Allaitement

Comment se préparer pour l'allaitement?

Allaiter, c’est naturel, donc ça se fait tout seul, n’est-ce pas? En fait, allaiter, ça s’apprend et, mieux encore : ça se prépare!

Tout le long de la grossesse, on se prépare pour l’accouchement : le jour J! Pourtant, l’accouchement n’est pas une finalité, mais bel et bien un commencement. En effet, le travail ne fait que débuter et, contrairement à ce que l’on peut penser, ce n’est pas parce que c’est naturel, et que des millions de femmes l’ont fait avant nous que ce qui se prépare sera facile. L’allaitement fait souvent partie de ces choses qu’on croit innées. Ça explique pourquoi peu de femmes prennent le temps de s’y préparer. Malheureusement, toutes les femmes n’allaitent pas aussi facilement, et une bonne préparation pourrait bien faire la différence.

Petits ou gros…

Durant la grossesse, votre poitrine ne fait pas que prendre du volume : avant même la naissance de bébé, vos seins commencent à se préparer à l’allaitement, en fabriquant du lait. Il pourrait même vous arriver, durant le dernier trimestre, d’avoir de légers écoulements…

Bien sûr, comme toutes les femmes sont différentes, tous les seins arborent diverses formes ou grosseurs. Mais une chose demeure : que votre poitrine soit très généreuse, ou plutôt petite, que vous ayez de longs mamelons ou qu’ils soient courts, tout ça ne change absolument rien au fait que les seins sont faits pour allaiter. Peu importe, vous aurez du lait, et pour ça, vous n’avez rien de particulier à faire : votre corps se charge de tout. Alors, « comment me préparer? » vous demandez-vous…

Toujours prête!

D’une part, s’il s’agit de votre premier enfant, vous pourriez discuter avec des femmes de votre entourage qui ont allaité leurs enfants. Si vous n’avez personne avec qui discuter, ne vous en faites pas : certains organismes pourraient vous mettre en contact avec une marraine, qui sera ravie de partager avec vous son expérience et quelques conseils. Pour se faire, renseignez-vous auprès de votre CLSC, qui sera en mesure de vous donner les coordonnées des groupes se trouvant à proximité de chez vous.

Ces organismes sans buts lucratifs offrent plusieurs services, et pourraient, si vous avez certaines questions ou craintes, vous permettre d’avoir l’esprit tranquille. Rencontres d’informations en groupe, atelier de mise au sein, information et soutien téléphonique : voici quelques-uns des services offerts par ce type d’organisation. Il est donc bon d’avoir, sous la main, leurs coordonnées.

Bref, informez-vous!

La peur d’allaiter

Vous avez peur d’allaiter? Vous n’êtes pas seule. Même si les bienfaits de l’allaitement sont bien reconnus, certaines femmes ont peur, ou hésitent à allaiter. Elles craignent de ne pas être à la hauteur, de ne pas avoir assez de lait, de souffrir, de déformer leurs seins, voire de ne pas octroyer assez de place au père. Sachez que la plupart de ces craintes viennent de mythes et de croyances populaires. C’est pourquoi parler avec une spécialiste de l’allaitement, avant l’accouchement, pourrait vous aider beaucoup à prendre la meilleure décision. D’ailleurs, si vous êtes en confiance, l’allaitement devrait mieux se dérouler.

Le papa se prépare aussi

Et le papa, dans tout ça? Il a un rôle à jouer, lui aussi, et ce rôle est très important. Comme la future maman, il devrait s’informer afin de pouvoir aider sa conjointe, lors des moments plus difficiles. Par exemple, au début, la plupart des mères ont besoin d’aide avec la mise au sein, et c’est au père d’aider. S’il sait ce qu’il fait, ce sera beaucoup mieux, n’est-ce pas? Il est donc recommandé qu’il étudie, avec la mère, les différentes positions de mise au sein, par exemple.

Les premiers jours et les premières semaines ne sont pas toujours de tout repos et la mère qui allaite peut avoir des moments plus difficiles, surtout si l’allaitement ne se déroule pas comme prévu. Un bon mot, des encouragements, une oreille attentive sont de précieux atouts. Le père devrait aussi être celui qui pense à apporter un verre d’eau ou une collation lorsque la mère est en train d’allaiter. Il existe une foule de façons de prendre soin de la nouvelle maman, et de bébé aussi.

Préparer l’entourage

Si toutes les femmes de votre famille ont allaité, vous serez sans doute bien entourée et soutenue par vos proches. Mais il se peut que l’allaitement soit moins commun, dans votre entourage : en particulier si vous êtes la première de votre cercle d’amies à avoir un enfant. En outre, il est plus difficile de soutenir quelqu’un si on ne connaît pas par quoi il est en train de passer. C’est pourquoi vous gagneriez à partager au sujet de l’allaitement avec vos copines, ou votre famille, pour bien les préparer. Ainsi, elles seront d’une plus grande aide, et arriveront à vous soutenir convenablement, sans se sentir dépassées par les événements.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires