Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Des enfants sains, même sans médecin!

Auteur Message

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 14 janvier 2009 11:36:02 EST  
Bonjour,

J'ai eu une discussion avec plusieurs d'entre vous au sujet de la fièvre et de sa dangérosité. Plusieurs d'entre vous avez trouvé que j'étais inconsciente de percevoir la fièvre comme un processus naturel du corps pour éliminer la maladie.

Aujourd'hui, je suis contente de pouvoir vous transmettre un hyperlien vers un livre écrit par un pédiâtre américain, le Dr. Mendelsohn. Le livre est beaucoup plus large que le sujet de la fièvre et je vous invite à en parcourir la table des matières et d'aller voir les sujets qui vous intéressent. Entre autres, la question de la (non) vaccination y est également abordée. Le sujet de la fièvre y est traité au chapitre 7, à la page 48.

Le titre de mon sujet est le titre français du livre. Celui en anglais est beaucoup plus révélateur: How to raise a healty child... in spite of your doctor.


http://users.swing.be/carrefour.naissance/biblio/ES/E.pdf

Bonne lecture et au plaisir d'avoir vos commentaires là-dessus!  

revenir en haut

lyny

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 16 janvier 2009 07:38:19 EST  
Et bien, je suis quand même contente d'avoir un médecin pour mes enfants, même si je ne passe pas mes journées à aller la voir. Mon fils est asthmatique, et elle m'a été d'une grande aide. De plus, il a fallut que je fasse passer des tests à ma fille pour savoir si elle avait une déformation congénitale, et il faut l'accord du médecin pour ça.

La seule chose que je trouve, c'est qu'elle capote un peu trop sur les phases du développement. À l'écouter, il faudrait que mes enfants fassent leur nuits à 6 mois et aient des conversations à 18 mois. Woah minute, ils pourraient pas aller à leur rythme, non? 

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 15 janvier 2009 18:58:44 EST  
J'imagine que ça doit dépendre du niveau de confiance en soi...

Surtout que de nos jours, la plupart des médecins de famille "se spécialisent". Par exemple, la md de ma fille ne fait que des bébés/enfants et femmes enceintes.

 

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 15 janvier 2009 16:43:42 EST  
Tchintcha a écrit
Mais quand même, je reste d'avis que les pédiatres, ça devrait être pour les cas spéciaux. Les maladies du développement, les troubles et syndrômes. Un médecin de famille peut très bien suivre les enfants normaux à mon avis.


Je suis plus ou moins d'accord, parce que oui, c'est vrai qu'un pédiatre c'est pratique et non essentiel, mais ça ne m'empêche pas d'y avoir recours. Je suis plus à l'aise de savoir que le médecin qui suit ma fille passe ses journées à voir des enfants. Comme c'est sa spécialité, il me semble qu'il doit avoir du flair pour déceler les petits bobos et que son jugement se base sur une expérience solide. Même chose pour les obstétriciens, je me sens plus à l'aise de me faire suivre par quelqu'un qui ne fait que ça de ses journées que par quelqu'un qui voit 2-3 femmes enceintes par semaine. Ils sont là, les spécialistes, n'en abusons pas, mais servons-nous-en, pour les grossesse normales comme pour les enfants en santé!

Mais tout ça reste un choix bien personnel et, bien franchement, j'ai de la misère à me faire une opinion sur le sujet.



 

revenir en haut

Elise25

Inscrit le :
31 mars 2005

Posté le: 15 janvier 2009 16:32:29 EST  
juliea a écrit
Mais vous savez, ce n'est pas le cas de tout le monde. Bien des gens sont démunis (et là, je ne parle pas d'être démuni financièrement, mais psychologiquement), n'ont aucune ressource. Pour eux, je crois qu'avoir un médecin de famille est quasi essentiel. Un médecin sera en mesure de voir au bon développement des enfants, et de les diriger vers les bonnes ressources en cas de besoin. Encore faut-il que le médecin soit à l'écoute... mais je sais qu'il y en a, j'en connais!
 



C'est exactement ce que je veux dire, quand je parle de mon beau-frère. Peut-être qu'il n'aurait pas plus été voir son médecin de famille s'il en avait eu un, mais peut-être que oui! En tout cas, quand je lui ai conseillé d'aller voir le médecin de la petite pour répondre à ses questions, il m'a dit "Elle en a pas vraiment...". Est-ce que ca signifie qu'il y aurait été si elle en avait eu un? Peut-être bien. J'ose espérer que oui!

Mais j'avoue modifier un peu ma position, c'est vrai que ce n'est pas nécessaire a tous. Moi-même, mes enfants voient leur pédiatre 1 fois par année, mais je pourrais très bien m'en passer. Ils ont été malades, oui, je m'en suis bien occupé, j'ai consulté mon pharmacien pour donner les médicamentsapproprié quand je n'étais pas certaine. 1 seule fois en 3 ans j'ai dû aller à la clinique pédiatrique pour ma fille pour un rdv d'urgence.

Par contre, c'est pratique oui! Je sais bien qu'un médecin de famille arrivera probablement aux même conclusion qu'un médecin à l'urgence. Mais je préfère encore aller dans la clinique que mes enfants connaissent et dans laquelle la salle d'attente n'est jamais pleine à craquer que d'embourber encore plus les urgences des hopitaux et risquer que mes enfants attrapent encore plus de microbes dû à l'exposition des autres malades présents. 

revenir en haut

La louve

Inscrit le :
13 avr. 2005

Posté le: 15 janvier 2009 16:30:46 EST  
Ici, le médecin de famille est trop occupée. Rolling Eyes
Il faut s'y prendre longtemps d'avance pour un rendez-vous. (genre 15 mois pour un rendez-vous annuel Surprised )

Alors j'ai développé mes trucs de Dr.Maman, on visite régulièrement la chiro et je consulte en urgence quand vraiment le problème dépasse mes compétences et les siennes.

 

revenir en haut

Coup de Lune

Inscrit le :
07 oct. 2008

Posté le: 15 janvier 2009 15:49:27 EST  
Baboosha a écrit
À son époque, il avait raison. Ça fait quand même 25 ans que son livre a été écrit. Ce qu'il dit sur la fièvre, on peut le lire régulièrement dans les livres médicaux pour la famille ou encore dans le petit livre qu'on nous donne à l'hôpital.

Quand je m'inquiète de la santé de mon fils, j'appelle Info-Santé et jusqu'à maintenant, aucune infirmière ne m'a dit de courir à l'hôpital ou de donner des médicaments. Elles m'expliquent ce qui est courant et quand ce ne l'est plus. Bref, quoi surveiller et quand il faut aller voir un médecin. 

Aujourd'hui, les médecins sont concsientisés à la prescription de médicaments. Quand moi j'étais jeune, on nous bourrait d'antibiotiques pour la moindre affaire. Les temps ont changé. Smile 


Très d'accord avec toi, mon médecin de famille est une perle, qui prone le naturel tant que c'est possible 

revenir en haut

Maman Abeille

Inscrit le :
16 déc. 2008

Posté le: 15 janvier 2009 15:42:39 EST  
Bonjour Tchinta,

J'ai été modifier ton premier message, et effectivement, il s'était inséré un espace dans ton lien internet, ce qui faisait en sorte que ton message n'apparaissait pas, j'ai donc corrigé le tout, et le voilà Very Happy

Bonne continuation les filles!

Maman Abeille 

revenir en haut

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 15 janvier 2009 11:44:44 EST  
Tchintcha a écrit

De toute façon, l'idée n'est pas ici de juger de la compétence ou non des médecins, mais bien de savoir s'il est essentiel d,avoir un médecin de famille pour notre enfant? Bien sûr, c'est pratique , mais est-ce essentiel ?


Effectivement, c'est pratique, mais ce n'est absolument pas essentiel. Oui, j'ai la chance de connaître quelques médecins, dont une de mes meilleures amies. Mais en fait, je "l'utilise" (si on peut dire ça ainsi!) très rarement. Depuis que je la connais, je crois que je l'ai appelée 2 fois pour des petits problèmes de santé. Elle me le dit souvent d'ailleurs quand je lui dit que je suis allée à la clinique: "Julie, pourquoi tu m'as pas appelée!!" Embarassed

Et oui, je suis moi aussi d'avis qu'il est mieux d'attendre que le corps se défende avant de courir chercher un antibiotique. Malheureusement, à trop prendre d'antibiotique, les bactéries sont de plus en plus résistantes...  

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 15 janvier 2009 11:32:36 EST  
Catherinova : Bien sûr qu'il y en a beaucoup de médecins compétents. Il ne faut pas tous les mettre dans le même panier. Ma propre médecin de famille entre dans la catégorie de ton pédiatre! Mais quand même, je reste d'avis que les pédiatres, ça devrait être pour les cas spéciaux. Les maladies du développement, les troubles et syndrômes. Un médecin de famille peut très bien suivre les enfants normaux à mon avis.

Juliea : Malheureusement effectivement, il y a des gens très démunis sur le plan psychologiques. Cependant, je n'ai malheureusement pas l'impression que ce sont eux qui vont être le plus à l'écoute de leurs enfants et les emmener consulter lorsque ceui-ci présente un problème. Sad
Pour les pap tests, dis toi que au moins, tu as la chance de connaître personnellement des médecins! hihi! Wink

De toute façon, l'idée n'est pas ici de juger de la compétence ou non des médecins, mais bien de savoir s'il est essentiel d,avoir un médecin de famille pour notre enfant? Bien sûr, c'est pratique , mais est-ce essentiel ? Pour les enfants sans trouble particulier du développement ou de santé , je crois que non. Aussi, le but de mon post était aussi de s'interroger sur la pertinence de courir chez le médecin ou à la pharmacie au moindre petit inconfort ou fièvre de notre enfant. Ne serait-il pas mieux, dans les limites du raisonnable (ne vous inquiétez pas, je ne suis pas une freak sans jugement!) de le laisser forger sa propre immunité et réponse face aux petits virus et infections qui viennent le visiter? 

revenir en haut

juliea

Inscrit le :
07 mai 2006

Posté le: 15 janvier 2009 11:03:33 EST  
Mon avis est un peu partagé sur cette question. Je suis bien d'accord que beaucoup de gens n'ont pas vraiment besoin de médecin de famille. Par exemple, moi je n'en ai pas, ni mon mari ou mes enfants. Comme plusieurs d'entre vous d'ailleurs. On ne s'en porte pas plus mal, on est capable de juger lorsque nos enfants ont besoin de consulter, on est apte à évaluer la situation et agir en cas de besoin.

Mais vous savez, ce n'est pas le cas de tout le monde. Bien des gens sont démunis (et là, je ne parle pas d'être démuni financièrement, mais psychologiquement), n'ont aucune ressource. Pour eux, je crois qu'avoir un médecin de famille est quasi essentiel. Un médecin sera en mesure de voir au bon développement des enfants, et de les diriger vers les bonnes ressources en cas de besoin. Encore faut-il que le médecin soit à l'écoute... mais je sais qu'il y en a, j'en connais!

Tchintcha J'avoue qu'avoir un médecin de famille serait bien pratique pour les pap-test!! Non mais quand t'es rendu à quêter des pap-tests à des amis médecins dans un souper, ça fait un peu dure! Laughing  

revenir en haut

katja

Inscrit le :
06 sept. 2008

Posté le: 15 janvier 2009 11:03:00 EST  
Tchintcha: j'aimerais bien que tu connaisses le pédiatre de ma fille, peut-être que tu serais moins sévère envers l'ensemble des pédiatres! Il est propropropropro-allaitement, pro-méthodes naturelles: dès le premier rendez-vous, il nous a entre autres conseillé de laver nos planchers au vinaigre ou au citron pour protéger ses petites bronches et contrer l'hérédité asthmatique hérité du papa. Je te l'accorde, ça ne prends pas 10 ans de médecine pour savoir ça, mais c'est rassurant de savoir que notre pédiatre prône l'approche naturelle quand c'est possible. Je suis bien contente d'avoir un bon pédiatre qui vise la prévention plutôt que le traitement. Et je suis aussi très rassurée de savoir que si un jour ma cocotte tombe malade, les 10 ans de spécialité de son pédiatre additionnés à son approche naturelle sauront la guérir adéquatement.

Pour le reste, je suis assez d'accord avec toi (mais peut-être un peu plus nuancée Wink )! 

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 15 janvier 2009 10:44:11 EST  
Elise25 : Je comprends ce que tu veux dire, mais je ne suis pas d'accord. Je crois que c'est avant tout aux parents de bien connaître leur enfant. Même en ayant un médecin de famille, celui-ci voit tellement de patients, je ne suis pas du tout convaincue qu'il connaîtra mieux nos enfants que n'importe quel autre médecin aux urgences. Et normalement, si le médecin est compétent, il devrait être capable de diagnostiquer ce que l'enfant a, qu'il le connaisse ou non. je crois que c'est à nous, parents, de nous responsabiliser dans la santé de nos enfants et d'apprendre à savoir quand est-ce que là, ce serait pertinent de consulter et quand est-ce que c'est opportun de laisser aller les choses. Pour ton beau-frère et sa blonde, je ne crois pas que ça aurait changé de quoi s'ils avaient eu un médecin, car à mon avis, ils n'auraient pas plus consulté. À part les r-v "réguliers", on ne voit pas notre md de famille sur demande, n'importe quand. Il faut prendre r-v à l'avance, souvent qq mois ou sinon aller à une clinique sans-r-v et on ne sera pas asuré de voir notre md.

Aussi, je crois que les pédiâtres, comme n'importe quel autre spécialiste, devraient être réservés pour les cas spéciaux. Il me semble qu'on ne fait pas 10 ans de spécialité en médecine pour poser des questions comme "combien de mots il dit, est-ce qu'il fait ses nuits, etc.". La même chose pour ce qui est des obstétriciens, je crois qu'ils devraient suivre les grossesses à risque et laisser faire les grossesses complètement normales. C'est comme du gaspillage je trouve...

Ceci dit, j'ai une médecin de famille que j'adore et que je ne me passerais pas, juste pour les pap tests entre autres. Elle est super relax et pas du tout envahissante. J'aime bien aussi la médecin de ma fille, même si je trouve qu'elle est un peu plus expéditive que la mienne.



 

revenir en haut

Liliemma

Inscrit le :
30 oct. 2006

Posté le: 15 janvier 2009 09:29:32 EST  
Ici, nous avons un médecin de famille, que mes filles voient vraiment en cas de besoin, ce qui veux dire jamais sauf pour les vaccins. Elles n'ont jamais vue de pédiatres et je n'en vois pas le besoin. Bien sur, nous avons toutes ici une relation différente avec la médecine et les petits bobos, mais pour moi, docteur maman fait tres bien la job jusqu'a maintenant! Laughing Quand mes filles auront besoin d'aller consulter, j'irai. Je trouve que parfois, on s'en fait trop pour nos enfants. Pourquoi auraient-ils plus besoin que nous de voir un médecin?? Je suis persuadée que 90% des parents ont une santé beaucoup plus a risque que tous nos petits! Wink

MC, toujours aussi anticonformiste. 

revenir en haut

Elise25

Inscrit le :
31 mars 2005

Posté le: 15 janvier 2009 08:49:09 EST  
Le titre du post m'a fait un peu sursauter! J'aimerais réagir.

Merci Tchintcha, je ne manquerai pas de lire tout ca.

Mais, je crois qu'il est quand même important d'avoir un médecin de famille ou un pédiatre pour nos tous petits! J'aimerais donner comme exermple mon beau-frère, sa blonde et leurs fille. La petite est malade depuis avant les fêtes, elle tousse souvent, parfois a des petits montées de fièvres qui baissent rapudements heureusement. Mais il n'allaient pas voir de médecins, ils ont laissé aller les choses. Apres les fêtes, ils ont été voir n'importe quel médecin en urgence qui ne connait pas la petite, ne connait pas son dossier puisqu'elle n'en a pas, elle n'a aucun médecin qui la suit, en plus, sans etre raciste, c'est un vietnamien avec un accent long comme le bras, tres difficile à comprendre, et on a l'impression que lui non plus ne nous comprend pas beaucoup. Eh bien la petite a une otite, une laryngite et une bronchite! Les 3 en même temps! Dimanche passé, elle faisait tellement pitié!


Bref, je vois les conséquences directes de n'avoir aucun médein pour les enfants, et je crois que c'est important d'avoir quelqu'un qui connait notre enfant qui sera le mieux placé quand il arrivera quelque chose d'un peu plus grave qu'une simple poussée de croissance. 

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 15 janvier 2009 08:43:18 EST  
Baboosha a écrit

Aujourd'hui, les médecins sont concsientisés à la prescription de médicaments. Quand moi j'étais jeune, on nous bourrait d'antibiotiques pour la moindre affaire. Les temps ont changé. Smile 


Laisse moi en douter Wink  

revenir en haut

Baboosha

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 15 janvier 2009 06:47:09 EST  
À son époque, il avait raison. Ça fait quand même 25 ans que son livre a été écrit. Ce qu'il dit sur la fièvre, on peut le lire régulièrement dans les livres médicaux pour la famille ou encore dans le petit livre qu'on nous donne à l'hôpital.

Quand je m'inquiète de la santé de mon fils, j'appelle Info-Santé et jusqu'à maintenant, aucune infirmière ne m'a dit de courir à l'hôpital ou de donner des médicaments. Elles m'expliquent ce qui est courant et quand ce ne l'est plus. Bref, quoi surveiller et quand il faut aller voir un médecin. 

Aujourd'hui, les médecins sont concsientisés à la prescription de médicaments. Quand moi j'étais jeune, on nous bourrait d'antibiotiques pour la moindre affaire. Les temps ont changé. Smile 

revenir en haut

van26

Inscrit le :
09 mars 2008

Posté le: 14 janvier 2009 17:05:47 EST  
Merci Tchintcha pour ce lien.
Je l'ai mis dans ma favoris et me promets de le lire en entier lorsque j'aurai le temps ! Wink  

revenir en haut

Fraisinette

Inscrit le :
10 sept. 2007

Posté le: 14 janvier 2009 13:21:05 EST  
Encore plus simple que de citer, il suffit d'enlever l'espace de trop dans l'adresse... c'est souvent ça (ou des caractères spéciaux comme des parenthèses) qui fait "disparaître" les messages... dans le tien Tchintcha, il y a un espace avant le code fermant, c'est pour ça que ton message n'apparaît pas. Si tu l'enlèves, ça devrait marcher.

Fin de la parenthèse en ce qui me concerne! Wink  

revenir en haut

Tchintcha

Inscrit le :
22 mars 2008

Posté le: 14 janvier 2009 13:12:08 EST  
Merci pour le truc Hathor! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
11 avr. 2008

Posté le: 14 janvier 2009 12:52:40 EST  
Tchintcha a écrit
Bonjour,

J'ai eu une discussion avec plusieurs d'entre vous au sujet de la fièvre et de sa dangérosité. Plusieurs d'entre vous avez trouvé que j'étais inconsciente de percevoir la fièvre comme un processus naturel du corps pour éliminer la maladie.

Aujourd'hui, je suis contente de pouvoir vous transmettre un hyperlien vers un livre écrit par un pédiâtre américain, le Dr. Mendelsohn. Le livre est beaucoup plus large que le sujet de la fièvre et je vous invite à en parcourir la table des matières et d'aller voir les sujets qui vous intéressent. Entre autres, la question de la (non) vaccination y est également abordée. Le sujet de la fièvre y est traité au chapitre 7, à la page 48.

Le titre de mon sujet est le titre français du livre. Celui en anglais est beaucoup plus révélateur: How to raise a healty child... in spite of your doctor.

Bonne lecture et au plaisir d'avoir vos commentaires là-dessus! 


Quand vous perdez un message comme il vient de t'arriver Tchintcha, vous pouvez le récupérer en vous citant vous mêmes... je ne sais pas pourquoi il n'apparait pas, mais au lieu de le recommencer au complet, faites ''citer'' et faites un copier-coller de votre message!  

revenir en haut

Se connecter pour répondre