Blogues

Le département des grosses

Comme à chaque été, j’aime bien me procurer quelques nouveaux morceaux lorsque la chaleur commence à se faire ressentir. Le soleil qui est de retour de sa longue hibernation inspire le renouveau et l’espoir.

Espoir qui s’est rapidement dissipé envers notre société en l’espace de 48 heures. Je vous raconte.

48 heures! C’est tout le temps que ça a pris pour passer du mode « je m’aime et je m’accepte » à « je ne m’aime plus et je dérange ».

Commençons par le positif!

Étant une femme de taille forte, les options de magasinage sont souvent limitées. De plus, avec des options limitées viennent les prix boostés des grandes chaînes qui ont le monopole de ce marché. Cependant, lors d’une discussion avec une copine qui vit la même réalité que moi, on s’aperçoit rapidement que de plus en plus de grandes chaînes qui ne sont pas spécialisées en tailles fortes commencent à accorder des petits racoins de leur boutique aux tailles plus. Ils ne le crient pas sur les toits et n’en font pas le point central de leur campagne publicitaire mais ils le font. Des entreprises tels que Joe Fresh, l’Aubainerie (merci Véro), Old Navy, Forever 21 et même H&M offrent des morceaux taillés pour les femmes plus enrobées et souvent, ils déclinent simplement quelques morceaux de leur collection pour les offrir en taille plus …au même prix! Merci!!!

C’est durant cette énumération, avec ma copine, que nous réalisons que du choix nous en avons! Et que si ces grandes chaînes développent des collections taille plus, c’est donc qu’on a notre place. Qu’on est un marché grandissant et qu’ils y voient un potentiel de nous avoir comme clientèle. Qu’on peut magasiner dans les mêmes boutiques que nos copines et en ressortir nous aussi avec des morceaux tendances. Alléluia!

24 heures plus tard!

Alors que je suis toujours sur mon petit nuage de confiance en moi et d’acceptation de mon corps et de ses courbes qui ne sont pas toujours aux bons endroits, je me permets un petit arrêt dans une boutique que j’adore et qui offre une section juste pour moi avec des morceaux droits sortis d’une revue de mode. Pour ce billet, je garderais le nom de cette boutique anonyme, car l’important n’est pas où j’étais mais bien ce qui s’est produit. Alors que j’accumule des morceaux à essayer et que mes bras commencent à manquer de circulation (j’aurais dû prendre un panier!), une femme et sa fille, qui devait avoir environ 11-12 ans, admire une robe près de moi. Soudainement, la femme (que j’assume être la maman), arrache (littéralement) le morceau de la main de la jeune fille, le replace sur le présentoir et s’exclame « Non! C’est pour les grosses ça! », le regard rempli de dédain, elle s'empresse de tirer la jeune fille par la main vers la section appropriée pour sa taille.

Durant une fraction de seconde, la jeune fille regarde vers moi. Moi, qui ne bouge soudainement plus, qui hésite entre lui dire ma façon et quitter le magasin. Puis, nos regards se croissent. Elle, du haut de sa pré-adolescence, elle se sent mal. Son regard parle tellement et il me traverse l’âme. Ta maman (ou bien ta tante peu importe), elle vient de te mettre un message malsain dans la tête ma belle. Ta maman, comme beaucoup dans notre société, regarde des filles comme moi avec jugement et dégoût. Mais ce n’est pas grave ma belle fille, tu l’as compris toi. Tu m’as regardé, tu as compris ce qui venait de se produire, et tu m’as donné le courage de poursuivre mon magasinage avec la tête haute. J’espère seulement que notre échange de regard restera à jamais gravé dans ta mémoire et que tu te souviendras de cette journée, si un jour tu prends du poids et ne te sens pas bien dans ta peau. Être « grosse », il n’y a rien de mal à ça. Un corps, ça se travaille et ça se transforme. Un état d’esprit ça se moule et ça se renforcit. Une mentalité malsaine et pleine de mépris, il n’y a pas grand espoir pour rétablir ça.

Maman Bambi

Bianca qui travaille chez Mamanpourlavie.com est une amoureuse des enfants! Elle s’occupait du service de garde des enfants de la maternelle à l’école primaire, gardait tous les enfants du quartier durant son adolescence et était monitrice dans les camps de jour durant l’été. Ce n’était un secret pour personne qu’un jour elle deviendrait maman. Maman pour la première fois, elle nous raconte ses découvertes, ses petites joies et ses coups de cœur.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Méli-Mélo de livres pour enfants de 9 à 12 ans

Gagnez 6 livres pour enfants de 9 à 12 ans

Développer la motricité avec Vtech

Gagnez la tour de police de Vtech

Commentaires