Bébé

Mon enfant ne veut pas partager!

Partager ses jouets, son espace, ses parents, son éducatrice est un apprentissage social qui s’acquiert peu à peu au cours de la petite enfance.

« Mon fils Thierry a 2 ans et demi et c’est la crise chaque fois que son frère ou qu’un ami veut s’amuser avec ses jouets. C’est la même chose lorsque son frère me parle ou s’assoit sur moi, c’est la crise instantanée! J’ai beau lui parler, lui dire que c’est important de partager, j’ai l’impression qu’il ne veut pas comprendre! Que faire? »

C’est un défi de taille pour l’enfant de comprendre ce concept un peu étrange qui lui demande de prêter le temps d’un moment ce qu’il aime le plus au monde!

Une vision égocentrique du monde

Pour mieux comprendre comment la notion de partage s’acquiert, il faut d’abord regarder comment le petit se développe au plan socio-affectif. L’enfant naît avec une vision égocentrique du monde, il est le centre de l’univers, celui autour de qui tout tourne… Dans sa tête, il ne fait qu’un avec sa maman, qui comble habituellement ses besoins au fur et à mesure qu’ils se présentent. Puis, peu à peu, il comprend qu’il est un être à part entière, avec des besoins qui restent présents, mais aussi avec des désirs, dont le désir de possession.

« C’est à MOI! » Voilà la phrase type d’un petit en plein désir de possession. Et ce qu’il veut, il le veut pour lui tout seul! Pas question qu’un autre ami puisse même y jeter un coup d’œil sinon c’est la crise. Par contre, il n’a aucun problème de conscience à aller enlever des mains d’un autre le jouet tant convoité. Et il n’en a rien à faire des cris de l’ami, tout à son bonheur d’avoir une nouvelle chose « juste à lui! » Il faut comprendre qu’avant 3 ou même 4 ans, l’enfant n’est aucunement capable de se mettre dans la peau d’un autre, de comprendre ce qu’il ressent. Et tant que cette vision égocentrique persiste, le concept de partage ne pourra pas être compris.

À moi, à toi, à nous…

Pour que l’enfant saisisse bien la notion de partage, on peut commencer entre 18 mois et 2 ans à lui nommer les choses en terme d’appartenance. Qu’est-ce qui est à toi? Qu’est-ce qui est à ta sœur et que tu dois demander pour l’obtenir? Qu’est-ce qui est à tous et qu’on doit partager chacun son tour? Ainsi, il prendra peu à peu conscience de son sentiment de possession envers ses choses, mais aussi de celui de l’autre! Car pour avoir envie de partager, il faut d’abord avoir eu le plaisir de posséder!

Vers 4 ans, l’enfant sera davantage capable de se mettre à la place de l’autre et de comprendre comment il se sent quand il n’a plus son jouet adoré. C’est alors qu’il saisira qu’on doit demander avant de prendre des choses, qu’on peut parfois essuyer un refus et qu’il faut alors attendre son tour.

Il est aussi très important que l’enfant ait un espace bien à lui où il sait qu’il peut jouer seul s’il en a envie, et où il peut garder ses toutous et jouets les plus précieux. Ça peut être sa chambre, qui devient un lieu où les autres doivent demander la permission avant d’entrer ou d’y prendre un jouet. Et si les enfants partagent la même chambre, des bacs ou encore de belles boîtes colorées – qu’ils auront eux-mêmes décorées, pourquoi pas? – pourront leur servir de coffre aux trésors, dont eux seuls ont la « clef »!

Et pour celui qui a de la difficulté à partager l’attention de maman ou de papa, prendre un moment seul avec l’enfant, où vous faites avec lui une activité qu’il aime, suffira peut-être à calmer ses ardeurs. Durant la journée, lorsque c’est plus difficile pour lui de partager, rappelez-lui que vous aurez un petit moment en tête-à-tête un peu plus tard en lui faisant un clin d’œil complice. Ça le rassurera!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Suivez-nous

Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Josée Lavigueur dans son quotidien

9273 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!

Nos partenaires