Bébé

Pour en finir avec le mythe sur les caprices d'enfant

Tester les limites

Lorsqu’un enfant fait un caprice, on a souvent l’impression qu’il fait exprès pour nous embêter : il nous teste! Pourtant, l’enfant de moins de 5 ans ne pique pas de colère pour ennuyer ses parents ou les faire disjoncter. Il fait plutôt ces petits caprices pour tester les limites : les siennes, les vôtres. Il apprend à son rythme que, dans la vie, on ne peut pas toujours avoir ce que l’on désire, et votre rôle est alors primordial.

Il peut en effet être tentant, à l’occasion, « d’acheter la paix », ne serait-ce que pour ne pas subir le regard des autres au supermarché. Pourtant, acheter un jouet réclamé à grands cris ne fait que régler temporairement un problème qui risque de devenir, par la suite, récurrent. En cédant, vous êtes en train de montrer à votre enfant que ses crises ont en effet un poids, et qu’elles lui permettent, ultimement, d’avoir ce qu’il veut. Selon les experts, il ne s’agit pourtant pas de manipulation, un raisonnement qui est trop complexe pour un enfant de cet âge. Il a tout simplement découvert quelque chose qui fonctionne.

Une bonne façon de limiter les frustrations de l’enfant, c’est de lui donner l’impression que, ultimement, c’est lui qui décide. Comment? En lui proposant un choix. Par exemple, en traversant la rue, offrez-lui de prendre la main droite ou la main gauche… Pour dessert, tu veux une pomme, ou un yogourt?

Établir des limites

L’enfant fait un caprice? La première étape est de tenter de le comprendre. « L’enfant qui a une réaction insolite a toujours une raison de l’avoir, écrivait Françoise Dolto dans Lorsque l’enfant paraît. Il ne veut plus avancer dans la rue : peut-être aurait-il préféré d’autres chaussures; peut-être marche-t-on trop vite; peut-être ne veut-il pas aller de ce côté-là... » Le jeune enfant ne sait pas exprimer ce qu’il ressent avec des mots, ce qui explique les grands élans qui ont toujours une raison, même si elle vous semble futile.

Donc, si l’enfant teste les limites, il est de votre devoir d’en tracer et que ces limites soient claires. Pourquoi ne pas vous donner en exemple : même adulte, on n’a pas toujours ce que l’on désire. Lorsque vous magasinez, par exemple, vous pouvez lui montrer certains vêtements que vous aimeriez, mais que vous ne pouvez pas, pour une raison X, vous permettre.

Bref, il faut répondre aux besoins de l’enfant, mais pas à tous ses désirs!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires