Blogues

Comment faire sécher ses fines herbes?

Ce n’est pas un secret, je déteste le gaspillage. Peu importe sa forme. Voici mon truc pour faire sécher les fines herbes et en faire des réserves pour toute l’année. Et cela se fait en n'ayant besoin que du soleil!

Étape 1 – Coupez!

Prenez ce que vous avez de besoin sur vos plants. Dans le cas de plants comme le thym, vous pouvez carrément couper vos plants en deux à l’aide d’une pelle s’ils sont trop gros. Ça n’affectera pas leur vivacité et ils repousseront sans problème. Ne pas oublier de bien les laver pour en retirer le maximum de terre. Il n’y a que les enfants qui aiment mettre de la terre dans leur bouche!

Étape 2 – Essorez

Avec du papier absorbant ou un linge à vaisselle propre, retirez le plus d’eau possible. Ça vous permet du même coup de vérifier si tout est bien exempt de terre. Il n’y a rien de plus moche que de croquer dans un grain de sable.

Étape 3 – Faites sécher

Disposez les plants sur des plaques à biscuits et les laisser sécher toute la journée en plein soleil (ou jusqu’à ce qu’elles soient vraiment sèches).

Note
Le dessus du BBQ devient très chaud au soleil, donc le processus va plus rapidement! J’ai mis mes plaques sur le couvercle de mon BBQ. Les plaques sont devenues si chaudes que j’ai dû prendre des mitaines de four pour ne pas me brûler.

Étape 4 – Conservez

Retirez les feuilles séchées de leurs tiges et conservez-les dans un pot hermétique, idéalement à la noirceur. Évitez de les conserver dans l’armoire au-dessus de votre four. C’est le pire endroit pour ranger vos fines herbes et vos huiles. Demandez de l’aide aux enfants, ils adorent participer à ce genre d’activité! Vous pouvez tout garder, ou faire don d’une partie de votre butin à vos amis.

C'est tout!

Coût de l’opération? Zéro beau dollar. Temps consacré? Un gros 20 minutes, ici et là. Économie? Un maximum, si on considère qu’on ne peut avoir plus frais comme herbes séchées, en plus de n’avoir pas consommé d’électricité! À essayer avec n’importe quelles fines herbes!

Nancy Bordeleau

Maman de trois beaux enfants, je suis d’abord et avant tout une passionnée de la vie, de la photographie, du voyage, de la musique et surtout, de la bouffe. J’aime créer et me réinventer dans toutes les sphères de ma vie. Je suis une fille très organisée qui jongle avec brio avec un horaire surchargé! J’adore partager mes trucs et astuces sur mon blogue Cinq Fourchettes afin d’aider les gens à désencombrer leur agenda et ainsi profiter d’une bonne bouffe en famille, simple et conviviale. Suivez-vous sur Facebook!


Cette semaine
Gérer l’entre-deux des saisons

Froid, chaud, chaud, froid, chaud… entre deux saisons, le mercure joue au yoyo et avec notre patience. On ne sait jamais comment habiller les enfants : c’est un véritable casse-tête! Voici donc nos conseils pas bêtes pour arriver à mieux gérer.

Survivre aux devoirs en 10 trucs

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs. Voici 10 trucs pour survivre à ce moment tant redouté par les familles.

L’écoanxiété : le nouveau mal du siècle

Vous avez très certainement entendu parler de Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise qui, du haut de ses 16 ans, lutte corps et âme contre le réchauffement climatique. Mais saviez-vous que cette préoccupation extrême pour le sort de notre planète porte un nom?

15 mots de vocabulaire qu’on apprend en devenant parents

C’est fou comme notre vocabulaire s’élargit quand un petit être est sur le point de naître. Du moment de la conception à l’accouchement en passant par les neufs mois de grossesse, sans oublier l’entrée à la garderie et les virus qui viennent avec.

Nos Concours