Blogues

Mon grand je m’excuse… Semaine de schnoute #SPM

Ce matin, je me suis excusée à mon fils… Ça fait quelques jours que je suis plate le matin, je fais des reproches, je chiale, je cours, rien n’arrive comme je veux et je suis bête, pire que le monsieur avec du poil dans la belle et la bête…

WOuarrrrrrr, Salut, c’est moi ta mère avec une face de shnoute et une voix de yar!

Mon grand, j’ai une drôle de semaine, elle n’est pas si drôle que ça en fait, c’est une semaine plus difficile. Déjà en partant, parce que je suis une femme pis que c’est de même, mais en plus, ma structure mentale n’est pas top top top. J’ai une to-do liste de deux kilomètres de long d’affaires pas super le fun. Il y a toutes ces obligations que tu ne vois pas et que tu ne devrais pas ressentir de toute façon, mais cette semaine, je m’excuse, ça me sort par les pores de peau.

Pendant cette semaine-là, je dormirais deux fois plus, je mangerais deux fois plus, il y a des mois où, sans vouloir t’offenser, je m’enfermerais dans une grotte avec une pile de livres, une doudou et une lampe frontale. Tu as l’air de ne rien comprendre quand ton papa parle de SPM, d’être dans sa semaine, de semaine de marde… C’est ben normal, tu es trop petit pour comprendre, pis c’est des affaires de grands… Déjà que j’ai pédalé en t’expliquant l’affaire du sang dans la toilette quand tu criais « MAMAN TU ES EN SANNGGGGGG! », je n’ai pas le goût d’embarquer dans les affaires de menstrue parce que ça revient vite pis j’ai comme pas la patience d’expliquer.

Avant d’avoir des enfants, je ne comprenais pas les filles qui disaient qu’elles voulaient tuer à tous les mois… Faut croire que j’avais un petit répit avant la tempête et j’avoue, je jalouse celles qui disent que ça ne change e-rien dans leur vie. Tant mieux pour vous et s’il-vous-plait ne dites pas que c’est dans ma tête… Je jure que c’est bel et bien dans mon corps!

Mon grand, cette semaine je me suis excusée en te donnant ta boite à lunch et ton sac à dos dans la cour parce que je voulais que tu saches que ce n’est pas de ta faute si je suis baboune, que je cours après ma queue, que me semble que sur 10 comme note de femme agréable je me donne un 3, 4 maximum… Je t’ai dit : Excuse mon grand, depuis quelques jours, ce n’est pas de ta faute c’est dans mon ventre que ça se passe et ça me rend grougnougnou… Moi qui pensais que j’étais la pire mère du monde depuis quelques jours, il m’a répondu : « Mais non maman, tu n’es pas baboune, on ne peut pas toujours être de bonne humeur t’sais… »

Ce que mon matin m’a donné comme leçon, c’est que peut-être que je mets le bonheur de ma famille un peu trop sur mes épaules des fois… J’ai le droit d’être hormonalement pas à mon top, j’ai le droit de leur expliquer quand je me sens à fleur de peau pour qu’ils sachent que ce n’est pas de leur faute. J’ai le droit de vouloir étouffer L’Amoureux s’il me dit qu’il comprend que je suis dans ma semaine parce que je n’ai pas de contrôle là-dessus et que ça me donne le goût de lui dire d’aller péter dans les fleurs… C’est correct, il m’aime pareil parce qu’à quatre, on assume pleinement cette semaine-là qui revient 12 fois par années, on l’apprivoise comme un lion pis on apprend à l’aimer parce qu’elle me plonge des fois dans des réactions burlesques et me fait brailler pour rien devant n’importe quel film ou annonce de papier de toilette…

Mon grand, je m’excuse pour ma semaine, la semaine prochaine sera meilleure, l’autre aussi, l’autre aussi, l’autre aussi mais peut-être pas l’autre… xxx 

Geneviève Jetté

Éducatrice à l’enfance de profession, bricoleuse, amoureuse et passionnée de littérature jeunesse, Geneviève est la maman de Louka (5 ans) et Rémi (2 ans). Sa vie familiale à la maison est teintée de peinture, de dessin, d’aquarelle, de lectures, de thés, de musique et de projets. C’est lorsqu’elle s’est mise à pleurer dans la section littérature jeunesse d’une librairie adjacente au Cegep qu’elle fréquentait que Geneviève a su que le domaine de la petite enfance était l’univers qui lui collerait à la peau pour toute sa vie. Blogueuse pour la boutique Mère Hélène, elle signe aussi Tatouée Maman sur Mamanpourlavie.com et la chronique Consommation dans les revues Bébé Magazine et Grossesse Magazine. Son principal défi : chasser la routine à grands coups de créativité pour rendre le train-train quotidien plus agréable. Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires