Bébé

Présenter bébé au chien de la famille

D’emblée, sachez qu’il n’y a aucune raison pour que les choses se passent mal : d’ordinaire, les chiens ne sont pas jaloux, ils ont tout simplement besoin de s’habituer à la routine de leurs maîtres. Donc, si celle-ci est bouleversée, ils auront besoin d’un temps d’adaptation pour prendre la nouvelle place qui leur est accordée au sein de la famille. Bien entendu, le mieux on prépare l’animal, le plus cette période d’adaptation se passe bien et sans anicroche.

Avant l’arrivée de bébé

Vous avez tout à gagner à préparer votre chien avant que bébé pointe son joli minois. Ainsi, si vous prévoyez ajouter de nouvelles interdictions au chien (pas le droit d’entrer dans la chambre du bébé, par exemple), vous devriez commencer à les lui signifier le plus rapidement possible : cela évitera qu’il associe l’arrivée du nourrisson à ces limitations.

Dans le même ordre d’idées, tâchez de l’introduire au nouveau matériel le plus rapidement possible :

  • On prépare la chambre avant l’arrivée de bébé, la plupart du temps. Ceci étant dit, si vous préférez que votre chien n’y entre pas, interdisez-le-lui tout de suite. Privilégiez le « non » et les récompenses, à une barrière ou une porte fermée.
  • Les jouets de bébé peuvent être très tentants pour votre chien! Apprenez-lui tout de suite qu’il ne doit pas y toucher, en lui faisant sentir, et en le récompensant lorsqu’il ne les lèche pas, ou ne les met pas dans sa gueule.
  • Si vous souhaitez que votre chien se promène avec vous et bébé, habituez-le à la poussette, en la rentrant à l’intérieur et en le laissant la sentir. Et lorsque vous vous promènerez tous ensemble, souvenez-vous qu’il est fortement déconseillé d’attacher la laisse à la poussette.
  • Une fois bébé arrivé, vous aurez fort probablement moins de temps à accorder à votre chien. Sans le délaisser, habituez-le à passer du temps seul et accordez-lui un peu moins d’attention. Le choc sera ainsi moins important.
L’arrivée de bébé

Avant de faire les présentations officielles entre votre animal de compagnie et bébé, on conseille souvent de faire sentir un vêtement que le nourrisson aura porté à la maternité, comme son premier bonnet ou une couverture. De plus, demandez à quelqu’un de nourrir et promener votre chien avant votre arrivée. Comme ça, il sera plus calme et plus disposé à faire la rencontre de l’enfant.

Une fois toute la petite famille réunie, laissez le chien venir vers le bébé : ne forcez pas les choses. Présentez le nourrisson doucement et laissez l’animal le flairer : selon la réaction de votre chien, laissez-le sentir le bébé en approchant ses jambes ou les pieds – jamais le visage. Pendant ce temps, caressez l’animal, parlez-lui et félicitez-le : le contexte de la présentation doit être agréable. Il est fortement recommandé de mettre le chien en laisse lors de la première présentation, puisqu’on ne sait jamais exactement quelle sera sa réaction. De cette façon, celui qui tient la laisse pourra réagir si c’est nécessaire.

Bref…
  • Lorsque votre enfant et votre chien semblent tous les deux dans de bonnes dispositions (l’enfant ne pleure pas, le chien est calme), prenez votre bébé dans vos bras.
  • Exigez premièrement de votre chien qu’il garde une distance raisonnable de vous et qu’il reste assis, ou couché.
  • Peu à peu, invitez-le à approcher. Laissez-le d’abord sentir votre enfant à distance et, si les choses se passent bien, penchez-vous vers lui.
  • Si votre chien s’excite, demandez-lui aussitôt de s’asseoir ou de se coucher. Votre conjoint peut intervenir, si l’animal est en laisse.
  • Lorsqu’il est enfin calme, approchez-vous de lui, ou invitez-le à venir. Ne repoussez pas votre chien lorsqu’il sent le bébé : ceci aura pour effet de créer de la méfiance chez lui. Laissez-le donc sentir le bébé, sans le laisser le lécher.
Quelques règles de base

  • Même si votre chien est un gentil toutou, ne laissez jamais un bébé ou un jeune enfant en compagnie d’un animal sans la supervision constante d’un adulte. Un accident est vite arrivé.
  • Il est très important d’assurer de bons soins à votre animal. En effet, s’il mange suffisamment et est bien traité, votre chien aura un meilleur comportement.
  • Continuez de jouer avec l’animal : un chien a besoin de bouger et il est important qu’il dépense son énergie.
  • Si vous êtes craintive, vous pouvez assister à des cours d’éducation canine.
  • Votre chien a toujours besoin de votre attention, sinon, il se sentira rejeté. Rassurez-le, en profitant de vos « pauses-bébé » pour le câliner, le brosser… Ceci contribuera grandement à l’acceptation de l’enfant par le chien. En outre, une mise à l’écart de l’animal pourrait entraîner des problèmes de comportements.
  • Relisez les règles de sécurité de base.

Cette semaine
Dépister les difficultés et les troubles d'apprentissage

Quand un élève a des difficultés d'apprentissage ou d'adaptation à l'école, il vit aussi des difficultés à la maison. Comment agir dans ces situations?

Pleurer, c’est pour les filles!

Plus jeune, lorsque mon frère pleurait, mon grand-père demandait à ma grand-mère d’aller lui chercher une robe. Pleurer c’est pour les filles; mais pourquoi? Parce que les filles sont plus faibles ou parce que les filles ont des émotions?

Vacances : six idées pour dénicher de l’argent rapidement

Les vacances arrivent à grands pas et vous n’avez pas commencé à mettre d’argent de côté? Voici six idées pour dégager une marge de manœuvre dans le budget de votre famille, au cours des prochaines semaines.

Nutrition - les vitamines importantes pour la femme enceinte

Si l’on est ce que l’on mange, bébé, lui, naît selon ce que l’on mange! De nombreuses vitamines sont indispensables à l’aboutissement d’une grossesse sans heurts.

Nos Concours

Gagnez un coffret de dentifrices Attitude

Participez pour gagner les nouveaux produits Attitude

Commentaires

Non