Bébé

Aider bébé à apprivoiser la neige

Les enfants qui jouent dehors cumulent un plus grand nombre de minutes d’activité physique d’intensité modérée à vigoureuse. Conséquemment, les jeux extérieurs libres, ont un impact positif sur la santé et la gestion des émotions.

Aimer les jeux extérieurs, même en hiver, c’est possible. C’est même un goût qui se développe. La neige et le froid sont des facteurs qui s’apprivoisent, une sortie à la fois, à condition d’avoir un peu d’imagination, d’adopter une bonne attitude et d’avoir les vêtements adéquats.

Avant d’attaquer les sports de glisse et d’initier son enfant à la luge ou au patin (vers l’âge de 2-3 ans), une foule d’autres activités peuvent d’abord être expérimentées afin d’apprivoiser la neige.

Dans la neige comme à la plage

Dès l’âge de 6 mois, on peut asseoir bébé dans la neige, comme dans un carré de sable. Avec des seaux et des pelles, on l’invite à remplir de neige les contenants et à les vider. En plus de se familiariser avec la neige, il fera l’apprentissage de nouveaux concepts : vide versus plein, lourd versus léger. Il développera aussi son raisonnement.

D’hier à aujourd’hui, les anges ont la cote

Les enfants de 12 mois et plus adorent se rouler dans la neige et faire des anges. Sans le savoir, ils exercent leur coordination et apprennent à se repérer dans l’espace. Autant de bonnes raisons pour les encourager à le faire et les accompagner dans leur jeu.

On travaille la motricité fine

Si la densité de la neige le permet, on fait des boules de neige et on laisse les enfants les empiler les unes sur les autres. Dans le but de construire un magnifique fort, ou pour le simple plaisir, cette chouette activité permet aux petits d’exercer leur motricité fine.

Au menu, soupe à la neige

Sortez casseroles, cuillères et tasses à mesurer et laissez la magie opérer. Sans même avoir à expliquer quoi que ce soit, les bambins se mettront à cuisiner toutes sortes de soupes et de gâteaux de neige, juste pour vous. Une manière simple de profiter de la neige et de développer leur imagination.

Créer un décor magique

Les températures plutôt froides n’ont pas que des inconvénients. Elles apportent leur lot de surprises et font naître de splendides choses comme les bulles de savon gelées. Sortez le savon à bulles, celui remisé depuis l’été, et soufflez-en partout sur votre terrain. Sous l’effet du froid, elles créeront un décor digne de Disney.

Respirer le positivisme

L’hiver nous offre un merveilleux terrain de jeu, mais pour l’apprécier, encore faut-il l’aborder d’une manière positive. Vous n’aimez pas la saison froide et vous râlez constamment contre le mercure à la baisse, les conditions de route et tempêtes de neige? Ne soyez pas étonné si votre enfant rechigne à mettre le nez dehors. Essayez d’adopter une attitude positive et choisissez vos mots. Le plaisir est contagieux, vous verrez.

Bien s’habiller, de la tête aux pieds

Après quelques minutes à l’extérieur, si l’enfant à froid ou que ses vêtements sont humides, il est possible qu’il soit rebuté par les jeux extérieurs. Pour son confort et pour sa santé, il est important d’être habillé adéquatement en fonction de la température. Idéalement, on privilégie le système multicouche : le vêtement de base, l’intermédiaire et l’extérieur. On s’assure d’avoir les pieds au chaud et au sec.

Jouer dehors, c’est bon pour la santé, le morale et pour la cohésion familiale. Apprendre à aimer l’hiver et à en profiter est certainement l’un des plus beaux cadeaux qu’une famille puisse s’offrir.

Si le facteur de refroidissement du vent abaisse la température à -28oC ou moins, la Société Canadienne de Pédiatrie recommande de ne pas envoyer les enfants jouer à l’extérieur.

Sources :

Regroupement des centres de la petite enfance, Santé Canada, MEC

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Un spectacle en famille la TOHU

Courez la chance de gagner des billets pour le spectacle Le Bibliothécaire

Commentaires