Blogues

Le bonheur du pyjama à pattes

J’ai plié les petits pyjamas. J’ai soigneusement placé les couvertures fleuries sur le dessus de la boîte. Avant de la refermer, dans un élan de spontanéité, je me suis penchée sur les vêtements de bébé de ma fille.

Le nez dans le coton doux, j’ai respiré un grand coup.

Ça ne sentait pas la lessive; ça sentait ma fille. Mon bébé. Ma princesse. Elle a aujourd’hui trois ans. Elle s’applique à colorier « sans dépasser les lignes », à tenir son verre à deux mains et à s’habiller toute seule.

Je n’ai plus de bébé. Il me semble que hier encore elle passait ses journées lovée contre moi. Aujourd’hui, elle court devant, elle s’enfuit en riant, elle ne se retourne même pas. Elle m’échappe.

J’ai placé la boîte sur une étagère très haute, hors de portée, en faisant fi de la nostalgie qui me gagnait. Je n’ai plus de bébé. Je n’aurai plus de bébé. Avec deux enfants, ça y est, la famille est complète.

Mais…

Et si…

Une famille, un clan

Le fiancé a dit non. Il est formel. Deux, c’est bien. Deux, c’est beau. Deux, c’est un clan. Et c’est le nôtre. Notre princesse a trois ans et Fiston en a six. Se remettre aux nuits blanches, aux couches, aux purées ? Je dis pourquoi pas. Il dit pourquoi faire ?

On a décidé de mettre nos trucs de bébé à vendre, à donner. On trie, on nettoie, on range. Les petits vêtements sont destinés à une amie, qui vient tout juste d’accoucher d’une petite chérie. J’ai mis la boîte de vêtements dans le coffre de la voiture, un léger vague à l’âme. En route, j’ai tenté de me raisonner, de m’apaiser : j’ai deux enfants merveilleux, en santé, qui me remplissent de bonheur et de fierté. La vie est bonne. Je suis reconnaissante, tous les jours.

J’ai passé un moment avec ma copine, heureuse malgré la fatigue tenace des premières semaines. Je lui ai remis ma boîte à trésors – je me suis trouvée très courageuse…

Un cadeau

Avant de les quitter, j’ai moi-même été surprise de m’entendre lui dire ces mots : « Ma fille a été un bon bébé, heureux et en santé. Aujourd’hui, elle déborde d’énergie et d’imagination. C’est un peu de tout ça qu’il y a dans cette boîte. Du gros bonheur. Ma fille et moi sommes contentes de te faire ce cadeau. »

J’ai versé une larme dans la voiture sur le chemin du retour. Et j’en ai versé une autre en ouvrant le lendemain matin un courriel de mon amie : elle m’envoyait une photo de sa princesse vêtue de la première robe que j’ai mise à ma fille lorsqu’elle avait trois mois.

La vie, la vie…

Publication originale : février 2013

Maman 24/7

Diplômée en journalisme et détentrice d’un MBA, Maude Goyer (alias Maman 24/7) a appris les bases de son métier dans un quotidien. Après avoir fait un détour dans l’univers des magazines féminins, elle est devenue journaliste pigiste pour diverses publications. Ses sujets de prédilection? La famille, les enfants et la parentalité. Elle s’exprime sur ces enjeux sur son blogue Maman 24/7 et à titre de chroniqueuse radio et télé ici et là. Ses deux principaux clients demeurent ses deux enfants… exigeants, imprévisibles et tout à fait adorables! Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook et sur Twitter.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires