Bébé

La DME en toute sécurité!

Découvrez 5 points essentiels à connaître pour favoriser la sécurité de bébé lorsque l’on pratique la DME (diversification alimentaire menée par l’enfant).

1-Offrir les bons formats d’aliments

La DME, c’est apprendre à mastiquer, avant d’apprendre à avaler. Mais pour se faire, il faut d’abord que la nourriture se rende à la bouche. Puisque bébé mange seul, c’est-à-dire sans aide pour apporter la nourriture à sa bouche, il faut que les aliments offerts soient suffisamment gros pour être agrippé par ses petites mains. Au début, il faut donc offrir des aliments environ deux fois plus longs que la grosseur du poing de votre bébé : il faut que l’aliment dépasse de sa main lorsque celle-ci est fermée.

Au départ, la prise de l’aliment se fera par la main au complet. En vieillissant et en pratiquant, votre bébé deviendra de plus en plus habile et pourra utiliser quelques doigts et ainsi prendre les aliments en pince : le format des aliments pourra donc être réduit en fonction de ses aptitudes à les manipuler.

Il est toutefois souhaitable de ne pas offrir des aliments ayant le même format que la trachée (conduit allant de la bouche vers les poumons) de l’enfant, soit environ le diamètre d’un petit doigt d’adulte.

2-Position lors du repas

Les repas doivent se faire assis et en évitant les distractions inutiles. Votre bébé n’a pas besoin de pouvoir s’asseoir seul, mais une fois en position assise, celui-ci doit pouvoir maintenir la position toute la durée du repas.
Il faut donc se procurer une chaise haute ou un siège d’appoint permettant à bébé d’être assis bien droit tout en ayant les coudes dégagés pour permettre des mouvements fluides. Il faut parfois ajouter quelques serviettes sous bébé ou autour de lui pour le rendre plus confortable si la chaise haute est un peu trop grande. Certaines chaises hautes proposent l’option de s’incliner vers l’arrière, mais cette option n’est d’aucune utilité pour les repas, alors pourquoi payer pour…

À noter, choisissez une chaise haute pouvant se nettoyer facilement : les tissus risquent d’être tachés très rapidement et finiront au lavage bien plus souvent que vous ne le souhaiteriez.

3-Aliments à ne pas offrir en bas de 5 ans

Vous croyez qu’on peut offrir n’importe quels aliments à bébé parce que vous avez choisi la DME. Détrompez-vous! Certains aliments ne devraient pas être offerts chez les enfants de moins de 5 ans puisqu’ils représentent un risque accru de toxi-infections et ce, que se soit en DME ou en diversification traditionnelle avec les purées.

Parmi ces aliments, notons :

  • les produits laitiers non pasteurisés,
  • les œufs, le poisson, les fruits de mer et la viande crus,
  • les germes ou pousses crus (luzerne et autres),
  • les jus des fruits non pasteurisés.

Donc non, pas de vinaigrette Caesar maison, pas de sushi, pas de saumon fumé!

Il s’agit d’aliments qui représentent un plus grand danger. Votre bébé en a déjà mangé et rien ne s’est passé. Bonne nouvelle, mais mieux vaut prévenir que guérir. À vous de décider pour les prochaines fois.

Par contre, le miel quant à lui ne devrait être offert sous aucun format, même pasteurisé, même cuit (et oui même cuit à la mijoteuse pendant 10 heures), puisqu’il peut provoquer le botulisme, une maladie grave chez l’enfant avec de lourdes conséquences.

Pour plus d’information, consultez le Guide sur la salubrité des aliments pour les enfants âgés de 5 ans et moins 

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Passez du temps de qualité au Zoo de Granby!

Participez pour gagner deux laisser-passer pour le Zoo de Granby!

Commentaires