Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Consulter un psy

Auteur Message

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 13 août 2008 20:34:22 EDT  
Quelqu'un ici a déjà consulté un psychologue? Je pense depuis un certain temps à le faire, j'ai quelques bibittes qui me tracassent et j'aimerais en parler à quelqu'un de professionnel, car je n'ose pas en parler aux gens que je connais et je n'ai pas envie non plus d'en parler sur un forum. J'aimerais savoir comment ça s'est passé pour vous, ce qui vous a motivé à le faire, si ça a eu un effet (positif ou non). Merci!

revenir en haut

doudou

Inscrit le :
14 févr. 2005

Posté le: 13 août 2008 20:40:10 EDT  
Allô Marie Lili,

Personnellement je n'ai jamais encore consulté de psy. Mais c'est drôle parce que 2 de mes bonnes amies en ont consulté récemment et je peux te dire que l'expérience peut être très personnelle à chacune!
Pour l'une, ça a été une belle découverte de soi, de solutions à des problèmes de la vie, l'occasion de faire du ménage dans sa tête. Bref, ça a été très bénéfique.
Pour l'autre, après 2 rencontres elle a décidé de ne plus y retourner. Elle revenait de sa séance bouleversée et n'a pas aimé du tout ressasser de vieilles douleurs endormies...
Alors je crois que le mieux pour toi serait d'y aller, voir si ça te convient ou pas. Au pire, tu as perdu quelques heures et quelques dollars. Au mieux, tu te sentiras grandie et tu seras outillée pour régler tes "bibittes"

bonne chance!
doudou

revenir en haut

touché

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 13 août 2008 20:44:10 EDT  
J'ai déjà consulté en psychologie voilà 3 ans. J'ai fait des séances pendant environ 4 mois. Pour ma part, c'était une accumulation de stress et de fatigue intense, plus plein d'autres petites bébittes qu'y faisait que je pleurais souvent et pêtais les plombs mais seulement à la maison. Au travail, je me contrôlais encore, mais j'étais en fin d'année scolaire et j'ai terminé l'année quand même. Si j'avais consulté plus tôt, mon psy m'aurait fait voir un doc pour me retirer du travail pour burn out. Mais c'est tout en consultant que nous avons découvert que la souche de mes problèmes n'étaient vraiment pas au travail, mais que ça affectait quand même toutes les sphères de ma vie....aniway longue histoire. Ce qui est important, c'est que tu te sentes à l'aise avec ton thérapeute. Le plus difficile, c'est con, mais c'est d'appeller....de casser la glace comme on dit. Ensuite, c'est de voir si tu es plus à l'aise avec une femme ou un homme. Moi au départ, je voulais rien savoir d'un homme. Ensuite, ma chum m'a référé un colègue qu'elle connaissait...Et finalement après 2 séances, je n'aurais jamais changé de thérapeute. Et faut pas avoir peur....C'est pas juste les fous qui consultent.... Wink au contraire c'est être à l'écoute de soi-même. Au début, j'avais l'impression de payer pour brailler et me plaindre... Embarassed mais ensuite, j'ai eu l'impression de reprendre le contrôle et d'enfin trouver des stratégies pour m'en sortir. Je t'avoue que parfois, j'aimerais bien recommencer à consulter, car j'aimerais allé encore plus en profondeur sur certains aspects de ma personnalité....sûrement un jour...

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 13 août 2008 21:00:51 EDT  
touché29 a écrit
Pour ma part, c'était une accumulation de stress et de fatigue intense, plus plein d'autres petites bébittes qu'y faisait que je pleurais souvent et pêtais les plombs mais seulement à la maison.


Tiens, ça ressemble à moi, ça...

C'est pas juste les fous qui consultent....


Je suis au courant! Wink J'ai même étudié en psychologie (mais j'ai changé de domaine ensuite), alors je sais un peu comment ça se passe. Et c'est peut-être justement un peu pourquoi j'hésite...J'ai peur de déceler la technique derrière le discours...C'est con, hein?

Aussi, ce qui me fait hésiter à me lancer, ce sont les enfants. J'en ai trois en bas âge, alors la logistique de les faire garder durant les séances me rebute. Surtout le fait que j'allaite ma plus jeune qui a 2 mois. J'arrête pas de me dire que je devrais attendre qu'ils soient plus vieux, mais en même temps, il me semble que c'est maintenant que j'en ai besoin...

revenir en haut

touché

Inscrit le :
17 mai 2006

Posté le: 13 août 2008 22:14:57 EDT  
J'ai peur de déceler la technique derrière le discours...C'est con, hein?


C'est pas con dut tout. Même que moi aussi ça me faisait hésiter, car je me disais il va me dire ci et ça de toute façon....Mais à ma grande surprise, il me disait pas grand chose.... Laughing Il me posait plus des questions qui me faisait réagir sur des choses que je n'avais pas nécessairement pensé. Quand on est impliqué émotionnellement, il y a des choses qu'on "s'empêche de voir" même si on serait capable de le déceler chez les autres....je sais pas si tu me suis....Pour la logistique, je peux comprendre. En fait, j'ai cesser mes consultations, car j'étais sur le bord d'accoucher. Je sais que j'aurais du continuer, car j'étais sur la bonne voie, mais mes priorités avaient changé et je me sentais plus solide. Mais pour ma part, mes rendez-vous étaient en soirée et mon copain aurait pu s'occuper du ptit pendant mon rendez-vous si j'en avais manifesté le désir d'y retourner. En fait, mon conjoint m'a beaucoup encouragé dans ma démarche....c'est même lui qui m'en a parlé en premier...Est-ce que tu en as parlé à ton chum?

revenir en haut

MarieCharlo

Inscrit le :
14 mars 2008

Posté le: 14 août 2008 11:44:07 EDT  
Moi aussi, j'ai consulté il y a déjà 6 ans. J'étais encore à l'université et je travaillais beaucoup. J'ai eu beaucoup de cours en psycho, je pensais aussi que ça me serait inutile, que je verrais le psy aller... Mais non, pas du tout... elle n'appliquait pas des "techniques" ... elle m'a amenée, en 5-6 scéances, là où je voulais me rendre! En fait, je lui avais dit dès le départ où je me trouvais un "problème" et que je n'avais pas envie de passer des heures à discuter du passé... Ce dont j'avais envie, c'était de trouver des moyens pour régler mon "problème" aujourd'hui et pour l'avenir. Parfois, ce peut être utile de brasser les événements passés... mais dans mon cas, je souhaitais simplement me faire donner un coup de pouce pour travailler sur moi-même. Et elle me l'a donné! Je ne pensais pas que ce serait aussi efficace. C'est un des plus beaux cadeaux que je me sois fait.

Cherche un psy qui va un peu dans le même sens que ce dont tu as besoin, et pour ça, il faut que tu lui exprimes ce que tu souhaites. Ils ont plusieurs approches, probablement qu'ils la changent selon le "besoin"... Et parfois, un psy, ou son approche, peut ne pas t'aller... ce qui ne veut pas dire qu'un autre ne pourrait pas faire mieux.

revenir en haut

Lili7

Inscrit le :
04 mars 2008

Posté le: 14 août 2008 13:40:34 EDT  
Moi aussi j'ai déjà consulté dans un premier temps parce que je faisait des crises de paniques il y à environ 6 ans et j'y suis retourné il y à 3 ans pour des problèmes plus générale. J'avais des difficultés relationnels avec certaine personne manipulatrice et un hyper-perfectionnisme (le rêve d'être une superwoman) qui me grugeais tranquillement.

Le plus important je crois, est que tu te sentes bien avec le psy, si tu vois qu'après 1 ou 2 séance tu n'est pas à l'aise et dans une relation de confiance: change de psy, tu ne peut pas avancé sans sentir que tu es entre bonne main, Pour ma part j'ai été chanceuse de tomber sur une très bonne psy à Montréal.

revenir en haut

Marie-Lili

Inscrit le :
11 mai 2004

Posté le: 14 août 2008 21:49:10 EDT  
Merci les filles pour vos conseils!

Touché, pour répondre à ta question, j'en ai parlé à mon chum mais il a une drôle d'opinion là-dessus...Il a toujours dit que les psy ne servent à rien, par contre, il trouve que ce serait une bonne idée que je consulte...Je pense qu'il se dit que si moi je crois que ça va m'aider, c'est ce qui importe!

revenir en haut

lucyole

Inscrit le :
17 sept. 2006

Posté le: 15 août 2008 08:19:04 EDT  

Lili7 pour savoir pour les crises de panique est-ce que ça aider ??? Je consulte depuis une semaine une psy pour des attaques de panique, j'espère bien m'en sortir car ce n'est pas très agréable à vivre.

revenir en haut

Lili7

Inscrit le :
04 mars 2008

Posté le: 15 août 2008 09:01:04 EDT  
Lucyole, la thérapie que j'ai faite ma vraiment beaucoup aidé, je suis maintenant libérée de mes peurs. J'ai du travaillée beaucoup et ça n'a pas été une tache facile. Je ne sais pas à quelle degrée es-tu mais moi j'étais à une point où j'évitais toute sortit et même que je ne pouvait plus aller travaillé.

J'ai eu à prendre des antidépresseur pendant un an et demi. Je m'en suis très bien sorti. Aujourd'hui je ne suis pas guérit car on ne guérit jamais on reste toujours sensible, mais je n'ai presque plus de symptome, je vais ou je veux et fait ce que je veux faire. Je sais par contre que si dans ma vie j'ai de dure épreuve (ex: deuil) je peut rechuté. Je crois par contre avoir maintenant un bon coffre à outil pour reconnaitre les signes avant courreur et de contrôler et freiner les symptômes et au moindre petit truc je vais allé retourné consulté pour ne pas retourné dans le même "patern".

La psychothérapie est l'une des choses qui ma fait le plus de bien dans ma vie. Je connais un tas de personne qui souffre de crise de panique et son sous antidépresseur mais faute d'argent ne consulte pas et ça ce calme un certain temps et ça reprend plus tard. Pour ma part cela fait minimum 5 ans sans problème. Laughing

Je te souhaite vraiment bonne chance dans ce que tu entreprend à toi et ton entourage parce qu'il faut beaucoup de compréhension et de soutient de leur part. Perceves dans les moments difficile car c'est un cadeau pour la vie!!

revenir en haut

lucyole

Inscrit le :
17 sept. 2006

Posté le: 15 août 2008 10:51:55 EDT  
Lili7 merci pour ta réponse. Je me suis prise en main tôt. J'ai fait 4 attaques de panique dans une semaine et demi et en appellant au CLSC pour avoir de l'aide on m'a tout de suite donné toutes les ressources. Donc, je ne prends aucun médicament mais je dois suivre une thérapie pour régler ça. J'ai éviter quelques endroits suite à ses attaques, d'ailleurs je ne suis pas retourné faire mon épicerie seule depuis. J'ai eu vraiment peur de ses attaques. Ici tout porte à croire que ses attaques sont du à un stresseur en l'occurence mon petit gars de 2 ans et demi qui est un bb intense et qui nous en fait voir de toutes les couleurs à certainement contribuer un peu à ce que les attaques se pointent.

Je suis convaincue que je vais bien m'en sortir et seulement le fait de savoir que ses attaques ne sont nuellement dangereuse ni dommagable pour moi et ma famille ça ma redonné confiance.

Merci encore pour ton témoignage.

revenir en haut

Lili7

Inscrit le :
04 mars 2008

Posté le: 15 août 2008 11:53:49 EDT  
Lucyole je trouve que tu es une fille très allumé de consulté top. J'aurais aimé avoir la présence d'esprit d'avoir fait la même chose mais pour ma part j'ai attendu trop longtemps. Je te suohaite bonne chance dans ce que tu entreprends. Laughing

revenir en haut

lucyole

Inscrit le :
17 sept. 2006

Posté le: 15 août 2008 11:59:21 EDT  
Je penses que si je fais les démarches aussitôt c'est parce que j'ai 2 jeunes enfants; 6 mois et 2 ans et demi et je ne peux me permettre de pas bien aller.

revenir en haut

carou1313

Inscrit le :
24 mai 2006

Posté le: 15 août 2008 12:07:02 EDT  
j'ai deja consulter et vraiment sa depend des therapeutes... moi me faire faire des "hum hum hanhan oui oui" pendant 50 minutes et debourser 75$ pour sa j'ai ben dla misere avec le concept... par contre avec une autre therapeute sa se tres bien passer...

presentement je vais en therapie avec le fils de mon chum et on est tomber sur une EXCELLENTE therapeute alors je croise les doigts Smile

revenir en haut

Aputik

Inscrit le :
13 sept. 2007

Posté le: 18 août 2008 13:21:35 EDT  
Quel sujet qui tombe à point!!!

Je suis retourné au travail en janvier avec le goût de ne pas y retourner... J'ai braillé en y entrant les 2 premiers jours... Depuis, je ne met pas trop de coeur à mon travail...

Avant, j'étais ambitieuse, dynamique, motivée... Maintenant, plus rien! Je suis plutôt l'ombre de moi-même... Pessimiste, irritable, sans entrain... Confiance et estime de moi-même disparues...

Je n'aime plus du tout mon travail et lundi prochain, je dois y retourner, après 3 semaines de vacances... 3 semaines à penser que je devrai y retourner... Un stress interne qui ne me quitte pas...
J'avais appliqué sur 2 emplois que je n'ai pas eus... Et bang, un autre coup sur la tête!

Je crois que je suis dûe pour prendre un break temporaire de mon cerveau... Mais je ne sais pas comment faire... Je n'ai pas de médecin de famille... J'appelle qui? Le savez-vous? Il y a un programme d'aide aux employés où je travaille, mais ils travaillent pour l'employeur, sont-ils réellement objctifs???

Ayayaye... J'aurais juste le goût de m'exiler quelque part, de fuir..

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
01 juil. 2007

Posté le: 18 août 2008 19:59:46 EDT  
Je n'ai encore jamais consulté un psy mais ça me travaille depuis au moins 2 ans...j'ai peur d'arriver et de rien avoir à dire car je saurais pas par ou commencer? J'ai pas GROS problème juste quelques bibites comme vous dites...on dirait que j'ai peur qu'il me dises ben là t'as rien!!!

revenir en haut

Se connecter pour répondre