Désir d'enfant

Adoption et mère porteuse

Un tribunal empêche une adoption d’un bébé né d’une mère porteuse pour ne pas consentir à un acte illégal au Québec.

Dans un article de La Presse, la journaliste Judith Lachapelle raconte que le juge Michel DuBois a refusé en janvier dernier à une mère d'adopter légalement sa fille née d'une mère porteuse. Le tribunal ne sert pas à régulariser le produit d'une démarche illégale, a dit le juge. Et au Québec, le recours à une mère porteuse est toujours contraire à la loi.

La fin ne justifie pas les moyens, dit le juge DuBois. « L'intérêt de l'enfant, tout important soit-il, n'est pas un argument fourre-tout permettant tout et son contraire », écrit-il. De plus, l'intérêt de l'enfant n'est pas le seul critère dont la justice doit tenir compte avant de consentir à l'adoption.

Le Code civil impose une autre condition : le respect des conditions prévues par la loi. Or, Mégane a été conçue par une mère porteuse, ce qui est illégal au Québec. L'ignorer, ce serait pour le tribunal « faire preuve d'aveuglement volontaire ».

Vous pouvez lire la suite de l’histoire sur Cyberpesse.ca.
Source

La Presse

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Quiz sur l’introduction des œufs

4616 vues / 2 commentaires

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!