Bébé

Est-il mauvais de laisser un bébé pleurer?

Que faire alors?

Selon les spécialistes, il n’y a pas de solution miracle sinon de faire preuve de beaucoup d’amour et de patience, et de fournir au bébé tout ce dont il a besoin. Plus précisément, Theresia Herbst  suggère une prise en charge aimante, la douceur par la parole, le contact physique, l’allaitement à la demande, le sommeil partagé et l’encouragement des besoins de protection, d’exploration et d’autonomie. Selon elle, l’attachement qui en résultera renforcera sa confiance, son estime de soi, sa capacité à interagir avec les autres, son aptitude à découvrir le monde et à aborder l’entourage en toute confiance.

Et si vous choisissez de l’utiliser tout de même?

Certains parents pourront quand même choisir d’utiliser la méthode Ferber, mais devront s’armer d’espoir et de patience parce que cette méthode n’est pas immédiatement compatible avec la nature de leur enfant. Celui-ci cherche naturellement le soutien de ses parents quand il a peur et devra se battre contre ses instincts pour vous faire plaisir si vous choisissez de l’y entraîner pour mieux dormir. Comme le dit le pédiatre Carlos Gonzales, « Les enfants n’ont pas beaucoup d’exigences. Pour les choses qui ne comptent pas vraiment pour eux, ils se plient volontiers à nos humeurs et font ce que nous attendons d’eux. Mais si nous leur demandons de dormir seuls, nous exigeons une chose contraire à leurs instincts les plus essentiels, et la lutte est dure. »

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires