Bébé

Prévenir la conjonctivite chez les bébés

La conjonctivite peut être transmise aux bébés de deux façons : à cause d’une infection transmise sexuellement qui aurait été passée de la mère au bébé ou par les proches. C’est généralement une maladie légère et sans grandes conséquences, sauf si elle est causée par une infection transmise sexuellement.

Les causes et les conséquences d’une conjonctivite

La conjonctivite peut être causée par une exposition à des produits irritants, par un blocage des canaux lactifères, par des bactéries transmises par le vagin de la mère pendant l’accouchement ou par d’autres bactéries ou virus contractés après la naissance. Dans ces cas, la conjonctivite se soigne généralement facilement et est sans gravité.

Si toutefois la conjonctivite est causée par une gonorrhée de la mère qui n’aurait pas été traitée, elle pourrait entraîner des cicatrices permanentes aux yeux et causer la cécité de votre nourrisson. Si la mère est porteuse d’une chlamydia non traitée, le bébé pourrait aussi attraper une conjonctivite, mais celle-ci ne causerait heureusement pas de lésions permanentes aux yeux.

Les symptômes

Le premier signe qui nous indique que notre enfant souffre d’une conjonctivite est le blanc de l’œil qui devient rouge ou rose. Vous remarquerez peut-être aussi qu’un écoulement ressemblant à du pus sort de son œil, que sa paupière est enflée ou rouge et que son œil coule. Si ces symptômes sont présents chez votre enfant de moins d’une semaine, il est important que vous consultiez votre pédiatre rapidement.

Les précautions à prendre

Des tests de dépistages des infections transmises sexuellement font généralement partie du premier suivi de grossesse. Dans ce cas, votre médecin dépistera une éventuelle gonorrhée ou une chlamydia et vous serez soignée avant la naissance. Votre bébé naissant n’en sera probablement pas affecté, quoiqu’un suivi sera fait pour s’assurer que tout va bien de son côté. Si ce test n’est pas systématique, vous pouvez le demander à votre médecin.

Si vous n’avez pas subi de test pendant la grossesse, vous pourriez en avoir un après l’accouchement, ce qui vous permettra de prévenir les dommages aux yeux de votre nouveau-né. Si vous remarquez quelque chose aux yeux de votre enfant ou s’il est amorphe avant que vous obteniez vos résultats, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin.

Même si vous n’êtes pas atteinte d’ITS, vous pouvez quand même prévenir les conjonctivites en évitant que votre bébé soit en contact avec des proches qui ont le rhume ou la grippe. En effet, le rhume et la grippe peuvent aussi causer des conjonctivites. Évitez aussi les onguents et les gouttes pour les yeux sans demander l’avis de votre médecin. Les médecins administraient autrefois systématiquement des gouttes aux nourrissons pour tuer les bactéries, mais cette pratique a été arrêtée parce qu’elle irritait leurs petits yeux fragiles.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires