Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Délivrez-moi de cette sacro sainte pensée judéo-chrétienne!!

Auteur Message

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 avril 2009 16:06:04 EDT  
Ne vous inquiétez pas, mon post n'a rien de religieux!!!
Je veux juste savoir si je suis un PHÉNOMÈNE ou bien si d'autres énergumènes ont le même syndrôme que moi!!!!!

En fait, je suis constamment à m'imaginer le "côté obscur" des choses pour me préparer à un éventuel coup dur, mais je me trouve tellement pathétique. Mon chum est un gars super positif et chaque fois qu'il me dit quelque chose du genre de "Ça va bien aller" et bien j'ai une pulsion intense de rétroquer, oui mais d'un coup que...C'es-tu tannant ça vous pensez!!!!! Mon chum rit chaque fois, parce qu'il me dit que même si je me prépare à d'éventuels malheurs, si ces malheurs venaient qu'à se produire, je serais quand même dévastée et m'y être "préparée" d'avance n'allègerait en rien mon désarroi et ma souffrance, IL A TELLEMENT RAISON, MAIS C'EST PLUS FORT QUE MOI

De plus, quand je vis un moment de bonheur intense et bien je ne le savoure jamais à 100%, car j'ai toujours l'impression qu'une brique s'en vient...J'haïs tellement ça penser comme ça, mais on dirait que je me contrôle pas, c'est toujours pareil...

Alors pathétiques en puissance je vous écoute...peut être que je vais me soigner en vous lisant, oui mais d'un coup que... !!!!!

( désolé j'avais mis des smilies pour faire plus vivant, mais ça l'air que ça marche pas) 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 févr. 2008

Posté le: 21 avril 2009 16:31:01 EDT  
bon....heu...je vais faire ma psy à 4 cents...Je pense que c'est peut-être une façon de te protéger des coups durs et des déceptions, comme ca, si ça arrive, tu n'es pas trop déçu....Moi, c'est quand je passait des entrevues pour un travail que j'étais comme ça. Je me disait: Je vais y aller mais anyway, ils ne me prendront pas... Le bon côté, c'est que ca m'enlevait beaucoup de pression, j'étais tellement relaxe à l'entrevue (bof..comme j'aurai pas la job...), que souvent, j'avait l'emploi!!! Wink Bon c'est juste un exemple un peu poche, mais pour l'instant, je n'en ai pas d'autres...
Je pense qu'en t'attendant toujours au pire, tu as toujours plus que ce que tu t'attendait, donc jamais déçu... (Je suis peut-être complètement dans le champs, désolé si c'est le cas). Mais c'est triste aussi, car ça t'empêche de profiter des beaux moments présents à 100%... J'ai hâte de lire ce que les autres ont à dire...  

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 avril 2009 18:08:06 EDT  
Oui en fait c'est ça que je tentais de dire, c'est que je me protège au cas où, mais je sais pertinemment que même si ce quelque chose arrive, j'en serai toute aussi triste. C'est un genre de mécanisme de défense qui en fait n'en est pas un puisqu'il brouille mes moments de bonheur. Je pense malheureusement que cela me vient de ma mère qui chaque fois que quelque chose lui arrive, s'enlise en se disant que tout n'arrive qu'à elle...Donc, même si je n'ai pas cette mentalité du tout-n'arrive-qu'à-moi, on dirait que lorsqu'un bonheur arrive je me dis que le malheur n'est pas loin. Exemple, l'année 2007-première moitié de 2008 a été une super année pour moi : permanence de mon emploi, achat de ma maison, je suis tombée enceinte, grossesse de rêve, tout allait comme sur des roulettes. Et bien au moment où j'ai accouchée, mi-2008 on dirait que quelqu'un s'est dit : "Bon ok t'as eu ton lot de bonheur maintenant saupoudront ça de petits malheurs. Donc, depuis mon accouchement à part le fait que j'ai une fille merveilleuse en pleine santé et tout et bien, mon chien est mort, j'ai des problèmes de dos pas faciles à vivre du tout, mon chum est sur le bord du burn-out au travail, je retourne travailler sous peu, ma fille entre à la garderie, mon père a perdu sa job, mon frère aussi...

Bon je ne dis pas ça pour me plaindre c'est seulement pour montrer qu'on dirait que c'est un cycle, peut-être que je le crée aussi en m'attendant tellement à ce que les moments de bonheurs cessent après un certain nombre de belles choses, c'est comme si c'était inévitable que des choses plates arrivent...

Bref, je sais que c'est normal des hauts et des bas, mais dans mon cas c'est que je ne profite jamais des hauts à 100% de peur de tomber de haut justement et que ça me pète en pleine face

Aaaaahhh je me lis et j'espère que mon message ne sera pas interprét comme une plainte, je veux juste en rire un brin et me rendre compte que je ne suis pas seule là-dedans et réussir à me sortir de cet espèce de syndrôme Laughing  

revenir en haut

misslady

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 21 avril 2009 18:19:09 EDT  
ma chère mayez! J'ai longtemps été comme toi et un jour tout a changé! J'ai plutôt commencé à apprécier ma vie justement '' au cas ou il m'arriverait quelque chose '' je suis aussi bien profiter des moments heureux. Je te lis et je vois certaines choses qui me font penser à moi.


1-En te lisant je vois que tu te soucies trop des gens autour de toi, tu voudrais que tout le monde soit heureux et bien à tel point que tu prends leur malheur sur ton dos.

Ton père et ton frère ont perdus leur travail, c'est triste oui, mais leur perte ne t'appartient pas, ne la prends pas sur tes épaules. Je sais que c'est difficile, ce sont des gens que tu aimes, tu veux le meilleur pour eux et tu imagines comment ils se sentent, tu imagines leur souci financier et tu badtrip à leur place!! Mais malheureusement ca ne changera absolument rien que tu te fasses un sang de cochon pour eux. Ceci leur appartient, ne prends pas ça à charge.

2- Tu anticipes trop les choses. Tu pense au retour au travail, à la garderie, tu imagines comment ce sera, comment vas-tu arriver dans ton temps, comment arriveras-tu à survivre au fait de moins voir ton enfant, comment vas-tu concilier vie de épouse-maman-employée. Tout cela te crée trop de stress, tu as l'impression que ta vie arrêtera à ce jour et tu oublie donc de profiter des heureux moments qui sont la juste devant toi!

Souvent quand 1 ou 2 choses vont mal autour de nous, on voit tout les moindres petits trucs qui habituellement sont banals et on les voit 2 fois pire!

J'espere que tu ne prendras pas mal mon message! 

revenir en haut

Ninja

Inscrit le :
01 avr. 2009

Posté le: 21 avril 2009 18:36:19 EDT  
Je suis tellement comme toi!

Je trouve qu'il se passe des choses épouvantables partout dans le monde, il y a des gens qui souffrent tellement, et je trouve ça injuste. Je me dis qu'un jour je vais payer pour la chance que j'ai! Mon chum rit de moi en me disant de mettre de côté ma pensée judéo-chrétienne, exactement comme tu dis!

Je passe beaucoup de temps à anticiper des événements qui m'inquiètent plutôt que de profiter du moment présent.

Par exemple, aujourd'hui, je suis enceinte de 38 semaines, tout va bien, je commence mon congé de maternité. Mais je trouve le moyen d'être inquiète pour mon retour au travail, j'ai peur de n'être plus compétente et bla bla bla... Je me trouve vraiment fatigante!

Je crois que l'important, c'est de réaliser ce trait de caractère et de tenter de l'atténuer en bloquant ces pensées contre-productives! :D

Bref, tu n'es pas toute seule!  

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 21 avril 2009 19:36:35 EDT  
Je crois que tu es consciente que chaque instant est éphémère, incluants les moments heureux. D'un certain coté, ce n'est pas mauvais de percevoir toujours le pire, c'est une preuve que tu ne tiens pas ton bonheur pour acquis, que tu travailles pour et que tu sais que tout peut basculer un jour.

Je suis aussi un peu comme toi, mais moi c'est carrément du pur délire. Je n'anticipe pas vraiment les êvenements, mais j'imagine des drames. Ce qui n'est guère mieux. Je suis capable de savourer un moment de bonheur intense, mais par la suite mon esprit continue à vagabonder dans les possibilités tragiques qui pourrait m'arriver ou à mes êtres aimés. Confused  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
04 déc. 2007

Posté le: 21 avril 2009 20:04:26 EDT  
Ouf que tu touches un sujet que j'ai longtemps travaillé personnellement et dans mon couple. J'étais comme toi et mon chum comme le tien.

Pour moi, il m'est tellement arrivé de malheurs graves dans la vie que je sais qu'il ne suffit pas de souhaiter le bien pour qu'il arrive. Je pense que c'est de la superstition. Je ne crois pas à la pensée magique. On est sûr parfois que tout va bien aller mais parfois ça vire mal pareil. Il y des gens malades et des gens qui meurent malgré le fait qu'ils sont convaincus de guérir et après s'être battu. La plupart des gens ont le goût de vivre plus que tout au monde.

Par contre, je crois qu'il faut être dans la réalité et se poser la question si je que je crains risque réellement d'arriver et dans quelle mesure; c'est-à-dire de confronter nos craintes au philtre de la réalité. En faisant ça, je trouve que ça calme l'angoisse. 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
10 avr. 2006

Posté le: 21 avril 2009 22:23:19 EDT  
Mon truc, celui qui m'empêche de sombrer dans une profonde dépression (je blague... à peine? Smile ) quand je regarde mon toit qui coule dans des seaux au salon, la fosse septique qui refoule, ma bagnole qui a ''full'' lumières allumées sur le panneau de bord... je me couche le soir en faisant un résumé des choses qui vont bien, comme des enfants en santé, mon robinet qui me donne de l'eau sans que je n'aie à marcher 10 km avec un seau, un matelas confortable avec des couvertes chaudes, des amies qui apprécient mon sens de l'humour... Bref, j'essaie d'apprécier les petites choses de la vie. Faut bien commencer quelque part! Je chasse les idées noires, mais c'est un travail que je dois faire consciament, ça ne vient pas tout seul. Pour ma part, mon imagination ''fertil'' s'estompe en vieillissant. Fiou! 

Quand je vis des moments angoissants, je me dis que quelqu'un, quelque part dans le monde, a vécu exactement la même chose que moi, sinon pire, et qu'il s'en ait bien sortie. Et si c'est vraiment grave (grave mais pas vraiment, car je n'ai jamais vécu quelque chose de Vraiment grave...!) et bien ma béquille, c'est de me dire que dans quelques mois, je ne me sentirai pas aussi mal qu'en ce moment, que mon malaise va finir par disparaître.  

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 07:39:58 EDT  
Wow merci les filles! Chacun de vos messages me rejoint tellement

Misslady : Je ne prends tellement pas mal ton message au contraire, tu as TROP raison, je porte le sort du monde sur mes épaules, mais je te dirais que de ce côté-là ça c'est beaucoup atténué depuis que j'ai ma fille, car je n'ai plus le temps ni l'énergie pour trop m'en faire pour les autres. Et tu as raison pour l'anticipation en fait j'angoisse devant l'inconnu, comme toutes les filles j'ai un côté contrôlante (et non pas germaine ce n'est pas du tout la même chose Wink ) et comme je n'ai pas de contrôle sur l'inconnu, sur ce qui s'en vient et bien c'est souvent ce qui me fait freaker!!!!

Babsi : Tu as tout à fait raison, je ne suis pas du tout le genre de fille qui prend les choses pour acquis, je sais que même si ça va bien pendant une période, çe n'est pas garant de l'avenir, donc j'essaie de vivre une journée à la fois et de m'en réjouir, même si c'est extrêmement difficile, car je me projette toujours dans le temps que ce soit passé ou futur, je suis une grande nostalgique et je vois ma fille grandir et parfois les larmes me montent aux yeux tellement je vois le temps filer et quand je pense au futur et bien comme je ne sais pas ce qui m'attend (et ironiquement je ne veux tellement pas le savoir d'avance) j'angoisse...Alalalala¸

Ninja : Hahaha payer pour la chance que j'ai, c'est tellement tout le temps ça que je dis. Very Happy J'ai eu une première grossesse de rêve et quand mon chum et moi parlons d'avoir un deuxième enfant, je me dis ben là ça se peut que ça n'aie pas aussi bien qu'à la première, ça se peut que si,. ça se peut que ça...P-A-T-H-É-T-I-Q-U-E Rolling Eyes

Bernie33 : Je ne crois pas à la pensée magique, mais parfois ça me fâche d'entendre des gens qui sont toujours positif et qui ont le bonheur facile, on dirait que ces personnes flottent sur un nuage et que rien de plate ne leur arrive...à moins qu'ils ne disent pas tout Wink Je ne suis pas une fille qui a beaucoup de gros malheurs, mais j'ai ma part de bouts durs et parfois je me dis qu'en étant plsu poditive peut-être que je pourrais renverser la vapeur et que ça me permettrait de relativiser mes "malheurs" et d'y voir certains bons côtés malgré tout...

Kinabil : C'est un très bon truc, j'essaie aussi de l'appliquer, c'est vrai que ça permet de relativiser les choses. Comme en ce moment, j'ai un mal de dos qui me tenaille depuis mon accouchement, je suis super proactive là-dedans je vais voir plein de spécialistes, mais ça demeure, donc je me dis en m'encourageant que dans quelques mois je me sentirai mieux à nouveau, mais l'affaire c'est que je me dis ça depuis des mois et honnêtement je ne vois pas de réelles améliorations alors ça me décourage un peu....Parfois, pour m'encourager je egarde les gens que je croisent et je me dis qu'ils ont aussi leur part de malheur, qui m'est inconnue et ils ont tout de même l'air bien dans leur vie alors ça me remet le sourire au visage...à chacun ses trucs Wink

Continuer de me parler de vous, ça m'allège!!
 

revenir en haut

genny27

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 08:04:47 EDT  
Wow Mayez....tu fais ma journée!!!! C drôle à dire mais c vrai car enfin quelqu'un qui semble etre comme moi. Moi qui pensait être la seule!!!! Je me sens moins seule grace à toi ce matin.

Tout ce que tu as écrit c ma vie!!! Toujours anticiper tout, vouloir controler l'incontrolable, se mettre à fabuler des scenarios negatifs au cas ou ca pourrait arriver..... entk toute les choses que tu as énumérées m'arrivent à tous les jours et mon chum est exactement comme le tien. C pas drole et je te comprends parfaitement!!!! Ne pas profiter du moment car on a l'impression qu'une brique va nous tomber sur la tête, se visualiser dans le negatif possible d'une situation au cas ou elle arriverait dans le but de se preparer à cette eventualité et avoir moins mal. Mais c aps vrai qu'on a moins mal si effectivement cette situation arrive. Au contraire, on a mal quand elle arrive et en plus on a pas profiter de tous les beaux moments et on a eu mal avant même quelle arrive.

C vraiment pas evident à vivre et tout les jours est un combat pour regler ce probleme. Malheureusement, je n'ai pas de solution miracle car sinon je ne serais pas en train d'écrire en ce moment. Je consulte quelqu'un pour ca car j'étais tannée de gaspiller de beaux moments de ma vie en ne profitant pas de ce que j'ai. Comme on m'a dit, c un travail fesable mais tres long car c un trait de personnalité qui est bien ancré et qui n'est pas facile à renverser. C tellement fort et incontrolable, souvent on le fait même inconsciemment, souvent on le fait même si on sait que c pas correct de penser comme ca. Mais ca se fait. Un jour à la fois....je vois deja des ameliorations!!! (Peut-être un petit conseil, moi on m'a dit que ca avait aussi avoir avec la peur de prendre des risques de peur d'avoir mal.......on m'a dit comme traitement de prendre le plus souvent possible de petit risque et de voir que la terre ne m'ai pas tombée sur la tête et que peu à peu....le pattern devrait s'ameliorer)

Entk, tout ca pour te dire que tu n,es pas seule et que je te comprends parfaitement. Car j'imagine que ce n'est pas toujours facile de vivre avec quelqu'un (conjoint) qui est l'opposé et qui a la pensée positive. On voudrait être comme lui, ON SAIT que c la bonne facon de penser, mais maudit...pas capable de le faire!!! Je le sais je le vis et j'aimerais tellement être comme lui et ne pas m'en faire. Maudit que je l'admire pour ca!!!!

En esperant t'avoir encouragé un peu en te fesant sentir moins seule dans cette situation.

Bonne journée! 

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 08:27:31 EDT  
Genny27 : Ton message me touche beaucoup, effectivement à te lire je trouve que nous nous ressemblons beaucoup. Penser positif, c'est effectivement très facile à dire et à conscientiser dans notre tête, mais c'est autre chose de l'appliquer dans notre quotidien, ça empoisonne la vie certains jours de ne pas être capable de profiter à plein d'un moment de bonheur Crying or Very sad Parfois je pense à aller consulter, j'y suis déjà aller pour une autre situation dans ma vie et ça m'avait aidé à voir clair, mais c'était une situation concrète sur laquelle j'avais du pouvoir tandis que là on dirait que c'est trop abstrait. Justement ma psychologue à ce moment-là m'avait dit quelque chose qui m'a marquée et qui me décrit tellement bien et qui te décrit probablement bien aussi; elle m'avait dit : "Tu ne te donnes pas le droit au bonheur" C'est tellement ça!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ok maintenant que je sais que c'est ça, qu'est-ce que je fais??? C'est là que je suis rendue, je sais que ce qu'elle m'a dit était la vérité, mais comment renverser la vapeur, comment me donner droit au bonheur justement, comment me convaincre que j'ai le droit d'être heureuse sans que quelqu'un vienne m'enlever ça????  

revenir en haut

Babsi

Inscrit le :
24 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 14:29:23 EDT  
Mayez a écrit
je suis une grande nostalgique et je vois ma fille grandir et parfois les larmes me montent aux yeux tellement je vois le temps filer et quand je pense au futur et bien comme je ne sais pas ce qui m'attend (et ironiquement je ne veux tellement pas le savoir d'avance) j'angoisse...Alalalala¸
 


Je suis tellement nostalgique moi aussi, c'est fou!...et désagréable. Je pense aux dernières années, les beaux moments qui ne reviendront plus...et je pense à quand je serai plus vielle et que je serai nostalgique de présentement...quand j'étais jeune avec mon beau bébé. Ou quand ma fille sera adulte et que je repenserai à tous ces mignons moments quand je lui bécottais les orteils et que je lui faisais des ''prrrrouts'' sur le ventre.

Comme je dis parfois, je suis nostalgique de ma vie future , car je sais que dans 40 ans, je serai nostalgique d'il y a 20 ans......j'aime trop la vie je crois.  

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 16:16:24 EDT  
En même temps c'est bien d'être nostalgique parce que nous désirons graver nos souvenirs le plus longtemps possible dans notre mémoire, mais mosus que c'est rushant parfois. J'aimerais tellement avoir un bouton pause et pouvoir appuyer dessus de temps en temps. Mais même si le temps file, l'important c'est que nous en soyions consciente et que nous profitions de chaque moment...sans se projeter dans le futur (ça c'est la partie difficile Wink

revenir en haut

Coccinelle06

Inscrit le :
21 janv. 2008

Localisation :
Rouyn-Noranda

Posté le: 22 avril 2009 16:30:55 EDT  
Je suis tellement comme sa!

Des fois je me dis que j'aimerai sa être naïve et croire a tout!!! haha!!

Moi je sais que de mon coté c'est beaucoup d'insécurité, il m'est arrivé bien des affaires, et jai tjrs peur que sa revienne, et jen devient tellement une freak, que je suis presque prévoyante!!  

revenir en haut

Mayez

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 22 avril 2009 16:38:39 EDT  
Desfois je me dis qu'à force d'avoir peur de tout on se crée un peu notre propre malheur car on amplifie les situations qui nous arrivent et on se dit : "Ben oui je l'savais que ça arriverait" Rolling Eyes

Faut en rire on voit bien qu'on est plusieurs dans le même bateau Wink  

revenir en haut

Lullabye

Inscrit le :
23 janv. 2009

Posté le: 26 avril 2009 07:58:01 EDT  
Je suis comme vous autres les filles. Je pense toujours à ce qui pourrait arriver de plate... comme récemment, on a acheté une maison mon conjoint et moi, mais c'est vraiment loin d'où on travaille. Je vais donc être obligée de changer de travail, parce qu'avec des enfants à la garderie, ce ne sera pas évident pour l'horaire. Tout ça pour dire que je suis super contente pour la petite maison où on va aménager en juin, mais je me dis qu'avec les problèmes économiques en ce moment, est-ce que je vais avoir de la difficulté à trouver un emploi ? etc, etc... J'espère que je vais arrêter de m'en faire et que je vais profiter de la réalisation de mon rêve !

Bonne journée à vous Smile 

revenir en haut

Se connecter pour répondre