Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Départ digne des grands films!!!

Auteur Message

Émy89

Inscrit le :
29 sept. 2007

Posté le: 4 octobre 2009 14:43:23 EDT  
Ça y est, je l'ai fait!!
Ça fait 4 mois que je travaille comme serveuse dans un resto grec à Cowansville. Au départ, tout le monde m'a averti: les grecs sont pas possibles comme boss... A mon arrivée, les serveuses étaient vraiment symnpathique et j'adorais travailler avec elles. Les instants passés en cuisine étaient tout autrement. A chaque minuscule erreur ou qestion, on se fait crier par la tête et se fait dire qu'on est juste des petites serveuses qu'il peut remplacer comme rien. Aujourd'hui ça a été trop! Après m'avoir mis trois groupe de 20 avec des enfan ts en MÊME TEMPS, il se demande pourquoi j'oublie un ordre de toast. Bref, peu importe les détails, il me crie par la tête.....une fois de trop.
J'ai enlevé mon tablier et je lui ai gentiement lancé par la tête et j'ai sacré mon camp....j'ai jamais pleuré autent de ma vie, les gros sanglots. On dirait que toute la peine et la rage que je gardais est sortie d'un seul coup... Ah mon dieu que je suis soulagée...je viens de perdre 40 livres... 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
05 févr. 2006

Posté le: 4 octobre 2009 19:12:18 EDT  
Bravo !!!! Tu as pensé à toi, c'est super important !
Tu mérites BEAUCOUP mieux !!!

Bonne chance pour l'avenir, je suis certaine que tu trouveras que du mieux ! Very Happy  

revenir en haut

vabel20

Inscrit le :
23 oct. 2007

Posté le: 4 octobre 2009 20:26:41 EDT  
lol

t'as ben faite ma chère ! 

revenir en haut

Elfie

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 4 octobre 2009 21:23:13 EDT  
Félicitations d'avoir gardé la tête haute! Rien ne justifiera jamais la violence, la condescendance et le chantage!
Bon vent! 

revenir en haut

Émy89

Inscrit le :
29 sept. 2007

Posté le: 4 octobre 2009 22:39:55 EDT  
Bon ça y est...je fais de l'insomnie....qu'on le veuille ou pas, ce genre d'évènement ça nous tracasse. J'arrête pas d'y penser pis je rage en dedans de moi..... 

revenir en haut

vabel20

Inscrit le :
23 oct. 2007

Posté le: 4 octobre 2009 22:43:40 EDT  
Le milieu de la restauration cé pas facile .. pour avoir travailler dans des cuisines une couple d'année dans mes années d'étudiante .... soit tu l'envoye chier dans ta tête ou tu sacre ton camp !!
Inquiète toi pas .. tu vas te trouver autre chose rapidement.
Pis té pas obligé de mettre se restaurateur là dans ton c.v. !

C'est lui le pire .. il vient probablement de perdre une perle pis il n'en sait rien ! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 5 octobre 2009 00:43:59 EDT  
Bien fait! Tu as bien fait de partir. Cependant, je ne suis pas trop sûre du fait que ce soit parce qu'il est Grec. Je me méfie tjrs des généralisations.

 

revenir en haut

mamankiki

Inscrit le :
19 nov. 2008

Posté le: 5 octobre 2009 06:55:33 EDT  
je suis d'accord

personnellement, j'ai travaillé avec des grecs comme patron dans un restaurant et ils étaient très corrects, meilleur boss que bien des québécois ou autres patrons que j'avais eu avant...

je trouve non-pertinent le fait que leur nationalité soit mentionné, p-e est-ce just ma vision?

je te félicite quand même car ce n'est pas toujours facile de quitter ce type d'emploi et je te souhaite de trouver l'emploi de tes rêves rapidement Smile 

revenir en haut

Une bonne maman

Inscrit le :
01 oct. 2009

Posté le: 5 octobre 2009 13:44:25 EDT  
Il ton fait sentir comment? peut-être que eux aussi ce sente souvent comme tu tes senti et ils le projete sur les autres.
Voici une expérience qui t'a fais grandir et qui te pousse à te posé des questions Shocked .

L'avenir t'apporteras, sans aucun doute, quelque chose de mieux, car maintenant tu te sens libre d'être toi-même.

Bravo à la femme que tu es et que tu deviendra grace a cette expérience. Very Happy  

revenir en haut

Émy89

Inscrit le :
29 sept. 2007

Posté le: 5 octobre 2009 16:22:03 EDT  
J'ai mentionné le fait qu'ils étaient grecs parce que oui les nationalités ont un impact sur la façon de voir les relations de travail et aussi les relations hommes-femmes. Je ne dis pas que tous les grecs sont comme ci ou comme ça, mais ils sont clairement différent de la majorité des québécois.....mais de toute façon la n'était pas du tout le but de mon message...bien au contraire.
Je suis plutôt déçu que encore sur ce forum, certaines cherchent des bibittes ou il y en a pas. Je retournerais travailler pour un grec demain matin, un grec qui connait le savoir-vivre, qui a du respect pour ses employés et qui donne droit à certaines erreurs.
Étant moi-même étudiante au bacc en gestion des ressources humaines, je suis très consciente que la nationalité ne crée pas le gestionnaire, mais ce sont plutôt ses aptitudes de gestionnaires qui forgent sa façon de faire.
Bref, il est certain que je vais trouver autre chose de beaucoup mieux et surtout, de pas mal moins exigeant au niveau émotionnel.
 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 5 octobre 2009 18:23:51 EDT  
C'est toi qui mentionnais que des gens t'ont dit de ne pas travailler pour des Grecs! Tu as bien le droit à ton opinion, personnellement, je ne vois pas le rapport en Grec et mauvais patron, je ne vois pas le lien en l'occurence.

Par ailleurs, je ne partage pas ce genre de généralisations sur les "nationalités". Contrairement à toi, je ne suis pas convaincue que les Grecs sont si différents de la majorité des Québécois mais cela dit, tu as bien le droit à ton opinion. Cela dit, bonne chance dans ta recherche d'emploi.   

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 6 octobre 2009 17:16:00 EDT  
Bon débarras ! Wink

Mais de grâce...La prochaine fois que tu seras pris dans une situation d'exploitation, n'est pas peur de signifier clairement tes limites...Tu n'en sera que plus respecté crois moi...Souvent, par peur de déplaire, on n'attend que la fumée nous sortes par les oreilles...Le problème, c'est que même si on veut plaire à un ambitionneux ou un exploiteur, on ne récolte bien souvent que plus de mépris...

Ce monde là, peu importe la nationalité, il faut leurs parler dans le blanc des yeux sinon ils nous mangent tout rond ! Evil or Very Mad  

revenir en haut

zele

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 6 octobre 2009 17:54:35 EDT  
J'ai travaillé pour des Grecs pendant de nombreuses années et je les adorais! Tout ça parce qu'ils criaient après les autres, pas après moi (j'sais pas pourquoi d'ailleurs!)! Laughing Alors je te comprends très bien, c'est pas facile de travailler pour eux si tu ne gagnes pas leur respect. En passant, ne te sens pas coupable. Si tu dois retourner au resto, vas-y la tête haute! Bonne chance.

Et puis, pour l'avoir vécu et parce que j'ai voyagé, je ne peux m'empêcher de mentionner que tu as tout à fait raison de dire que les Européens n'ont pas du tout la même façon de traiter leurs employés et/ou les femmes. Ce n'est pas une généralisation mais un fait. 

revenir en haut

Mimie82

Inscrit le :
17 juil. 2009

Posté le: 6 octobre 2009 20:22:33 EDT  
Hey! Zélé! Enfin de retour Smile


Et je ne peux qu'approuver Zele sur les différences entre la gestion des employers à l'européenne et celle du Québec. Rien à voir. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 6 octobre 2009 23:57:59 EDT  
Moi je ne suis vraiment pas prête à dire que les patrons Grecs ne sont pas du monde. Vraiment je suis tellement contre les généralisations. Est-ce vraiment pcqu'il était Grec qu'il était mauvais patron dans ce cas spécifique? Est-ce vraiment ça qui l'a rendu mauvais? D'ailleurs, je pensais que ça se passait à Cowansville, le patron en question n'est-il pas Québécois? Je comprends que des fois on prend des raccourcis mais je moi je n'aime pas les généralisations c'est tout. 

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 7 octobre 2009 10:49:42 EDT  
Bernie33 a écrit
Moi je ne suis vraiment pas prête à dire que les patrons Grecs ne sont pas du monde. Vraiment je suis tellement contre les généralisations. Est-ce vraiment pcqu'il était Grec qu'il était mauvais patron dans ce cas spécifique?


Je pense qu'elle a été claire là-dessus: ce n'est pas le fait qu'il soit Grec qui fasse de lui un mauvais patron. Des mauvais patrons, il y en a de toutes les nationalités.

Je comprends ce que Zélé et Mimie82 ont voulu dire. J'ai déjà travaillé pour des Italiens et c'est vrai que leur style de gestion est différent de celui des Québécois. C'est tout à fait normal puisque la culture et la mentalité ne sont pas les mêmes. Oui, c'est une généralisation et il n'y a pas de mal à en faire parfois, ce n'est pas une mauvaise chose de reconnaître des différences culturelles en général. Ça ne change rien au cas par cas et on n'est pas en train de dire que leur façon de faire est forcément mauvaise. Dans mon cas, il a fallu que je m'ajuste à la façon de faire de mes patrons italiens et ça n'a pas été évident, ce n'était pas ce à quoi j'étais habituée. Mais ce n'était pas de mauvais patrons pour autant. Là, on parle de tout autre chose. Parfois, un patron peu respectueux additionné au fait qu'il agisse selon une mentalité à laquelle on n'est pas habitué peut plus facilement mener à l'impasse de communication qui si seulement un des deux facteurs est présent, à mon avis. Je ne sais pas si ce que j'essaie de dire est vraiment clair...  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 7 octobre 2009 11:10:22 EDT  
Chacun a droit à son opinion et si certaines trouvent qu'il est difficile de travailler pour certaines "nationalités", c'est bien leur choix. Je veux juste dire que je ne suis pas d'accord avec cette prémisse, c'est tout.

Ça ne correspond pas à mon expérience personnelle. Je ne suis pas d'accord avec que le monde lui a dit de ne pas travailler pour des Grecs. Moi je trouve que c'est une généralisation qui ne correspond à ma réalité. Donc, je ne suis pas suis pas d'accord pour dire que les patrons Grecs ne sont pas évidents.

Mon conjoint à eu des patrons Grecs ici et ils étaient de pures soies. De plus, tant lui que moi avons travaillé plusieurs années avec des patrons de nationalités différentes dont certaines contre qui je me faisais dire: "Ouain ça ne doit pas être évident de travailler pour eux". Et pour moi, bien souvent totalement faux.

Donc, je n'aime pas les généralisations parce que je trouve qu'elles sont souvent basées sur des supposées constatations fausses.

Je suis désolée de ne pas être d'accord avec vous, je comprends que c'est l'fun quand tout le monde va dans le même sens que le nôtre quand on inscrit un message, mais d'un autre côté, je trouve ça l'fun de lire une pluralité de point de vue. Wink



     

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 7 octobre 2009 14:11:37 EDT  
Je comprends ton malaise Bernie et je trouve ça légitime. Et en effet, pour les gens qui ont dit à Émy de ne pas aller travailler pour eux car ils sont Grecs, moi aussi je trouve que ça découle du préjugé: ce n'est pas parce qu'ils sont Grecs que forcément ils seront tyranniques! Par contre, ce que j'ai voulu dire, c'est que je ne trouve pas inapproprié d'avoir mentionné le fait qu'ils soient Grecs. Étant donné la différence culturelle qu'il peut y avoir quant à la vision des rapports patron/employé et homme/femme, ça peut expliquer une difficulté supplémentaire de bien se comprendre de part et d'autre.

Est-ce que tous les agissements de tous les patrons grecs reflèteront les traits culturels typiques aux Grecs? Non, bien sûr. Il en va de même pour les Québécois ou pour n'importe quelle nationalité. Par contre, oui, je pense qu'il peut se dégager dans l'ensemble une différence à ce niveau et qu'il n'est pas mauvais d'en tenir compte. Dans ce sens, ce n'est pas nécessairement une mauvaise chose de généraliser en disant: "Typiquement, les Grecs voient les choses de cette façon" (ils font ça fréquemment dans les reportages sur une nationalité en particulier et je n'y vois aucun mal), tant qu'on reste conscient qu'il s'agit d'une généralité. Il ne faut pas non plus rester accrochés à ce qui est typique d'une nationalité et laisser la chance à la personne qui nous fait face de démontrer qui elle est réellement. C'était là mon point.

Et quand j'ai dit que je ne trouvais pas évident au début de travailler pour des Italiens, je parlais évidemment pour moi et moi seule, parce que leur façon de penser était contraire à ce que j'avais l'habitude de voir. D'autres dans ma situation se seraient sentis tout de suite à l'aise comme poissons dans l'eau. Moi, j'avais besoin de temps pour m'ajuster (et une fois cela fait, je les ai beaucoup appréciés mes patrons) mais d'autres vont s'adapter plus vite à cette différence. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 7 octobre 2009 15:25:07 EDT  
On se comprend super bien. Wink  

revenir en haut

Se connecter pour répondre