Alimentation

5 raisons d’apprivoiser les courges d’hiver!

Exhibant gracieusement les coloris d’automne, les courges d’hiver sont un vrai spectacle pour les yeux. Citrouille, courge spaghetti, Délicata, courge poivrée, Butternut… il y en a de toutes les formes et de toutes les grosseurs, et ce, pour tous les goûts.

Elles sont également nutritives, extrêmement polyvalentes et peu dispendieuses, en plus de pousser localement et de se conserver longtemps. Qui dit mieux?

Gorgées de bêta-carotène

La belle couleur orangée de la chair des courges d’hiver révèle une teneur élevée en bêta-carotène, un antioxydant que le corps peut transformer en vitamine A. Cette vitamine contribue au développement normal des os et des dents, facilite la vue dans l’obscurité, favorise le maintien de la peau en bon état et protège contre les infections. Les courges d’hiver sont aussi riches en lutéine et zéaxanthine, deux antioxydants reconnus pour protéger contre les maladies de l’œil liées à l’âge, comme les cataractes et la dégénérescence maculaire.

Polyvalentes

Pour la copropriétaire du Potager Mont-Rouge Halte Gourmande à Rougemont, Marjolaine Beauregard, la purée de courge ne devrait pas être réservée qu’aux tout-petits: «La courge est tellement polyvalente, et se cuisine de l’entrée au dessert. Et pas question de garder la purée de courge pour bébé! Celle-ci est extraordinaire pour jazzer un smoothie ou une sauce à spaghetti, pour faire des muffins moelleux ou, encore, un chili qui sort de l’ordinaire.» En passant, si vous cherchez une superbe activité à faire en famille cet automne, allez faire l’autocueillette de courges! Et sachez que les courges d’hiver continuent à développer leurs parfums et leur saveur pendant les premiers mois qui suivent leur récolte, d’où l’intérêt d’attendre un peu entre l’achat des courges fraîchement récoltées et leur utilisation.

Économiques

Peu importe la variété de courge, on peut s’attendre à payer de 1 à 2 $ la livre, ce qui en fait un légume très économique. Et pour ne rien gaspiller, voici une astuce surprenante: «Pas besoin d’éplucher la courge Butternut!» s’exclame Mme Beauregard. Il suffit simplement de retirer les graines. «Quand tu cuisines un potage ou une purée, nul besoin de retirer la mince pelure de la Butternut. Simplement la nettoyer et, quand la préparation est cuite, il suffit de tout passer au mélangeur ou au robot culinaire pour obtenir une texture lisse.» Génial! On adore les trucs qui nous permettent de sauver du temps dans la cuisine.

Se conservent longtemps

Les courges d’hiver se conservent de 3 à 6 mois dans un endroit frais, à l’abri de la chaleur et de la lumière (exemple: chambre froide, mais pas au frigo). À la température de la pièce, les courges se conserveront de 1 à 3 mois. On peut aussi les congeler. Crues (en morceaux ou râpées), elles se conservent jusqu’à 3 mois; alors que cuites (en purée), on peut calculer 6 mois.

Délicieuses

Osez essayer différentes variétés, puisque chaque courge offre sa propre personnalité. Pour des idées de recettes, voici quelques dossiers inspirants:

Julie DesGroseilliers, nutritionniste

Mouvement J’aime les fruits et légumes

Le Mouvement J’aime les fruits et les légumes, lancé en 2018 par l’Association québécoise de la distribution de fruits et légumes vise à sensibiliser les consommateurs québécois à l’importance de la consommation des fruits et légumes dans l’adoption de saines habitudes de vie. Partagez en utilisant le hashtag #JMFL sur les réseaux sociaux! Site internetFacebookInstagram  Les guides par produit sont des outils d’information conçus par l’AQDFL dans le but de mieux faire connaître et apprécier les joyaux nutritifs que sont les fruits et légumes. Retrouvez les tous ici.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Commentaires