Alimentation

Recettes de cocktails sans alcool

Mojito

Classique, rafraîchissant, et festif : les raisons pour aimer le Mojito, ce cocktail cubain habituellement fait avec du rhum, sont innombrables. En plus d’être facile à réaliser, le Mojito est aussi délicieux lorsque servi sans alcool. On le savoure nature, avec de la menthe et de la lime, ou encore « habillé », avec des fruits frais ou des purées maison (framboises, fraises, pêches, mangue…)

Ingrédients

  • ½ lime, en cube
  • 1 branche de menthe
  • ½ à ¾ once de sirop simple (*voir encadré)
  • Soda

Préparation
Dans un verre collins (allongé), piler la lime (et les fruits frais) à l’aide d’un pilon. Ajouter la menthe et le sucre. Remplir de glace avant d’ajouter le soda. Bien remuer le mélange. Décorer d’une feuille de menthe ou d’un quartier de lime.

Le sirop simple est composé de sucre (2 parts) et d’eau (1 part). Vous pouvez le faire sur la cuisinière – il se conservera plus longtemps – ou encore avec de l’eau à température ambiante, en utilisant une bouteille vide pour bien agiter. L’important, c’est que le sucre soit complètement dissous. Après usage, conserver au réfrigérateur.
Hurricane

Le Hurricane a été créé à La Nouvelle-Orléans, tout de suite après la prohibition. Il s’agit d’un grand classique « tropical » et il est largement bu le jour de Mardi gras. Très savoureux, même sans alcool, il conserve son caractère et demeure tout aussi délicieux.

Ingrédients 

  • 1 quartier de lime pressé
  • ¼ once de grenadine (*voir encadré)
  • ½ once de sirop simple
  • ½ once de purée de fruit de la passion ou 1 once de jus de fruit de la passion
  • Jus d’orange

Préparation
Presser la lime avant de la laisser tomber dans un shaker. Ajouter tous les autres ingrédients (sauf le jus d’orange), sur glace. Agiter énergiquement une dizaine de secondes et verser dans un verre collins (allongé). Compléter avec le jus d’orange. Décorer d’un quartier d’orange et de lime.

Pour faire une grenadine maison éclair, procurez-vous du jus de pomme grenade naturel (sans sucre ajouté). Sur la cuisinière, portez à ébullition 1 part de jus pour 1 part d’eau pour 1 part de sucre. Laissez réduire une dizaine de minutes. On laisse refroidir la grenadine avant de l’embouteiller. Elle se conservera plusieurs semaines au réfrigérateur.
Bellini

Originaire de Venise, le Bellini est un cocktail doux et fruité, simple à réaliser et tellement chic! On peut le boire au brunch, comme un Mimosa, mais il est aussi excellent en après-midi et, sans alcool, il est très léger.

Ingrédients

  • 1 once de purée de pêche (*voir encadré)
  • Mousseux non alcoolisé

Préparation
Au fond d’une flute à champagne, placer 1 once de purée de pêche. On complète avec le mousseux, en le faisant couler très lentement, sur le dos d’une cuillère, pour éviter qu’il ne mousse trop. On mélange ensuite la purée et le vin délicatement. Décorer d’une tranche de pêche.

En saison, vous pouvez utiliser des pêches fraîches. Sinon, on prend des pêches surgelées qu’on a laissées décongeler au réfrigérateur. À l’aide d’un mélangeur électrique, on réduit les pêches en purée, en ajoutant un peu d’eau pour atteindre une consistance lisse, liquide, mais encore onctueuse. Vous pouvez sucrer à votre goût le mélange. Cependant, rappelez-vous que la plupart des mousseux sans alcool sont plus sucrés que les vins secs qu’on utilise habituellement.
Virgin Mary

Le Bloody Mary a d’abord été créé en France, pendant les années folles. S’il a mis un certain temps à conquérir notre continent, il est depuis le cocktail apéritif par excellence. Parfait quand on a un petit creux, on peut s’amuser à le décorer de trucs à grignoter (olives, poivron, concombre, crevettes, fruits de mer… bacon!) Et, saviez-vous que le Canada possède sa propre variation : le Bloody Caesar!

Ingrédients

  • 1 quartier de citron
  • Quelques gouttes de sauce Tabasco (excellent avec la sauce Tabasco Chipotle!)
  • 2 traits de sauce Worcestershire
  • Sel de céleri
  • Poivre du moulin
  • Jus de tomate

Préparation
Remplir de glace un verre préalablement givré de sel de céleri. Ajouter le quartier de citron (pressé), le Tabasco, la sauce Worcestershire, un peu de poivre du moulin. Compléter avec le jus de tomate. Décorer le cocktail d’une branche de céleri, d’une brochette de concombre et olives, de crevettes cocktails… À votre guise!

Amatrice de basilic? Glissez une feuille ou deux à votre mélange. Vous pouvez aussi piler quelques tranches de concombre, au fond du verre. Mmmmm!
Daiquiri

Si le Daiquiri classique (lime, sucre, rhum) est un cocktail créé au 19e siècle, le Daiquiri aux fruits (fraise, banane*) est apparu peu de temps après l’invention du mélangeur électrique.

Ingrédients

  • 1 tasse de fraises
  • 2 onces de sirop simple (vous pouvez aussi utiliser 1 once de sirop d’érable et 1 once d’eau)
  • ½ tasse de glace concassée

Préparation
Mettre tous les ingrédients dans le mélangeur électrique. Passer à la vitesse maximale jusqu’à l’obtention de la texture désirée.

Dans un Daiquiri à la banane, il est préférable d’utiliser des bananes bien mûres, pour plus de goût. Pour octroyer au cocktail une touche d’exotisme, on ajoute ½ tasse de crème ou d’eau de coco. On peut aussi y glisser quelques cubes d’ananas.
Piña Colada

Rien n’est synonyme de rêve et d’évasion comme le Piña Colada : le cocktail kitch par excellence, et, pourtant, un des seuls cocktails qui fait l’unanimité. Originaire de Porto Rico, ce cocktail est tellement savoureux que, même sans rhum, on y trouve son compte!

Ingrédients

  • 3 onces de crème de noix de coco (*voir encadré)
  • 4 onces de jus d’ananas
  • 4 cubes d’ananas frais
  • ½ once de citron

Préparation
Passer tous les ingrédients au mélangeur électrique, avec ½ tasse de glace concassée. Décorer d’une feuille ou d’une tranche d’ananas.

Il est difficile de mettre la main sur de la crème de coco sucrée. Si vous ne trouvez que de la crème non sucrée, n’oubliez pas d’ajouter un édulcorant (sucre, sirop d’érable, sirop d’agave, sirop d’orgeat, sirop tiki du Lab) à votre cocktail, au moment de le passer au mélangeur électrique. Et n’oubliez pas : le lait de coco, ce n’est pas la même chose que de la crème. Si vous utilisez un lait, votre texture ne sera pas aussi onctueuse.
Shirley Temple framboise-basilic

Classique mocktail, le Shirley Temple a l’avantage d’être extrêmement facile à réaliser (soda citron-lime et grenadine). Ceci dit, il est plutôt sucré et n’offre pas beaucoup de subtilités. Si vous aimez le classique, essayez d’y ajouter un peu de jus de citron frais. Mais si vous avez envie de faire changement, celui-ci, à la framboise et au basilic, vous comblera.

Ingrédients

  • 1 once de sirop framboise-basilic (*voir encadré)
  • 1 quartier de citron
  • Eau minérale

Préparation
Dans un verre collins (allongé) rempli de glace, combiner tous les ingrédients. Décorer d’une feuille de basilic.

Sur la cuisinière, amener à ébullition 2 tasses d’eau pour 1 tasse de sucre, puis fermer le feu. Ajouter tout de suite une demi-tasse de framboise et une quinzaine de feuilles de basilic. (Vous pouvez écraser un peu les framboises pour en faire sortir le jus et les saveurs.) Laisser reposer et refroidir à température ambiante, environ 2 heures. Passer la mixture au tamis avant d’embouteiller. Se conserve plusieurs semaines au réfrigérateur.
Les sirops du Lab, comptoirs à cocktail

Pour vous inspirer un brin, faites une razzia des excellents sirops artisanaux du réputé bar à cocktails, Le Lab. Faits à la main à partir d’ingrédients de qualité, ces sirops vous permettront d’inventer une foule de mixtures sans alcool. De plus, chaque bouteille vient accompagnée de quelques suggestions.

Les sirops à cocktails Le Lab, en vente chez Alambika, à partir de 18,95 $

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires