Blogues

Comment réussir la rentrée cette année : mes idées lumineuses

Voici quelques outils et réflexions pour faciliter le passage vers l’automne, et la nouvelle réalité familiale.

La rentrée scolaire est l’un des événements le plus attendu de l’année et cela va avec la grande médiatisation de celui-ci. C’est alors qu’on lit une tonne d’informations et qu’on finit par ne plus savoir quoi faire, comment le faire et pourquoi. Et si nous faisions le point sur tout ce qui se passe en nous durant cette période et faire en sorte de la rendre la plus douce possible.

La fin de l’été est une période nostalgique qui sonne la fin du temps à l’extérieur, à vivre au rythme du soleil où les enfants ont fait plein d’activités dehors, et nous sommes chargés de souvenirs. C’est aussi une période studieuse où on commence à prendre de bonnes résolutions et où on sait qu’on courra à nouveau. Pour certains c’est un soulagement, d’autres, un déchirement, bref une période riche en émotions.

Le stress augmente car on ne sait pas comment vont réagir nos enfants, notre équilibre est fragile. Ah les fameuses transitions!

Pour commencer cette période de l’année du bon pied voici quelques astuces à explorer :
  • C’est une préparation, parler aux enfants de ce qui arrive, prendre soin de leurs émotions et les impliquer dans le processus permettra de partager de précieuses informations pour améliorer les relations avant le jour J. On les met en contexte, on leur explique ce qui va se passer et on leur permet d’être acteurs de leur quotidien.
  • S’organiser : noter pour ne pas oublier, cela désencombre le cerveau, communiquer avec l’entourage sur nos attentes et la charge reliée, plus on est en maitrise de ce qui nous submerge plus on reprend confiance en ses capacités et on diminue alors le stress. Partager les tâches avec précision et ne pas espérer des prises d’initiatives de notre entourage. On exprime clairement nos besoins, on éclaircit les zones d’ombres pour éviter les malentendus.
  • On diminue nos attentes en facilitant la routine. On se concentre sur l’essentiel, on choisit nos batailles le temps de retrouver l’équilibre. Des repas simples, des activités faciles, du temps bien investi sans culpabiliser. On a toute l’année pour nettoyer les vitres et ranger nos placards, encore des années pour leur apprendre les bonnes manières et prendre soin d’eux. Le temps de la rentrée on minimise nos efforts pour focusser sur ce qui fait du sens. Le but étant de diminuer les facteurs stressants qui sont nombreux et qui touchent tous les membres de la famille.
  • S’accorder le temps de la nostalgie, nos enfants grandissent et chaque année est une étape supplémentaire pour les parents et cela peut nous rendre sensibles et vulnérables. La vie qui file et l’impression de manquer de temps de qualité et de courir plutôt que de profiter. Et si faire un bocal avec des activités à prévoir pour l’année à venir nous permettait de nous concentrer sur les belles possibilités qu’on aura l’occasion de vivre dans la prochaine année. L’enthousiasme est un antidote à la nostalgie, il nous tient actif et vivant.
  • Accepter les émotions que l’on rencontre sans essayer de les camoufler ou de les diminuer. Plus on parle de ce qui vibre en nous, moins le sujet devient difficile à aborder. Frustration, inquiétude, stress, peur de perdre le contrôle, toutes ces émotions veulent dire quelque chose, c’est un processus d’adaptation, alors il nous faut le laisser intégrer, pour mieux réaliser l’ampleur de la tâche.
  • On resserre les liens d’amour. On répète à nos enfants qu’on les aime, qu’ils sont importants, que c’est normal de se sentir inquiet et/ ou excité, qu’on a confiance en eux, qu’ils sont capables de tout, qu’on est disponible pour eux, qu’ils peuvent compter sur nous. Faisons confiance à leur résilience et leur capacité d’adaptation.
  • Se convaincre que l’expérience apporte toujours du positif et de l’apprentissage. Le temps passe mais les souvenirs demeurent et les projets se construisent. Belle rentrée, pleine de douceur, de défis, de tendresse, de répit, de belles rencontres et surtout de confiance en soi.

Publication initiale le 15 août 2018


Cette semaine
Prenons-nous le temps de prendre le temps?

L’année tire déjà (!!) à sa fin. Quatre saisons sont passées. 52 semaines de possibilités, 365 jours de potentiel renouveau – ou pas. Qu’avons-nous fait de cette année qui nous a été offerte?

Mon enfant a tout et il en veut toujours plus

Aux Fêtes, nos enfants sont exposés à la consommation, aux jouets et à l’euphorie des magasins. Nos cerveaux ne sont pas faits pour être autant stimulés; dans la nature, les couleurs, les stimuli et le rythme ne sont pas aussi denses et instantanés. 

Fais-toi un cadeau : lâche Instagram

Enfant, je tournais les pages du catalogue Sears, avec une frénésie peu commune. Tous ces jouets, je devais les posséder! D’une année à l’autre, je les réclamais avec ferveur, dans une longue lettre (pleine de supplications) adressée au père Noël.

Les parfaits petits biscuits sablés de Noël

Noël ne serait pas Noël sans la table de hors-d’œuvre, le sucre à la crème de ma tante Gigi et le fameux petit biscuit sablé de Noël. Comble du magnifique, ma délicieuse recette de biscuit ne demande que quatre ingrédients. Oui, oui, juste 4!

Nos Concours

25 Cadeaux sous le sapin 2020 - Jour 3 - TOHU

À gagner: Ensemble pour la jonglerie

Gagnez une extension pour manteau Kokoala

Participez pour gagner une extension pour manteau 2 en 1 portage+grossesse Kokoala

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires