Couple/Sexualité

La ménopause est-elle une catastrophe?

L’exercice

L’exercice régulier active la circulation et la respiration, permettant à l’oxygène et aux nutriments de bien se distribuer à toutes les cellules de l’organisme, y compris celles du cerveau. Il tonifie les muscles, stimule le dépôt du calcium dans les os, aide à prévenir les désordres cardio-vasculaires, l’excès de poids et indirectement, le diabète tardif. L’exercice soutenu est accompagné d’une sécrétion d’hormones réconfortantes et pacifiantes.

Il faut profiter de toutes les occasions quotidiennes de marcher, de monter les escaliers, de s’activer. De plus, il faut s’organiser pour se donner deux ou trois séances hebdomadaires d’exercices plus intenses, que ce soit un sport, de la course, de la danse, de l’entraînement systématique, ou des marches rapides et soutenues. La plupart des gens restent plus fidèles à l’exercice régulier à long terme s’ils ont d’abord choisi une activité qu’ils aiment, et surtout s’ils la font en groupe ou avec quelqu’un d’autre.

La saine alimentation

Avec l’âge, on a besoin de moins de calories pour subvenir aux besoins de l’organisme. C’est d’autant plus important de bien choisir ses aliments pour s’assurer de trouver tous les éléments nécessaires à l’entretien de la structure cellulaire et au combustible pour l’énergie vitale. La première importance est donnée à l’abondance et la variété des légumes et des fruits. Ils fournissent non seulement des fibres, des vitamines et des minéraux, mais aussi une variété de substances précieuses qui assurent l’intégrité des cellules, contribuant à la prévention du cancer et des maladies dégénératives.

Les protéines ne doivent pas toutes venir de la viande, qu’il faut limiter pour plusieurs raisons, mais aussi des légumineuses, des œufs, des produits laitiers préférablement transformés : fromage, yogourts, etc. Les dérivés du soya, en plus de fournir des protéines non grasses, fournissent des oestrogènes végétaux qui rendent la périménopause plus confortable. Une autre source d’oestrogènes végétaux : 1 cuillérée à soupe quotidienne de graines de lin conservées au congélateur et passées au moulin à café juste avant consommation. Du côté des gras, il faut limiter le gras animal et inclure des huiles saines crues, faciles à consommer dans des vinaigrettes maison pour les légumes crus ou cuits.

La gestion du stress

Nous ne pouvons pas éviter toutes les causes de stress parsemées dans nos vies. Il faut cependant s’arrêter de temps en temps pour réfléchir à celles que nous pourrions éviter volontairement. Mais il importe surtout d’examiner COMMENT nous réagissons aux défis et désagréments inévitables de notre quotidien. L’expression courante « ne pas tout prendre trop au sérieux » révèle une sagesse dans la distance qu’il est possible d’exercer face à ce qui nous heurte ou nous « chicote », mais cela demande un arrêt pour trouver un espace de retrait.

Les techniques de relaxation, la méditation, le yoga, le Tai Chi, le Qi Gong, appris avec des maîtres et pratiqués régulièrement sont des façons de se recentrer sur notre espace intérieur, plus libre vis-à-vis ce que nous percevions comme des agressions venant des circonstances ou des personnes.

Les pour et les contre de l’hormonothérapie

Jusqu’à récemment, l’hormonothérapie était présentée à la femme périménopausique comme la panacée soulageant les symptômes, retardant le vieillissement et prévenant la maladie d’Alzheimer, les accidents osseux et cardio-vasculaires. Des recherches plus récentes ont démontré que les avantages ne sont pas aussi clairs et universels qu’on le croyait, et que l’hormonothérapie comporte des risques.

RÉFÉRENCES
  • Proulx-Sammut, Louise. La ménopause mieux comprise, mieux vécue. Pierre Nadeau, Montréal, 2001
  • Louise Lambert-Lagacé. Ménopause, nutrition et santé. Les éditions de l’homme, 1998

Par Suzanne Parenteau, médecin-conseil

Seréna Québec

Seréna Québec est le seul organisme spécialisé en gestion naturelle de la fertilité au Québec. Reconnu par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, l’organisme à but non lucratif, fondé en 1955, est indépendant et travaille en continu avec une équipe de médecins-conseils pour veiller à maintenir et perfectionner la méthode symptothermique (MST), une méthode de contraception et conception naturelle. Soutenu par un réseau de formateurs bénévoles accrédités dans plusieurs régions, Seréna Québec offre des services d’information, d’éducation et d’accompagnement selon les 5 champs d’application de la MST suivants : contraception naturelle, conception naturelle, retour de la fertilité après une naissance, périménopause et santé du cycle menstruel. Coordonnées : 6646 Saint-Denis, Montréal, Québec, H2S 2R9 Site web : www.serenaquebec.com - Page Facebook : https://www.facebook.com/serenaqc/ Contacts: [email protected][email protected][email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires