Blogues

Post-mortem : ma première année de maman

Un an après la naissance de mon fils, ça m’abasourdi de penser à l’évolution des douze derniers mois. Tellement de changements, de rires, de pleurs, de cris et de défis. Et ça, c’est sans parler de mon bébé…

La première année de bébé est certainement une année qui passe vite! Notre enfant est en plein apprentissage et développe son indépendance. Le changement est pratiquement quotidien et au moment où on réussit à établir une routine, de nouveaux changements surviennent.

Qu'en est-il de la nouvelle maman? Elle, la femme qui s’occupait seulement de son nombril, qui vient de passer par l’étape où son nombril est inévitable (et l’empêche de voir ses pieds), à s’occuper d’un être inconnu 24h sur 24h. Cette femme-là, celle que vous lisez, vient de fêter le premier anniversaire de son fils et se demande : qu’est-ce que je pense de ma première année en tant que maman?

Paradoxe

Je dis toujours que mon fils est parfait! J’ai eu une grossesse facile, un accouchement facile et un bébé facile! Par contre, ma première année de maman, je ne l’ai pas trouvé facile ni parfaite. Drôle de paradoxe, non?

Lorsque bébé avait six mois, je me suis séparée de mon conjoint. Je trouvais que je m'en tirais bien. Fiston était tout petit alors il ne se rendait compte de rien et j’étais confiante que c’était la meilleure décision autant pour moi que pour lui. Puis, il s’est mis à marcher, communiquer, pleurer, crier – au fond, s’exprimer. La confiance, elle, s’est dissipée!

Je me suis mise à me poser 1001 questions par jour et même à douter qu’il m’aime vraiment. Je sais que je suis sa mère et que nous sommes censés avoir un lien incassable, mais... peut-être ne m'aime-t-il pas? Qu’il me trouve méchante quand je perds patience et que je lui crie pour la centième fois de ne pas toucher à la lampe sur la table de chevet. Qu’il sent mes larmes sur sa tête alors que je le berce pour l’endormir et que je me trouve moche comme maman. Et s’il ressent tout ça?

Une missive

Puis, lors de son premier anniversaire, j’ai fait une demande à mes invités : chacun devait écrire une lettre adressée à mon fils, une lettre qu’il ouvrirait à ses 18 ans. Les lettres sont toutes scellées et elles lui seront remises lors de son anniversaire, dans dix-sept ans. En écrivant ma lettre, j'ai réalisé quelle était l'image que j'espérais que mon fils ait de moi, dans dix-sept ans. L'image d'une mère, d'une femme forte, drôle, honnête et loyale.

Je me suis dit que dorénavant, si je voulais que mon fils me perçoive de cette façon, j’allais également me percevoir comme cette femme que j’envisage être à ses yeux. Que pour être une bonne mère à ses yeux, je devais tout d’abord l’être dans ma tête et dans mon cœur.

Alors, après cette réflexion, si vous me demandez comment était ma première année en tant que mère? Je vous répondrai... Parfaite! J’ai pris les bonnes décisions, j’ai fait de mon mieux et je pense que je suis (pour vrai) la meilleure des mères pour mon fils.

Maman Bambi

Bianca est une amoureuse des enfants! Elle s’occupait du service de garde des enfants de la maternelle à l’école primaire, gardait tous les enfants du quartier durant son adolescence et était monitrice dans les camps de jour durant l’été. Ce n’était un secret pour personne qu’un jour elle deviendrait maman. Maman pour la première fois, elle nous raconte ses découvertes, ses petites joies et ses coups de cœur.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires