Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

Avez-vous accepter bébé des la naissance?

Auteur Message

atropine

Inscrit le :
29 sept. 2010

Posté le: 27 juin 2011 07:18:19 EDT  
Mon amour à 14 mois et demi, et dieu que je l'aime. Pourtant lorsqu'il est née, cette partie de moi "ne me revenait" pas. Je l'allaitait, le changeait lui donnait son bain, il a jamais manqué de rien, sauf d'amour. J'ai eu une grossesse difficile et un accouchement difficile, de plus il a eu des probleme d'apnée centrale et a été diagnostiqué a 3 mois d'hypothiroidie congénital.j'allais a tout les rendez-vous, tout. J'étais a ce point détaché de mon enfant que les infirmieres ont eu peur pour lui... la dpj est entré...ça a pris 4 mois avant qu'un lien se crée, il est devenu de plus en plus fort, j'ai appris a aimer ce petit être qui est maintenant ma raison de vivre.

Je ne comprend pas ma réaction, j'avais si hate d'etre mère, et la c'est du regret, de la honte et je m'en veut de n'avoir pu aimer ce ptit bout de chou des l'instant de sa venu au monde... j'ai perdu 4 mois de NOTRE vie.

Je crois que je vais vivre éternellement cette honte. J'essai de pas y penser et de profiter des moments présents mais ça me hante.

Suis-je la seule dans cette état? 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
16 sept. 2009

Posté le: 27 juin 2011 07:38:16 EDT  
Premièrement, je tiens à te dire que tu n'as pas a avoir honte et à regretter tout ca... tu n'y pouvais rien et je crois que c'est un sujet TRÈS (TROP) tabou et que ca arrive plus souvent qu'on le croit.

Ca ne m'a pas pris plus de quelques semaines, mais au début, j'avais l'impression d'être une imposteure, de m'être voler un bébé qui n'était pas le mien ou encore de faire du babysitting et que les parents allaient arrivés d'un instant à l'autre. C'était vraiment étrange comme sensation... aujourd'hui, je défis quiconque de m'enlever ma fille...

Je pense qu'on doit apprendre à connaitre nos bébés et se laisser le temps de s'attacher! Tu n'es pas la seule! Smile  

revenir en haut

*LouColou*

Inscrit le :
14 janv. 2011

Posté le: 27 juin 2011 09:28:26 EDT  
Le fait est qu'on nous rabâche les oreilles bien souvent avec le fameux lien d'attachement. Il doit être fort, il doit être instantané, alouette !! Vite ! Vite ! Il faut allaiter pour s'attacher. Il faut coller, bercer, pas lâcher d'une semelle parce que l'avenir de bébé en dépend...

Ça crée bien des attentes trop élevées, selon moi.

La réalité est que ce lien n'a rien de spontané dans beaucoup plus de cas qu'on ne le laisse paraître. Comme l'a dit Annie20 , mettre du temps à s'attacher à bébé est un sujet tabou. Souvent, on rejette la faute sur tout ce qu'on peut trouver sans admettre que cette réaction fait peut-être juste partie du cours normal des choses.

Avec ce que tu as vécu avec ton bébé (état de santé), tu n'as probablement pas eu souvent l'occasion, dans les premiers mois, de profiter de certains instants intimes cruciaux. Tu n'as pas pu te reposer adéquatement, te sentir en sécurité, sentir ton monde se stabiliser, trouver ton rythme. Ça a juste amplifié ton sentiment qui a duré 4 mois alors que dans une situation plus sereine, il en aurait peut-être pris 3 semaines.

Reste que tu ne dois pas te sentir coupable. L'important est que tu en sois sortie, qu'aujourd'hui, tu profites des moments de bonheur et que ton attachement devienne de plus en plus fort. Mais je te comprends. À la naissance de mon deuxième, j'ai été une semaine à ne pas sentir grand chose pour mon bébé. Je n'en ai jamais parlé à personne. Je m'en voulais terriblement... Et parfois encore je regrette un peu ces premiers moments. Je m'accroche à l'idée qu'aujourd'hui, j'ai un garçon merveilleux qui me comble en tous points. Je l'aime sans bon sens !! J'en ai toujours pris soin comme il fallait, je ne l'ai jamais laissé tomber; je ne peux pas m'en vouloir pour ça. Et je suis tellement fière de sa p'tite face de crapaud ! Very Happy   

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
09 mars 2009

Posté le: 27 juin 2011 10:36:21 EDT  
Pour ma part,je n'étais pas dutout attachée a mon enfant pendant ma grossesse,ca me faisait peur.Mon chum était tres attaché alors je ne me sentais pas normale.Mais quand il est né,qu'il m'a regardé,ca a été instantané!J'étais attachée et je l'aimais déja.

Je suis enceinte d'une fille cette fois-ci.Je n'ai jamais voulu avoir de fille alors j'ai peur.Je suis attachée plus qu'a ma premiere grossesse.Mais j'ai vraiment peur de ne pas l'aimer autant que j'aime mon fils.J'ai honte de penser comme ca mais c'est plus fort que moi.Malgré tout,je sais que je vais finir par l'aimer et m'attacher a elle,j'ai juste peur que ce soit long.

Bref meme si je ne l'ai pas vécu comme tu l'as vécu,je pense qu'on ne se pose juste pas la question pour le premier enfant,on est supposé l'aimer et y etre attachée tout de suite,enfin selon ce que bien du monde disent.Alors quand on ne l'est pas ca doit etre tres difficile.Au moins tu es passé au travers et c'est ca qui compte vraiment.Je me dis que comme pour nimporte quelle relation on ne vit pas toujours l'attachement a la meme intensité,ca se dévelloppe... 

revenir en haut

Elfie

Inscrit le :
28 déc. 2008

Posté le: 27 juin 2011 11:49:39 EDT  
Atropine Ta réaction "d'attachement difficile" était peut-être aussi un mécanisme de protection... Ta grossesse, tes premiers mois avec bébé et la santé de celui ci semblent avoir été si éprouvants. Parfois, lorsqu'on est en mode survie, on a des réactions qui nous permettent de nous garder hors de l'eau que l'on ne comprends pas.
Ne te culpabilise pas, tu es humaine! 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
09 mars 2009

Posté le: 27 juin 2011 13:43:47 EDT  
Totalement d'accord avec Elfie! 

revenir en haut

Copine83

Inscrit le :
11 mars 2009

Localisation :
Québec Maman d'Elizabeth née le 13 mai 2009

Posté le: 27 juin 2011 14:46:59 EDT  
Je voudrai juste dire a ARWEN que j'ai toujours voulu des gars, pas de filles je savais ben pas ce que je ferai avec ca, J'ai toujours aie jouer a barbie poupee etc...

J'ai maintenant 2 filles, mais je les aime tellement la! Je suis sur que ca va bien aller et que tu va apprendre a la connaitre et a l'aimer!

Pis pour le sujet principal, je suis désolé, je peux pas aider, moi les 2 fois ca été instatanné mais je sais que tu n'es pas seule et que c'est plus fréquent qu'on pense! 

revenir en haut

lisa

Inscrit le :
20 janv. 2006

Posté le: 27 juin 2011 21:09:46 EDT  
Quand ma 4em fille est née, ça aussi été spécial.

De un, je voulais pas accouché vu que c'était ma dernière.Je voulais la porter pour toujours Rolling Eyes

de deux, elle pleurait tellement.
Même les infirmière à l'hôpital venait me la prendre essayer de la consoler parce que ça avait pas de sens.
Les premiers jours à la maison ont été pareil.

Un soir, j'ai dis a mon mari que j'avais pas le gout de la prendre.
Je la regardais de loins et ça m'épuisais.

Il ne la pas trouvé drôle, il avait peur que je fasse une dépression.
Je l'ai rassué en lui disant qu'elle ne manquait de rien pareil.
Je l'allaitais (oh my god au demi-heure), sa couche était toujours au sec.
Mais de la a la prendre comme ça pour rien, je m'en sentais incapable.

Ça durée une semaine.
une semaine qui m'a parut perdu à quelque part mais qui aujourd'hui me parrait si loin même si elle a juste 5 mois.

C'était peut-être un baby blues ou je sais pas mais bon, non, j'ai pas eu le lien que j'avais eu avec mes autres dès le début.

Tout est rentré dans l'ordre, je l'adore ma cocotte et c'es maintenant elle qui chialle pour que je la dépose a quelque part.

Bref, parfois, ça prend du temps a connaitre son enfant a comprendre mais ça fini par arriver ce fameux lien d'attachement faut pas baisser les bras!
 

revenir en haut

marie_86

Inscrit le :
19 mai 2008

Posté le: 27 juin 2011 21:22:40 EDT  
Ici non plus sa n'a pas été instantané loin de là et je me sens encore coupable surtout qu'il est notre bb 'espoir' Je me demande encore comment sa se fait que je ne soit pas tomber immédiatement en amour il étais plus qu'attendu.

Mais bon le premier mois je pouvais dire que je l'aimais mais c'étais comme si je gardais aussi j'attendais les parents! Et quand je réalisais que j'étais sa mère sa me donner un gros coup au ventre et une bouffée d'angoisse!!

Mais sa a passé et maintenant je l'adore!!!

Je n'en ai pas parlé non plus je ne voulais pas être jugée.

Juste pour dire quand il l'ont sorti et mis sur moi une fois qu'il a pleurer que j'ai vu qu'il étais vivant je l'ai donné à mon chum je ne le voulais pas!! Je m'en sens encore beaucoup coupable de ne pas avoir profiter des premières minutes! 

revenir en haut

Sajale

Inscrit le :
03 nov. 2009

Posté le: 29 juin 2011 21:51:52 EDT  
Moi aussi ça m'a pris quelque temps avant de m'attacher à lui. Quand il est né, j'ai été déçu.

Je l'avais beaucoup idéalisé quand j'étais enceinte et il ne ressemblait absolument pas à ce que je m'imaginais. C'est comme si ça n'était pas le bon bébé...

Je me sentais vraiment honteuse de ne pas le trouver beau. Mon allaitement n'allait pas bien et je dormais à peine la nuit. J'en voulais à mon bébé.

Il a 6 mois aujourd'hui et je l'aime à la folie!!!!!!! Very Happy Very Happy Very Happy Mon amour pour lui s'est construit jour après jour.

J'aurais bien aimé qu'on me dise en partant que l'attachement pour son enfant grandi de jour en jour.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
09 mars 2009

Posté le: 29 juin 2011 22:24:29 EDT  
Je voulais juste remercier copine83.Tu me rassures beaucoup!J'ai peur quand meme mais de savoir que tu as vécu la meme chose par rapport a attendre une petite fille,je me sens moins toute seule.Tout le monde est si content autour de moi.Je n'ose pas leurs dire que j'ai la chienne et que je suis pas sure de l'aimer autant que mon gars.Je suis contente que ce soit une fille mais j'ai peur,comme tu dis,les barbies,les petites robes a froufrou,etc,c'est pas mon fort! 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 30 juin 2011 00:58:48 EDT  
C'a été très dur pour moi aussi.
Pourtant je l'attendais, ce bébé. Une fille en plus, moi qui voulait tellement une petite princesse! J'ai eu une grossesse de REVE : pas malade, super connectée à ma bedaine, je me trouvais belle, etc. La seule chose est que pendant la grossesse j'ai commencé à faire de l'anxiété et une fois la petite née c'a déboulé mal sale!!!!
Je regardais ce bébé et je cherchais MA Sarah. Je ne la reconnaissais pas. Je me sentais comme si je gardais le bébé de mon mari. Elle ne manquait de rien, mais je n'arrivaos pas à m'en occuper seule, je faisais des mega crises d'anxiété. Je me sentais nulle, dépourvue, jalouse de son lien avec papa, etc. Jusqu'au jour ou j'ai fait une crise d'anxiété ultime ou je criait que j'en voulais pas, que je pouvais pas etre mere, etc. Finalement j'ai été hospitalisée pendant un mois pour depression post-partum/anxiété sévère et dès que j'ai pris la bonne médication les crises ont cessées subitement. Je suis revenue a la maison quand elle avait 10 semaines et je dirais que ca m'a pris jusqu'a ses 10 mois avant de vraiment pouvoir dire que je trippe dans mon role de maman. Je l'ai toujours aimée, mais je ne trippais pas. Maintenant c'est l'amour de ma vie (elle a 18 mois), j'adore etre maman et je n'ai pas honte de ce qui s'est passé : j'étais malade.
Merci pour ce post si honnête.  

revenir en haut

atropine

Inscrit le :
29 sept. 2010

Posté le: 30 juin 2011 06:35:40 EDT  
Merci pour tous, ca met du baume sur ma conscience de savoir que je ne suis pas seule a avoir éprouvé ces sentiments. 

revenir en haut

Se connecter pour répondre