Blogues

Les jeux en ligne et la sécurité

Certains enfants qui jouent à des jeux web plutôt que sur des consoles passent de jeu en jeu sans trop s’impliquer, mais donnent leur adresse courriel (ou pire, la vôtre!) à tous les sites qui la demandent. D’autres passent des heures et des heures sur un jeu où ils se font des amis et des clans et où ils peuvent discuter dans des chambres privées. Dans tous les cas, afin qu’ils ne se fassent pas piéger par des virus ou des humains, il est préférable d’aborder quelques aspects de sécurité avec eux.

Les pop-up

Quand un enfant arrive sur un site et que plusieurs fenêtres s’ouvrent sans crier gare, plusieurs choses peuvent arriver. Si votre enfant est malchanceux ou s’il fréquente des sites à contenu amoureux ou des sites de jeux variés qui hébergent aussi des jeux à caractère sexuel comme Newgrounds, ils pourraient ouvrir des pop-up de « Filles célibataires de votre région » et autres sites osés.

À d’autres endroits, des fenêtres peuvent s’ouvrir et annoncer à votre enfant que votre ordinateur a besoin d’être nettoyé immédiatement, parce qu’il contient des milliards de virus. Si votre enfant sent l’urgence de la chose, s’il a peur que ce soit de sa faute et clique dessus, il pourrait installer un fichier qu’une autre fenêtre vous offrira d’effacer de votre disque dur, moyennant un montant d’argent quelconque.

Ces pop-up sont très fréquents et même avec la meilleure volonté du monde, ils sont difficiles à éviter complètement. Un bon antivirus qui empêche l’ouverture des fenêtres pop-up et un contrôle parental activé vous donneront une sécurité de base. Si vous utilisez Firefox, il existe également une extension qui empêche la plupart des fenêtres de s’ouvrir spontanément, sinon, il est possible de prévenir les installations involontaires en expliquant à votre enfant comment sortir des nouvelles fenêtres. Si votre enfant apprend à les fermer en appuyant CTRL-W sur un PC ou Command-W sur un Mac, il ne risque pas de se tromper et il ne sera jamais berné par les faux X qui cachent d’autres pop-up ou des téléchargements. Vous aurez ainsi protégé votre ordinateur, il reste maintenant à protéger votre enfant.

Les types de jeux

Si votre enfant a adopté un jeu spécifique et qu’il y passe beaucoup de temps, c’est peut-être qu’il crée une dépendance assez forte. Celles qui se souviennent de Démineur ou Solitaire et celles qui jouent à Candy Crush sauront exactement ce que je veux dire. Cette dépendance demande un certain contrôle des heures passées sur l’ordinateur, mais c’est tout ce que ces jeux peuvent engendrer comme problème.

Il se peut aussi que le jeu en question comporte un volet social. C’est le cas notamment de Wooz World et de Transformice que j’utiliserai comme exemple pour illustrer les différences de sécurité entre deux jeux qui n’ont pas l’air si différents pour des adultes.

Wooz World

Wooz World est un jeu très populaire dans lequel les enfants créent un personnage qui se promène dans un monde de minijeux et de « magasinage ». Ils y choisissent un avatar, la couleur de ses cheveux et de ses vêtements, et ils peuvent ensuite acheter des animaux de compagnie, des accessoires, etc.

Il est d’ailleurs possible que vos enfants vous demandent un peu d’argent pour obtenir un statut VIP ou pour acheter quelque chose qu’ils ne peuvent obtenir autrement. Si vous cédez, évitez tout de même de laisser votre numéro de carte de crédit à portée de main, l’argent est vite dépensé dans ces jeux et les nouveautés sont toutes plus alléchantes les unes que les autres.

Malgré ce petit volet financier, et c’est une des plus grandes qualités de Wooz World, il y a des modérateurs qui se promènent dans le jeu avec leur propre avatar et qui s’assurent que personne de louche n’essaie d’entraîner les enfants dans quoi que ce soit d’illicite ou d’immoral. C’est une surveillance très appréciée, surtout quand on sait que d’autres jeux, comme Transformice, n’en ont aucune.

Transformice

Transformice est un autre jeu populaire chez les plus jeunes qui y incarnent une souris qui attrape du fromage, monte en rang et peut aller au salon regarder des vidéos YouTube. C’est quand ma fille a donné mon nom de famille (rare) à un étranger et a parlé de nos vacances que j’ai compris toute la portée de ce qui peut arriver avec ce jeu. Les conversations ne sont pas règlementées, il s’y promène des gens de tous âges et on peut y visionner des vidéos en cachette avec des étrangers de 7 à 77 ans.

Beaucoup d’enfants y jouent, j’en conviens, et c’est normal que votre enfant ait envie d’aller rejoindre des camarades de classe dans ce genre de jeu. Ils y font des blagues, jouent et s’amusent bien. Alors, sans les bannir complètement, prenez quelques minutes pour parler de sécurité internet et de vie privée avec vos enfants qui y jouent. Vous éviterez bien des problèmes et les détails de votre vie personnelle risquent moins de se retrouver sur le web.

L’information à garder pour soi

Que votre enfant soit déjà actif sur Internet ou non, vous devriez le familiariser avec les notions suivantes. Quand il jouera à des jeux sociaux, cette information sera très utile.

  • Il ne faut pas donner son adresse à qui que ce soit, même un ou une amie avec qui on joue depuis longtemps.
  • Il ne faut pas donner d’information sur son école, ni quoi que ce soit qui permettrait à un inconnu de le ou la retracer.
  • Il ne faut JAMAIS aller à un rendez-vous secret avec un « ami » rencontré sur Internet.
  • Conseillez-lui aussi d’éviter de donner son vrai nom. Les pseudonymes sont bien suffisants pour ces jeux.
Les jeux 100 % sécuritaires

Si vous n’avez aucune intention de faire de compromis de sécurité, choisissez plutôt des jeux qui proposent des phrases toutes faites en guise de chat. C’est le cas de Walterre, un jeu de Radio-Canada où le personnage doit jouer à des minijeux pour gagner de l’argent et ainsi acheter des pièces neuves ou recyclées qui serviront à améliorer son jardin avec ses amis. Dans ce jeu, le seul risque que votre enfant court, c’est d’échanger un pneu neuf contre un pneu usagé et de perdre au change. Ce n’est vraiment pas si mal.

D’ailleurs, il y a de plus en plus de jeux qui utilisent ces systèmes de conversations rédigées d’avance. Votre enfant en trouvera sûrement un qui l’intéresse si vous cherchez suffisamment dans le genre de jeu auquel ses amis jouent.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 10 – Boiron

À gagner: un ensemble de produits Boiron pour survivre à l'hiver

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires