Imprimer Fermer
Garderies

C'est la fin de l'année à la garderie

Comment les éducatrices et les enfants vivent-ils cette période fébrile de fin d’année et la transition vers un autre groupe? Voici le regard de quelques-uns d’entre eux sur la question.

Ça y est, l’été est à nos portes! Et dans quelques semaines, avant ou après vos vacances, votre enfant quittera son petit univers de la dernière année pour intégrer un nouveau local, un nouveau groupe d’amis et prendre contact avec une nouvelle éducatrice. Si c’est sa dernière année, ce sera un vrai départ pour le grand monde de l’école!

À petits pas… vers le monde!

Magali est éducatrice dans le groupe de la pouponnière. Elle a commencé l’année avec des bébés qui avaient alors entre 4 et 10 mois et maintenant, ils se tiennent tous debout, prêts à affronter le monde! Comment voit-elle cette fin d’année avec son groupe?

« La fin d’année est à mes yeux gratifiante, il n’y a pas de mots plus justes. En tant qu’éducatrice, je suis fière de ce que j’ai pu accomplir avec mon groupe et c’est merveilleux de voir toute l’évolution qu’il y a eu au cours de l’année. Je dois avouer que je suis légèrement nostalgique puisque j’ai passé de beaux moments avec eux, mais je suis avant tout fière de tous les beaux progrès et apprentissages qu’ils ont faits. »

Elle dit préparer son groupe à la transition en favorisant graduellement leur autonomie, tant dans les activités que durant les moments de routine : laver ses mains avec une débarbouillette, boire dans un verre à bec, manger seul ou même enlever certaines pièces de vêtements pour les plus vieux. Elle essaie de familiariser les bébés avec les enfants des autres groupes et fait en sorte que les apprentissages se fassent dans le plaisir!

Petit bout d’chou deviendra grand!

Nicole, éducatrice dans le groupe des 18 mois à 2 ans, se sent elle aussi partagée entre la nostalgie de quitter ses « petits bouts de choux » et la fierté du bout de chemin fait en cours d’année par les enfants de son groupe.

« La transition des enfants dans un autre groupe se fait doucement. On invite les 18 mois à dîner dans le groupe des 2 ans pour faire connaissance avec leur nouvelle éducatrice et leur nouveau local. Habituellement, les enfants du groupe des 18 mois sont transférés tous ensemble. »

Nancy est éducatrice avec les 3-4 ans. Voici comment elle se sent en cette fin d’année : « Je suis partagée dans mes émotions. Autant je ressens de la fierté envers les enfants qui ont réussi à relever des petits défis au quotidien, autant je suis parfois inquiète face à ceux qui ont des besoins plus grands, auxquels on n’a pas pu répondre autant que je l’aurais souhaité parce que les délais avant d’avoir des évaluations et des services pour les enfants à besoins particuliers sont très longs. »

Pour la transition vers le groupe à venir, elle fait vivre aux enfants une intégration graduelle par des petits moments de journée passés dans l’autre groupe à tour de rôle vers la fin d’année ou au cours de l’été. Ça permet à l’enfant de comprendre ce qui y sera différent, mais aussi de le rassurer sur ce qui restera sensiblement pareil : les règles, les routines de la journée, etc.

Et c’est un départ… pour la vie!

Annie est éducatrice avec les 4-5 ans, ceux qui vivent leur dernière année en garderie.  « Je trouve cela plus dur de finir l’année avec des 5 ans, car ensuite, on ne les voit plus. Mais en même temps, je suis fière de leur évolution et leurs beaux sourires de grands. Ils sont tellement fiers d’eux et ils ont hâte de passer à une autre étape. Je me sens comme une maman qui laisse ses bébés voler de leurs propres ailes. Je leur souhaite tout le bien du monde et je souhaite avoir fait une différence dans leur vie. »

Pour ce qui est de la préparation à leur départ, Annie leur parle peu de l’école, car elle constate que de trop en parler leur occasionne de la peine et du stress. Elle répond à leurs questions à ce propos bien sûr, mais les valorise surtout dans leur rôle de « grands » à la garderie.

Place aux enfants!

Pour terminer, petite « causerie du matin » avec les groupes des Fantastiques et des Enchanteurs, des amis qui viennent de vivre leur « soirée de finissants » et quittent tous pour la maternelle dans quelques semaines.

Cette semaine

Commentaires

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Etienne Boulay dans son quotidien

19442 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires