner finalement.

J'ai une fille de 3 ans et une autre de 10 mois. Je reste à la maison parce que je perdais ma gardienne adorée (CPE en milieu familial) pour les deux enfants (ma plus jeune devait commencer en septembre) et ça me faisait mal au coeur de changer ma grande de place qui y va depuis ses 1 an et de devoir chercher une place en plus pour mon bébé, qui risquait de ne pas être à la même place. J'avais envie de brailler juste à penser au "couraillage" de transport à la garderie, sans compter de laisser mes enfants à quelqu'un que je ne connais pas. Je sais, la plupart des gens font comme ça, et je ne veux surtout rendre coupable personne ici. Moi je peux le faire (rester à la maison) alors je trouve que la question ne se pose pas.
Je préfère m'occuper de mes filles moi-même à la place d'aller travailler, mais ça c'est moi.
La gardienne que j'avais étais une perle, c'est ma meilleure amie, on a les mêmes valeurs et j'ai une totale confiance en elle. MAIS quand je travaillais et que je savais que ma pinotte s'amusait avec ses amis, qu'elle était bien, je trouvais injuste que ça soit ELLE (la gardienne) qui jouait avec ma fille et prenait soin d'elle.

Pendant mon 2e congé parental, j'ai trouvé cela très dur de m'occuper de mes deux filles. Non, ce n'est pas toujours une partie de plaisir loin de là. Mais j'ai pris la décision d'avoir des enfants et je les aime plus que tout au monde. De les garder avec moi pendant quelques années de plus est quand même pour moi un énorme privilège, et je suis certaine que je ne regretterai jamais mon choix.

Je sais que ma grande, qui est jalouse de sa soeur encore des fois, s'emmerde quand elle ne va pas à la garderie, surtout les journées de pluie. Je pensais donc le plus possible visiter des amis qui ont des enfants de son âge et/ou garder 1 ou 2 enfants de son âge chez moi pour avoir de la compagnie et pouvoir faire différentes activités. Ce ne sera pas une partie de plaisir nécessairement. Mais c'est moi qui m'occuperai de mes pitounes et cela m'enlève un poids énorme.

Quand tes enfants auront 5 ans, 7 ans, déjà ils ne voudront plus autant jouer avec toi, ils viendront déjà moins vers toi. Tu retrouveras donc le temps de frotter les planchers, lire un bon livre, prendre du temps pour toi. Ça passe si vite le temps....

Voilà donc pour moi, je ne sais pas si cela va t'éclairer dans ta prise de décision.
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 30 juillet 2013 22:38:51 EDT  
Et j'aurais envie d'ajouter qu'à quelque part, tu es chanceuse d'avoir toutes ses options qui s'offrent à toi. Reste à choisir ce qui te convient le mieux. 

revenir en haut

Karakara

Inscrit le :
22 avr. 2010

Localisation :
Montréal

Posté le: 30 juillet 2013 23:00:12 EDT  
@Saël :
Oui, je suis mal à l'aise dans la situation...D'un côté, je voudrais retourner travailler parce que j'adore mon travail...D'un autre, je sais que le temps passe vite avec les enfants et je voudrais profiter de ce temps précieux.
D'un autre côté, mon emploi est un bon emploi et surtout stable et je peux y rester jusqu'à ma retraite ! Alors que mon mari a un emploi très très précaire et beaucoup moins payant que le mien.

Je n'arrive pas à mettre un point final sur mes priorités...Le coeur et la tête ne cessent de se "tirer la couverte"...Et j'ai peur de ne pas prendre le bonne décision...

@Térébentine : Un gros merci de ton commentaire...Il ne sent pas le mépris comme d'autres et c'est le genre de commentaires auquel je m'attendais : un partage de votre expérience sans jugement pour le mien... 

revenir en haut

*Marla*

Inscrit le :
18 mars 2010

Posté le: 30 juillet 2013 23:18:51 EDT  
Es-tu certaine du "temps plein ou rien" concernant la fréquentation de tes enfants en garderie? Ma fille fréquente un CPE et nous n'avons pas à comptabiliser ses absences. Aussi, as-tu évalué les autres possibilités (plus souples) qui s'offrent à toi : halte-garderie, gardienne à la maison qui viendrait te donner un répit occasionnel, maison de la famille, etc.? Peut-être que le CPE est un système trop rigide pour toi qui a la chance (je pèse mes mots) de pouvoir profiter de la toute petite enfance de tes deux enfants et de développer des liens d'attachement forts. Cette période préscolaire ne dure que quelques années, dans moins de 4 ans ils passeront tous les deux la majeure partie de leur journée à l'école.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 31 juillet 2013 07:40:19 EDT  
En me couchant hier, je me suis dit que ton choix de rester à la maison n'était peut-être pas complètement ton choix après tout...il semble très influencé par le travail de ton conjoint ( ce que je comprends remarque)!

Le travail à temps partiel me semble être une option à explorer sic'est possible pour toi. Ce serait peut être moins effrayant que de quitter complètement un travail qui te plais.

je dis que je suis pas passé par le même chemin, mais au fond ça se ressemble un peu...Personnellement, je refuse que mon fils soit plus souvent à la garderie qu'avec nous. L'idéal, pour moi, serait de travailler 3 jours semaine au lieu de 4, mais ce n'est pas possible actuellement au niveau financier. Et j'étais incapable de me projeter temps plein à la maison. Je pense que je serais devenue un monstre asociable avec le temps! Pas super pour mon fils...mais reste que je me sens parfois (pas tout le temps), coupable de ne pas rester à la maison. Et au final, je me dis que je devrais arrêtet de capoter puisque ce n'est même pas une option réelle, mon conjoint ne voudrait pas non plus... 

revenir en haut

maman_raph

Inscrit le :
17 avr. 2013

Posté le: 31 juillet 2013 12:01:03 EDT  
Je suis d'accord, désolée... il me semble que pour être maman à la maison, il faut être à la maison, avec ses enfants, non? 

revenir en haut

Marguerite123

Inscrit le :
18 nov. 2009

Posté le: 31 juillet 2013 13:26:17 EDT  
J'ai l'impression que tu es dans une situation similaire à la mienne sur certains points après ma première fille.

Comme elle est née au mois de mars, je devais retourner travailler fin janvier. J'aurais vraiment aimé ne pas travailler jusqu'en septembre (et recommencer quand elle aurait eu presque 18 mois). Mais c'était impossible financièrement parce que c'est moi qui fait le plus gros salaire et parce que mon conjoint était aussi très précaire dans ce temps-là (j'avais bien raison parce qu'il a effectivement perdu son emploi pendant l'hiver). Le compromis que j'ai trouvé a été de travailler 3 jours par semaine et à temps plein au mois de septembe suivant. As-tu la possibilité de le faire?

Pour le cpe, je te comprends d'avoir gardée ta place parce que ta décision n'était pas encore prise. C'est normal! Au cpe, ils disent souvent ça que tu dois envoyer ton enfant à temps plein, mais tu peux tirer sur l'élastique crois-moi (ou du moins jusqu'à ce qu'ils t'avertissent). (J'envoie ma fille 3-4 jours par semaine parce que je suis en congé de maternité, ils ne m'ont rien dit pour le moment).


______________________
Ça me fâche, on a une maman qui ne sait pas quoi faire et au lieu de lui donner des commentaires pour l'aider, de gens enfoncent le clou. Je trouve ça mesquin.
Je trouve par contre que les commentaires de Saël et Kojiba sont constructifs. Il faut que tu te poses les bonnes questions pour trouver la bonne réponse.
 

revenir en haut

Thalley

Inscrit le :
09 nov. 2005

Posté le: 31 juillet 2013 14:47:16 EDT  
Quelle maman ne se sent pas coupable d'envoyer ses enfants à la garderie pendant qu'elle est à la maison ??? Je l'ai fait tellement souvent, mais j'avais besoin de ces heures-là pour finaliser des travaux d'université et des fois pour me reposer !!! Et je suis tellement du genre à vouloir profiter de tous les moments avec mes Mousses !! Par contre, mon CPE ne m'a jamais au grand jamais obligé à envoyer mes enfants à temps plein, même si j'ai un temps plein. Il m'est arrivé, au mois de mai, de ne pas envoyer mon fils pendant deux ou trois semaines d'affilée parce que j'étais à la maison..Ils ne m'ont jamais menacé de me retirer sa place !!!! Tant que tu paies, il ne devrait pas avoir de problème, qu'il soit là ou pas, il est sensé avoir sa place !!!
Ma fille aime beaucoup plus aller à la garderie qu'être à la maison donc je ne l'ai jamais empêchée, et je ne me suis jamais sentie couplable de l'envoyer à temps complet tandis que j'étais à la maison !!!
Pour ce qui est de ton retour au travail, j'avoue que la décision te reviens !! Après mon congé de maternité, je ne voulais pas retourner travailler au même endroit que j'étais avant...Mais ça m'a pris 3 mois à me décider de retourner aux études pour avoir de meilleures conditions et de faire un métier que j'allais aimer !! Et je ne regrette en aucun point moi choix...oui je bûche fort depuis 4 ans mais je sais qu'en bout de ligne je vais adorer !!! 

revenir en haut

maman_raph

Inscrit le :
17 avr. 2013

Posté le: 31 juillet 2013 15:37:47 EDT  
Je suis désolée si mon commentaire n'était pas enrichissant... c'est seulement que pour moi, c'est incompréhensible comme dilemme.... si j'avais le loisir de ne pas travailler, vous pouvez être certaines que je garderais ma fille à la maison avec moi. De un, je profiterais du précieux temps avec elle avant qu'elle doive aller à l'école. De deux, je sauverais des sous sur les frais de garderie et de trois, je laisserais sa place à un enfant qui en a besoin.
Désolée si cette opinion en choque quelques unes, mais c'est la mienne... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
21 avr. 2012

Posté le: 31 juillet 2013 15:40:03 EDT  
Je voudrais apporter une précision quant aux places attribuées dans les cpe. Il ne suffit pas toujours de payer temps plein, pour conserver son temps plein. Il faut que le besoin soit là aussi.
Si tu demandes à la fille de BILA combien de temps tu dois envoyer ton enfant si tu acceptes la place à t. Plein, elle te diras 4h par jour, 5 jours semaine. La direction d'un CPE devrait donc appliquer cette règle par principe, parce que c'est subventionné après tout.. Mais souvent, la direction a plus de flexibilité. Ils comprennent que certains ont des horaires atypiques. Toutefois, si ton fils est absent toujours les mêmes journées, il vont essayer de trouver un autre enfant pour combler la place parce q'ils visent souvent un taux d'occupation de 100%. Encore une fois en raison des subventions. Bref c'était une paranthèse pour dire que certains CPE ont probablement plus de flexibilité que d'autres... 

revenir en haut

Karakara

Inscrit le :
22 avr. 2010

Localisation :
Montréal

Posté le: 31 juillet 2013 15:51:19 EDT  
Merci pour vos messages constructifs.

D'abord, je crois aussi que le terme "maman à la maison" ne se définit pas seulement par une maman qui ne travaille pas et qui a ses enfants à temps plein à la maison...

Je vais m'informer concernant la flexibilité de mon CPE mais j'ai l'impression qu'ils sont un peu rigide...À chaque mois, on signe une feuille qui comptabilise nos retards et absences et lorsque j'ai su que mon fils fréquenterait à temps plein, j'ai parlé de la possibilité de le garder à la maison le vendredi puisque je suis disponible. La directrice m'a alors dit qu'il fallait que je lui envoi un courriel expliquant la situation pour qu'elle puisse justifier cette absence au ministère.

Concernant mon emploi stable versus l'emploi précaire de mon mari, la situation est un peu complexe...Nous avons certaines valeurs qui font que nous prenons certaines décisions dont je ne veux pas discuter ici (les risques de dérapages sont trop grand Wink ) et de toute façon, mon emploi est très rigide dans ses horaires.
Je sais que ça ne vaut même pas la peine de demander une conciliation travail-famille...Et pour ce qui est de travailler à temps partiel, ce qui serait l'idéal!, chez mon employeur actuel, cela m'amènerait avec un horaire encore pire...Et je suis dans un domaine qui adore les horaires atypiques (soir et fin de semaine) à moins d'avoir une ancienneté extraordinaire...

Pour celles qui se sont permis de me juger, sachez que je n'ai pas exposé toute ma situation ici. Vous avez des valeurs et des opinions que je respecte mais je suis venue ici pour de "l'aide" et des commentaires pour m'apporter des pistes de solutions, par pour me faire lancer des briques
Smile  

revenir en haut

Karakara

Inscrit le :
22 avr. 2010

Localisation :
Montréal

Posté le: 31 juillet 2013 15:56:11 EDT  
@maman_rap :
C'est un loisir que j'ai et tu as tout à fait raison...Et oui, je pense comme toi!

Le hic, revient au statut de l'emploi de mon mari : si son emploi était stable, je garderais mes enfants et resterait à la maison sans aucun problème!

Mais il est dans un domaine où son poste peut être coupé demain sans problème... 

revenir en haut

Pattenrond

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 31 juillet 2013 20:53:24 EDT  
Je sais que c'est toujours comme ça, mais à chaque foi, j'en reviens toujours pas de voir comment les gens peuvent être méchants parfois sur les forums! OUI on a droit à nos opinions, mais il y a la manière de les dire!

Cela étant dis, voici ce que je pourrais te dire Karakara: trop de femme se sentent coupable de nos jours. Coupable de pas rester à la maison, coupable de pas travailler et de se faire vivre par son mari, coupable d'envoyer son enfant à la garderie, coupable de ne pas l'envoyer à la garderie... bref, peu importe ce qu'on fait, il va toujours y avoir la petite voix en dedans de nous pour venir mettre en doute nos compétences parentales. Et essayer de la faire taire est quasiment impossible dans le monde jugeant dans lequel on vit.

Donc, qu'est-ce qu'on fait avec ça? Personnellement, j'ai pas encore trouvé, mais j'essais le plus possible de me respecter moi-même dans mes besoins. Je ne suis pas bien à rester à la maison. Pour des raisons que je n'évoquerai pas ici, il m'est impossible, physiquement, de travailler à temps plein. Alors oui, je suis des fois à la maison lorsque mes enfants sont à la garderie. C'est comme ça chez nous et c'est tout. Oui, je vie de la culpabilité par moment, et je me fais regarder croche par ben du monde autour de moi. Mais de la culpabilité, j'en vie encore plus lorsque j'essais de jouer à la super woman et que je pète ma coche à tout bout'd'champs parce que je suis trop épuisée pour bien jouer mon rôle de mère!

Ça, c'est ma situation et j'ai fait le cheminement nécessaire pour être en accord avec moi-même. Il te reste à trouver la formule gagnante pour ta situation à toi. À la lumière de ce que tu nous à décris, et je connais pas toute l'histoire, mais je serais portée à dire que ce devrait être ton mari qui remette en question son travail. C'est plate quand même qu'il ne voit pas du tout ses enfants la semaine. En plus, c'est pas lui le mieux payé de vous deux. Ça vaudrait peut-être la peine de chercher quelque chose d'autre qui répondrait mieux à votre situation familiale... quitte à ce que ce soit lui qui reste à la maison! Pourquoi pas!?

Mais même si tu décidais de rester à la maison et de conserver tes places en CPE, je serais la dernière à te juger. Personnellement, j'ai renoncé il y a fort longtemps à avoir des place en CPE et le peu d'expérience que j'ai eu avec des RSG affilié au CPE m'a dégouté du système, mais si j'avais été dans ta situation, que mes enfants adoraient aller là-bas, j'aurais tout fait pour garder mes places! Oui, c'est possible de stimuler les enfants à la maison, mais je trouve personellement qu'ils vont chercher quelque chose de plus en CPE. On aura beau me lancer des roches, je vais toujours penser la même chose...

Si tu veux jaser un peu plus... écris-moi en privé si tu en ressens le besoin Wink Bon cheminement Smile 

revenir en haut

Mumy

Inscrit le :
10 déc. 2008

Posté le: 31 juillet 2013 22:00:48 EDT  
Wow! C'est si bien dit Patternon... Ça exprime tellement ce que je pense aussi. La culpabilité sera toujours présente et je fais aussi partie de celles qui se culpabilisent pour tout et pour rien!
Le problème, de nos jours, c'est qu'on a accès à tellement d'informations (Internet, livres, revues, etc.) et nous, les mamans, sommes bombardées par tant de conseils et de théories sur tout ce qui touche les enfants qu'on en vient à ne plus avoir confiance en notre gros bon sens, notre bon jugement!
À moment donné, il faut analyser notre situation et nous écouter en tant que maman, en tant que famille et ensuite, prendre les décisions qui nous rendront heureux et confortable.
Lâcher prise, oublier le jugement des autres...Facile à dire, mais pas à faire!
Bonne chance KaraKara! 

revenir en haut

LadyLego

Inscrit le :
21 janv. 2012

Posté le: 1 août 2013 08:12:59 EDT  
Pattenrond a écrit
Je sais que c'est toujours comme ça, mais à chaque foi, j'en reviens toujours pas de voir comment les gens peuvent être méchants parfois sur les forums! OUI on a droit à nos opinions, mais il y a la manière de les dire!


Si on est méchant chaque fois qu'on ne dit pas comme la posteuse d'origine, le forum perd toute son utilité. Je ne crois pas que dans un cas comme celui là, peu importe la "façon politiquement correcte" de le dire, ça aurait bien passé. Quelle femme a envie de se faire dire que si elle a tellement besoin de temps pour elle (au point d'envoyer ses enfants à temps plein au CPE alors qu'elle ne travaille pas, en congé parental prolongé sans solde) elle n'aurait peut-être pas dû avoir deux enfants? Peu importe la façon de le dire, même emballer des plus beaux rubans et saupoudrer de paillettes, ça ne fera jamais l'affaire. Mais ça reste mon opinion.

Si elle voulait absolument qu'on lui dise "bin voyons ma belle, c'est tout à fait normal d'avoir besoin de 40h de temps pour soit par semaine, ne culpabilise pas." ou "c'est tout à fait normal d'occuper une place à temps plein alors qu'on a choisi de prolongé un congé parental , lâche pas t'es tellement une bonne maman" elle n'avait qu'à le mentionner dans le titre. Si elle ne veut pas savoir ce que TOUS les autres en pense, ça n'a rien a faire sur un forum public où on trouve de tout comme opinion.

Personnellement, si je n'avais pas mes places en CPE, je ragerais de savoir que cette maman en occupe deux à temps plein en restant à la maison alors que moi je me désâme au travail en payant le gros prix pour une garderie. Et on ne parle pas d'une maman à status précaire ou dans un milieu sous stimulant (quoique...) qui sont l'essence même de la création de nos CPE mais bien d'une maman qui a les moyen d'être à la maison et qui décident de prendre ce temps pour elle et de laisser les autres payer pour ses enfants.

Kojiba a écrit
Je ne sais pas... qu'en est-il des mamans à la maison dont les enfants fréquentent l'école? Sont-elles moins "maman à la maison" que les autres? 


Je ne crois pas que ça se compare. L'école, c'est obligatoire. La maman qui a passé la petite enfance de ses enfants à la maison et qui décident, pour n'importe quel raison, de ne pas retourner travailler, n'a pas le choix d'envoyer ses enfants à l'école (ou de les scolariser à la maison mais tout le monde ne peut pas s'improviser "prof"). Je ne connais aucun enfant qui n'a pas le choix d'aller en garderie... Ça ne sert à rien de comparer des pommes et des balais.

Karakara a écrit

Oui, je suis mal à l'aise dans la situation...D'un côté, je voudrais retourner travailler parce que j'adore mon travail...D'un autre, je sais que le temps passe vite avec les enfants et je voudrais profiter de ce temps précieux .


Tu dis ça sans rire? Tu envoies ton fils en garderie à temps plein, ton 2e bébé à temps partiel mais tu dis vouloir profiter de ce temps précieux? On ne doit pas avoir la même définition de "profiter du temps", c'est clair. J'ai l'impression que c'est "du temps pour toi" dont tu veux profiter. Je sais que ça fait bien de dire "qu'on veut passer le maximum de temps avec nos enfants" dans notre société, ça passe bien, ça fait "wow! quelle bonne maman!" mais il faut être cohérent avec ce qu'on dit aussi. Le dire n'a aucun poids si on ne le fait pas, surtout quand on a tout le loisir de le faire.

Je crois aussi que ça te plait que le CPE "t'oblige" (alors que c'est clairement pas le cas, au pire, il te demande 4h par jour) à y envoyer ton fils toute la semaine. Quand les gens te regardent avec des yeux incrédule quand tu dis que tu as décidé de rester à la maison, passé ton congé maternité, mais que tu envoies tes enfants en garderie, ça passe mieux de dire: "Oui, je le sais, c'est terrible, mais je n'ai pas le choix de l'envoyer à temps plein sinon je perds mes places" que de dire "Ça me fait du bien que de ne penser juste à moi pendant plusieurs heures". Je comprends ça, c'est pas facile d'assumer ses choix aux yeux du monde et on se cherche des excuses qui passent mieux au yeux du monde.

Sois-tu commences à assumer tes choix (et ce qu'il impliquent) à la face du monde et tu vies avec (parce que ce que tu fais de ta vie de famille ne regarde que toi, on va dire), sois-tu fait ce que la société prône "de mieux". On fait toutes des choix et on vit avec. Parfois ces choix sont mal perçus mais c'est nous qui devons vivre avec donc c'est important d'être bien avec NOS choix. Si tu as besoin de l'approbation des autres, tu ne feras pas long feu... Si tu éprouves tant de culpabilité, c'est que les choix que tu as fais de sont pas ceux que tu voudrais OU parce que tu n'arrives pas à les assumer à la face du monde.      

revenir en haut

Se connecter pour répondre