Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Répondre au message

Angoisse suite à une Fausse Couche

Auteur Message

Juliesynaeghel

Inscrit le :
28 mars 2014

Posté le: 28 mars 2014 19:59:48 EDT  
Bonjour à tous.

Je vous explique ma situation.
En janvier dernier j'ai su que j,étais enceinte. C'était une grossesse surprise. Mon copain et moi sommes ensemble que depuis le mois d'Aout dernier, mais c'était déjà clair que si je tombais enceinte qu'on allait le garder. Je suis tomber enceinte la veille de noel Smile
À 7 semaines de grossesse j'ai été à l'hôpital et j'ai su que j'avais un hématome (sous utérin je crois) mais qui n'était pas dangereux. J'ai eu mon premier rdv chez le gynéco le 26 février, tout était beau, on a meme pu entendre le coeur du bébé.

Une semaine après (le 6 mars au matin exactement) j'ai fait une fausse couche. La journée a été extrêmement difficile, mais 2 jours plus tard je me sentais déjà mieux mentalement et je croyais que tout était régler, mes saignement ont arreter 7 jours plus tard et tout était revenu a la normal.

Ce n'est que dans la semaine du 17 mars que j'ai commencer a mal filer. En fait il faut dire qu'il y avait plusieurs autres aspects que je devais régler (école et travail) mais pour faire une histoire courte je me suis mise a faire de l'angoisse (ou de l'anxiété). J'ai le sentiment que je vais perdre mon copain, comme si la nouvelle allait me frapper du jour au lendemain ou que je ne serai pas capable de le garder. Je sais consciemment que ces pensées sont reliées aux sentiments que j'ai eu face à ma fausse couche, mais je ne sais pas comment m'en défaire!!! Mon copain m'aime et il n'y a absolument rien qui laisse douter de quelque chose. Il m'aide a sa facon, il ne sait pas trop comment s,y prendre lui aussi car c'était lui aussi sa première grossesse.

J'aimerai aussi précisé qu'après avoir compris d'ou ce sentiment pouvais venir de ma FC, ca m,a rassurer un moment, puis pendant 2 jours je pleurais à rien...Ca va un peu mieux depuis mercredi je dirais. Je ne pleure plus mais je sens qu'il y a un fond d'angoisse encore.

Je suis aussi consciente des variation d'hormone après la fausse couche. Mais je me demande quand même si ce que j'ai vécu était «normal»

J'aimerais donc savoir si ceci est déjà arriver à l'une d'entre vous et si vous auriez des conseils à me donner.

Je rencontre mon gynéco lundi (premiere rencontre depuis ma fausse couche) et je vais surement aller consulter, mais vos expériences ou conseils me ferait du bien.

Merci! (Désolé pour ce long roman Wink

revenir en haut

xchounex

Inscrit le :
01 mars 2013

Posté le: 5 mai 2014 14:37:42 EDT  
Je crois que ses tout a fait normal . Lorsque j'ai fait ma fausse couche j'ai réaliser seulement que 2 jours plus tard que je jetait plus enceinte . la ce fut le choque et une grande tristesse qui a durer un bon 2 semaines . je croit que pour moi l'angoisse venais du fait que meme si mon conjoint ma aider a passer au travers c'est moi qui a perdu cette enfants , je me sentai très seul .. malgré tout l'énergie qui mettait autour de moi bonne chance !! 

revenir en haut

stephanie2128

Inscrit le :
17 oct. 2012

Posté le: 10 juin 2014 11:13:23 EDT  
Bonjour Julie,
Je sais que ton post date de plus de 2 mois, mais je voulais te dire que tu vivais des émotions complètement normales. Durant la semaine qui a suivit ma fausse couche et tout ce qui est arrivé après (prise de médicament, hémorragie, curetage) j'étais complètement bouleversée, mais je n'arrivais pas à vivre mes émotions. Je vivais plus un soulagement, mais 3 semaines après les événements, c'est à ce moment que je ne me reconnaissais plus. Je faisais (et je fais encore) beaucoup d'insomnie. Je revis toutes les émotions, les situations , les événements, je revois les semaines où j'étais enceinte et je me demande si je l'étais réellement... bref, je pense qu'à ça... j'arrive à lâcher prise durant le jour, car je suis active et j'ai mon autre enfant à m'occuper, mais les émotions refoulées finissent toujours par revenir... et on ne comprend pas trop pourquoi et surtout notre entourage... Mon chum a de la difficulté à me soutenir et n'est pas porté à en parler avec moi, car pour lui on a passé à autre chose vu que tout est terminé... alors je me laisse vivre mes émotions et je me mets à écrire ce que je ressens, car je crois vraiment que nous sommes les seules à pouvoir bien vivre nos émotions... Bref, j'aimerais savoir maintenant comment tu vas après quelques mois??  

revenir en haut

Se connecter pour répondre