Imprimer Fermer

En vacances de la routine familiale!

C’est l’été! On est moins souvent à la maison et la routine familiale en est invariablement chamboulée. Et si cela avait moins d’impact que l’on pense sur la vie de nos enfants?

Dodos plus tard, repas pris en pique-nique ou au resto plus souvent, longues heures de route en voiture pour les vacances ou sorties familiales… Plusieurs d’entre nous sont parfois inquiètes pour la routine de nos petits amours, installée petit à petit, au prix de longs mois d’efforts et de rigueur! Et si c’était finalement profitable pour eux de vivre la vie à un autre rythme à l’occasion? Et si comme parents, on décidait tout simplement de profiter de la vie et des vacances nous aussi?

Les enfants aussi ont besoin de vacances!

Oui, les enfants ont besoin de repères stables, tous les parents et spécialistes de l’enfance s’entendent là-dessus. Mais les enfants ont aussi besoin de vacances, de sentir plus de souplesse dans la structure familiale par moments. Et l’été est le temps parfait pour faire des « accrocs » à notre sacro-sainte routine où tout est planifié au quart de tour. Souvenez-vous des étés de votre enfance et de ce qui vous a marqué : les sorties au ciné-parc en pyjama, l’endormissement au bord du feu sur les genoux de papa, la bouche encore toute collée de guimauve, les déjeuners devant la télé les matins de pluie pendant que maman lit le journal en robe de chambre, un café à la main.

« Chez moi, mon père nous réveillait (moi et mes deux sœurs) le matin très tôt et nous disait de vite nous préparer. On partait à « la cueva del pirata » (la caverne du pirate). Ce qui signifiait qu'on partait en auto pour aucune destination en particulier. J'ai ce côté de mon papa. Les fins de semaine (avec mon chum) on se lève et on part n'importe où. Là ça se limite à pas trop loin (Montréal, ou pas plus de deux heures de route). Mais quand les enfants seront plus grands, à nous le Québec! » Sophia, maman de Marianne 4 ans et de Guillaume 1 an

« Ce que j’aimais de mes vacances d'enfant c'était de voir mes amis dans un autre contexte que l'école.... Jouer dehors jusqu'à la tombée du jour, me coucher plus tard et surtout les baignades qui n’en finissent plus! L’été était et est toujours ma saison favorite! » Geneviève maman de Jérémy 5 ans, Audrey-Ann 3 ans, et Angélie 22 mois

Même si l’enfant en bas âge à une très bonne capacité d’adaptation, certains éléments de stabilité restent tout de même importants pour qu’il se sente en sécurité. Si vous voyagez, un toutou ou une couverture qu’il aime bien l’aideront à se sentir plus en confiance, peu importe où il fera dodo.

Que vous soyez à la maison ou à l’extérieur, si l’endormissement a lieu plus tard, essayez tout de même de faire un court rituel qui ressemble à ce que vous aviez instauré dans votre routine habituelle : bain, petite histoire, berceuse ou moment tendre avec maman ou papa avant le dodo. Ça l’aidera à avoir un sommeil plus paisible.

« Chez moi, c'est la routine du dodo qui est maintenue. L'heure de cette routine est variable, mais elle reste toujours la même. Mon fils le plus vieux me demande aussi souvent qu'est ce qu'on fera : « et après? et après? » Alors, j'en profite pour lui dire ce qui l'attend. Et lorsqu'on doit effectuer de longs trajets en voiture, nous voyageons sur les heures de dodos idéalement. » Karine, maman de Louis-Philippe 3 ans, Marie-Soleil 2 ans et Marc-Antoine 3 mois

Pour les repas, préparez à l’avance du jambon, du poulet, des œufs cuits durs, des crudités déjà coupées, des muffins ou biscuits maison ou encore des collations du commerce faciles à emporter. Il vous sera ainsi plus facile de partir à l’improviste pour un pique-nique ou une fin de semaine de camping. Et malgré les petites gâteries inévitables – sucettes et crème glacée, guimauves et friandises –, il vous sera plus facile de continuer à veiller à ce que vos enfants continuent aussi de bien manger.

« On laisse pas mal tomber les horaires pour tout! Pour les repas, c'est sûr qu'on se garde un moment où tout le monde s'assoit à la table, mais parfois l'envie de jouer et l'excitation des vacances est trop grande pour avoir faim donc je ne me bats pas! Pour l'alimentation, j'ai toujours des collations donc même s'il ne mange pas de vrais repas, Antoine mange quand même. Pour Rosalie c'est plus facile, je la mets au sein et hop on part! Mais elle aussi son horaire se chamboule, car elle est trop curieuse et veut faire partie de l'action au lieu de dormir ou de boire. » Julie, maman de Antoine 2 ans et 10 mois et de Rosalie 3 mois et demi

Plusieurs parents optent maintenant pour des vacances remplies de petites activités ici et là, des sorties d’une journée ou deux, des activités familiales ou avec des amis plutôt que deux ou trois semaines de vacances « en bloc ». Après une année intense, plusieurs parents ont besoin de décrocher de leur quotidien structuré et n’ont parfois ni les sous, ni l’énergie, ni l’envie de planifier de grosses vacances à l’extérieur.

Après tout, on a tous accès, plus ou moins près de la maison, à un parc pour un pique-nique improvisé, un petit boisé pour aller ramasser des insectes avec les enfants, des festivals, spectacles ou autres activités extérieures qui nous feront profiter des beaux jours en famille!

« Pendant les congés, tout le monde est au ralenti, on prend le temps de vivre tous ensemble, on parsème les congés de quelques sorties à l'extérieur d’un jour ou deux et on va chez papy à Montréal. Cette année au programme on ajoute le camping, histoire de passer quelques veillées autour d'un feu de camp et de voir des gens qu'on a pas trop le temps de voir durant l'année, des week-ends entre amis avec les enfants... » Chrystelle, maman de Camille 14 ans, Raphaël 9 ans et demi et Zoé 2 ans

Bref, c’est l’été! Prenez le temps de vivre, de profiter de chaque moment, de savourer le plaisir d’être ensemble. Ces moments qui seront pour vos enfants un peu magiques, parce que les choses ne sont plus tout à fait comme à l’habitude. Des souvenirs ensoleillés qui vaudront bien plus que les quelques jours nécessaires à remettre en place la « vraie routine » à la fin de l’été. Et qui donneront probablement à votre progéniture le goût eux aussi de poursuivre cette tradition de « routine en vacances » avec leurs propres enfants!

Solène Bourque

Psychoéducatrice

Solène Bourque est maman de deux enfants, Ariane et Thomas. Elle est psychoéducatrice et aussi instructrice certifiée en massage pour bébé (AIMB). Elle a œuvré durant de nombreuses d’années en milieu communautaire auprès de parents et d’enfants 0-5 ans et elle enseigne maintenant en techniques d’éducation spécialisée au Cégep du Vieux-Montréal. Elle est auteure de plusieurs ouvrages éducatifs s'adressant aux parents et intervenants. www.solenebourque.com  

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

  • Facebook
  • Twitter
  • Forum Forum 89 755
  • RSS

Mamanpourlavie.tv

La famille a de l'avenir - Période de vote - 1

573 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!