Famille

La fratrie, quel casse-tête!

Vivre des conflits

Avoir des conflits, vivre des conflits, c'est plus que normal! Nous avons la fâcheuse tendance à nous poser en arbitre entre les conflits de nos enfants puisque nous visons l’harmonie.

J’ai observé, à maintes reprises, que moins nous nous mêlons de leurs affaires et plus ils usent de stratégies et de compromis pour cohabiter et trouver un consensus. Chacun doit trouver sa place et définir ses affinités. Cela prend des essais... et de la patience. Beaucoup d’enjeux sont mis de l'avant par la fratrie; c’est un excellent terrain de jeu et d’apprentissage car les enfants sont confrontés aux besoins de communiquer (nommer leurs besoins, entre autres) et de flexibilité.

Nous sommes des guides et il est important de rester en périphérie avant d’intervenir trop rapidement. Il est important de faire confiance à nos enfants et aux valeurs que nous leurs transmettons chaque jour. 

Nous voudrions protéger nos enfants de la peine, de l’injustice ou des blessures, c’est notre noble mission et, dans l’enceinte de la famille, ils sont accompagnés. Nous pouvons nous ajuster et nous rajuster.

Derrière les disputes, il y a des besoins non comblés. S’il vous est possible de prendre du temps avec un enfant à la fois pour ramener l’équilibre, cela diminuera les crises lors des phases plus sensibles. Donner beaucoup d’amour à celui qui fait du trouble est aussi une manière de lui rappeler qu’il est aimé et qu’il a sa place parce qu’il finit par en douter. Permettre à chacun des enfants d’exprimer ses émotions, ses sentiments d’injustice et ses sensations augmentera sa confiance en vous, il ne se sentira donc plus menacé.

Avoir de l'espace

Pour que chacun puisse préserver son espace, il me semble nécessaire qu’il y ait des endroits, des jouets à chacun, qu’on peut garder pour soi. On peut aussi avoir des espaces et des jouets communs, qu’il est possible de partager lorsqu’on est d’humeur à le faire. Mais permettre aux enfants de se retirer dans leur espace propre les rassurera quand ils se sentiront envahis et un peu débordés par tout le remue-ménage alentour.

La fratrie est une aventure qui fluctue, alors même si certaines phases sont difficiles, il est possible de changer l’énergie pour repartir sur des bases plus saines. Prendre du recul demeure la stratégie gagnante.

Sources

Chloé Boehme

Accompagnement périnatal et familial

Chloé Boehme s’est tournée vers l'accompagnement périnatal et familial après un baccalauréat en psychologie clinique. Conférencière, elle tient des chroniques sur les réseaux sociaux. Sa mission est de permettre à la famille de reprendre confiance en son intuition et développer ses aptitudes grâce à des outils concrets, la communication non-violente et une écoute empathique. Elle exerce depuis bientôt 5 ans. Ses clients se disent touchés par sa sensibilité, son ouverture et sa joie de vivre. Son intention est de briser la solitude et la difficulté parentale en levant les tabous. Elle exerce à la clinique Rosemont et à la Source en soi à Montréal et propose des consultations via Skype à travers le Québec et toute l’Europe francophone.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Josée Lavigueur dans son quotidien

9268 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires