Blogues

Mon enfant en veut toujours plus

Un de mes clients m'explique une situation frustrante. Il a passé toute la matinée à jouer avec son fils de trois ans, toute une belle énergie déployée pour remplir son réservoir.

À quatre pattes dans toutes les positions inconfortables pour lui permette de compenser le temps de la semaine où il a été moins disponible. 

Il est alors temps de partir se faire garder, et l'enfant pleure en arrivant chez sa mamie en hurlant : « Papa je veux encore jouer avec toi! » Et là, l'impatience s'empare du père; il en a assez, il se sent pris au piège, il a mal partout et surtout, il est en retard.

Frustration assurée!

Une question de perspective

Je lui explique qu'un enfant de trois ans qui dit « encore jouer » peut vouloir dire en fait une multitude de choses. Et si nous modifions notre perspective? Et si cette fois, cela voulait dire: « Papa j'ai adoré jouer avec toi et j'ai envie que ça dure toujours parce que je n'ai pas envie de me séparer de toi »…

En fait l'enfant n'a pas encore envie de jouer spécifiquement, mais il se remémore le doux moment qu'il voudrait voir perdurer car le moment de la séparation est brutal. Jouer c'est la nostalgie d'un moment passé. Mais s'en rappeler aide aussi l'enfant à passer la transition.

Nous pourrions alors répondre simplement: « Moi aussi j'ai encore envie de jouer avec toi, j'adore être à tes côtés et je me réjouis de recommencer très bientôt. On pourra sortir tous les legos et construire un grand château… Comme j'ai hâte! »

L'enfant se sent entendu, reconnu, compris et surtout accueilli. Il a besoin que le parent connecte à son désir, sans pour autant y accéder. Mais lui permettre de se rappeler ces instants l'aide lors de la séparation, comme un coup de force pour oser se séparer et commencer une autre partie de la journée.

En développement

Nous aussi nous avons cette tendance à nous remémorer les bons moments pour tenir lors des mauvais, on se transpose à nos soirées agréables, on est nostalgique de nos vacances à la mer, ou de notre week-end en amoureux. On tente toujours de ramener le beau pour tenir lors de l'effort. Les enfants font la même chose, mais avec moins de mots et surtout, avec une construction cérébrale encore en développement.

Participer à la projection, avec l’enfant, l'aidera à se sentir moins anxieux car il apprendra en grandissant que ces moments reviendront encore, la joie sera de retour. En attendant il a besoin d'une caresse, une caresse mentale afin de l'aider à franchir la prochaine étape.

Les transitions sont des étapes douloureuses pour nous tous. En offrant à nos enfants la possibilité de formuler la difficulté, cela leur servira à mieux verbaliser leurs émotions et à les reconnaître.

Et puis « je veux encore jouer », ça veut dire à quel point il nous aime et apprécie notre présence. Pour pallier à l'absence il faut être plein de ceux qu'on aime!

Publication initiale le 20 mars 2017

Chloé Finiels
Accompagnement Émotionnel et Relationnel

Chloé Finiels, s’est tournée vers l’accompagnement émotionnel et relationnel en 2011. Ayant un profil neuro-atypique et étant hypersensible, elle s’est intéressée à offrir des ressources alternatives. Elle a fait un parcours académique universitaire et est diplômée depuis 2006 en psychologie clinique. Elle a étudié en biologie, psychologie et embryologie. Elle s’est faite connaître via les réseaux sociaux grâce à ses billets et chroniques sur les éducations alternatives, la normalisation des difficultés parentales, mais surtout sa vision très moderne de la parentalité : comprendre en profondeur nos émotions, ce qui les réactivent, nos déclencheurs et comment accepter nos fluctuations émotionnelles. Elle est chroniqueuse pour plusieurs médias, superviseure dans l’accompagnement relationnel et émotionnel et formatrice pour les familles et professionnels qui souhaitent comprendre la famille neuro-atypique, la parentalité créative. Elle est passionnée et se forme en continu dans divers domaines : la périnatalité, les éducations alternatives, les neuro-sciences, le deuil périnatal, la communication efficace, la neuro-psychologie, la neuro-biologie, la psychothérapie d'engagement et d'acceptation, l’endocrinologie.


Cette semaine
Des suggestions pour un temps des Fêtes écoresponsable

Vous êtes excitées à l’approche des Fêtes? Vous avez décoré votre chez-vous dès le 1e novembre? Comment passer d’agréables moments en famille sans se ruiner – ni ruiner la planète?
 

Donner la lecture en cadeau; c’est possible avec Bayard jeunesse

En panne d’idées cadeaux pour vos enfants ? Bayard jeunesse vous propose d’offrir à votre tout-petit un abonnement à l’un de ses nombreux magazines. Un cadeau original à offrir, qui se renouvellera chaque mois dans votre boîte aux lettres !

Idées-cadeaux pour les professeurs et les éducatrices

Les éducatrices et les professeurs mettent du cœur à l’ouvrage dans des conditions qui ne sont pas toujours idéales. Pour leur dire qu’on l’apprécie, voici quelques idées de cadeaux pour tous les budgets.

10 stratégies pour un Noël écolo

Notre Noël, on l’aime blanc, mais on l’aime aussi vert – vert, dans le sens d’écolo. En cette période de réjouissance, mais aussi de consommation extrême, quelques astuces pour avoir l’esprit tranquille.

Concours Partenaires

Nos Concours

Le Centre Yoga Santé vous offre la zénitude en cadeau !

Gagnez un laissez-passer de 5 classes et un tapis

À gagner, une carte-cadeau de 80$ en épicerie!

Gagnez une carte-cadeau de 80$ en épicerie!

Gagnez le livre Presque végé de Geneviève O'Gleman

Participez pour gagner le livre Presque végé de Geneviève O'Gleman

Gagnez le livre Rhume et Grippe de Tidoc!

Participez pour gagner le livre rhume et grippe de Tidoc!

Commentaires