Alimentation

Top 12 des astuces anti-gaspillage pour les fruits et légumes

En l’honneur du jour de la Terre, qui a lieu le 22 avril, rappelons-nous que chaque geste compte pour prendre soin de notre planète. En cuisine, on peut miser sur tant de petits gestes pour diminuer grandement le gaspillage alimentaire.

Le mouvement J’aime les fruits et légumes se joint à la cause et vous propose ses 12 meilleures astuces anti-gaspillage pour cuisiner les fruits et les légumes, de la tête aux pieds.

Le saviez-vous ?

Au Canada, chaque famille jette plus de 1000 $ d’aliments annuellement [1]. Concrètement, 2 400  400 000 pommes de terre, 1 200  200 000 tomates et 555  000 bananes sont gaspillées... tous les jours [1]. Jeter autant coûte cher à notre planète et à notre portefeuille ! Heureusement, avec un minimum d’efforts et de planification, nos trucs vous aideront à mieux consommer vos fruits et légumes et à limiter leur gaspillage.

Planifiez soigneusement vos achats. Rien ne sert d’acheter trop de fruits et légumes si ceux-ci sont destinés à finir à la poubelle.

Récupérez les parties non comestibles des légumes tels que les épluchures d’oignon et d’ail, les cœurs de laitue et les talons d’asperges dans un grand contenant et congelez. Quand le plat est plein, préparez un bouillon de légumes maison. Couvrez les légumes d’eau, mijotez, filtrez et le tour est joué  ! Ce délicieux bouillon aura le double avantage d’être moins salé et plus économique que la version du commerce.

Pelez et coupez les tiges de brocoli et de chou-fleur et servez-les en crudités. Aussi simple que ça !

Transformez les fanes de carottes, de céleri ou de radis en pesto ou hachez-les finement pour les saupoudrer sur une salade ou des pâtes. Vous en serez « fan »!

Cuisinez une recette anti-gaspillage pleine de légumes chaque semaine, comme un sauté, une pizza, une frittata ou des croquettes de légumes. Ces recettes présentent l’avantage de pouvoir inclure pratiquement n’importe quel légume, et même des fruits (ex. ananas sur une pizza ou dans un sauté).

Chouchoutez vos fruits et légumes dès votre retour de l’épicerie afin de pouvoir les conserver plus longtemps. Par exemple, lavez les laitues et les herbes fraîches et conservez-les enroulées dans un linge à vaisselle propre. Préparez des crudités à l’avance (ex. lanières de poivrons, rondelles de concombre, fleurons de chou-fleur) et entreposez-les dans un contenant prévu à cet effet (ex. les Intelli-frais de Tupperware).

Maîtrisez les classiques. Un potage, une soupe, une sauce tomate ou à spaghetti sauveront les légumes défraîchis. Un smoothie, des muffins, une tarte ou une compote feront des miracles avec les fruits meurtris.

Plongez les légumes ramollis comme les carottes, les laitues, le brocoli et le céleri 10 minutes dans l’eau glacée pour leur redonner du croquant.

Apprivoisez les mal-aimés. Préparez une marmelade ou une eau aromatisée avec des écorces d’agrumes ou faites-les confire, avant de les tremper dans un chocolat noir. Aromatisez votre eau ou un cocktail avec des queues de fraises. Cuisinez les feuilles de betteraves comme si c’était des épinards.

Congelez, encore et encore. En cas de doute, le congélo sera toujours une solution intéressante au gaspillage. Retirez les parties molles et coupez les fruits ou légumes en petits morceaux avant de les étendre sur une plaque à biscuits. Une fois gelés, transférez-les dans un contenant prévu à cet effet, et replacez au congélateur.

Adoptez les fruits et légumes moches. Une poire bossue ou un poivron tordu, c’est tout à fait charmant. Accepter les petits défauts de l’autre, c’est ça le vrai amour!

Évitez de peler les légumes et fruits à la peau tendre comme les carottes, les concombres et les pommes. Vous gagnerez du temps et une grande partie de leurs fibres, les alliées d’un intestin en santé. Oui, les enfants vont s’y habituer… et vous aussi!

Un aliment vous a échappé et il est périmé?

Pas de souci, ça arrive à tout le monde. Or, profitez-en pour faire un exercice avec les enfants. Sur un calendrier, notez tous les aliments gaspillés pendant 2 semaines. Voyez chaque aliment gaspillé comme une occasion d’apprendre à mieux le cuisiner la prochaine fois. Évitez de considérer le compost comme une solution anti-gaspillage. Certes, c’est plus écolo que la poubelle, mais considérez-le en dernier recours. Conscientiser nos enfants à l’importance de prendre soin de la planète, c’est une belle façon de leur faire apprécier davantage ce qu’elle nous offre, fruits et légumes inclus.

De votre côté, quels sont vos meilleurs trucs anti-gaspillage?

Par Julie DesGroseilliers, Nutritionniste et porte-parole du Mouvement J’aime les fruits et légumes

Source: Love Food Hate Waste Canada, lovefoodhatewaste.ca/. [En ligne] Page consultée le 26 mars 2019.

Mouvement J’aime les fruits et légumes

Le Mouvement J’aime les fruits et les légumes, lancé en 2018 par l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes vise à sensibiliser les consommateurs québécois à l’importance de la consommation des fruits et légumes dans l’adoption de saines habitudes de vie. Partagez en utilisant le hashtag #JMFL sur les réseaux sociaux! Site internetFacebookInstagram  Les guides par produit sont des outils d’information conçus par l’AQDFL dans le but de mieux faire connaître et apprécier les joyaux nutritifs que sont les fruits et légumes. Retrouvez les tous ici.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires