Enfant

Pourquoi les enfants aiment la répétition

C’est connu : les enfants aiment la répétition! Ils font le même jeu à plusieurs reprises, demandent qu’on leur lise le même livre, regardent sans se lasser le même film. Pourquoi?

Si ces répétitions peuvent parfois vous donner des nausées ou des maux de tête, votre enfant, visiblement, ne voit pas les choses de la même manière! Il n’y a qu’à le regarder prendre un malin plaisir à regarder pour la millième fois (au moins!) son film préféré pour le constater : tous les enfants adorent les répétitions. Pourquoi? C’est tout simple : pour eux, la répétition demeure la meilleure façon d’apprendre. Si ce besoin de refaire les mêmes activités pour apprendre et s’améliorer est présent tout au long de notre vie, il s’avère néanmoins beaucoup plus fort chez les enfants en bas âge, puisqu’ils sont en période d’apprentissage particulièrement intense.

Les petits exploits

En effet, le fait d’entendre les choses à plusieurs reprises les aide à se souvenir d’une information pendant plus longtemps : cette répétition leur permet donc de se souvenir, mais surtout d’assimiler ce qui est nouveau, autour d’eux.

La répétition est réconfortante : votre enfant aime faire et refaire le même jeu parce qu’il en connaît déjà la conclusion. Dans le même ordre d’idées, il adore qu’on lui lise la même histoire, parce qu’il arrive, après quelques lectures, à terminer les phrases avec vous : il sent alors qu’il participe activement au moment de la lecture, et ceci le rend fier. C’est pour cette raison que les enfants raffolent des chansons simples et des comptines qui, non seulement les entraînent à parler, mais leur permet aussi d’enrichir leur répertoire.

Lorsque votre enfant réussit son casse-tête, il aura envie de le refaire tout de suite après, simplement parce qu’il est heureux de maîtriser la situation. C’est normal, lorsqu’on pense à tout ce qui est nouveau et étrange, jour après jour, dans sa vie. La répétition devient donc sa manière de se rappeler, dans un premier temps, ce dont il est capable, mais aussi de profiter de la joie de la réussite.

Toujours la même histoire…

Bien sûr, votre enfant adore lorsque vous lui lisez des histoires. Non seulement il s’agit d’un moment privilégié, qu’il passe près de vous, il aime entendre le son de votre voix, regarder les images d’un livre… Les premières lectures lui permettent d’enrichir peu à peu son vocabulaire, et répéter les mêmes mots, en regardant les mêmes images, lui permet de mieux s’en souvenir.

Vers l’âge de 3 ans, les histoires qui ont la cote sont plus longues, plus complexes, et pour bien les comprendre, il vous demande encore de les lire à répétition. Votre enfant anticipe alors les émotions qu’il a déjà ressenties, à la lecture du livre, et il prend plaisir à les éprouver de nouveau. La relecture d’une histoire est aussi un excellent exercice de mémoire pour lui : il peut ainsi vérifier s’il s’en souvient bien. D’ailleurs, il est fort possible qu’il vous reprenne si vous sautez une page ou une phrase! Lorsqu’il connaît bien son histoire, l’enfant est très fier de pouvoir se la raconter seul et de « lire » comme un grand.

Avant 9 ou 10 mois, le bébé croit que les objets disparaissent lorsqu’il ne les voit plus : voilà pourquoi il est si fasciné lorsque sa cuillère ou sa fourchette tombe de sa chaise haute et que vous la lui redonnez. C’est à force de répéter ce petit manège qu’il en viendra à comprendre qu’un objet existe, même si on ne le voit plus. Bref, lorsque votre enfant lance et relance ses ustensiles par terre, ce n’est pas pour vous taquiner ou vous faire fâcher : en réalité, il est en train d’expérimenter. Si vous en avez marre, vous pouvez remplacer ce jeu par une petite partie de « coucou », qui a exactement le même effet sur lui!
Augmenter le niveau de difficulté

Bref, c’est grâce à la répétition que votre enfant arrive à se retourner sur lui-même, à marcher, parler, à faire de la bicyclette, à compléter un casse-tête, etc. C’est lorsqu’il a bien assimilé une activité qu’il peut enfin se tourner vers un nouveau défi. D’ailleurs, si vous constatez que votre enfant fait des casse-têtes trop simples pour lui, n’hésitez pas à lui en présenter un plus compliqué, pour le stimuler davantage.

Bien sûr, ces répétitions peuvent, à certains moments, vous fatiguer : en effet, la patience peut être mise à rude épreuve lorsqu’on a répété le même jeu ou la même chanson dix fois de suite! Et que dire du même film encore et encore! Si vous en avez assez, au moment de mettre fin au jeu, tentez de détourner l’attention de votre enfant en lui présentant tout de suite une autre activité. Vous pouvez aussi le laisser jouer seul pendant un moment : le jeu libre est excellent pour les enfants!

Routine

La routine contribue à rassurer votre enfant et vous pouvez faire bon usage de cet amour pour la répétition quand il s’agit de faciliter le coucher, les repas, la sieste ou l’heure du bain. En effet, les tout-petits se sentent plus en sécurité lorsqu’ils savent ce qu’il va se passer, et un rituel peut s’avérer très apaisant pour eux. Donc, le fait de répéter tous les soirs la même routine (souper, bain, dents, histoire, dodo) pourrait grandement calmer votre enfant et l’amener à mieux participer.

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!