Enfant

10 façons de favoriser une bonne estime de soi chez votre enfant

On parle de plus en plus de l’importance d’avoir une bonne estime de soi, ce qui permet aux enfants d’être plus heureux, d’avoir plus d’amis… Mais comment les aider à cultiver leur estime de soi?

Montrez à votre enfant que vous l’aimez

C’est le plus important de tous les conseils : il faut que votre enfant ressente non seulement que vous l’aimez inconditionnellement, mais surtout que vous l’acceptez tel qu’il est. Comment y arrive-t-on? C’est simple : en le lui disant, et en lui donnant une tonne de câlins!

Montrez l’exemple

On le dit souvent, et on le répète : vous êtes le modèle par excellence de votre enfant! C’est pourquoi il est important que vous lui montriez l’exemple. Inspirez-le en lui montrant ce que c’est de s’aimer soi-même : pour ce faire, on fonce, on essaie de nouvelles choses et on se réalise! Et surtout, on arrête de se dévaloriser pour tout et pour rien.

Concentrez-vous sur votre enfant

Jouez avec votre enfant et écoutez ce qu’il a à vous dire. Il faut vous intéresser à ses activités, à ses amis, à ses problèmes, à ses joies et ses peines. De plus, lorsque vous jouez avec lui, encouragez-le à prendre les devants et à mener le jeu. Bien entendu, acceptez ses propositions!

Soyez conséquente

Les enfants ont besoin de limites claires et de règles définies : celles-ci lui permettent de se sentir plus en sécurité et participent à lui donner confiance en lui. Dites-lui ce que vous attendez de lui et expliquez quelles seront les conséquences si ces règles ne sont pas respectées. S’il est important d’appliquer les règles ainsi que les conséquences, il est aussi nécessaire de féliciter votre enfant lorsqu’il se comporte comme il se doit.

Trouvez une activité valorisante

Participer quotidiennement à une activité valorisante, dans laquelle il réussit bien, participera aussi à cultiver l’estime de soi de votre enfant. Parfois, il faut en essayer plusieurs avant de trouver la bonne : on ne peut exceller dans tout, et certaines activités ne lui plairont probablement pas. Si c’est le cas, il ne faut pas s’entêter.

Soulignez ses efforts

Une bonne façon de se réaliser, c’est d’essayer de nouvelles choses, et encouragez votre enfant à tester une foule de choses! Bien sûr, n’oubliez pas de souligner ses efforts, même si le résultat n’était peut-être pas celui qu’on espérait au départ. Il faut cependant éviter de trop exagérer les félicitations, et plutôt se concentrer sur les succès qui ont demandé un réel effort de la part de votre enfant. N’hésitez pas à lui parler de vos propres réussites, mais aussi de vos échecs : on se souvient que vous êtes son modèle #1!

Aidez-le à apprendre de ses erreurs

Faire des erreurs fait partie de la vie : en vérité, l’erreur est importante, dans la mesure où l’on apprend d’elle! Ce n’est cependant pas toujours facile, surtout lorsqu’on est jeune. Lorsque votre enfant fait des erreurs, prenez toujours le temps de vous asseoir avec lui. Discutez de ce qu’il pourrait faire différemment la prochaine fois et donnez-lui quelques trucs pour maîtriser son comportement et ses colères.

Donnez-lui des responsabilités

Encouragez votre enfant à participer à la routine de la maison. En effet, peu importe son âge, il y a une foule de tâches qu’il peut accomplir par lui-même (ou avec un minimum d’aide) et qui le valoriseront énormément. Demandez-lui de l’aide : il se sentira important et utile!

Laissez-le faire des choix

Comme nous l’avons mentionné précédemment, l’erreur est humaine et importante : c’est pourquoi il est tout aussi important de laisser votre enfant faire ses propres choix. Vous ne serez pas toujours là, derrière lui, et il doit apprendre à résoudre ses problèmes par lui-même. Montrez-lui qu’il a un pouvoir sur sa vie.

Offrez-lui un environnement serein

La maison devient un endroit sécuritaire et chaleureux où votre enfant a le loisir d’être qui il est, sans artifice, et où il peut s’exprimer librement, sans craindre le jugement. Respectez-le, et faites en sorte que ce respect mutuel règne entre tous les membres de votre famille. En outre, évitez les chicanes de couple devant votre enfant.

Image de Marie-Eve Bourassa

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires