Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

CPE... usines d'enfants

Auteur Message

Anamika

Inscrit le :
30 avr. 2005

Posté le: 30 janvier 2011 10:50:33 EST  
Pour le nombre d'heure que les enfant font en CPE ce n'est pas le problème des éducatrices mais bien la faute des parents. Certains parents viennent porter leur enfant tôt, finisse tôt mais vont à la maison pour décompresser avant d'aller chercher leur enfant a18h... Il y a même des parents qu'ils ont des vacances.. mais certaines d'entre eux décide que leur enfant en ont pas de besoin donc il sont 52semaines au CPE...

On met la faute beaucoup sur les CPE mais je peux vous dire qu'il y a certains parents qu'ils exagèrent.. Moi je dit que les enfants font des plus grosse horaire que leurs parents et que eux aussi ont besoin de vacances. 

revenir en haut

lilou25

Inscrit le :
16 nov. 2010

Posté le: 30 janvier 2011 10:41:09 EST  
"Je reviens aussi sur le fait que la très vaste majorité des CPE n'obtiennent à peine que la note de passage aux évaluations du ministère de la famille."

ESt-ce que ces évaluations sont publiques, est-ce qu'il y a moyen de les consulter facilement?

Ce qui me dérange le plus dans les CPE c'est le bruit, beaucoup de monde = beaucoup de bruit.

Ce qui me dérange des garderies (de toute sorte)c'est le nombre d'heures que certains ou plusieurs enfants y passent. 50 heures par semaine on ne fait même pas ça étant adulte, on a la possibilité de sortir seul pour diner, pour notre pause.

L'école c'Est 7 heures par jours 180 jours par année les enfants ont 5 ans et plus
La garderie 10heures par jours 52 semaines par années les enfants ont 0 ans



  

revenir en haut

Pitchebou

Inscrit le :
26 janv. 2011

Posté le: 30 janvier 2011 10:34:58 EST  
Et ils sont où, tes nuances de "contre", Gala? ;)

Je te lis depuis plusieurs mois et tu fais exactement ce que tu reproches aux autres mais avec des arguments sur les côtés négatif avec un "je peux concevoir d'envoyer un enfant de + de 3 ans dans un CPE" qui est loin d'être suffisant pour "contre balancer" ton opinion négatif des "usines à enfants". Pourquoi certaines filles n'ont-elles pas le droit à une opinion favorable, basée sur des expériences personnelles des CPE? Parce que toi tu les juges inadaptés pour une jeune clientèle? 

De plus, je préfère une opinion basé sur une expérience personnelle qu'une opinion théorique tirée d'un livre... on parle ici d'enfants et non pas de règles de mathématique. Je ne vois pas comment on peut avoir une réellement opinion d'une SOCIÉTÉ dans des livres et des études... rien ne vaut l'expérience sur le terrain. Te contenteras-tu de visiter le monde dans un livre? N'es-tu jamais intéressé à aller voir dans les autres pays comment ça se passe? Une belle image couleur des pyramides te suffit?....

Comme tu le dis si bien toi-même, tu es lasse des débats sur les garderie mais dans ton cas, on ne parle pas de "débat" car ton idée est bien arrêtée (et c'est tout à ton honneur d'être si bien avec ton opinion) et tu ne sembles pas disposée à prendre en compte les expériences personnelles ni les opinions des autres. Comme les participantes à ces "débats" ne semble plus pouvoir rien t'apporter, peut-être est-ce effectivement le temps pour toi de passer à autre chose? :)

  

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 30 janvier 2011 09:47:18 EST  
Je reviens aussi sur le fait que la très vaste majorité des CPE n'obtiennent à peine que la note de passage aux évaluations du ministère de la famille.


L'idéal les CPE pour du temps plein 40-50 heures semaine ?

Je n'en suis pas convaincue...

" Oui mais mon éducatrice, mon centre n'est pas comme ça..."

ET ALORS ??

C'est le seul centre du Québec ?

Nous ne pourrons pas améliorer les qualités des CPE si nous nous contentons actuellement de la note de passage.

C'est d'ailleurs ce que Chicoine tente bien que mal de faire comprendre aux parents du Québec qui ne le voit que comme un " extrémiste anti-garderie " et qui, pour la plupart, n'ont pas lu son bouquin.

De plus, je suis loin de m'être contenté du livre de Chicoine pour me forger une opinion.

Mes études, l'accès aux études sur le sujet par l'entremise de la bibliothèque universitaire ainsi que mes propres recherches m'ont aidé à me forger mon opinion...C'est ce qu'il faut faire pour avoir une idée plus général d'un phénomène de société.
 

revenir en haut

Gala

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 30 janvier 2011 09:34:50 EST  
Ce qui me dérange dans ce genre de débat, c'est le peu de vision d'ensemble...

Tout le monde y va de sa petite expérience personnelle mais pour se forger une opinion globale, il faut connaître autant les "bons" que les "moins" bons côté du problème...

Ce que je remarque, c'est le peu de nuance des "pour". À vous lires, je ne vois que les bons côtés ou presque...Ça manque d'objectivité.

Moi le discours " tout le monde il est fin, tout le monde il est gentil" très peu pour moi...Les CPE sont devenus de grosses machines institutionnalisées et souvent très rigide dans leur approche car beaucoup d'enfant à gérer...

Autre chose...Un CPE à Montréal Nord pis un CPE à Rosemère, c'est loin d'être la même affaire !

C'Est un peu pour ça que les débats sur les garderies me lasses...Le peu de nuance des pour.

Pourtant, rien n'est parfait en ce monde. Les CPE non plus.

Enfin...C'est toujours un débat TRÈS émotif.

 

revenir en haut

azelie27

Inscrit le :
03 avr. 2005

Posté le: 30 janvier 2011 07:35:03 EST  


Nous avons une réunion d'équipe tout les mois, en soirée. On prend des décisions, reglons des problemes etc.. comme cela on travaille d'avantage en harmonie.

Tout n'es pas toujours rose mais c'est un plaisir et les enfants le rendre bien.

De plus, personnellement, on travaille 4 jours semaine et je crois que c'est le temps idéal que les enfants devrait aller en cpe ( j'ai 2 enfants, et ils y vont 4 jours)... 5 jours je trouve cela bcp car ce n'est pas une usine mais ils y a bcp de contraite, de partage, de routine à suivre et cela demande bcp pour un enfant.

 

revenir en haut

azelie27

Inscrit le :
03 avr. 2005

Posté le: 30 janvier 2011 07:30:56 EST  

J'ai envi de vous faire part de mon expérience.

De ce que j'ai vécu...NoN, les cpe ne sont pas des usines à enfants.

Je travaille avec passion comme éducatice à la petite enfance depuis 7 ans. Je dis avec passion car comme certaines l'on dit, il faut être passionné pour y travaillé et faire un excellent boulot. On doit cherché des idées, des solutions , des alternatives souvent en dehors de nos heures de travaille. Mais combien c'est agréable.

Je travaille dans un cpe ou le plus important c'est : l'enfant. On travaille à `s'améliorer s'en cesse et on cherche toujours à voir ce qui pourrait être mieux fait.
 

revenir en haut

Hochi

Inscrit le :
13 mai 2007

Posté le: 29 janvier 2011 19:55:01 EST  
Calipso: Si je prend exemple sur mon horaire (qui est comme ca pour beaucoup de CPE) Nous travaillons 4 jours semaines presque 10h par jour. Donc une journée semaine il y a une educatrice de rotation (toujours la meme) qui vient dans le local et fait la meme horaire que moi. Et a ma pauses c'est une fille de pause. Mais c'est TOUJOURS les meme filles a moins qu'il y ai maladie ou autres mais c'est moins frequent qu'on ne le laisse croire. Les educatrices qui travailles dans le CPE sont tous des visages connues et on preconise une stabiliter encore plus grande avec les poupons. Les enfants s'adapte tres rapidement a ces personnes qui les entoures, la fille de rotation est aimée autant que l'educatrice reguliere et c'est la meme choses pour la fille des pauses car chacune on apporte notre grain de sel, notre touche bien unique. Les enfants cotois le personnel educateurs un peu partout, dans la salle d'acceuil, dans les activités de groupe, a l'exterieur, en sortit donc les connaissent plus qu'on ne le penses, ils sont de fins observateurs... Meme la directrice pedagogique qui ne peu venir tres souvent dans chaque locaux vue sa charge de travail est tres aimée des enfants et plusieurs prennent meme le temps d'arreter tout les soirs a son bureau pour lui faire un calin. Le cuisinier aussi est une personne significative pour eux il s'implique aupres d'eux et les enfants l'adore!

Pour les vacances on prend les memes remplacantes tout le long des vacances et on preconnise les remplacantes les plus connues des enfants et ils sont tres heureux de les avoirs car ils connaissent deja la personne et savent que c'est une autre personne super genial. Car nos remplacantes sont autant des perles que nos regulieres et on aimerais dont leurs donner "plus" de travail dans un sens pour etre sur de ne pas les perdre...

S'adapter a de nouvelles personnes c'est loin d'etre mal, surtout que dans le contexte de la garderie meme si l'educatrice change les amis restent les memes, le local est pareil et les jouets sont a la meme place et les horaires sont tout autant respecter donc l'enfant ne rescent pas une si grande destabilisation... L'ete meme avec un nombres d'enfants tres petits ont essaie le plus possible de ne pas bouger les enfants de leurs locaux ou sinon ils restent avec leurs amis et sont relocaliser dans le local avec qui ils etaient "associer" toutes l'annee pour les activitées de groupe.

Et c'est normal que nos horaires nous "obliges" a avoir des remplacantes a un moment ou un autres de la journée je nous voies mal faire de 7h le matin a 18h le soir c'est possible pour les RSG car elles sont chez elles, elles peuvent faire a souper des qu'elles terminent, ses enfants sont deja a la maison car meme si ils sont d'ages scolaires ils peuvent revenir a la maison directement et encore les RSG ont des heures d'ouvertures plus courtes que nous, le gouvernement nous exige d'etre ouvert au minimum 11h par jour. Nous on doit se donner une chance d'aller reconduire et chercher nos enfants, si on fini a 6h on n'est pas a la maison avant 6h30 et meme plus tard et le souper n'est pas encore fait... C'est pas une vie de moine educatrice non plus... On a besoin de nos congés et nos vacances comme tout le monde. Et quand on est malade on est malade en chien!! On ne peut pas se permettre de rentrer travailler avec un gastro ou une grippe... Donc oui il y a des remplacantes de temps en temps mais pas toutes les semaines ca arrive des fois comme avec les profs, les educatrices en milieu scolaires...

Tes enfants ce font garder le soir des fois? Ils passent du temps avec grand-maman ou une gardienne?? Ils ne sont pas destabiliser pour autant??   

revenir en haut

Anamika

Inscrit le :
30 avr. 2005

Posté le: 29 janvier 2011 19:47:12 EST  
L'enfant que je te parle n'est pas 1 enfant de mon groupe.. mais je te parle des 8enfants de mon groupe.. Et oui les autres enfants me font des câlins car il me voit aussi.. Même la fille de rotation (on fait du 4jours par semaine des journée de 9h..)on fait des activités parfois toutes les éducatrices ensembles..

Moi ma fille ne s'est jamais plaint, elle adore les éducatrices. Et vu que je travaille 4jours semaine elle n'y va pas à ma journée de congé..

Faisait un mois qu'elle n'y allait plus et aujourd'hui elle nous a dit qu'elle s'ennuyait du CPE donc elle va y aller 2-3jours jusqu'au vacances peut-être.  

revenir en haut

34Maya34

Inscrit le :
22 juil. 2009

Posté le: 29 janvier 2011 18:56:58 EST  
Anamika a écrit

Par contre pour le lien d'attachement, je peux vous dire qu'il y a un qui se crée avec l'enfant mais aussi avec le parent. Quand je suis dans mon local entrain de préparer mes choses et que l'enfant me voit et vient me faire un gros calins, cela me fait chaud au coeur. Et souvent le parent te fait un gros sourire car il sent que son enfant est avec une personne qu'il aime.

 


c'est drole car moi j'en revient pas a chaque matin de voir mes enfants faire un calin a toutes les éducatrices qu'ils rencontre avant de ce rendre a leurs local c'est trop cute  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 18:17:13 EST  
Et est-ce que cet enfant est avec toi tous les jours? Est-ce que tu as toujours le même groupe? Ou est-ce que cet enfant qui t'aime va être certaines journées avec d'autres éducatrices que toi? C'est là mon point.
Si tu me dis que non, je veux bien admettre que le CPE peut être un milieu adéquat à ce sujet. Autrement, ça ne me convainc toujours pas. 

revenir en haut

Anamika

Inscrit le :
30 avr. 2005

Posté le: 29 janvier 2011 18:04:16 EST  
Moi ma fille va au CPE que je travaille donc c'est sure qu'elle a des privileges que les autres enfants n'ont pas (elle voit sa mere durant la journée)

Par contre pour le lien d'attachement, je peux vous dire qu'il y a un qui se crée avec l'enfant mais aussi avec le parent. Quand je suis dans mon local entrain de préparer mes choses et que l'enfant me voit et vient me faire un gros calins, cela me fait chaud au coeur. Et souvent le parent te fait un gros sourire car il sent que son enfant est avec une personne qu'il aime.

Moi j'ai plus entendu d'horaire dans les MF qu'ailleur. La tv est tres présente dans certains... Et quand je dis tres présente c'est du matin au soir. 

revenir en haut

maman3x

Inscrit le :
28 avr. 2009

Posté le: 29 janvier 2011 17:09:14 EST  
Un CPE de ma région a eu un problème avec la bâtisse il y a quelques année... du jour au lendemain ils ont dû fermer et ensuite tenter de se relocaliser.........

Une fournaise, un système électrique, problème de bâtisse, feu.... CPE ou MF personne ne pourra faire de miracle! Confused  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 13:27:34 EST  
Mela-coco a écrit
Je comprends que la fournaise est un événement occasionnel, mais comme il y a eu un autre post sur les congés de maladie et de vacance de la RSG, je n'ai pas cru bon d'en ajouter davantage sur le fait que c'est un service moins "fiable" que le CPE, qui a une organisation beaucoup plus élaboré.


Ok, mais la 'fiabilité' du système concerne des fermetures ponctuelles, qui certes sont un point négatif pour les parents qui sont pris avec le problème et doivent s'arranger autrement, mais qui ne remet nullement en cause l'importance du lien d'attachement avec un nombre limité de personne, puisque globalement, quand on a trouvé un milieu qui nous satisfait, on le garde et on permet à l'enfant cette stabilité que la structure même du CPE ne permet pas toujours. Après que la personne soit compétente ou pas, ça c'est un autre débat. Mais structurellement parlant, en fonction de cette importance de bâtir un lien fort avec une personne significative, je trouve le MF généralement mieux adapté aux besoins de l'enfant à ce niveau . Après CPE comme MF, tous ne s'équivalent pas, j'en suis parfaitement consciente.
Je ne suis pas en train de refaire ou repartir le débat CPE/MF, perso, y a longtemps que je m'en suis dissociée, car ça ne me touche pas du tout. Je sais pour quelles raisons j'ai choisi un MF plutôt qu'un CPE (dont celle dont je parle en ce moment), et j'ai trouvé le milieu que je cherchais pour mes enfants. Je ne mets pas mon expérience comme un état de fait généralisé, j'explique simplement la raison majeure qui m'a poussé vers l'un plutôt que l'autre.
Les autres parents peuvent bien arrêter leur choix en se basant sur d'autres critères, ça ne m'appartient pas. Comme je n'ai jamais été déçue, j'estime aujourd'hui que mon choix était le bon, sans remettre forcément en question celui des autres.        

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 12:46:38 EST  
Je comprends que la fournaise est un événement occasionnel, mais comme il y a eu un autre post sur les congés de maladie et de vacance de la RSG, je n'ai pas cru bon d'en ajouter davantage sur le fait que c'est un service moins "fiable" que le CPE, qui a une organisation beaucoup plus élaboré.

Je comprends ton point, pour la personne significative. Je le partage, c'est important. Lorsque mon fils a commencé la garderie, j'ai aussi choisi un MF pour les mêmes raisons que toi (et je n'avais pas le choix, il n'y a pas de place dans les groupes des CPE pour un enfant né en février avant qu'il n'ait l'âge de 4 ans dans mon secteur!!).

Mais après avoir parlé à beaucoup de parents dont l'enfant est allé en CPE immédiatement, j'ai constaté que certaines avaient également eu beaucoup de stabilité dans leur CPE. C'est pourquoi je ne suis plus aussi sûre que le MF est le seul à répondre à ce critère et que ce qui est sécurisant pour un parent au premier enfant (le MF) ne semble plus s'appliquer au 2e enfant quand le premier est rendu en CPE et que la fraterie entre automatiquement en installation... Bizarre non ? On dirait qu'on relaxe sur ces principes-là ou bien on choisi notre confort de parent plutôt que ce dont l'enfant a besoin, mais là encore, je ne suis pas certaine que l'un ou l'autre est mieux, étant donné toutes les variations qu'on observe entre les MF et entre les CPE. C'est important de garder l'oeil ouvert dans les deux cas et de réagir si l'enfant présente des signes de stress ou d'inadaptation. 

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 12:22:49 EST  
Mela-coco a écrit
Ouf, avec les congés de maternité dans le système scolaire et les jours de vacances et les maladies... Je comprends que pour toi c'est important par contre. Mais dans le livre de Ste-Justine, l'attachement n'est pas décrit de la façon que tu en parles. Il se développe quand même avec le parent même s'il se fait garder le jour, pour autant que le parent prend soin de développer une relation avec son enfant, ce dont toutes les mères qui sont intervenues ici sont extrêmement préoccupées.

Pour le roulement d'employés, quand mon MF a fermé cette semaine parce sa fournaise électrique a lâché subitement en plein mois de janvier, j'ai dû l'emmener à la halte garderie de l'Université pour aller à un rv important dans l'avant-midi. Papa en voyage d'affaire, pas d'autres personnes autour. L'expérience la plus horrible de ma vie, de laisser mon enfant dans les mains d'inconnus, à la vitesse de l'éclair. Traitez-moi de mauvaise mère, mais moi je crois que les parents passent avant les enfants à certains moments. Si j'avais eu une place en CPE, je n'aurais pas eu ce problème et si une autre éducatrice était venue dans le groupe de mon enfant, ça aurait été une excellente chose parce que mon fils aurait retrouvé ses amis et son milieu de garde quand même. Beaucoup moins traumatisant. Tout es une question de perspective.  


Mela, tu parles d'une situation qui demeure exceptionnelle tout de même, une fournaise qui lâche, c'est pas un phénomène courant. Celle de mon MF n'a jamais eu de souci en 4 ans que je la fréquente en tk Wink
Mais pour en revenir au sujet plus général de l'attachement, je peuse que nous nous sommes mal comprises. Je ne suis pas en train de parler du lien d'attachement parental uniquement, je parle de personnes significatives dans la vie de l'enfant, ce qui n'est pas tout à fait la même chose. La figure d'attachement ce n'est pas uniquement le parent mais, toute personne qui prend soin de lui physiquement et qui est émotionnellement engagée et investie, ce qui peut s'appliquer à une éducatrice, pour peu que cette figure soit celle qu'il voit régulièrement au quotidien.
Il y a différentes phases dans l'attachement chez l'enfant, et la phase du 'vrai attachement' est une période assez longue qui s'étend de l'âge de 6 ou 7 mois à l'âge de 18-24 mois environ, autrement dit, l'âge ou la majorité des enfants vont commencer la garderie. D'ou l'importance de limiter au max. les roulements de personnel pour que le bambin ait une chance de développer un lien fort avec une figure d'attachement, une personne significative qui va prendre soin de lui quand même une grande partie de sa vie de tout petit si on considère qu'ils peuvent fréquenter une garderie entre 8 et 10h par jour pour certains enfants.
C'est la seule chose qui a motivé mon choix d'aller vers un MF, et peut-être est-ce un coup de chance uniquement, mais mon MF répond totalement à mes critères de sélection et il se trouve qu'elle n'est jamais fermée (aucune fermeture depuis 4 ans).   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
19 janv. 2010

Posté le: 29 janvier 2011 10:51:11 EST  
Je ne peux parler que du seul CPE que je connais, soit celui que fréquente ma fille.

Je peux vous dire que j'ai passé BEAUCOUP de temps au CPE avec ma fille. Au moins 50-60 heures si c'est pas plus... à divers moment de la journée.

Et je peux vous dire que selon ce que j'ai vu, c'est vraiment un endroit bien. Les éducatrices sont géniales et affectueuse et les besoins des bébés (ma fille est à la pouponnière) sont vraiment respecté.

Des enfants qui se font endormir en se faisant bercer, il y en a et les éducatrices prennent le temps de les bercer. C'est sûr que si chaque éducatrice avait 5 enfants qui ont besoin de se faire bercer, ça ne marcherait pas... mais ce n'est pas le cas.

Les suces, les doudous, ils vont avec la recommendation du parent. Il y en a même un qui a constament ses deux suces: une dans le bec, l'autre dans la main juste au cas. Si ça le rassure... why not?

Pour les repas, tout ce que j'ai vu avait l'air (et sentait) très bon. Il y a bien une des éducatrices qui trouve que tout est dégueux et qui préfère aller se chercher du Tim à sa pause, mais elle ne mange ni tofu, ni légumineuses, ni brocoli, ni... Ce n'est quand même pas de la faute du CPE si elle est difficile! Les enfants eux, semblent apprécier ce qui est servi.

Pour l'entraide... les éducatrices de la Poup on l'air d'avoir un fun noir à travailler ensemble et ce n'est pas un problème. J'ai même déjà vu la directrice venir bercer un bébé malade (en attendant que ses parents viennent la chercher) pour que l'éducatrice puisse sortir avec les autres. Dans les premières fois que j'ai laissé ma fille-là toute seule, une journée que ça n'allait pas, je suis allée la chercher et je l'ai retrouvée aux cuisines!!! Laughing Les autres amis dormaient et l'éducatrice de ma fille la promenait pour essayer de la consoler et elle a remarqué en passant devant la cuisine que ma fille s'arrêtait net de pleurer devant tant de choses à regarder... J'arrive donc au CPE et on me dit: votre fille est à la cuisine! Comme de fait, je la retrouve là, dans les bras de son éducatrice, le gros sourire, en train de se faire donner un show pas la cuisinière qui lui chantait des chansons en coupant des légumes! Laughing

En pouponnière du moins, les horraires sont souples. Ma fille a l'habitude de manger plus tard que les autres, alors ils l'a font manger en dernier.

Ceux qui sont capables de tenir leur biberon tant mieux... les autres, comme ma fille, on les nourri dans les bras.

Non, vraiment, je n'ai rien à redire sur ce milieu. C'est certain que ça ne peut pas accoter le gros confort de la maison, mais je n'ai aucun stress, aucun remord de l'envoyer là.

En comparaison, je peux vous dire que c'est mieux que la garderie privée où va mon autre fille. C'est un peu moins douillet que le MF où mon autre fille allait avant, mais s'il y a de quoi, peut-être un peu plus souple sur l'horaire. Au MF, si elle voulait accomoder les plus vieux qui ne faisaient pas de sieste, il fallait qu'elle s'organise. À 3h00, fini pas fini, on se réveille, on collatione et on va dehors! Au CPE, on me demande si je veux qu'elle soit réveillée à une heure précise ou non. On m'a même à plusieurs reprises offert de m'appeler à son réveil pour que je sache quand venir la chercher.

Mon conseil aux parents qui choisissent un milieu de garde PEU IMPORTE LEQUEL: informez-vous, impliquez-vous, et suivez votre instinct. Tous les milieux ne sont pas équivalents, mais il y en a qui sont super! 

revenir en haut

4therine

Inscrit le :
02 juin 2009

Localisation :
Beauce

Posté le: 29 janvier 2011 10:26:51 EST  
Quand j'ai eu ma fille il n'était pas question qu'elle aille dans un cpe parce que justement tout le monde me disait que c'était une usine à enfants que c'était mauvais pour les enfants... Lorsque ma fille a eu 1 an et que les horaires de mon chum et moi ne marchait plus mon infirmière m'a proposé une place dans un cpe qui était libre immédiatement... j'y ai pensé longtemps, je ne voulais pas qu'elle deviennent un monstre comme tout le monde me disait qu'elle serait si elle irait!! On s'est dit qu'on allait l'essayer et si ça ne marchait pas on la retirait aussitôt!

Finalement, je suis chanceuse d'avoir un cpe en or!!
Rien avoir avec ce que les gens me disait!
Ma fille mange lorsqu'elle a faim et elle peut prendre le temps qu'elle veut. C'est pareil pour les dodos, c'est à son rythme...
Les éducatrices sont super chaleureuses avec les enfants. Même qu'à Noel elles prennent le temps de faire des cadeaux fait à la main à chaque enfants.
Pour les microbes... pas plus qu'ailleurs.
Pour la couche elle lui change lorsqu'elle est à changer!!!!
Ce que j'aime ces qu'elles peuvent accorder tout leur temps aux enfants, elle n'ont pas besoin de cuisiner et elle ne s'occupe pas de leurs choses personnelles en même temps que les enfants...

J'ai bien vu des mf qui faisait écouter la télé aux enfants c'est pas mieux alors que d'autres non...
Je crois que les deux milieux (cpe et mf) ont des défauts.
Ça dépend juste de la place où ont va Very Happy  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 09:59:46 EST  
Calipso a écrit
La différence avec l'école c'est qu'ils y vont à 5 ans et non 10, 11, 12 mois, certains parfois plus jeunes.
La façon dont s'organise un CPE avec le roulement d'employé ne permet malheureusement pas à l'enfant de développer un lien d'attachement fort avec une personne significative qui prendra soin de lui chaque jour. Plusieurs spécialistes de la question le déplore d'ailleurs. Cette structure est mal adaptée pour favoriser ce lien chez les touts-petits.
Le bambin voit des têtes différentes qui varient selon les jours et les horaires de vacances. Peu importe les qualifications, les compétences, la propreté, les jeux éducatifs et les programmes qu'on y développe. À cet âge, ce lien là pour MOI , est le plus important.
Ce lien là n'a plus besoin d'être développé de la même manière à 5 ans pour sécuriser un enfant. Donc j'y vois une grosse différence avec l'école (de toutes manières, on n'a qu'un seul professeur généralement durant l'année, à moins que ce soit différent au Québec...)
     


Ouf, avec les congés de maternité dans le système scolaire et les jours de vacances et les maladies... Je comprends que pour toi c'est important par contre. Mais dans le livre de Ste-Justine, l'attachement n'est pas décrit de la façon que tu en parles. Il se développe quand même avec le parent même s'il se fait garder le jour, pour autant que le parent prend soin de développer une relation avec son enfant, ce dont toutes les mères qui sont intervenues ici sont extrêmement préoccupées.

Pour le roulement d'employés, quand mon MF a fermé cette semaine parce sa fournaise électrique a lâché subitement en plein mois de janvier, j'ai dû l'emmener à la halte garderie de l'Université pour aller à un rv important dans l'avant-midi. Papa en voyage d'affaire, pas d'autres personnes autour. L'expérience la plus horrible de ma vie, de laisser mon enfant dans les mains d'inconnus, à la vitesse de l'éclair. Traitez-moi de mauvaise mère, mais moi je crois que les parents passent avant les enfants à certains moments. Si j'avais eu une place en CPE, je n'aurais pas eu ce problème et si une autre éducatrice était venue dans le groupe de mon enfant, ça aurait été une excellente chose parce que mon fils aurait retrouvé ses amis et son milieu de garde quand même. Beaucoup moins traumatisant. Tout es une question de perspective.  

revenir en haut

Calipso

Inscrit le :
17 juin 2008

Posté le: 29 janvier 2011 09:47:20 EST  
La différence avec l'école c'est qu'ils y vont à 5 ans et non 10, 11, 12 mois, certains parfois plus jeunes.
La façon dont s'organise un CPE avec le roulement d'employé ne permet malheureusement pas à l'enfant de développer un lien d'attachement fort avec une personne significative qui prendra soin de lui chaque jour. Plusieurs spécialistes de la question le déplore d'ailleurs. Cette structure est mal adaptée pour favoriser ce lien chez les touts-petits.
Le bambin voit des têtes différentes qui varient selon les jours et les horaires de vacances. Peu importe les qualifications, les compétences, la propreté, les jeux éducatifs et les programmes qu'on y développe. À cet âge, ce lien là pour MOI , est le plus important.
Ce lien là n'a plus besoin d'être développé de la même manière à 5 ans pour sécuriser un enfant. Donc j'y vois une grosse différence avec l'école (de toutes manières, on n'a qu'un seul professeur généralement durant l'année, à moins que ce soit différent au Québec...)
     

revenir en haut

Se connecter pour répondre