Désir d'enfant

Augmentez votre fertilité par la naturopathie

Arrêtez la cigarette

La cigarette diminue vos chances de concevoir, car le tabac réduit le niveau d’estrogènes, donc vous aurez moins d’années de fertilité. Il fait également vieillir vos ovaires et épuiser vos œufs prématurément, et réduit ainsi votre capacité à tomber enceinte.

La cigarette rend aussi l’ovule plus difficile à pénétrer par les spermatozoïdes et ceux-ci ont plus de difficulté à atteindre l’ovule, car la glaire cervicale est plus consistante chez les fumeuses. Il est démontré que la cigarette endommage la structure et la forme des spermatozoïdes causant l’infertilité. Outre que la cigarette endommage votre col de l’utérus et les trompes de Fallope, le tabagisme augmente aussi le risque de fausse-couche.  

Sachez que les effets du tabac prennent quelques mois à disparaître. C’est la chose LA PLUS IMPORTANTE avant de concevoir.

Attention à l’alcool

L’alcool réduit le taux de naissance vivante de 21 % chez les patients de la fécondation in vitro (FIV). Les femmes buvant au moins quatre verres par semaine avaient 16 % moins de chance de donner naissance par rapport à celles qui buvaient moins de quatre verres par semaine. Pour les couples dont les deux partenaires ont bu au moins quatre verres par semaine, les chances de naissance étaient 21 % inférieures par rapport aux couples où les deux buvaient moins de quatre verres par semaine. CONCLUSION : La consommation d’aussi peu que quatre boissons alcoolisées par semaine est associée à une diminution du taux de naissance par FIV.

Il faut trois mois après une soirée d’abus d’alcool pour que le nombre de spermatozoïdes redevienne normal.

Ayez un indice de masse corporelle sain, entre 20 et 25

Calculer son indice de masse corporelle (IMC) permet de chiffrer un excès ou une insuffisance de poids. Le résultat permet de connaître le nombre de livres à perdre ou à gagner pour une santé optimale. Il s’agit toutefois d’un outil incomplet puisqu’il ne tient pas compte de la masse musculaire, de l’ossature et de la répartition des graisses. Un test plus complet serait une analyse de la composition corporelle que vous pouvez faire chez un naturopathe agréé.

Un indice de masse corporelle supérieur à 30 vous positionne dans la catégorie obésité. L’obésité provoque des effets indésirables complexes tels que des changements hormonaux et la résistance à l’insuline. Des preuves considérables suggèrent qu’un effet négatif de l’obésité est le risque de complications maternelles et de fausses-couches. Les obèses sont également plus sujettes à l’infertilité. La méthode la plus importante pour améliorer les performances de reproduction chez les femmes obèses est la perte de poids qui peut être atteinte avec des changements de style de vie et de l’alimentation à l’aide d’un naturopathe. (référence)

Soyez active, faites de l’exercice

L’implantation de l’activité physique augmente les chances de grossesse et tend à diminuer le risque de fausse-couche. De plus, les femmes qui étaient physiquement plus actives étaient plus susceptibles d’avoir un taux d’implantation accrue et une naissance dans les traitements en fécondation in vitro.

Apprenez à bien gérer votre stress

Dans les études menées par Alice Domar, PhD, de l’Institut Mind-Body de Harvard, les femmes qui ont subi un traitement de réduction du stress ont connu des hausses spectaculaires dans leur capacité à tomber enceinte. En fait, même les femmes qui ont déjà été soumises à des traitements de fertilité ont eu de meilleurs résultats lorsque le stress a été maintenu sous contrôle.

L’esprit et le système reproducteur sont étroitement liés; le stress peut dérégler votre glande pituitaire qui est le centre de contrôle des principales hormones de fertilité. Pour le cerveau, il est normal d’empêcher la grossesse lorsque vous êtes sous tension, c’est un moyen naturel de protection; dans toutes les espèces, une femelle qui ne se sent pas en sécurité ne pourra pas concevoir. On sait aussi qu’une tension prolongée peut provoquer des spasmes dans les trompes de Fallope, ce qui empêche l’ovule fécondé de descendre jusqu’à l’utérus. Le stress peut aussi inhiber la production de testostérone chez l’homme, entrainant une baisse de libido. Bref, une bonne gestion de stress est ESSENTIELLE. Trouvez-vous des moyens de libérer votre stress : yoga, natation, marche, respiration, méditation, etc.

Et vous, qu’en pensez-vous? Est-ce que 4 mois de préparation sont de trop avant de concevoir un enfant? Avez-vous d’autres conseils à partager? Changer ses habitudes de vie n’est pas toujours facile à faire seul. N’hésitez pas à demander de l’aide pour des conseils personnalisés auprès d’un naturopathe agréé.

Dominique Abran

Naturopathe

Dominique Abran, membre de l’Association des Naturopathes Agréées du Québec (ANAQ), est heureuse de mettre à profit son expérience de naturopathe et de mère afin de vous aider à maintenir et à rétablir votre état de santé, grâce à des moyens naturels. La naturopathie offre une approche globale basée sur une multitude de ressources permettant à l’être humain de retrouver son équilibre et de progresser vers une santé optimale. Visitez son site internet www.manaturopathe.com. Dominique Abran, Naturopathe agréée Clinique Santé du Quartier 1133 St-Joseph Est Montréal H2J 1L5

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

Le zoo de Granby l'hiver!

Gagnez un forfait famille pour aller au zoo de Granby.

Nos Concours

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Faire faire le rot de bébé - Vidéo

32495 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!