Désir d'enfant

Pousser son conjoint à avoir un enfant

Vous avez si hâte de commencer ou d’élargir votre famille! Pourtant, votre homme vous semble un peu réticent à l’idée? Devez-vous mettre de la pression pour le convaincre?

Vous rêvez d’avoir un enfant. Vous passez des heures à regarder des idées de prénoms et vous tentez de passer des petits commentaires habiles pour que votre conjoint comprenne votre souhait et soit conquis. Mais il ne semble pas comprendre le message, et vous vous sentez frustrée et un peu découragée.

L’horloge biologique qui sonne

Vient un certain moment dans la vie de la majorité des femmes où notre corps et notre esprit nous lancent l’appel à la maternité pour différentes raisons physiques, comme l’âge idéal pour porter un enfant, ou psychologiques comme le fait d’avoir atteint certains buts que nous nous étions fixés avant d’avoir un enfant. Ce pouvoir hormonal peut être ressenti très fort lorsque nous voyons le temps s’écouler et qu’on se met à voir nos chances de tomber enceinte diminuer.

Selon Manon Fabi, coach familiale en PNL, c’est à l’âge de 20 ans que la fertilité chez la femme est à son maximum et elle diminue tranquillement entre l’âge de 30 ans et 35 ans, pour diminuer ensuite encore plus rapidement. La probabilité d’avoir un enfant à 35 ans est d’environ 12 % et descend à 6 % pour les femmes de 40 ans.

Il est donc normal de ressentir une certaine urgence, d’autant plus que vous pouvez éprouver ce besoin intense d’avoir un enfant et d’en prendre soin, tout en comblant ce besoin de développer votre famille.

Bien entendu, peu importe les raisons qui motivent votre désir ardent de tomber enceinte, vous devez réaliser qu’avoir un enfant est une décision qui se prend à deux (du moins quand on est en couple!) dans l’amour et le respect, afin que vous puissiez partager ensemble tout le plaisir, mais aussi toutes les responsabilités, les peines et les peurs. Cette décision importante mérite donc une bonne réflexion et une discussion honnête de vos attentes et vos préoccupations.

Les risques d’exercer une pression sur notre conjoint

Il est possible que votre conjoint refuse tout simplement l'idée même d'un bébé, ce qui voudra dire que vous aurez une décision à prendre de votre côté. S’il sent que vous ne respectez pas sa décision, il se peut qu’il décide de mettre fin à la relation pour de mauvaises raisons, parce qu’il se sent incompris par exemple.

Si votre conjoint finit par céder à vos demandes, il y a des chances qu’il fasse cet enfant sans engagement ou désir profond de devenir père. Manon Fabi assure que cette situation peut avoir beaucoup de répercussions sur l’enfant, puisque l’attachement du père à l’enfant risque de ne pas s'établir, ce qui peut créer un manque affectif chez l’enfant et l’empêcher d’avoir un développement sain et équilibré. De plus, le fait de l’avoir forcé aura probablement une influence négative sur votre relation puisqu’il pourrait se sentir frustré ou pris au piège. L’harmonie dans le couple est primordiale afin d’assurer un environnement familial sécurisant et sain pour l’enfant.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Stodal® : le sirop à toujours avoir à porter de la main!

Gagnez une bouteille de fabuleux sirop pour la toux.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Les mocktails, tout le plaisir, l’alcool en moins

559 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!