Les signatures forum sont temporairement désactivées.
Se connecter pour répondre

À bout ben raide !

Auteur Message

Alexia11

Inscrit le :
20 juin 2011

Posté le: 19 janvier 2012 17:17:11 EST  
Probablement que ma situation n'intéresse personne, mais j'ai besoin de me confier. J'ai accouchée le 24 septembre 2011 d'une belle petite cocotte de 7lv06oz en pleine santé et super calme et qui pleure rarement. Nous sommes rentrés à la maison le 26 septembre 2011 tout allait pour le mieux et on était confiants. Nous sommes de jeunes parents, mais le bébé était désiré. Au début, comme toutes les femmes le vivent après l'accouchement je me suis sentie triste, maussade et j'avais pleins de questions en tête. Voilà, le temps passe et nous sommes le 19 janvier 2012 et ces sentiments m'habitent encore, mais en pire ? tellement que j'ai le goût de me coucher et de rien faire, même pas me lever pour manger juste rester coucher. Je suis seule pour 3 jours : « J'avais préalablement dis à mon conjoint que si je restais seule je «capoterais» pour de bon,» ? Lui il m'a dit : «Ben non tu vas être capable, t'est une super mère». Le problème ce n'est pas d'être une bonne ou une mauvaise mère ? mais je me sens triste comme ça pas de sens, j'ai le goût de rien ? quand j'me lève j'ai une boule dans la gorge et je me sens tellement angoissée. Même que par moment ça m'arrangerais si quelqu'un pouvait s'occuper de ma petite seulement 1 journée, juste pour me remettre sur le piton ?
Y faut que mon chum revienne avant demain (O.K. je suis une grande fille, mais je suis plus capable criss), sinon je vais moi-même aller me porter à l'urgence, car je crois que je fais une dépression et que plus ça va, pire c'est ! Ma cocotte s'endort parfois seule, et d'autre fois elle n'y arrive pas ? sauf quand elle y arrive pas ça me fâche, je m'en veux de lui avoir donné cette habitude là ! J'veux juste que ça arrête, mais j'ai tellement l'impression que ça arrêteras jamais ? que je suis prise comme ça pour toute le reste de mes jours. Tellement que parfois je regrette la bébé (qui était voulu), car je me dis que je me sentirais pas comme ça si j'avais pas eu de bébé (et là je me dis CRISS DE MÈRE INGRATE).. Je suis ridicule j'ai voulu un bébé et voilà comment je me sens maintenant.

Mon chum est parti avec d'autre monde, alors IMPOSSIBLE qu'il revienne avant demain soir, moi je suis plus capable ? j'avance pu, j'ai juste le goût de brailler, de disparaître, de relaxer, de dormir, de pu rien faire !
Je fais quoi ? J'appelle mon chum en larmes et le supplie de revenir? NON, c'est stupide. Je vais rester là à pleurer toutes les larmes de mon corps en silence... en ayant honte d'avouer que je fais une dépression post-partum, je ne veux pas d'antidépresseur parce que tu restes accro toute ta vie... C'est ça qui est arrivé avec ma mère !

J'ai peur que ma fille se rende compte de mon état et qu'elle ne m'aime pas et s'attache pas à moi... J'AI PEUR QU'ELLE M'AIME PAS ? malgré que je suis pas mal sure qu'elle ne m'aime pas ! Une mère comme ça personne n'en veut !

Je fais quoi ? j'ai juste envie de partir et aller à l'urgence avec ma puce et me faire hospitaliser, personne comprends? mon chum hier a dit ça va passer? NOOOONNNNN ça va PAS passer ? j'suis pu capable ? pu capable de me sentir si mal ? si angoissée !

Aidez-moi les mamans ! 

revenir en haut

Alexia11

Inscrit le :
20 juin 2011

Posté le: 19 janvier 2012 17:47:26 EST  
Personne n'a vécu la même chose, personne ne peut me donner une piste sur quoi faire ?

J'ai réellement besoin d'aide ! Crying or Very sad  

revenir en haut

margeslove

Inscrit le :
14 juil. 2011

Posté le: 19 janvier 2012 18:01:29 EST  
ouffff.. oui ça sent la dépression..

Alors ma question: As tu une personne qui peut venir te voir? Famille ou amis. Peut importe il faut que tu sois entouré. Et si personne, bin t'appel ton chum et tu lui dit de revenir que sa femme ne va pas bien du tout du tout.

Ensuite, tu vas consulter demain sans faute. Oui des anti dépresseur tu en prends, mais pas nécessairement à vie. De toute facon je crois qu'ils commencent par de petite dose.

C'est une phase, et les gens s'en sorte. Mais l'important s'est de s'entouré et de consulter. Sinon, tu appel au CLSC et tu demandes quelle aide tu peux avoir.

Je t'encourage à distance, mais te gène pas pour demander de l'aide à tes proches!!  

revenir en haut

Alexia11

Inscrit le :
20 juin 2011

Posté le: 19 janvier 2012 18:20:17 EST  
Ma mère viendrait et je le sais, mais mon père dirait surement: «T'est sure que t'étais prête» et toute la patente .. ça me tente pas de me faire juger !!

J'trouve ça injuste que ça tombe sur moi .. pourquoi ? Ma fille je l'aime tellement ... je veux tellement lui offrir le meilleur , je veux qu'elle m'aime ! C'est l'enfer , j'ai peur qu'elle aime plus ma mère, car elle éclate de rire avec ma mère et pas moi ... c'est pour ça que j'hésite à la faire venir !!

De plus, elle travaille demain... feike c'est ça !! Crying or Very sad

Mon conjoint ne reviendras pas ça c'est sure .. il revient demain sur l'heure du souper ! 

revenir en haut

nath9494

Inscrit le :
12 sept. 2007

Posté le: 19 janvier 2012 18:23:01 EST  
Je n'ai pas non plus vécu la même chose que toi, mais je te dirais ceci :

-pendant l'absence de ton chum. est-ce qu'une amie ou quelqu'un de ta famille pourrait venir avec toi?

-consulte très rapidement un médecin. La dépression, c'est une débalancement chimique et hormonale, ce n'est pas faiblesse d'esprit.

-si tu n'as pas de médecin, tu peux appeller l'infirmière du CLSC qui est allé te visiter après l'Accouchement. Elle pourra te faire une évaluation de dépression post-partum très rapidement

-les antidépresseurs à vie, ça arrive effectivement à certaines personnes, mais pas à la majorité. Une dépression ne se règle pas avec plus de sommeil. Il faut avoir un avis médical et les médicaments appropriés.

STP, ne reste pas seule dans cette situation, pour ton enfant que tu aimes de tout ton coeur, demande de l'aide!

bonne chance!



 

revenir en haut

IRM

Inscrit le :
03 oct. 2011

Posté le: 19 janvier 2012 18:25:27 EST  
Tu es en post-partum ma belle!!! Il faut que tu prennes soin de toi et que tu demandes de l'aide. Consulte rapidement.

Pour les jugements; il y aura toujours des gens pour juger. Tu veux t'en sortir; ne penses pas à eux...

Bonne chance!! 

revenir en haut

janalyse27

Inscrit le :
24 sept. 2008

Posté le: 19 janvier 2012 18:27:20 EST  
Je suis d'accord avec marge... tu n'as pas quelqun meme une voisine qui pourrait venir t'assister avec la petite en attendnat d'aller voir le medecin. Il y a pas de honte a consulter pour une depression et les medicaments peuvent aider. Mieux vaux une maman sous antidepresseur heureuse qu'une maman qui ne se sent pas bien. Si tu as personne contacte ton chum et dit lui reviens je dois aller a l'urgence (il se deplacerait si toi et la petite avait eu un accident) il va venir et explique lui la situation.
Il y a des ressources comme les clsc et meme souvent dans les maisons de la familles il y a des benevoles qui aide les nouvelles mamans quelques heures par semaine pour leur permettre de souffler un peu.  

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
18 nov. 2008

Posté le: 19 janvier 2012 18:36:24 EST  
Tout d'abord, il te faut un réseau de confiance qui pourront de supporter, amis famille, connaissances.

Tu as besoin de soin, de voir un médecin. Il faut savoir que OUI probablement qu'il va te donner des médicaments pour aller mieux mais que tu seras aussi référée à une psychologue.

Un post partum, ça arrive. Je réalise seulement aujourd'hui qu'à mon premier j'ai failli en faire un ou m^me que j'en ai fait un petit.

J'étais pas capable de rester seule avec mon bébé. La fin de semaine je pouvais arriver à 6h00 AM chez ma mère. La semaine j'étais chez Wal-mart à 8h00.

Bref, mes 4 murs furent un fardeau.

Ce qui m'a sauvé..

le soutien de ma famille. Leur aide. Ils s'occupaient du bébé et m'envoyait dormir, ou autres choses.

J'ai participé à un groupe de maman aux groupes des relevailles de ma ville. On discutais bébé, oui mais on discutais de la VRAI réalité de maman. J'ai réalisé que mon bébé était pas le pire de la gang et même qu'en tant que mèere j'avais fait des choses que d'autres n'arrivait pas à faire.. etc..

Ce genre d'endroit offre aussi des aides-mamans qui peuvent venir te donner un répis à la maison. J'ai énormément d'amies qui en ont bénéficier.

Ils ont aussi des groupes pour mamans en post-partum.

Le premier pas tu l'as fait, tu admets que ça va pas..ça c'est le plus gros.

Le reste, il faut faire un pas à la fois.

Commence par ller voir ton doc.  

revenir en haut

mymy30

Inscrit le :
07 mars 2008

Posté le: 19 janvier 2012 20:58:03 EST  
Tu as recu plusieurs bons conseils. Considère-les. :wink:

j'aime beaucoup cette affirmation :" La dépression, c'est ue débalancement chimique et hormonal, ce n'est pas faiblesse d'esprit." C'est tout à fait vrai.

Et surtout, ne t'en fait pas, ta poupoune t'aime de tout son coeur même si tu n'es pas dans ton assiette.

Bonne chance et bientôt, cette mauvais période ne sera qu'un mauvais souvenir.

 

revenir en haut

Anonyme

Inscrit le :
09 mars 2009

Posté le: 20 janvier 2012 01:14:02 EST  
Eh que je me reconnais dans ce que tu dis.Je vais beaucoup mieux maintenant(depuis 2 semaines) mais j'ai passée 2 mois a me sentir tout croche ou a ne rien ressentir du tout.C'est mon conjoint qui s'en est apercu.Je n'avais tellement pas réagit comme ca avec mon premier bb.Je suis allée voir mon médecin et oui,je fais une dépression.Par contre,je sais a quoi c'est relier alors ca m'aide un peu.Je ne prends pas de médicaments car comme toi je n'en voulait pas.Mon médecin m'a obligée a aller prendre une marche a tout les jours,a appeller ma grande amie qui ne se doutait de rien et surtout de demander de l'aide a mon conjoint avant d'avoir le gout de me rouler en boule ou avant de pogner les nerfs.

Essaie de faire ca,ca l'air con,mais juste prendre une petite marche de 10 minutes,ca fais un bien fou.Et surtout,parle a ton chum.Il ne réalise surement pas a quel point tu te sens mal.

Et tu as déja fais un grand pas de juste venir en parler ici,moi je ne l'aurais pas fais.Et oui,ta fille t'aime,c'est juste qu'elle ressens tout,les bb c des éponges a émotion.Je dis pas ca pour te faire culpabilisée,mais pour te dire que ta cocotte est tellement connectée a toi qu'elle ressent ta peine,elle,elle le sait a quel point tu feel pas!Ici,des que j'ai commencer a mieux aller,ma puce a commencer a me sourire et tout.Moi aussi je pensais qu'elle ne m'aimait pas mais je sais maintenant que au contraire elle m'aime tellement que ca lui faisais de la peine que je sois tout croche.

Je pensais etre dépressive pendant des mois encore et ca va de mieux en mieux.Y'a des journées plus difficiles mais je me dis que ca vas passer,je prends ca une heure a la fois et surtout je dis a mon petit hamster d'arreter de spiner dans sa tite roue,je mets mon cerveau sur le hold et j'attends de me sentir mieux.

Aussi,la dépression ce n'est pas une faiblesse,ca veut juste dire que tu as été trop forte trop longtemps,meme les superheros ont droit a une pause!

Lache pas ma belle!Bonne chance!Ta fille t'aime!
 

revenir en haut

Carole-Lyne

Inscrit le :
24 oct. 2007

Posté le: 20 janvier 2012 09:55:21 EST  
Comme a dit une autre fille, une dépression, ce n'est pas être folle, lâche ou faible, c'est une MALADIE! Si tu avais le diabète, est-ce que tu prendrais de l'insuline? C'est pareil pour une dépression, les antidépresseurs sont là pour pallier un problème PHYSIQUE. Si tu fais une dépression majeure, tu auras surement besoin d'antidépresseur mais si selon l'évaluation du médecin, c'est un dépression moins importante, tu pourras très bien t'en sortir sans antidépresseur avec beaucoup de support, de l'aide psychosociale et du temps.

Appelle à l'accueil psychosociale ou jeunesse de ton CLSC, ils vont pouvoir t'écouter et te référer aux bonnes personnes pour t'aider. 

revenir en haut

saralexis

Inscrit le :
26 mai 2009

Posté le: 23 janvier 2012 12:55:41 EST  
Ca sent tres tres fort la depression post-partum ton affaire! Et c'est correct. Ecoute, ton message j'aurais pu l'ecrire moi-meme il y a deux ans. Maman d'une nouvelle petite fille calme, tranquille, qui avait ete desiree et attendue avec impatience, quand elle s'est pointee j'ai pris une mechante debarque!! Comme genre le fond du ravin qui arrive a cent mille a l'heure! Mais j'ai pas niaisé (pcq j'avais deja fait une depression alors je reconnaissais) avec ca. Quand c'est rendu que tu fais des crises : ""J'en veux pu de ce bebe-la!!", que tu le dis, que tu veux te suicider, qu'il y a pu rien de beau, que tu te sens comme une boule de verre eclatee en dix mille morceaux, que tu vois pu le boutte.... been there. Et je me suis auto-admise a l'hopital pcq c'etait ca ou le cerceuil je pense. Ben oui, j'ai ete a l'hopital un gros mois alors que mon bebe avait meme pas encore deux mois. Et j'ai recu non pas un mais deux puissants medicaments pour arreter mes crises et permettre a mon corps de commencer a recuperer. Et tu sais quoi? Maintenant ma fille a 2 ans, je l'ADORE, on a une belle relation (meme si elle demeure plus proche de papa), et je ne changerais plus ma vie pour tout au monde. Et le mieux dans tout ca c'est que pcq c'etait un debalancement chimique une fois que les medicaments on kické in je suis devenue bien pas mal vite et j'ai pu arreter le 1er medicament apres 6 mois et le 2eme 6 mois apres (donc apres un an pu de medicaments) sans aucun retour de symptomes. Et la je suis enceinte de bebe 2 et ca va bien. CA SE GUERIS!!!! Mais faut que tu agisses MAINTENANT pcq plus tu attends et pire ca va devenir. Pis laisse faire la honte, il y a au moins 50% des femmes qui vivent soit la depression ou l'anxiete post-partum mais on en parle pas alors on pense qu'on est seule. Bull shit! Prend soin de toi, ca va beneficier a toi et a ton bebe et a ton couple . 

revenir en haut

Se connecter pour répondre